Ven.
22
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Premier rendez-vous avec un homme rencontré sur internet.

Premier rendez-vous avec un homme rencontré sur Internet

Si vous voulez éviter la pizzeria, proposez vous-même le restaurant.

A l’arrivée, deux cas de figure : ou vous ne l’aviez jamais vu et ça ne pourrait être pire, ou bien vous l’aviez vu en photo mais elle datait d’il y a quinze ans. Quoiqu’il en soit, cachez votre déception, concentrez vous sur le menu. S’il propose de vous inviter, privilégiez les asperges et les crustacés.

Vous n’échapperez pas au récit du naufrage qu’a représenté son divorce, évitez de bailler ou de piquer du nez. Ne calculez pas mentalement le montant de la pension alimentaire qu’il doit verser chaque mois quand il vous révèle le nombre de ses enfants.

Intéressez vous ensuite à sa profession. S’il ne fait rien, intéressez vous à ses études, s’il n’en a pas fait, demandez lui où il est allé en maternelle. Attention, on ne doit pas exiger ses diplômes dès le premier rendez vous ! Laissez le parler, hochez la tête, souriez une fois toutes les 40 secondes, mais évitez les questions, cela rallonge son temps de parole et débouche invariablement sur des tirades interminables d’ennui dont vous ne sortirez pas vivante.

La météo reste un sujet neutre.

Attention ! On peut coucher dès le premier soir mais pas aller au cinéma. En effet il est important de dialoguer et au cinéma, les gens protestent si vous parlez à haute voix pendant le film.

Quelques règles de sécurité :

Ne lui donnez pas rendez vous dans une ruelle sombre ou un coupe-gorge, vous pourriez être tentée d’en finir avec lui de manière sanglante.

S’il vous propose un dernier verre, dites lui que vous conduisez, même si vous êtes venue à pied. Ne montez pas en voiture avec lui, si vous avez un accident, il faudra témoigner ou l’accompagner à l’hôpital.

S’il veut vous épouser dès le premier rendez- vous, fuyez, il ne doit pas savoir se faire cuire ne serait-ce que des pâtes. S’il vous plait, ne lui montrez pas qu’il vous plaît, attendez le trente-huitième ou trente-neuvième rendez-vous, pour confirmation, vous êtes peut-être dans un moment de faiblesse passagère. S’il ne vous demande pas votre téléphone, sachez rester digne mais rayez la portière de sa voiture tout le long avec votre bague ou votre clé d’appartement.

S’il vous demande votre téléphone et que vous n’avez aucune intention de le revoir, donnez-lui celui de votre mère.

Colcase

Tous les commentaires

17/12/2011, 19:39 | Par la dame du bois-joli

ça c'est du vécu !

ce n'est pas facile de manger des asperges et des crustacés, c'est pour baver partout et le dégoûter ?

17/12/2011, 20:12 | Par Annie Lasorne

Et vous imaginez, seulement un instant, que vous pourriez le retrouver maqué avec votre mère ? Ha ! f'rez moins la maline, là, hein ?...

17/12/2011, 20:14 | Par profil_inactif_28112

Ca me donne envie de proposer un hareng-pommes à l'huile à jpylg.

17/12/2011, 20:19 | Par elisa13

Un jour, à un rendez-vous arrangé, il s'est présenté avec son fils, a passé la journée à critiquer son ex-épouse, puis m'a offert des roses rouges à la fin de la journée et voulait m'épouser dans la foulée... Non ? J'vous jure ! Sourire

Je lui ai pas donné le numéro de ma mère, il aurait fini dans un bain de sang... (puis il était moche et petit...mais pas président)

17/12/2011, 20:27 | Par profil_inactif_28112

Liliane B. et Anne S. peuvent m'écrire en MP pour un premier rendez-vous avec un homme rencontré sur internet.

17/12/2011, 20:37 | Par elisa13 en réponse au commentaire de profil_inactif_28112 le 17/12/2011 à 20:27

Anne S. est fidèle...et martyr. Elle aime.

