Ven.
31
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

En ce premier avril, qui a dit?

De qui sont les déclarations suivantes d’anciens ministres sur un projet de réforme scolaire ? Et de quelle réforme s’agit-il ?

« Dans la forme définitive de ce projet, il n’y a presque plus d’idées du tout. Dans ce monde de l’éducation nationale, il n’est pas recommandé de vouloir tout réformer à la fois. Les syndicats enseignants font souvent preuve d’un état d’esprit conservateur et répugnent au changement. Pas un homme sensé n’aurait la volonté de prendre ce ministère, si on ne lui demandait pas de le faire ».

« Je suis étonné qu’aucun journaliste ne se soit encore posé la question de savoir qui dirige l’éducation en France. Est-ce le ministre, le premier ministre, le président de la République, ou les syndicats de professeurs ? La cote d’alerte est dépassée. Le projet de […] pour qui  veut bien le lire, contient des réformes que les syndicats réclament depuis dix ans au moins, mais ils refusent le projet ».

Solutions ( le 2 avril midi ): Il s'agit du projet de loi ''Haby'' de 1975. La première réaction est celle d'Olivier Guichard ( qui a été le ministre de l'Education nationale chargé de ''remettre de l'ordre''  -après mai 1968 et Edgar Faure - par le Président Georges Pompidou ); la seconde réaction est celle de Michel Debré ( le Debré de la ''loi Debré'' de 1959 ). Ces deux réactions figurent dans Le Monde du 31 mai 1975

Tous les commentaires

01/04/2013, 13:01 | Par François Spinner

Bonjour,

Un commentaire opportuniste (encore que… comme disait l’autre).

Allez visiter le site collaboratif Questions de classe(s)
qui propose des débats, des infos de lutte, des infos tout court sur l’éducation émancipatrice.

Qui sommes-nous ?

Collectif d'animation et premiers signataires

François Spinner

 

01/04/2013, 18:48 | Par Luc Bentz

On attend la réponse avec intérêt !

01/04/2013, 23:03 | Par claude lelièvre en réponse au commentaire de Luc Bentz le 01/04/2013 à 18:48

Réponse demain, si l'on est sage.

01/04/2013, 21:15 | Par Sebastien Rome

Bayrou

01/04/2013, 23:02 | Par claude lelièvre en réponse au commentaire de Sebastien Rome le 01/04/2013 à 21:15

On pouvait y penser. Mais ce n'est pas lui!

01/04/2013, 23:13 | Par Sebastien Rome en réponse au commentaire de claude lelièvre le 01/04/2013 à 23:02

LANG...il est question de réforme dans la citation, donc ce n'est pas lui.

01/04/2013, 23:16 | Par Sebastien Rome

c'est l'un d'eux...

 

