Sam.
25
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Merveilleuse Midori, violoniste japonaise avec piano

© © TIMOTHY GREENFIELD-SANDERS

Violoniste américano/japonaise, formée entre autres, à la Juillard School, après une première carrière d’enfant prodige, reconnue par des maîtres, Isaac Stern, Pinchas  Zukerman, etc., se produit assez fréquemment en France, compositeurs contemporains inclus. Accompagnée d’un pianiste d’origine turque, Özgür Aydin.

Festival d'automne, attention chef d'œuvre

Une perfusion de cultures littéraires, musicales. Incarnée par des acteurs plutôt somptueusement vêtus : crinolines, gilets brodés, chapeaux, etc., parlant souvent dans leurs langues natales, dans un décor exigu, on y pousse sans arrêt des meubles, grande maîtrise de la gestuelle et de l’espace : ce qui entraîne des couples à valser on dirait sauvagement, goulûment.

Hommage du Festival de Lucerne à Claudio Abbado disparu cette saison

Claudio Abbado a créé plusieurs orchestres, spécialement en direction des jeunes musiciens dont le nouvel Orchestre du Festival de Lucerne. Malade depuis plusieurs années, il nous a quittés en 2014 et c’est avec cette dernière phalange et d’autres plus anciennes qu’il a publié divers enregistrements.

Qu’en est-il de la poésie dans la France actuelle?

Au rythme actuel, il n’est pas acquis que le 21e siècle soit en poésie aussi brillant que les deux précédents, 20e, 19e siècles  d’une extraordinaire fécondité.

VERDUN JUSTEMENT….

Mémorial de la guerre 14-18Mémorial de la guerre 14-18

En cet an de grâce 2014 nous avons eu comme d’ordinaire le défilé du14 juillet ; ses fidèles ont profité d’une étonnante coïncidence : le centenaire de la Guerre de 14/18.

Romain Rolland et la musique

Sur le plan musicologique (indépendamment de sa production littéraire), Romain Rolland est une mine inépuisable. Toute une activité tourne autour de ses « Ecrits » consacrés à la musique.

L’Athénée au sommet: Gounod / Milhaud

Deux petits « Opéras Comiques » ont créé une sorte de miracle à l’Athénée qui n’en est pourtant pas chiche. Et d’évoquer une forme «  d’artisanat d’art » ne serait-ce qu’en raison des modestes moyens et d’artistes inconnus pour nombre d’entre eux. Il y a eu une forte volonté de montrer au public deux maigres opéras comiques enfouis dans le temps.

L’Ircam contre attaque: G. Aperghis ouvre «Le manifeste 2014» jusqu'au 10 juillet

Une mini saison de productions et de recherches via ce Manifeste d’un mois et qui dit Manifeste dit Manifestations. « L’Etincelle », journal de l’IRCAM en livre tous les secrets. A lire  absolument, on y apprend beaucoup.

Newsletter