Lun.
22
Déc

MEDIAPART

Connexion utilisateur

USA & France : Maintenant, pas touche aux ressources du nord Mali.

USA & France : 

Maintenant, pas touche aux ressources du nord Mali.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article3126


http://association.pour-politis.org/space/autre-monde/content/_814A0CE0-0D3B-403A-86A7-722A8510A96D



On sait que le sauveur peut se muer en persécuteur, le civilisé en barbare. Il faut donc faire très attention. Il faut dans cette intervention rentrer les poches vides, sans nucléaire ni autre ressource du sous-sol malien.

Sinon c’est une guerre de trop. Une honte.


I - Un départ annoncé sous de bons motifs.

Certains, beaucoup, y compris à gauche, ont pris au pied de la lettre (de mission) qu’il s’agissait seulement de repousser manu militari les islamistes pour protéger les victimes, des femmes surtout mais pas seulement. On a pu, pour une fois, eu égard à l'ensemble des conditions, penser qu’il ne s’agissait pas d’une nouvelle opération néo-coloniale pour un pays notoirement impérialiste. Fraternité sans paternalisme ni prédation.

Il a été dit que la demande malienne était bien présentée. Qu’une large partie du peuple approuvait. De plus il n’y avait plus le choix, tant le gouvernement malien avait tardé.

II - Attention danger !

Il ne faut pas tomber du côté de la pente impériale, néo-coloniale.

Le plus dur reste donc à faire : rentrer "propre" en France !

Précisons la formule : Il s’agit d’être fidèle à ce qui a été annoncé et donc de rentrer tous, pas que les militaires, les hommes d’affaires et de lucre aussi. Cela vaut aussi pour les USA qui rodent discrètement dans la zone.

Rentrer les poches vides, sans butin colonial, c’est beaucoup plus difficile. Difficile mais important, du moins quand on se dit de "gauche" :

III - Le risque de la honte à venir.

Pensez bien qu’à défaut, c’est le soutien à l’opprimé qui va se transformer en oppresseur récurrent : Françafrique again !

Prenons une formule darwinienne : le civilisé devient le barbare, plus barbare encore que les barbares islamistes qui pourtant font fort !

IV - Venons-en à ce qui brille sous le sable du nord Mali et au-delà dans la zone sahélienne. Venons-en aussi au coup d’Etat au Mali.

  Aspects economiques : Le nord du Mali a vu d’importantes découvertes de pétrole récemment, cela mène directement à penser que cela est en fait très pratique d’avoir ces rebelles armés débordant de la frontière libyenne l’an dernier ;

  Aspects politiques : Au même moment un capitaine de l’armée malienne, entraîné par les Etats-Unis, faisait un coup-d ‘état dans le sud du Mali et installait un régime dictatorial contre un des très peu nombreux présidents africains élus démocratiquement.

On voit que la pente est glissante. Trop ! La France a trop de mauvaise habitudes pour ne pas tomber là ou elle retombe souvent. Il faudra l’aider à rentrer et à faire une cure de désintox spéciale.

Idem pour les USA . Cette entreprise porte en effet, comme il a été dit ( ) la marque du commandement américain en Afrique, AFRICOM. On peut la voir comme une tentative de militariser toute la région et ses ressources naturelles.

Pas touche au nord Mali.

Le sous-sol du Mali pour les Maliens.

Christian DELARUE Altermondialiste 

Tous les commentaires

22/01/2013, 22:08 | Par christian delarue

Développement d'un commentaire nécessairement trop bref

sous : Guerre du Mali et stratégie pour une défense française - Commentaires

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/220113/guerre-du-mali-et-strategie-pour-une-defense-fr?onglet=commentaires#comment-3036586

23/01/2013, 00:22 | Par christian delarue

 

26/01/2013, 16:13 | Par christian delarue

POLITIS

Mali : la guerre, mais jusqu’où ?

Édito vidéo : « La Françafrique, avec laquelle François Hollande dit vouloir rompre, se réimpose à lui, tout simplement parce qu’elle est la réalité. »

http://www.politis.fr/Edito-video-la-guerre-mais-jusqu,20644.html

Newsletter