Jeu.
18
Déc

MEDIAPART

Connexion utilisateur

 

Thématiques du blog

 

françois Asselineau, UPR, qui peut me dire?

Bonjour,

je suis tombée par hasard sur le site de noslibertés.org. J'ai regardé une vidéo d'une conférence de François Asselineau du UPR{union populaire républicaine].

Le discours de ce monsieur m'a semblé different des discours que l'on entend habituellement. Il asséne des affirmations surprenantes voire inquiètantes sur l'avenir du monde économique. Cependant, ce monsieur est un haut fonctionnaire de l'état, alors que penser de ce qu'il dit ?

Que penser du site Noslibertés.org, est-ce une source d'information fiable?

Danièle

Tous les commentaires

19/04/2010, 11:06 | Par Vertubleu

Bonjour Danièle,

Le site "NosLibertés.org" est une plateforme alternative, qui diffuse le plus largement possible, de l'information politique alternative tous azimuts face au système empirique actuel, auquel tout citoyen du monde est malheureusement confronté.

Ce site diffuse en effet des conférences de François Asselineau, qui est un authentique opposant du système, mais M Asselineau n'a rien à voir avec cette structure "NosLibertés" qui est beaucoup plus large dans les sujets qu'il traite.

Vous trouverez sur mon blog de médiapart, et notamment sur mon billet intitulé "Qui Gouverne Réellement la France" des vidéo-conférences et des débats de François Asselineau, que je répercute sur ce média.

Sur mon autre billet de blog, intitulé "Bip Bip" vous trouverez également François Asselineau dans une vidéo d'opposition au Nouvel Ordre Mondial, qui s'instaure progressivement à l'exclusive initiative d'une élite non démocratique, mais oligarchique, financière et mondialisée.

Je vous précise également que je ne suis pas adhérent, ni même militant, du mouvement politique que M Asselineau a récemment créé et qui s'appelle l'UPR, mais que je trouve l'ensemble de ses discours et interventions publiques absolument pertinents en tout point.

@ +NEO-

19/04/2010, 18:08 | Par dopsis

Peut-être iconoclaste, mais semble bien à droite quand même . Trouvé sur le site Wikipedia, forum de discussion :

Diplômé d’HEC et sorti vice-major de l’ENA en 1985, François ASSELINEAU n’est pas un plaisantin. Actuellement Inspecteur général des Finances, il a atteint le sommet de la hiérarchie administrative française. Il a exercé des responsabilités au plus haut niveau dans l’appareil d’Etat : nombreux voyages avec le président de la République, plusieurs cabinets ministériels, directeur de cabinet de Charles Pasqua, de Françoise de Panafieu, etc. Il a été nommé Délégué général à l’Intelligence économique au Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie par Nicolas Sarkozy le 12 septembre 2004, poste dirigeant du ministère puisque ayant rang de directeur.

2°) C'est aussi un élu du suffrage universel puisqu’il a été élu Conseiller de Paris – sur son propre nom et sur la liste qu’il conduisait lui-même – en mars 2001 avec 15,8% des voix en triangulaire dans le XIXe arrondissement (Rappelons que Conseiller de Paris est un poste qui correspond à Conseiller général du département Paris et Conseiller municipal de la Ville de Paris).

3°) Il a créé un nouveau parti politique, l’Union Populaire Républicaine (UPR), le 25 mars 2007. La déclaration de constitution et les statuts ont été déposés à la Préfecture de Police de Paris le 2 mai 2007 et publiés au Journal Officiel le 2 juin 2007.

4°) La création de l’Union Populaire Républicaine (UPR) a été rapportée par plusieurs medias, et notamment par le magazine Entreprendre (juin 2007) et par la radio Radio Notre-Dame

5°) Huit mois après sa création, ce parti politique compte 24 délégués départementaux et plus de 300 adhérents. Ce n’est donc certes pas une grande structure mais c'est un parti qui se développe rapidement (une trentaine de nouvelles adhésions par mois), en dépit des obstacles médiatiques et financières qui lui sont naturellement opposés.

6°) Le magazine Entreprendre (juin 2007) a consacré un cahier de plusieurs pages à un déjeuner-débat entre François ASSELINEAU, Président de l’UPR, et Roland DUMAS, ancien ministre des affaires étrangères.

