Dim.
21
Déc

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Crédit d'impôt, compétitivité, croissance... et entourloupe sociale et écologique!

CREDIT D' IMPOT et ENTOURLOUPE SOCIALE et ECOLOGIQUE!

Revue cgt fin pub

20 milliards de crédit d'impôt accordés aux entreprises sans aucune contrepartie.
Motif de ce super cadeau : la croissance et la compétitivité.
Deux mots fétiches des économistes

Compétitivité au profit de qui ? contre qui ?

Compétitivité entre pays selon différents critères, pays à forte technologie, pays à main d'œuvre à bas prix.
Compétitivité entre entreprises, certaines sont des transnationales liées à la finance, d'autres des coopératives liées aux consommateurs locaux.
Compétitivité entre travailleurs pour se plier toujours plus aux contraintes des profits des patrons et de la finance. 

Ce qui nous fait souligner - dans certains pays plus que dans d'autres - un changement qualitatif pour la période : un passage de l'exploitation de la force de travail à sa surexploitation tendant vers une sorte de "travail colonial" qui était lui-même proche de l'esclavage .

La période néolibérale ou ordolibérale poussse très fortement à travailler plus pour de petits salaires sans être épargné du chômage.
Regarder les pays du sud de l'Europe (Grèce, Italie, Espagne, Portugal).

Croissance de quoi? pour qui ? contre qui ?

Croissance des profits financiers pour les grands actionnaires.
Deux tableaux le montrent , l'un par rapport à l'investissement, l'autre par rapport à la part des salaires.
Donc :
Pas de croissance de l'emploi ni des salaires.
Pas plus de croissance de l'investissement dans l'outil de production, dans la transition écologique.

La croissance n'est donc pas neutre.
Ce n'est pas celle de la qualité de vie ou du "bien-être" des couches modestes ni même des couches moyennes.
Ce n'est pas la croissance des services publics, de la satisfaction des besoins sociaux.
Ce n'est pas une croissance de respect de la nature.

Newsletter