Mar.
30
Sep

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Chevènement : la gauche socialiste dans tout son cynisme

Ne revenons pas sur la carrière et les idées de Chevenement, ses amis de gauche s'en chargent très bien, encore qu'il est bon de rappeler que l'ancien ministre de Jospin a expulsé des immigrés que la même facon que Pasqua.

 

Non, ce qui nous choque, nous les contribuables parisiens, c'est que cet archi cumulard, ce millionnaire de la République, cette caricature de la Caste des 500, bénéficie un HLM parisien et se moque de la recommandation de la RIVP.

Chevenement, énarque, a une retraite de ministre. Il a eu des mandats locaux en veux-tu en voila, dans le territoire de Belfort, dont il est toujours sénateur. Selon le Parisien, Jean-Pierre Chevènement a notamment un appartement de 120 m2 rue Descartes pour 1271 euros de loyer par mois, et Libération (et non pas le Cri du Contribuable) titrait il y a quelques mois ceci :


chevenement+hlm.jpg

 

Pourtant, cette affaire est connue au moins depuis 2007, si on en croit l'Express.

 

Les contribuables Parisiens, de gauche comme de droite, sont fatigués de ces donneurs de leçons, assujetis à l'ISF, qui sont toujours prompts à voter des taxes qui ne frappent que les manants de la classe moyenne. Cette affaire de HLM est encore un argument de plus en faveur de la privatisation pure et simple de ces derniers.

Tous les commentaires

08/11/2011, 18:19 | Par Emmanuel Esliard

A partir du moment qu'il acquitte les surloyers, il n'y a là rien de répréhensible, d'autant que la facture est salée et donne donc des moyens supplémentaires aux organismes HLM pour construire d'autres logements. En plus, HLM ne veux plus dire grand-chose aujourd'hui, les loyers sont parfois plus chers qu'ailleurs.

 

Tiens, je ne savais pas qu'il avait été premier ministre de Jospin, celui-ci était donc président ? On nous en cache des choses !

 

09/11/2011, 08:26 | Par ACNM en réponse au commentaire de Emmanuel Esliard le 08/11/2011 à 18:19

merci de votre remarque, c'est corrigé !

09/11/2011, 10:48 | Par ACNM en réponse au commentaire de JoëlMartin le 09/11/2011 à 09:12

d'accord avec vous sur le coté souverainiste

09/11/2011, 14:07 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de ACNM le 09/11/2011 à 10:48

C'est déjà ça, et le contraire m'aurait quand même étonné.

09/11/2011, 14:04 | Par Michel P.

ACNM

Chevènement.? Une vieille "Baderne" qu'il faut virer avant même qu'il ne commence. Ce n'est pas autre chose qu'un "Fout la merde" et on n'a pas vraiment besoin de ce genre d'individus dans la crise actuelle. Mais où se trouve l'Homme exceptionnel actuellement.? Les Washington, les Churchill et les de Gaulle ne se sont trouvés que dans les "Conditions Exceptionnelles", ne l'oublions pas et ce n'est surtout pas "l'Histrion" qui occupe actuellement 'Elysée qui peut l'etre.

09/11/2011, 18:06 | Par raybor en réponse au commentaire de Michel P. le 09/11/2011 à 14:04

Michel P,

Churchill et de Gaulle se sont révélés de grands chefs de guerre (même si, pour les deux, certaines pages furent peu glorieuses, mais passons). Mais dans leur guerre, les Bons et les Méchants étaient clairement identifiés. Le courage et l'héroïsme de certains était facile à susciter pour un combat clair et net, dans une vraie guerre. A l'arrivée, il y aurait forcément un vainqueur et un vaincu.

Rien de tout cela aujourd'hui. Aucun Churchill ou de Gaulle, quel que soit son talent, ne peut gagner (contre qui ?) la guerre économique et financière à l'échelle mondiale. Quel Churchill ou de Gaulle osera attaquer de front le capitalisme financier débridé et les 1 % qui mènent le monde ?

Seule lueur d'espoir : les Indignés chaque jour plus nombreux, car de plus en plus de gens seront toujours plus pauvres et auront de moins en moins à perdre. Le désespoir et la colère sont mauvais conseillers ! Mais ça prendra du temps, avec ou sans homme providentiel.

 

09/11/2011, 23:22 | Par ngarodog en réponse au commentaire de raybor le 09/11/2011 à 18:06

"... ne peut gagner (contre qui) la guerre économique et financière".... dites-vous ! Mais les fameux 1% sont des humains et le capitalisme n'est qu'un système créé et utilisé par ces humains!