7°) François ASSELINEAU a été interviewé à plusieurs reprises par Radio Courtoisie, Radio Fréquence Protestante, et Radio Notre Dame. Il a en particulier été, pendant 75 minutes, le « GRAND TEMOIN » de l’émission de Radio Notre Dame du 22 octobre 2007, de 07h15 à 08h30

8°) Avec quatre autres Conseillers de Paris ayant quitté l’UMP, François ASSELINEAU a créé un nouveau Groupe au Conseil de Paris le 28 septembre 2007. Ce Groupe est intitulé « Paris Libre » et c'est lui qui a eu l’initiative de cette dénomination. Il est donc tout-à-fait normal qu’il en soit fait mention dans l’article Wikipedia lui étant consacré et il n’y a aucune violation de copyright que ce soit. (vérification faite auprès de l'INPI)

8°) Les élections municipales sont l’occasion d’une montée en puissance de l’Union Populaire Républicaine (UPR) et de François ASSELINEAU. Celui-ci a en effet décidé, le 21 décembre 2007, de conduire une liste Paris Libre dans le XVIIe arrondissement de Paris, où il s’opposera donc à Françoise de Panafieu, maire-sortante et candidate de l’UMP pour la mairie de Paris.

Cette annonce a d'ores et déjà été largement reprise par la presse : citons notamment :

  • une longue dépêche AFP du 21 décembre 2007 intitulée Françoise de Panafieu va affronter son ancien directeur de cabinet dans le XVIIème,
  • un article dans le Figaro du lundi 7 janvier 2008,
  • un article dans le Parisien du samedi 12 janvier 2008

Etonnant comme les extrèmes se rencontrent ces temps-ci, sur le thème de l'état du monde !

19/04/2010, 18:53 | Par Vertubleu en réponse au commentaire de dopsis le 19/04/2010 à 18:08

Le clivage "Gauche - Droite" n'existe plus selon moi, il n'y a qu'à voir le degré de compromissions et de retournement de vestes au sein des PS et Ump.

Le nouveau clivage et la nouvelle guerre froide c'est "Peuple contre Banques privées qui battent monnaie et mènent le monde à coup de taux d'intérêt absolument délirant".

@ +NEO-

19/04/2010, 19:13 | Par dopsis en réponse au commentaire de Vertubleu le 19/04/2010 à 18:53

c'est vrai, mais il reste des thèmes différents défendus dans chacun des camps: à gauche, c'est l'idée que la société doit agir pour que chacun ait sa chance, une idée de la coopération. A droite c'est l'ordre, celui de la "nature"(enfin celui qu'ils croient voir à l'oeuvre dans la nature, parce qu'en vrai , pas plus bordélique que la nature). Mais je n'aurais pas mis le PS à gauche, justement à cause de ses compromissions. Que l'on puisse imaginer que Strauss kahn soit un candidat pour la gauche en est un bon exemple.

Mais peut-être ces trublions de l'ancienne droite seront utiles.

20/04/2010, 13:55 | Par Michel93

Courage, Vertubleu, votre stratégie d’enfumage finira bien par payer.

François Asselineau, un haut fonctionnaire? Disons que cela permet à ses amis souverainistes de le faire passer pour quelqu’un de recommandable (il a été membre du RPF de Pasqua et de Villiers). J’ai déjà noté ses connivences avec l’extrême-droite et la galaxie LaRouche.

Un site sur lequel vous pourriez faire vos emplettes avec profit: http://www.socialisme-et-souverainete.fr/

(son programme se devine à son intitulé)

On y apprend par exemple que Asselineau, avec qui ce site semble avoir quelques atomes crochus, est en pourparler avec le Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF) d’Annie Lacroix-Riz, et quelques personnes issues de l'autre bord, en vue de reconstituer le CNR. Je plaisante à peine.

Cela devrait faire vibrer une corde sensible chez tout citoyen "ouvert", non?

Asselineau donne comme Annie Lacroix-Riz des conférences pour le compte de "Solidarité & Progrès", le groupuscule de Cheminade/LaRouche.

A noter que Lacroix-Riz a également honoré de sa participation une conférence organisée par "Axis for Peace" (Thierry Meyssan), tout comme Dieudonné et Cheminade d’ailleurs. Qui se ressemble s'assemble?

Sources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Annie_Lacroix-Riz

http://www.conspiracywatch.info/Dieudonne-ses-amis-son-public-ses-obsessions_a287.html

20/04/2010, 14:06 | Par Vertubleu en réponse au commentaire de Michel93 le 20/04/2010 à 13:55

Salut Michel93, ça roule ??

En plus du CNR contemporain, cela nous donne presque une affiche "Black, Blanc, Beur" et de surcroît transgénérationnelle à souhait (annie lacroix-riz et asselineau n'étant plus des perdrix de l'année avec tout le respect que je leur doit, et que je leur renouvelle d'ailleurs chaque jour un peu plus, et que Dieu me permet de vivre) qui n'est évidemment pas pour me déplaire.

