Sam.
20
Sep

MEDIAPART

Connexion utilisateur

des socialistes 18: Martine Aubry, la candidate naturelle des socialistes et de la gauche.

billet paru dans LePost du 7-10-2011

 

Une question très simple à se poser: si les primaires n'avaient pas lieu, qui serait candidat à la présidentielle au nom du parti socialiste ? A l'évidence, celle qui était jusqu'en juillet sa première secrétaire : Martine Aubry. Ce n'est pas seulement à cause de son titre que Martine Aubry aurait dû être naturellement désignée, c'est à cause de la réussite de l'action menée par elle depuis trois ans à la tête du parti. Cette action a d'abord été une action d'unification. Il ne faut quand même pas avoir la mémoire si courte et oublier qu'il y a trois ans les divisions du PS ne cessaient de s'étaler et d'être moquées par toute la presse. Devenue première secrétaire au terme d'une rude bataille c'est vrai, Martine Aubry n'a eu de cesse que de se réconcilier avec ses adversaires, les Royalistes en particulier, et de leur faire une place au sein de l'appareil du parti. Sous son égide, tous les courants du PS, des strauss-khaniens aux hamonistes ont pu réellement travailler ensemble et contribuer à la force de proposition du PS. Si le PS dispose d'un programme solide qui peut entraîner toute la gauche derrière lui, c'est bien à Martine Aubry qu'il le doit, aux efforts déployés par la première secrétaire pour aborder tous les problèmes et leur trouver des solutions à la fois réalistes et animées par une véritable dynamique de gauche. Si les débats des primaires montrent qu'il y a un fond programmatique solide à la future politique d'un président socialiste, c'est d'abord à l'oeuvre de Martine Aubry pour édifier un programme socialiste qu'on le doit. Ce programme qui a pu être accepté par les divers courants socialistes est celui qui a le plus vocation à réunir toute la gauche. La bataille pour la retraite à 60 ans, les manifs qui ont eu lieu ont montré la détermination de la jeunesse et des travailleurs pour une alternative réelle. Martine Aubry qui marchait en tête des cortèges, côte à côte avec les écologistes, les militants du parti de Gauche, les communistes et la CGT le sait bien. Son programme, le plus en accord avec celui adopté par les socialistes, est aussi celui qui met en avant les mesures de gauche les plus radicales: droit à la retraite à 60 ans pour tous, augmentation du smic et des bas salaires, application des 35 heures réelles, égalité salaire femme/homme, taxation du capital au même niveau que le travail, imposition d'un revenu maximal qui ne dépasse pas 20 fois le SMIC, taxation des entreprises qui abusent des emplois précaires, plan de recrutement pluriannuel dans la fonction publique... Cette volonté de faire triompher dans l'unité les socialistes et la gauche, Martine Aubry, enfin, l'a déjà très efficacement mise en oeuvre. La victoire aux régionales, la victoire aux départementales, la victoire enfin aux sénatoriales ne sont pas dues au seul rejet du sarkozisme. Les Français, en faisant déjà gagner trois fois la gauche, ont senti derrière elle le dynamisme de cette femme dont l'action est constamment consacrée à mettre en oeuvre dans l'unité une alternance réelle, un véritable changement. Oui, Martine Aubry est la candidate naturelle pour réaliser ce changement au nom des socialistes et de toute la gauche.

Tous les commentaires

07/10/2011, 18:16 | Par [email protected]

C'est un point de vue, ce n'est pas le mien. J'estime que petite Quinquin ne vaut pas mieux que Fanfan la Corrèze, les deux font la paire. Elle est peut-être pire: on voit se profiler derrière elle les ombres inquiétantes de Fabius, de DSK et de Cambadélis. Très peu pour moi, je voterai Royal.

08/10/2011, 17:05 | Par clément dousset en réponse au commentaire de [email protected] le 07/10/2011 à 18:16

Mais votez Royal ! c'est une bien brave dame, la Royal. Une bien brave mère de famille. Quand elle était sous-ministre, elle a fait venir journalistes et cameramen dans la clinique où elle accouchait pour montrer qu'elle travaillait bien pour la France et qu'elle adorait les enfants. Ca lui a même donné envie de pondre une circulaire où elle demandait qu'on privilégiât la parole des enfants en cas de soupçons sur les moeurs d'un prof. Résultat des courses : plusieurs collègues mis en accusation tout à fait à tort et réhabilités quand Royal avait enfin quitté son ministère. Sur le lot des accusés à tort : un suicidé ! Sa famille doit l'aimer la Royal mmm! qu'elle doit l'aimer !

07/10/2011, 19:20 | Par gaspadyin

HAhahahahahahaaaaaaaaaaaaaaa !

c'est la PRAVDA ! hahahahahaahhaahhah!

Juste un truc au hasard ( enfin pas vraiment, parceque la vendeuse de la boulangerie m'en a parlé dans l'après-midi): les fameuses 35 HEURES!

Voulues par le poussah ploutoligarque en vacances au Maroc en ce moment et magistralement mises en oeuvre, IMPOSEES ( exactement comme l'euroPOURRITURE) par celle qui " marchait en tête des cortèges, côte à côte avec les écologistes", générant des problèmes énormes qui ont duré longtemps ( et parfois des gens se sont fâchés à cause de ça -- merciiii Aubryy!), alors que PERSONNE N' AVAIT RIEN DEMANDE: elles profitent à qui ces 35 heures ?????