Les politiques, au nom des peuples, peuvent bien gagner la guerre économique et financière. Et les époques des Churchill et autre de Gaulle avaient été, tous les vingt ans, le moyen par lequel l'Occident gagnaient ces guerres économiques et financières. Voilà 60 ans que ces types d'époques sont exportés et vécus ici par télévsion interposée

Donc les politiques ils ne veulent pas utiliser un autre moyen. Et pour cause: tout le monde tombe à bras, raccourci, (y compris son propre peuple, selon les media en France), sur Papandréou, qui voulait l'AVIS de son PEUPLE sur ces fameux accords dont ce même en est la première victime. Il n'y aurait donc pas d'Indignés grecs ? ? ? Indignés....espoir, Espoir.....indignés. Doute + + +

 

10/11/2011, 05:28 | Par ACNM en réponse au commentaire de Michel P. le 09/11/2011 à 14:04

Tout à fait Michel.

10/11/2011, 05:27 | Par ACNM en réponse au commentaire de Hiot Francis le 09/11/2011 à 16:06

aaah la belle affaire, le HLM de Chevenement est donc un ILN, comme celui de son ami Georges Tron.

Chevenement gagne au très bas mot 5000 et quelques par mois et passe sa vie à proposer de nouveaux impots. Il n'a pas besoin d'aide. S'il veut habiter à Paris, qu'il aille sur www.pap.fr ou sur seloger.fr.

10/11/2011, 05:58 | Par Hestia en réponse au commentaire de ACNM le 10/11/2011 à 05:27

C'est le peuple qui est souverain pas les agences immobilières.

10/11/2011, 11:57 | Par ACNM en réponse au commentaire de Hestia le 10/11/2011 à 05:58

votre pseudo laisserait croire le contraire ;-)

10/11/2011, 18:33 | Par Hestia en réponse au commentaire de ACNM le 10/11/2011 à 11:57

Et le votre c'est pas un groupe de rock ?

10/11/2011, 09:00 | Par Vingtras en réponse au commentaire de Hiot Francis le 09/11/2011 à 16:06

Je suis bien d'accord avec vous et ne répondrai pas à ce genre d'insulte vis à vis d'un homme que je connais bien et dont j'estime l'intelligence politique. Même si je suis aujourd'hui en désaccord avec lui.

Je ne crois pas que MDP ait été créé pour faire concurrence à "Minute" dans la surenchère de la presse-caniveau.

09/11/2011, 22:13 | Par zef

Cumular, profiteur de la République, cette sangsue de nos impôts ne mérite même pas un fond de placard. Symbole à gerber du métier politique.

10/11/2011, 08:45 | Par Oliv92 en réponse au commentaire de zef le 09/11/2011 à 22:13

6 commentaires en 2 ans sur Médiapart. Tous imprégnés de la même haine?

10/11/2011, 09:03 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Oliv92 le 10/11/2011 à 08:45

Allons Oliv, ne confondons pas indignation et haine.

10/11/2011, 00:52 | Par Axel J

Mensonge et diffamation que cette histoire d'HLM de Chevènement.

Il dément point-par-point sur son blog, et il n'habite même pas un HLM.

 

Je me fiche de Chevènement, mais que fait ce billet de rumeurs infondées, en Une de Mediapart???

10/11/2011, 08:47 | Par Oliv92 en réponse au commentaire de Axel J le 10/11/2011 à 00:52

La effectivement c'est vraiment n'importe quoi. Et pourquoi "socialiste" ? Ils devraient être meilleurs que les autres? Pourquoi pas "cynisme des élus" ou "cynisme des fonctionnaires"? Bref, n'importe quoi.

10/11/2011, 09:05 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Oliv92 le 10/11/2011 à 08:47

Je rappelle que Chevènement n'est plus socialiste depuis belle lurette.

PS - Donc, ne confondons pas le cheminement d'un vétéran et le Chevènement d'un Mitterrand.

Moël Jartin

10/11/2011, 10:40 | Par Bernard Colin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 10/11/2011 à 09:05

et même,

ne confondons pas le cheminement de Chevènement, et le vétéran de Mitterand.

Contrepèterie planquée, est-ce autorisé par la règle du jeu ?

10/11/2011, 11:06 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Bernard Colin le 10/11/2011 à 10:40

Ta contrepèterie planquée, cher Bernard, est plutôt une "copèterie".

Un petit feu de poutre avec des traces de failles dans votre poutre" est une double contrepèterie "f/p".

Un petit peu de poutre avec des traces de paille dans votre poutre est une double copèterie "p/p".

Pour la combinaison "f/f", je te laisse te débrouiller.

10/11/2011, 09:17 | Par hector carignan

Quand on veut faire dans la "dénonciation morale", il faut au moins se renseigner et ne pas colporter des mensonges ! Votre billet, qui n'aborde en rien les idées de Jean-Pierre Chevènement, s'inscrit dans la tradition de la crapulerie journalistique, à mon avis...

10/11/2011, 10:06 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de hector carignan le 10/11/2011 à 09:17

Crapulerie, c'est une opinion.

Mais pourquoi "journalistique" ?