5 octobre 1958 8 janvier 1959
Jean Berthoin

Ministre de l'Éducation nationale

8 janvier 1959 23 décembre 1959
André Boulloche

Ministre de l'Éducation nationale

23 décembre 1959 15 janvier 1960
Michel Debré

Ministre de l'Éducation nationale, par intérim

15 janvier 1960 23 novembre 1960
Louis Joxe

Ministre de l'Éducation nationale

23 novembre 1960 20 février 1961
Pierre Guillaumat

Ministre de l'Éducation nationale, par intérim

20 février 1961 15 avril 1962
Lucien Paye

Ministre de l'Éducation nationale

15 avril 1962 15 octobre 1962
Pierre Sudreau

Ministre de l'Éducation nationale

15 octobre 1962 28 novembre 1962
Louis Joxe

Ministre de l'Éducation nationale

28 novembre 1962 6 avril 1967
Christian Fouchet

Ministre de l'Éducation nationale

6 avril 1967 30 mai 1968
Alain Peyrefitte

Ministre de l'Éducation nationale

30 mai 1968 10 juillet 1968
François-Xavier Ortoli

Ministre de l'Éducation nationale

10 juillet 1968 23 juin 1969
Edgar Faure

Ministre de l'Éducation nationale

23 juin 1969 7 juillet 1972
Olivier Guichard

Ministre de l'Éducation nationale

7 juillet 1972 28 mai 1974
Joseph Fontanet

Ministre de l'Éducation nationale

28 mai 1974 5 avril 1978
René Haby

Ministre de l'Éducation

5 avril 1978 22 mai 1981
Christian Beullac

Ministre de l'Éducation

22 mai 1981 19 juillet 1984
Alain Savary

Ministre de l'Éducation nationale

19 juillet 1984 20 mars 1986
Jean-Pierre Chevènement

Ministre de l'Éducation nationale

20 mars 1986 12 mai 1988
René Monory

Ministre de l'Éducation nationale

12 mai 1988 2 avril 1992
Lionel Jospin

Ministre d'État de l'Éducation nationale, de la Recherche et des Sports

2 avril 1992 29 mars 1993
Jack Lang

Ministre de l'Éducation nationale et de la Culture

29 mars 1993 4 juin 1997
François Bayrou

Ministre de l'Éducation nationale

4 juin 1997 28 mars 2000
Claude Allègre

Ministre de l'Éducation nationale, de la Recherche et de la Technologie

28 mars 2000 7 mai 2002
Jack Lang

Ministre de l'Éducation nationale

7 mai 2002 31 mars 2004
Luc Ferry

Ministre de la Jeunesse, de l'Éducation nationale et de la Recherche

31 mars 2004 31 mai 2005
François Fillon

Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

2 juin 2005 18 mai 2007
Gilles de Robien

Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

18 mai 2007 23 juin 2009
Xavier Darcos

Ministre de l'Éducation nationale

23 juin 2009 10 mai 2012
Luc Chatel

Ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative

 

02/04/2013, 07:04 | Par claude lelièvre en réponse au commentaire de Sebastien Rome le 01/04/2013 à 23:16

Il s'agit bien de la réforme de l'un de ces ministres; et des réactions de deux de ces ministres. Mais lesquels?

02/04/2013, 01:21 | Par Christel

La deuxieme style Allegre !! Mais à la réflexion la première aussi ! Allez je dis Fillon et Allègre !

02/04/2013, 07:05 | Par claude lelièvre en réponse au commentaire de Christel le 02/04/2013 à 01:21

Cela aurait pu. Mais cela n'est pas.

02/04/2013, 07:44 | Par Dominique Momiron

Donc, je dirais Olivier Guichard pour le 2e extrait : il a été ministre et il connaissait la musique. Et pour le 1er, très méchant à l'égard d'un ministre giscardien, je dirais Marie-France Garaud.

 

02/04/2013, 09:02 | Par claude lelièvre en réponse au commentaire de Dominique Momiron le 02/04/2013 à 07:44

L'un est bien Olivier Guichard, mais pour le premier texte. Quant à l'autre vous brûlez, mais ce n'est pas cela.

02/04/2013, 09:03 | Par Dominique Momiron en réponse au commentaire de Dominique Momiron le 02/04/2013 à 07:44

Il apparaît donc que Guichard est l'auteur du 1er extrait (réponse de C. Lelièvre sur Twitter). Je ne le croyais pas si acerbe. Du coup, pour le 2d extrait, je propose Edgar Faure.

02/04/2013, 09:05 | Par claude lelièvre en réponse au commentaire de Dominique Momiron le 02/04/2013 à 09:03

Encore à côté!

02/04/2013, 09:05 | Par Dominique Momiron en réponse au commentaire de Dominique Momiron le 02/04/2013 à 09:03

Aïe ! Si je brûle avec MF Garaud, alors ce n'est pas Edgar Faure. Serait-ce Pierre Juillet, le compère de Garaud ? 

02/04/2013, 09:33 | Par jean michel lahieyte

C'est soit Darcos soit Luc Ferry (les réponses précédentes permettent d'en éliminer)

02/04/2013, 09:38 | Par Gilbert Pouillart

Le jeu est amusant...

Mais, pour moi, le sujet est grave. Réformer, c'est comme gouverner. Ce n'est pas prendre des décisions capables de changer une donne. C'est s'efforcer d'ajuster le passé (politique ou administratif) à la donne actuelle, qui s'impose par différents moyens....

Et le passé subsiste toujours dans les révolutions et les réformes...même si c'est le présent qui les engedre, et préforme le futur...Ce n'est pas à un historien que je vais apprendre cela...

02/04/2013, 11:10 | Par francoise delepine

Je ne sais pas , mais il me semble que notre Ministre actuel pourrait tout prendre à sa charge !

02/04/2013, 11:19 | Par christian paultre

Petit jeu très instructif

02/04/2013, 11:48 | Par Jean-Louis Legalery

Le style ressemble à celui de Fouchet, Peyrefitte et Darcos, mais faire un choix est difficile. Donc je vais tenter d'être sage jusqu'à demain...

02/04/2013, 23:39 | Par Luc Bentz

En tout cas, Michel Debré nous aura permis de nous creuser la cervelle et Guichard nous aura... grillés. ;-)

05/04/2013, 23:39 | Par anne autiquet

Et qui a dit "Eadem sed aliter"? Et si on changeait de république ?

 

06/04/2013, 00:18 | Par claude lelièvre en réponse au commentaire de anne autiquet le 05/04/2013 à 23:39

Un qui n'a pas la perspective de l'exploitation du gaz de schiste à l'instar de l'autre pour être un tant soit peu crédible...A bientôt

08/04/2013, 09:22 | Par anne autiquet en réponse au commentaire de claude lelièvre le 06/04/2013 à 00:18

Alea jacta est, cher Claude Lelièvre: Vous êtes élu (selon certain) "le premier blog libre de Mediapart" (motus et bouche cousue). 

 

Newsletter