Mar.
27
Jan

MEDIAPART

Connexion utilisateur

La mystérieuse ''suppression'' du HCE

Le très sarkoziste député UMP Lionel Tardy vient de réussir à faire adopter un amendement supprimant le Haut conseil à l’éducation qui avait été créé par la loi d’orientation de 2005, dite loi «Fillon».

Les évaluations CM2: vers un examen d'entrée en 6°

Chacun voit l’incongruité de faire passer des tests en plein milieu de l’année scolaire. Mais cela se poursuit de façon obstinée, sans aucune justification énoncée car elle est encore masquée.

Le pape et les éducations sexuelles ou civiques

Benoît XVI vient de s’en prendre aux «cours d’éducation sexuelle ou civique véhiculant des conceptions de la personne et de la vie qui reflètent une anthropologie contraire à la foi et à la juste raison imposés aux enfants dans certains pays européens».

Langues régionales: une question vive?

Le dépôt récent d’un projet de loi au Parlement paraît aller dans ce sens ; mais il est loin d’être assuré que le gouvernement actuel accepte que ce soit dans l’ordr

Du nom des écoles

Les noms des établissements scolaires (écoles, collèges, lycées) nous en disent plus long qu’on pourrait le croire, si on les prend dans leurs agrégations statistiques et qu’on les compare.

Changer de cap?

Un collectif d'une trentaine de chercheurs en éducation appellent à «changer de cap» devant «l'ampleur de la crise de l'école». Ils proposent «dix transformations» (et se réfèrent aux «sept savoirs nécessaires pour l'éducation du futur» préconisés par Edgar Morin, qui «offrent des pistes incontournables»).

Le «PISA» nouveau est arrivé

Mais rien de bien neuf pour la France: en effet, les résultats des élèves français sont plus que jamais très moyens globalement, et très inégaux (voire inégalitaires). Va-t-on enfin en prendre pleinement conscience, et mettre en œuvre d’autres orientations et d’autres priorités pour l’Ecole française ?

La règle de trois: un problème?

Maryline Baumard a pu consacrer une page entière du «Monde» à ce sujet, objet d'une angoisse récurrente de la part d'un nombre non négligeable de Français, «même les plus haut placés».

Le "certif" du Figaro: une manipulation?

Le Figaro Magazine du 6 novembre nous donne à voir une comparaison entre des sujets d’examen du certificat d’étude de 1959 d’une part et ce que pourraient être des sujets d’examen d’entrée en sixième fondés sur les programmes actuels de CM2 d’autre part . Mais il ne nous est pas dit que le "certif" de 1959 était passé par les élèves dans leur quatorzième année (alors que ceux du CM2 sont dans leur onzième année)…

Newsletter