ACNM est journaliste ?

Cela dit, depuis des années, la mairie de l'arrondissement de Paris où il demeure demande à Chevènement de laisser son appartement à des gens dont les revenus leur donnent le droit d'y postuler.

Mais depuis 1983, "Le Che" s'accroche comme la bernique à son rocher.

Pourtant, selon les services de cette mairie, il ne paye un loyer que de 1 519 euros par mois pour cet appartement de 120 m2 dans un très beau quartier de Paris, alors qu'un même appartement du même quartier dans le privé lui coûterait 3 324 euros par mois, moyenne des prix du marché.

.

Petit rappel des ressources d'un député :

Traitement/mois : 7 008,65 € brut par mois pour 2009 soit 5 219 € net dont les indemnités suivantes (en 2009) :

  • Indemnité parlementaire de base : 5 443,61 € brut mensuel
  • Indemnité de résidence : 163,31 € brut mensuel
  • Indemnité de fonction : 1401,73 € brut mensuel
  • En cas de cumul avec un mandat local (maire, président de conseil général...), l'indemnité est écrêtée à 2722 € par mois pour 2009 (Maximum : 9 730 €)

A cela peut s'ajouter :

  • Frais de mandat (frais de représentation) : 5 837 €
  • Crédit mensuel pour la rémunération de 1 à 5 collaborateurs ou assistants : 9 021 € (si la somme n'est pas totalement utilisée, la différence peut être versée au groupe politique du député, sinon, elle reste acquise au budget de l'Assemblée Nationale)
  • Supplément familial de traitement pour les députés chargés de famille

Avantages en nature :

  • Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe)
  • Taxis gratuits à Paris
  • Quotas de déplacements aériens
  • Lignes téléphoniques et courrier
  • Allocation d'aide au retour à l'emploi pendant 3 ans pour assurer un revenu brut mensuel égal à l'indemnité parlementaire de base pour les députés non couverts par les Assedic.
  • Prêts d'aide au logement

.

Et Chevènement, sauf erreur assujetti à l'ISF (ou ce qu'il en reste et ça c'est pas la "gauche socialiste cynique" qui l'a diminué...), a l'indécence de pleurer misère...

C'est qu'il joue sur du velours : âgé de plus de 70 ans, l'indigent député est indélogeable.

A Paris comme à Belfort où, sauf erreur, il occupe aussi un appartement à loyer modéré.

Cela fait beaucoup pour un donneur de leçons comme Jean-Pierre Chevènement...

10/11/2011, 10:44 | Par Bernard Colin en réponse au commentaire de JoëlMartin le 10/11/2011 à 10:06

Dans ce cas, je ne vois plus que Poutou, comme candidat issu de ceux qu'il prétend représenter.

10/11/2011, 11:00 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Bernard Colin le 10/11/2011 à 10:44

Il loge où, Poutou ?

10/11/2011, 14:33 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de JoëlMartin le 10/11/2011 à 11:00

Chevènement est sénateur, pas député !

 

Plutôt que cette charge contre les élus de la République, et pourtant je pense qu'il y a pas mal de choses à revoir, j'aurais bien aimé voir une dénonciation du prix des loyers à Paris, et de l'impossibilité pour des personnes à faibles revenus de s'y loger, obligeant pour ceux qui y travaillent à de longs trajets depuis la grande banlieue le plus souvent !

 

10/11/2011, 23:11 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Emmanuel Esliard le 10/11/2011 à 14:33

Un sénateur, ça gagne pas encore plus qu'un député ?

T'as raison, Manu de dénoncer le prix des loyers et leur hausse vertigineuse.

Raison de plus pour que le plus qu'aisé Chevènement laisse à moins aisé que lui son appart' qui lui coûte presque deux fois moins cher que le prix du marché.

PS - Quelle charge contre les élus de la République ?

Tous les élus n'occupent pas indûment un appartement à loyer modéré.

11/11/2011, 18:12 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de JoëlMartin le 10/11/2011 à 23:11

Tu as fait le catalogue de leurs émoluments et avantages divers, qui tu le sais très bien sont généralement exploités dans un sens démagogique par les populistes. C'est pour ça que j'ai parlé de charge, en précisant bien qu'il y avait sûrement des choses à revoir, mais que le principal était la flambée des loyers qui ne permet pas à la majorité des salariés (ou autres) de se loger à Paris. Le reste est anecdotique, mais révélateur d'un comportement archaïque, je le concède !

 

 

10/11/2011, 10:50 | Par Axel J en réponse au commentaire de JoëlMartin le 10/11/2011 à 10:06

Ce ne sont pas les seuls revenus de Chevènement: Puisqu'il a été ministre, il bénéficie aussi de sa retraite de ministre.

10/11/2011, 10:58 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Axel J le 10/11/2011 à 10:50

En êtes-vous certain, Axel ?