A ceux qui gagnent 1070,76€ par mois?????

Car voyez-vous brave et naïf monsieur, les petites gens sont payées pour 35 heures et pas 39 ni 40.

Ca fait environ 160 € de différence.

A ce niveau d'aisance pécuniaire C' EST IMPORTANT!

Alors votre Aubry .............( signes très méprisants que je ne trouve pas sur mon clavier)

Pareil pour l'autre zigoto, son compère le cumulard-qui-s'ignore.

08/10/2011, 16:55 | Par clément dousset en réponse au commentaire de gaspadyin le 07/10/2011 à 19:20

Je connais beaucoup de personnes heureuses de travailler 35 heures au lieu de 40, sans être moins payées qu'elles l'étaient sous l'ancienne législation. Et qui, si elles travaillent plus, sont ravies de profiter de temps à autre des RTT. Il n'y a pas que votre boulangère pour décider du bien ou mal fondé des mesures !

08/10/2011, 22:07 | Par gaspadyin en réponse au commentaire de clément dousset le 08/10/2011 à 16:55

35 payées 40: OK!

mais ce n'est pas ce que le PS a pondu.

Relisez mieux.

07/10/2011, 19:23 | Par gaspadyin

Et puis, c'est quoi " la candidate naturelle "?

elle boit du lait bio? elle ne porte que du coton made in Ardèche?

Ou elle ne trinque qu'avec des verdeux?

08/10/2011, 18:15 | Par ISHTAR. en réponse au commentaire de gaspadyin le 07/10/2011 à 19:23

 

*** Clément DOUSSET, prenez donc le temps d'ouvrir les liens...

 

Revoir "ON N'EST PAS COUCHE " du 3 septembre:

*http://www.dailymotion.com/video/xkv441_martine-aubry-vs-polony-pulvar-1-itw-ruquier-030911-onpc_news-1

*http://www.dailymotion.com/video/xkv441_martine-aubry-vs-polony-pulvar-1-itw-ruquier-030911-onpc_news#rel-page-2

*http://www.dailymotion.com/video/xkv4qo_martine-aubry-vs-polony-pulvar-3-itw-ruquier-030911-onpc_news?start=34#from=embediframe-3

 

 

Comment ne pas douter, après l'y avoir entendue, se rappelant que "le mensonge est son oxygène", qu'on pourra éviter Jack LANG ministre de l'Education Nationale et STRAUSS-KAHN premier ministre ?

Avec Martine, je peux croire, après l'avoir écoutée, qu'elle pourra l'imposer comme elle a imposé Fabius tout à la fin du congrès de La Rochelle... Voir son malaise quand Ruquier lui pose la question... Vite vite une gorgée d'eau !

 

Martine la menteuse, Calomnie ? !

23 Septembre 2011 Par Monkeyman

 

Dans « Petits meurtres entre camarades », l'ex-journaliste de Libération David Revault d'Allonnes rapportait ce que les « amis » socialistes de Martine Aubry pensaient d'elle :

« Le mensonge est son oxygène ». (Consulter Altermonde-sans-frontière)

 

« Au dernier moment », le programme a été modifié pour être centré sur la mission confiée par Martine Aubry à Laurent Fabius sur les premières réformes à entreprendre en 2012.

 

 

http://www.rue89.com/2011/08/28/ps-fabius-le-grand-vizir-joue-au-petit-notaire-et-agace-219558 .

 

08/10/2011, 23:51 | Par peneloppe

"Devenue première secrétaire au terme d'une rude bataille c'est vrai, Martine Aubry..."Eh bien, non justement, et c'est bien le gros problème de M Aubry : elle ne sait pas ce que c'est qu'une "rude bataille", car elle n'en a jamais mené aucune.

Récapitulons :

Fille du haut-fonctionnaire Jacques Delors, elle fait d'excellentes études, à la suite de quoi elle entame une brillante carrière, tout "naturellement", qui l'amène à devenir ministre, dans le sillage d'un père qui l'a précédée en politique.

Dans cet exercice, elle ne mène aucune bataille, fait ce qu'on lui demande, comme les 35h (elle n'est pas d'accord avec cette loi, elle fréquente de grands patrons, A Minc), chantier qu'elle laisse tomber une fois la loi votée, laissant les partenaires sociaux se dépatouiller sans accompagnement, d'où énorme cafouillage général : pas de quoi décerner de bravo pour le courage politique.

Suite à la défaite de 2002, elle fait une très grosse déprime, puis, pour la consoler, Pierre Maurois lui offre sur un plateau la Mairie de Lille. Elle a du mal à s'habituer, puis, ça lui plait.

En 2008, elle est poussée sur le devant de la scène et devient "sans en avoir envie au début" première secrétaire du Ps.

En 2011, à la faveur d'une sombre histoire concernant son allié DSK, elle est poussée à nouveau sur le devant de la scène, alors qu'il était prévu qu'elle s'efface devant son "ami", en se présentant à la primaire socialiste.

Une histoire d'héritière, à défaut d'être "une histoire de blonde"*

* En référence à la réponse de MA à la question "quelle différence entre S Royal et vous? - Elle est blonde, je suis brune" commentée ainsi par S Royal : "c'est donc une histoire de blonde?".

 

Newsletter