Sam.
25
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Taxe Coca Cola : le gouvernement face à ses responsabilités

"Le producteur américain de boissons sans alcool Coca-Cola a annoncé jeudi la suspension d'un investissement de 17 millions d'euros prévu en 2012 dans son usine des Bouches-du-Rhône, aux Pennes-Mirabeau, pour "protester symboliquement" contre la taxe sur les sodas."
source AFP

Réaction du gouvernement (de droite donc libéral ^^): Taxe sodas : "Bercy "regrette" la décision de Coca-Cola", nous dit le Monde.

Il faudrait savoir ! Coca Cola, comme toutes les entreprises, fait des investissements dans un outil de production quand ils pensent avoir une hausse des perspectives de vente et de bénéfice. Le gouvernement crée la scandaleuse taxe Coca Cola pour lutter contre l'obésité, donc en espérant que les quantités de Coca Cola consommées par les français baissent, non ? Pourquoi le gouvernement ne se réjouit-il pas du fait qu'une entreprise vendant un produit manifestement nocif révise ses perspectives en baisse ?

Que les supporters de la politique économique du gouvernement applaudissent la taxe Coca Cola. Les autres sont invités à rejoindre la Soda Party France !

h-20-2577516-1314556016.jpg

Tous les commentaires

08/09/2011, 18:36 | Par Le journal de personne

Coca in
Tout le monde est BEAU si on lui donne les moyens de briser son miroir…
c’est ce qu’on appelle le populisme messieurs dames ! à poil mais dans le sens du poil.
Buvons au lieu de passer notre temps à baver sur nous-mêmes, sur ces emballages qui contiennent du bisphénol A !
Mais ne le répétez surtout pas…
http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/coca-in/

09/09/2011, 11:00 | Par b_michelj en réponse au commentaire de Le journal de personne le 08/09/2011 à 18:36

trois , la trinité

rouge : révolution, sang, communisme, l'uniforme

(light) blanc : la pureté

noir : la réligion

n'est-ce comme Standhaël osciller entre le corps (sang, rouge, violance) et le noir (esprit caché, calme, solitude, méditation) et disposer d'un médiateur (blanc de la pureté, de la vérité, de la rigueur, de l'ouverture) entre les deux ?

 

bien à toi

09/09/2011, 00:20 | Par Oliv92

C'est de l'intox, ils sont vexés, ils savent très bien que leurs produits ne sont que du sucre et que les CSD (Carbonated Soft Drinks) sont la cause principale de l'obésité chez les jeunes.

Ils ne vont pas renoncer à un investissement pour une taxe aussi minable, apparemment 1 centime par canette. S'ils veulent fabriquer en Allemagne pour alimenter la France, cela leur coutera un minimum de 3 à 5 centimes par litre en transport.

09/09/2011, 03:49 | Par samines

C'est Coca-Cola et Orangina qui se manifestent (75% du marché de sodas en France à eux deux), avec le soutien officiel de l'ANIA. La question diététique est une arnaque : l"édulcorant utilisé (aspartam) dans les boissons light et "promotionné" en n'ayant pas été taxé est déjà identifié comme toxique depuis des années et a toutes les chances d'être restreint d'utilisation en Europe dès 2012, au grand dam de MONSANTO (qui le fabrique). La Stevia prendra le relais.

 

Je rejoins OLIV92 sur la dimension intox médiatique. La France est une base de distribution pour Coca-Cola et un gros marché pour les deux fabriquants. Les investissements auront lieu. Les retombées seront plus discrètes. Par contre, à mon avis, il y aura une réaction chiffrable de la part de Coca-Cola.

09/09/2011, 17:20 | Par Michel P.

@ ACNM

L'affaire Coca-Cola c'est le libéralisme à la Sarkozy, borné et non réflèchi Ce Gouvernement n'en à rien à foutre de la santé des citoyens Français, l'Obésité encore moins. Tout le monde sait que ces produits sucrés sont néfastes pour la santé. Mais ce Gouvernement à courre de fric ne peut pas laisser passer autant d'argent, alors taxons la bète sans réflèchir aux conséquences ni aux réactions du principal concerné celui qu'on appelle "l'investisseur". Mais rassurez vous d'ici peu Bercy aura renoncer non aux taxes puisque c'et le consommateur qui va payer mais aux compensations financières aussi favorables sinon plus à Coca-Cola. Sarkozy n'en est pas à une "Pirouette" près. C'est le Président du "Pouvoir d'Achat", non?

Newsletter