Je n'enferme jamais personne dans un ghetto pour m'en prévaloir après coup, et en proproser les solutions moi.

Vertu is Open.

@ +NEO-

20/04/2010, 14:35 | Par Michel93 en réponse au commentaire de Vertubleu le 20/04/2010 à 14:06

Ca roule? Je ne vais pas me répéter.

Une autre façon d'exprimer la chose: me demanderiez-vous de "débunker" la fameuse vidéo d'Urbain VII intitulée "Et pourtant elle tourne pas"?

Remarquez, il se pourrait aussi que je fasse monter les enchères. Qui sait?

10/12/2011, 18:14 | Par Liior en réponse au commentaire de Michel93 le 20/04/2010 à 13:55

Alors, j'ai appliqué une méthode que j'applique toujours quand je lis des choses que je ne connaissais pas et qui paraissent étonnantes : La technique du "Je clic pour vérifier les sources". Bizarrement aucune des sources que vous citez ne parle d'Asselineau (sauf socialisme et souveraineté, qui partage certaines conférences à ce que j'ai pu voir). Ensuite : On peut aimer ou ne pas aimer Asselineau, c'est que l'on doit par contre obligatoirement concéder, c'est que l'UPR ne fait aucun lien avec aucun autre parti, tout simplement parce que c'est le coeur de sa doctrine de ne se lier ni avec des partis de gauche (pour ne pas faire fuire l'électorat de droite), ni avec des partis de droite (pour ne pas faire fuire l'électorat de gauche) .. Il est donc fort amusant de vous voir essayer de faire croire aux gens que l'UPR se "lierait" dans l'ombre avec des partis d'extrême gauche et d'autres .. Tout simplement hillarant. Bref. Merci de nous montrer que vous êtes en pleine confusion en nous filant des liens qui montrent que vous n'avez rien de sérieux pour pouvoir discuter ou argumenter sur les idées de l'UPR :D

16/11/2014, 04:36 | Par Jaschaeffel en réponse au commentaire de Michel93 le 20/04/2010 à 13:55

Un commentaire sans intérêt parce que ne parlant pas des idées dévelloper par François Asselineau. Stratégie d'enfumage éculée consistant à énoncer les liens et rapprochement d'une personne pour définir cette personne en sélectionant strictement des rencontres choisies mais jamais son travail quant il existe auprès de ces personnes.

Je ne suis pas adhérent de l'UPR mais sympathisant simplement parce que au fil des vidéos, je constate la pertinence des propos et les références toujours précises qui permettent de vérifier systématiquement ses dires. On découvre alors petit à petit ce que je n'imaginais pas, à quel point La construction Européenne est au service de l'Oligarchie Financière mondialiste. Un homme politique d'envergure est amener à rencontrer et travailler à divers endroit auprès de nombreuses personnes. Sélectionner un nombre restreint de ses rencontres pour définir sa vision du monde plutôt que son travail et le dévellopement de ses idées ne démontre rien ou plutôt si une seule chose, la volonté de manipuler de votre part Michel93

 https://www.youtube.com/watch?v=eztvPazR4AQ

https://www.youtube.com/watch?v=-5bdhn0IKKU

https://www.youtube.com/watch?v=cBlfwRaWicM

23/04/2010, 16:20 | Par danièle32

Je vous remercie d'avoir éclairé ma lanterne, même si je n'ai rien compris de ce qui s'est dit entre Michel93 et Vertubleu.

Cordialement

Danièle

04/05/2010, 23:23 | Par drac

Michel93, vous accumulez les erreurs, allusions et imprécisions.

François Asselineau est un haut fonctionnaire - sauf à considérer qu'un Inspecteur général des Finances est un fonctionnaire d'exécution.

Il n'a jamais eu de connivences avec La Rouche ou avec l'extrême-droite (sauf si vous rangez Pasqua à l'extrême-droite, ce qui est un peu... extrême).

Aucun des deux sites que vous mentionnez comme "sources" ne parle d'ailleurs de Fançois Asselineau. Ni Conspiracy Watch, ni la page wikipeda d'Annie Lacroix-Riz.

A part cela, il est exact que François Asselineau a donné une conférence devant un auditoire du PCRF (il a aussi été invité à parler sur Fréquence Protestante, Radio Courtoisie, Radio Notre Dame, Judaïque FM, 95.2)

Comment faire reproche à un homme politique qui lance un parti nouveau hors du confort des partis installés de s'exprimer devant des auditoires divers ?

Surtout s'il affiche clairement la couleur et se veut au dessus des partis, le temps pour la France de recouvrer un régime démocratique et républicain.

 

 

Newsletter