Extrait de

http://www.lexpress.fr/actualite/economie/des-systemes-a-la-loupe_496079.html

"La retraite des ministres :

Dur de ne plus être ministre: on n'a pas droit à une retraite. Tout au plus perçoit-on son traitement pendant six mois, à condition de ne pas avoir retrouvé un emploi au cours de cette période. Ce traitement, qui s'élevait à 7 800 euros brut par mois, a été augmenté de 70% en août 2002, à la suite de la suppression des fonds spéciaux par Lionel Jospin. La rémunération d'un ministre atteint donc aujourd'hui 13 300 euros brut par mois. C'est cette somme que percevront les ministres de Jean-Pierre Raffarin lorsqu'ils quitteront le gouvernement. Une exception: les ministres fonctionnaires - un sur deux sous la Ve République, 33% sous Alain Juppé - n'y ont pas droit, puisqu'ils cotisent à leur caisse de retraite. Quant à Jean-Pierre Raffarin, lorsqu'il quittera Matignon, il touchera également son traitement pendant six mois, soit 16 100 euros brut. Une somme qu'il cessera de recevoir si, entre-temps, il redevient sénateur. Mais, comme tous les anciens Premiers ministres, il aura droit, c'est un usage, à vie, à une voiture, à un officier de sécurité et à une secrétaire.

10/11/2011, 11:03 | Par hector carignan en réponse au commentaire de JoëlMartin le 10/11/2011 à 10:06

"Transparence ? Mon loyer doit être porté à 1 942 euros par mois charges non comprises, selon votre proposition du 28 décembre 2009. Je n’acquitte pas 1 271 euros, comme vous l’indiquez faussement dans les colonnes « du Parisien » du 22 juin 2011." Faut toujours être exact dans les chiffres quand on met quelqu'un en cause, c'est mieux... Sinon, il me semble que Jean-Pierre Chevèment est aujourd'hui sénateur et non député, ce qui, je suppose ne change pas grand-chose à votre démonstration éloquente... Mais soit Jean-Pierre Chevènement occupe illégalement son logement ILN (et pas HLM, encore une approximation) et cela relève des tribunaux ; soit, il y habite de plein droit et il ne s'agit plus que de déconsidérer un candidat à la présidence de la république, ce qui s'apparente à certaines pratiques d'officines peu regardantes sur les procédés. Et puis de l'indignation morale à la démagogie, il y a comme une fraternité d'armes. C'est pourquoi, je préfère un mousquetaire noir à un chevalier blanc ! Ah, oui, je ne partage évidemment pas les idées politiques de Jean-Pierre Chevènement... Bonne journée.

10/11/2011, 11:19 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de hector carignan le 10/11/2011 à 11:03

@Hector Carignan

Un loyer présent ou à venir de 1942 €/mois est de toutes façons très inférieur au prix du marché pour un tel appartement dans un tel quartier.

Et les ressources de Chevènement ne lui donnent pas le droit de bénéficier de ce passe-droit

On peut pinailler sur les chiffres et donner des leçons de transparence, il n'en reste pas moins que Chevènement s'honorerait, lui le donneur de leçons, en particulier de civisme, de laisser son appart à quelqu'un qui y a droit.

Même saisis, les tribunaux ne pourraient rien : Chevènement a plus de 70 ans. Il est donc inexpulsable.

A moins qu'ils ne puissent imposer à Chevènement de payer le prix du marché, soit en moyenne dans les 3300 €/mois, mais j'énonce peut-être une erreur, je ne suis pas juriste.

Heureusement, les "puissants de ce monde" ne sont pas tous au dessus des lois.

Juppé, alors premier ministre dut dégager de son appart' qu'il occupait abusivement.

10/11/2011, 11:37 | Par Axel J en réponse au commentaire de JoëlMartin le 10/11/2011 à 11:19

Il est probablement attaché sentimentalement aux lieus eux-mêmes.

Ce serait bien pour lui qu'il puisse y rester, mais en payant plein pot comme ceux des autres pâtés voisins.

10/11/2011, 11:59 | Par ACNM en réponse au commentaire de Axel J le 10/11/2011 à 11:37

+1, Axel J. C'est le marché qui doit fixer le prix des logements POUR TOUT LE MONDE.

10/11/2011, 14:36 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de ACNM le 10/11/2011 à 11:59

Quelle foutaise que ce marché qui expulse les personnes modestes qui y travaillent de la ville de Paris. Il serait peut-être temps de lui tordre le cou ?