17/12/2011, 21:06 | Par profil_inactif_28112 en réponse au commentaire de elisa13 le 17/12/2011 à 20:37

Certes Elisa13, mais elle a intérêt à divorcer avant le jugement du procès civil entre son mari et la femme de chambre insolente.

Donc voilà, je suis disponible...

En plus Anne S. maitrise le net puisqu'elle va lancer le "Huffington post" édition française. J'accepterai volontiers d'y tenir un blog sur le trotskysme heureux.

17/12/2011, 20:40 | Par Cid Hamet Ben Engeli

@ Elisa13

Elisa ! Tout Mediapart va me reconnâtre, c'est malin ! Vous m'avez promis de n'en rien dire ! Pour les roses, désolé, c'est mon fils qui s'était ramené avec. Je les avais envoyées à sa mère, la veille, par Interflora... Quant à la demande en mariage, que voulez-vous, sur mon livret de famille, il restait encore une case pour la quatrième épouse... Vous me décevez, Elisa, vraiment !...

17/12/2011, 21:18 | Par elisa13 en réponse au commentaire de Cid Hamet Ben Engeli le 17/12/2011 à 20:40

Oups ! Sourire en fin de compte j'ai bien fait de dire non. Le 4 ne va pas bien à mon teint.

17/12/2011, 20:44 | Par ibn-nanard

Des rencontres sur internet... non mais, vous vous immaginez où on en est?

17/12/2011, 21:06 | Par profil_inactif_28112 en réponse au commentaire de ibn-nanard le 17/12/2011 à 20:44

Je suis prêt à rencontrer l'infirmier de Liliane B au Fouquet's.

17/12/2011, 22:14 | Par KOSZAYR

Attendre le 38ème Rdv ça comporte bien des risques... Et puis les moments de faiblesseInnocent dès lors qu'il vous plaîtxxx Pourquoi hésiter à lui offrir un verre chez vous avant ?

17/12/2011, 22:16 | Par profil_inactif_28112

Si une femme me ramène chez elle alors qu'on a bu et que je ne suis pas plombier je penserai automatiquement qu'elle a envie qu'on se connecte ensemble sur "Mediapart" (par exemple qu'elle a réussi à résilier et qu'elle veut surfer avec mon abonnement). Non ?

18/12/2011, 06:39 | Par elisa13 en réponse au commentaire de profil_inactif_28112 le 17/12/2011 à 22:16

Même sans boire et en étant plombier, je suis sûre que votre charme mediapartien aura le dessus. Connectez-vous ensemble ! Nuit de folie en prévision. Par contre, méfiez-vous de son appartenance politique. Le lendemain, au réveil, vous pourriez rougir de ce qu'elle aura écrit sous votre pseudo... Tranquile

(et surtout, dites-lui : le contre-courant est pas bien toléré par certains organismes mediapartiens)

18/12/2011, 10:29 | Par Néfertari...Partie.

Chère Lily Rush Colcase,

Enfin un billet utile ! Vos recommandations en aideront plus d'une, j'en suis sûre.

Je me permets juste de rajouter le " Je suis séparé de ma femme mais nous vivons sous le même toit, en bons amis. D'ailleurs nous faisons chambre à part."

Mensonge éhonté.

Une fois que le drôle (souvent très séduisant d'ailleurs !) aura goûté à une étreinte sauvage et torride dans vos bras, il se rappellera soudain qu'il aime son épouse et vous laissera tomber comme un kleenex usagé. C'est marrant comme on peut avoir des trous de mémoire parfois.... Pas très décidé

18/12/2011, 11:28 | Par colcase en réponse au commentaire de Néfertari...Partie. le 18/12/2011 à 10:29

je vois que nous partageons des expériences similaires. je n'ai pas voulu tout mettre, j'aurais de quoi écrire un (mauvais)livre!

merci de votre humour.

18/12/2011, 13:23 | Par Pointvirgule en réponse au commentaire de colcase le 18/12/2011 à 11:28

 

Au nom du respect de la parité H/F Clin d'oeil :

Newsletter