Ven.
29
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Thématiques du blog

 

Relations Chine-UE: vers la construction d'un système multipolaire

6a00e54f9b83738834011572081bbf970b-piAu fur et à mesure que l’UE et la RPC deviennent des acteurs incontournables du système international, d’abord en matière économique, financière et monétaire, et progressivement en matière de politique étrangère et de défense dans leurs zones d’influence respectives, leurs intérêts convergent. Demeurent cependant des problématiques de réciprocité en matière d’échanges : le déséquilibre commercial, renforcé par les politiques monétaires respectives des deux blocs, doit s’autoréguler progressivement grâce aux IDE (investissement direct étranger) et aux politiques de développement mieux concertées. Ainsi, le potentiel de développement dans les provinces occidentales de la RPC, et celui des Etats-membres de l’est européen, représente une opportunité pour l’ouverture des deux espaces aux investissements croisés et joint ventures, en reprenant et dynamisant, par effet de levier international, les principes des fonds structurels européens, et celui d’harmonie sociale chinois. Il en va de même pour la participation des deux ensembles au système multipolaire naissant, une plus grande coopération internationale pouvant se transformer en facteur de puissance extérieure. Cela passera par une meilleure compréhension des systèmes gouvernementaux respectifs, et la recherche d’intérêts géoéconomiques et géopolitiques partagés.

 

La Suite Ici

 

Tous les commentaires

26/07/2009, 09:16 | Par junon moneta

PREAMBULE : 1) Bien lu cet article malgré sa longueur ("La Suite Ici")! 2) Bien digéré les différentes analyses géostratégiques du "partenariat indispensable" entre l'Union Européenne et la République Populaire de Chine! 3) Pas convaincu! POURQUOI? Le gros chat, jaune or et rouge sang, s'amuse avec la souris grise des Eurocrates! Ce chat-là préfère discuter avec des technocrates! Normal, ce sont des technocrates... A une différence près : c'est le Parti qui forme les cadres politiques et diplomatiques, et c'est l'Armée qui règle les "petits problèmes" qui peuvent surgir ça et là, du fait de la politique expansionniste et de la corruption généralisée des Chinois. Il y a beaucoup d'angélisme dans cet article et dans les rêves européanistes, représentés par des myriades d'étoiles... qui vont bientôt sortir du drapeau tant l'Union Européenne rêve, elle aussi, d'une politique expansionniste (c'est toujours bon pour les promotions des hauts fonctionnaires et des Mandarins en tout genre). Or, ces rêves-là sont alimentés par quelques multinationales qui veulent signer de gros contrats, et par la Haute Finance qui veut détrôner le dollar-roi... pour ouvrir des comptes plantureux aux Chinois (et au reste du monde). Mais tous ces gens-là "oublient" qu'ils sont en train de vider le Continent européen de tout son sang : délocalisations, pertes d'emplois, transferts de technologie, guerre froide des matières premières et énergétiques... En bref, ils sont en train de scier la (belle) branche sur laquelle ils se sont tous installés grâce au "système des nouvelles libertés". Nous pourrions reprendre point par point la présentation hagiographique du rôle de l'U.E et de la BCE dans "les choix géostratégiques" de l'Europe mais nous refusons d'alourdir un débat qui a déjà utilisé les moyens d'une Dicke BERTHA (grôôsse canonne allemande) pour "justifier" une finalité, la Puissance, qui est toujours de courte durée... car ce genre de STRATEGIE GEOPLANETAIRE finit toujours mal! Par des guerres, par exemple... En clair, les sourires jaunes seront dans le camp des stratèges et des commanditaires européens... d'ici deux générations au maximum... Cordialement à tous et à toutes, J.M http://www.alter-europa.com/

Newsletter