 

10/11/2011, 13:05 | Par hector carignan en réponse au commentaire de JoëlMartin le 10/11/2011 à 11:19

Mais un loyer de 1900€ mensuel, plus les charges, ce n'est pas le premier venu, en tout cas pas moi, qui peut payer ça ! C'est déjà énorme, non ? Le prix du marché (lequel fluctue) est une référence, ce n'est pas une norme légale, comme la cote Argus pour les voitures. Si Jean-Pierre Chevènement avait voulu s'enrichir et bénéficier de prébendes, sa formation et son expérience auraient dû l'éloigner de la carrière politique qui a été la sienne ; il pouvait bien mieux réussir ailleurs... Maintenant, ne mentons pas, il faut des ressources substantielles pour faire vivre un mouvement, surtout en marge des grands parti. Et sans émarger aux "restos du coeur", je veux bien croire que Jean-Pierre Chevènement ne roule pas non plus sur l'or ! Enfin, je n'ai pas en tête les détails du cas d'Alain Juppé, mais en l'occurrence comparaison fait-elle raison ? Sauf autre développement, je ne pense pas que le loyer de Jean-Pierre Chevènement en fasse un homme plus malhonnête qu'un autre, vous, moi, l'auteur de ce billet ! Mais, quoi qu'il en soit, je maintiens qu'il convient de rapporter les faits en toute rigueur, de ne pas chercher, par de petites approximations démagogiques, le si prompte lynchage via les médias ...

10/11/2011, 23:18 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de hector carignan le 10/11/2011 à 13:05

Hector Carignan appelle "petite approximation démagogique" le fait de constater que Chevènement paie presque deux fois moins que le gus de l'appart' de même surface et de même standing de l'immeuble d'à côté.

Chevènement n'est pas particulièrement un rapace. C'est un radin profiteur de petites combines, ce qui la fiche mal pour ce genre de donneur de leçons.

11/11/2011, 09:03 | Par hector carignan en réponse au commentaire de JoëlMartin le 10/11/2011 à 23:18

Je ne suis toujours pas convaincu qu'en la circonstance vous puissiez passer du jugement de fait (Jean-Pierre Chevènement habite un logement au loyer avantageux) au jugement moral (Jean-Pierre Chevènement est une "radin profiteur de petites combines")...

10/11/2011, 10:55 | Par Axel J

Chaque fois que le même sujet de nos petits potentats bananiers "élus" de "l'élite" revient sur le tapis,

ça me rappelle le Général De Gaulle qui affichait un train de vie modeste et qui se faisait ostensiblement un point d'honneur à payer lui-même la moindre facture.

 

Dans une situation pareille, il est vrai que De Gaulle en son temps, aurait mis un point d'honneur à laisser son bas loyer à quelqu'un d'autre...

10/11/2011, 11:00 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Axel J le 10/11/2011 à 10:55

Jolie expression : nos petits potentats bananiers "élus" de "l'élite".

Gare à l'abus des élites !

Moël Jartin

10/11/2011, 12:25 | Par raybor

Je ne sais plus qui a dit : Chevènement, ce n'est pas un nom, c'est un adverbe.

10/11/2011, 14:19 | Par mauwa09

Que le responsable de ces "fuites" ou renseignements publie donc la liste de tous, oui tous, les bénéficiaires indus de ces logements...(liste contradictoire, avec réponse brève des interressés, s'ils le désirent)... J'avais entendu parler pendant un temps d'autres politiques ou fils de..., journalistes, etc...
Chiche!
Je ne me fais guère d'illusions...
La paille et la poutre...
Trop souvent manoeuvres politiques de bas-étage contre un ennemi politique, et non souci du bien commun!

10/11/2011, 17:40 | Par ACNM en réponse au commentaire de mauwa09 le 10/11/2011 à 14:19

Dans ce cas réagissez donc à ce post ci http://blogs.mediapart.fr/blog/acnm/290511/demission-de-georges-tron

Aux dernières nouvelles, il habite toujours dans le XVeme grace à la générosité du contribuable.

 

10/11/2011, 23:06 | Par Gil Gosseyn

@ACNM,

- Merci de contribuer au degré zéro de la politique en relayant le meilleur de la presse sur Mediapart.

- Merci à Mediapart de vous "sponsoriser" en mettant ce billet bien mesquin en Une.

- Deux choses : soit Mr Chevènement enfreint la loi et il doit être condamné soit il est en règle avec la loi et cette histoire va faire pschitt.

 

10/11/2011, 23:23 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Gil Gosseyn le 10/11/2011 à 23:06

Il n'y a pas infraction, il y a incrustation.

Et aucun tribunal n'a le pouvoir de le désincruster, Chevènement a plus de 70 ans.

 

11/11/2011, 09:36 | Par Gil Gosseyn en réponse au commentaire de JoëlMartin le 10/11/2011 à 23:23

Joel,

- S'il fallait faire un procès à tous ceux qui s'incrustent et font de l'Entrisme...

- Je trouve cette affaire bien petite et mesquine.

13/11/2011, 23:52 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Gil Gosseyn le 11/11/2011 à 09:36

Oui, Bruno, et Chevènement se montre bien petit et mesquin.

11/11/2011, 09:38 | Par ACNM en réponse au commentaire de Gil Gosseyn le 10/11/2011 à 23:06

@ Bruno Mennessier, je suis un peu décu quand je lis ce genre de réactions, degré zero de la politique et "le meilleur de la presse sur Mediapart".

Que voulez vous dire ? Qu'une attaque sur le HLM de Chevenementn un type qui se veut ferme sur les principes républicains, au sens large ("moral"), est forcement d'extreme droite ?

Pourquoi n'avez vous pas eu la même réaction, alors, quand il s'agissait de Georges Tron dont il est fait mention ici sur ce même blog sur le même site de Mediapart ? http://blogs.mediapart.fr/blog/acnm/290511/demission-de-georges-tron

 

11/11/2011, 09:47 | Par Gil Gosseyn en réponse au commentaire de ACNM le 11/11/2011 à 09:38

@ACNM,

- Je pense que c'est assez clair. Pour moi c'est le dégré zéro. C'est un avis personnel et je vous le livre.

- Et n'allez pas chercher des questions d'extrème droite ou autres cela n'a pas de sens.

- Quant à mes réactions, je ne lis pas tous les billets et je n'ai pas me justifier. Il s'agit de votre billet.

- Maintenant tout cela n'est pas bien important, Chevènement profitera de la campagne présidentielle pour dire ce qu'il a à dire.

13/11/2011, 22:57 | Par ACNM en réponse au commentaire de Gil Gosseyn le 11/11/2011 à 09:47

les lecons de morale qu'il distillera à une classe moyenne massacrée par le fisc tomberont un peu à plat au vu de sa conception perso de la morale. Et je propose que nous arretions cet échange ici, puisque nous ne serons pas d'accord, Mr Mennessier.

10/11/2011, 23:14 | Par samuel_

"Chevènement : la gauche socialiste dans tout son cynisme"

Enfiler de si grosses contre-vérités dans une si courte phrase est un véritable exploit qui n'est à la portée que de ceux qui osent tout mais alors vraiment tout !

L'amalgame entre Chevènement et le PS : vous savez que Chevènement est un des rares hommes politiques français à défendre une ligne alternative à celle du PS depuis le "tournant de la rigueur" de 83, le choix du protectionnisme, l'euro et le monétarisme qui va avec... ?

Le cynisme de Chevènement il fallait y penser aussi, étant donnée toute l'honnêteté et le courage intellectuels et politique, toute l'abnégation dont fait preuve Chevènement depuis 83,qui a toujours défendu sa ligne quoi qu'il lui en coute s'il pensait que c'était celle qu'il fallait pour la France. Et Dieu sait que ça lui a couté, et que dans notre monde comme au temps de Balzac, le vice du PS est récompensé, et la vertu de Chevènement sans cesse sanctionnée.


 

 

 

10/11/2011, 23:25 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de samuel_ le 10/11/2011 à 23:14

La sanction ne va pas jusqu'à demander à ce vertueux Chevènement soit de payer le juste prix pour son appart', soit de le laisser à quelqu'un de moins nanti qui y a plus droit que lui.

11/11/2011, 01:05 | Par samuel_ en réponse au commentaire de JoëlMartin le 10/11/2011 à 23:25

 

Si tant est que Chevènement ait vraiment fait quelquechose de terriblement malhonnête.

Je vous parle de son honnêteté en tant qu'homme politique : défendre le projet qu'il considère le meilleur pour la France, ne pas mentir aux gens sur le projet qu'on cherche à leur vendre. Choses qui touchent aux conditions du bonheur des français, à leurs choix fondamentaux, globaux.

Et vous parlez vous d'une malhonnêteté tout à fait secondaire par rapport à la précédente. Il ne s'agit pas de projet politique mais d'actes individuels dont l'ampleur est de quelques milliers d'euros. Ca ne touche pas au bonheur des français ni a leurs choix fondamentaux de vie.

C'est comme dans le passé, où malgré ses quelques millions détournés par ci par la, Danton a été un grand homme politique, un grand serviteur du peuple français, parcequ'il était honnête dans les projets qu'il leur proposait.

Et Chevènement n'est même pas un petit magouilleur à la Danton.

Essayez donc de distinguer et hierrarchiser les formes possibles d'honnêteté et de malhonnêteté, de même que les droit distingue et hierrarchise les manières de contrevenir a la loi, le vol à l'étalage et le meurtre...

11/11/2011, 02:02 | Par espoir en réponse au commentaire de samuel_ le 11/11/2011 à 01:05

Merci Samuel , tempérance et intelligence riment toujours , malheureusement indigence aussi ,cherchons l'erreur, affichée dans la colonne de droite peut-être?

11/11/2011, 09:34 | Par ACNM en réponse au commentaire de samuel_ le 11/11/2011 à 01:05

c'est bien pour ca que ceci est CYNIQUE. Tout est LEGAL.

11/11/2011, 12:20 | Par samuel_ en réponse au commentaire de ACNM le 11/11/2011 à 09:34

 

Le cynisme ce serait surtout de cracher comme vous le faites sur la vraie honnêteté qui est pourtant si rare, en en ayant conscience.

Mais c'est plutot d'un manque de clairvoyance qu'il faudrait parler a votre sujet.

11/11/2011, 10:59 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de samuel_ le 11/11/2011 à 01:05

" Essayez donc de distinguer et hierrarchiser les formes possibles d'honnêteté et de malhonnêteté, de même que les droit distingue et hierrarchise les manières de contrevenir a la loi, le vol à l'étalage et le meurtre..."

C'est précisément parce que Chevènement est une personnalité éminente que cette affaire d'appartement indûment occupé pose problème et qu'il est nécessaire d'en parler.

Quel mauvais exemple de la part de ce grand donneur de leçons de civisme !

Et ce n'est pas parce qu'il y a pire comme magouille qu'il faut éviter d'en parler.

11/11/2011, 11:31 | Par samuel_ en réponse au commentaire de JoëlMartin le 11/11/2011 à 10:59

Avant d'être un donneur de leçon c'est un homme politique dont le comportement vertueux est extrêmement rare.

Chevènement ne ment pas au peuple sur les projets qu'il leur propose : il propose ce qui est à ses yeux le meilleur pour le peuple (contrairement au PS), il annonce ce qu'il ferait s'il était élu (contrairement au PS), il ne ment pas sur les raisons principales pour lesquelles il est pour tel ou tel projet (contrairement au PS), ni sur les conséquences qu'auraient a ses yeux tel projet (contrairement au PS) ; en outre, il ose affronter la complexité morale des situations, sans toujours prendre une posture de gentil bisounours (contrairement au PS), ni prendre les français pour des imbéciles incapables d'affronter ces situations dans toute leur complexité (contrairement au PS).

Le fait est que si depuis 1983, la France avait été gouvernée comme le lui propose Chevènement, il n'y aurait pas aujourd'hui un chômage de masse, des inégalités, un mal être affectif collectif, comme aujourd'hui, grace au protectionnisme, politique monetaire keynésiennes, politiques d'educatiuon et de securité, et amour commun de la France qu'il propose. La crise des subprimes ne nous aurait pas fait le mal qu'elle nous fait puisque nous serions maitres de notre politique monetaire, de notre banque centrale, de notre système bancaire, et que nous controlerions les mouvements de capitaux. Nous aimerions même "l'Europe" et serions fiers d'etre européens comme les enfants dans les écoles au début des années 90.

Comme dans les livres de Balzac, on crache donc aujourd'hui sur la vraie honnêteté, et on encense et récompense le vice, par manque de clairvoyance ou par cynisme.

Personnellement je vous range dans la catégorie des gens qui crachent sur Chevènement par manque de clairvoyance.

13/11/2011, 22:59 | Par ACNM en réponse au commentaire de samuel_ le 11/11/2011 à 11:31

La France que propose Chevenement est morte le 9 Novembre 1989 à Berlin, et sa nature (son horreur) peut être perçue dans les temoignages de tous ceux qui ont vécu à l'est du Rideau de Fer entre 45 et 89.

11/11/2011, 09:01 | Par profil_inactif_145012

Cette histoire semble monter en proportion avec l'annonce de sa candidature, que je ne soutiens absolument pas. Un acharnement médiatique que d'autres appelleraient volontiers un lynchage s'il s'agissait de leurs protégés.

 

Cet homme se sent vieux et ne veut pas déménager. Il n'est pas en situation illégal. C'est entre lui et sa conscience. S'il s'en va, il sera remplacé par qui ?

 

On rêve si on imagine qu'il n'y a pas derrière lui une bonne liste de passe-droit inconnus du public qui grattent impatiemment à la porte. Sourire

11/11/2011, 09:33 | Par ACNM en réponse au commentaire de profil_inactif_145012 le 11/11/2011 à 09:01

c est bien pour ca qu'il faut privatiser les HLM, et les vendre une fois pour toutes au plus offrant

11/11/2011, 10:24 | Par profil_inactif_145012 en réponse au commentaire de ACNM le 11/11/2011 à 09:33

C'est votre avis.

Je pense plutôt qu'il faut transformer ces ILM en véritables HLM et mettre de vrais pauvres dedans, dans les beaux quartiers...

11/11/2011, 11:01 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de profil_inactif_145012 le 11/11/2011 à 10:24

Excellente réponse de mhjozoux à l'ultralibéralisme du plus offrant qui ne peut que faire monter les prix des logements et en éliminer les plus pauvres.

Je viens de recommander ce commentaire.

11/11/2011, 12:45 | Par Gil Gosseyn en réponse au commentaire de JoëlMartin le 11/11/2011 à 11:01

@Joel,

- Mais c'est déjà le cas. Les prix de l'immobilier ont grimpé en flèche.

 

- Entre disons 2000 et 2011 : Pendant que les 60% Français propriétaires de leurs résidences principales auxquels se rajoutent tous ceux qui sont propriétaires d'une résidence secondaire et/ou propriétaire dans le cadre d'une indivision et/ou qui ont des parents ou grands parents propriétaires se frottent les mains en voyant les prix de leur patrimoine qui augmente fortement de valeur, et ils oublient de voir que l'Etat français s'est considérablement surendetté.

 

- L'augmentation de l'immobilier contribue à la paix sociale. : Ceux qui s'enrichissent (même si c'est une illusion) et ils sont donc très très nombreux voire majoritaires en France ne s'indigneront pas.

 

- Après il ne faut pas oublier que c'est l'invention de l'ascenseur qui a tué la mixité sociale dans les villes : Les étages nobles du bas étaient pour les riches bourgeois puis d'étage en étage les différentes classes avaient leur place pour schématiser. Et tout le monde se croisait même si l'on ne dinait pas forcément ensemble.

 

- Pour finir le génie et la vertu ne font jamais bon ménage, et cela ne nous empêche pas d'admirer Mozart, Voltaire et j'en passe. Chevènement sait que s'il quitte son appartement, un autre apparatchik emménagera à sa place.

 

- Cette affaire une semaine après sa déclaration de candidature, c'est vraiment le degré zéro.

11/11/2011, 09:42 | Par ACNM

Jeudi Noir appelle Chevenement à prendre ses responsabilités

http://www.jeudi-noir.org/2011/11/10/chevenement-un-ancien-ministre-ca-demenage-ou-ca-ferme-sa-gueule/

"Jeudi Noir souhaite au « Che » de faire de même, ou, s’il résiste au bon sens, aux cris de hasta la victoria siempre, nous appelons Benoist Apparu à faire une exception à la trêve hivernale."

18/11/2011, 17:20 | Par Michel P. en réponse au commentaire de ACNM le 11/11/2011 à 09:42

Si j'ai bonne mémoire Chevènement en tant que "Ministre de la Défense" a démissionné parce qu"il avait des "Etats d'âme" lorsqu'il a fallut faire la Guerre du Golf".? Vraiment Mitterand avait choisi le "Bon numero" pour ça!!! Joxe qui avait succèdé à cet énergumène, lui n'en avait pas du tout. Heureusement.!!! Alors vous imaginez ce bonhomme Président de la République.? Il ne lui reste plus que le "Couvent des Oiseaux" pour refuge en temps de guerre.

18/11/2011, 17:41 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de Michel P. le 18/11/2011 à 17:20

Chevènement mérite mon respect pour cet acte très courageux !

 

Quand on est ministre, envoyer les autres faire la guerre, parce-que c'est la mode, quel courage ! On aimerait avoir toute une floppée de ministres qui aujourd'hui seraient capables d'envoyer bouler les agences de notation et les marchés financiers !

 

Evidemment c'est plus difficile que d'envoyer les autres se faire trouer la peau !

 

11/11/2011, 10:52 | Par GILLES WALUSINSKI

Les liens de Chevènement avec la RIVP ne datent pas d'hier. Début 1981 JP Chevènement habitait un logement tout neuf Villa des Ternes (Paris 17), sur le même palier que Monsieur Hervé de Charette. Pour obtenir un tel logement ILM dans une telle allée privée il suffisait d'être pistonné par Monsieur Tibéri qui détenait toutes les clefs...

Le jour de mars 1981 où je photographiais cet immeuble neuf, Jean-Christophe Chevènement (fils de, agé d'environ 10 ans à l'époque) m'annonçait après m'avoir demandé si je connaissais son nom : "Mon père sera bientôt ministre!"

11/11/2011, 11:06 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de GILLES WALUSINSKI le 11/11/2011 à 10:52

Cette affaire un peu sordide est représentative de la république des copains et des coquins

On se fait des fleurs entre gens du même milieu politique par delà les divergences idéologiques : le sulfureux Tiberi rend service à ce Robespierre d'opérette (Chevènement n'a guillotiné personne mais se drape dans une sorte de théâtrale vertu républicaine).

On peut se demander si, devenu ministre, Chevènement n'a pas fait quelque renvoi d'ascenseur en faveur de Tiberi...

21/11/2011, 12:00 | Par ACNM

le bon plan de Chevenement : Locataire de la Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP) et… bailleur de deux appartements à Ivry-sur-seine. C'est la situation du sénateur MRC et candidat à la présidentielle, Jean-Pierre Chevènement.

 

la suite sur 20 Minutes .fr http://www.20minutes.fr/politique/826420-chevenement-va-poursuivre-ville-paris-justice-apres-polemique-logement

Newsletter