Jeu.
17
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

"Enfants des colonies" Daeninckx-Ferrandez

Dans l’esprit de la magnifique trilogie « Les Trois secrets d’Alexandra », écrite avec Pef, Didier Daeninckx s’associe au dessinateur Jacques Ferrandez pour une nouvelle « Histoire d’Histoire », titre d’une collection de l’éditeur « Rue du Monde ». Les deux tomes parus : « Nos ancêtres les pygmées » et « Le Maître est un clandestin », couvrent les années 50 (La France coloniale) et 60 (Les années de l’Indépendance).

 

Ces deux albums, destinés aux enfants, comportent des compléments iconographiques et documentaires très pertinents que l’on doit à Alain Serres. De la belle ouvrage.

Le héros est Ousmane, né à Dakar et transplanté à Marseille après avoir bourlingué sur toutes les mers du monde en pelletant le charbon dans la soute de cargos… jusqu’à ce que l’on n’ait plus besoin de bras, pétrole oblige.

 

Déguisé en cliché exotique, il embroche des poulets dans un restau, et surveille l’intégration de ses deux enfants dans l’école républicaine. Cela ne va pas sans heurts. Excellents élèves, les loustics se font tout petits quand l’ordre familial est en trop violente contradiction avec l’ordre scolaire : car « Nos ancêtres les Gaulois », Ousmane a du mal à avaler ça… Et de leur donner sa version des faits : l’histoire de Sarraounia, reine du pays Haoussa, la « Jeanne d’Arc africaine ».

 

Pourtant l’instit est un brave type. Du genre qui met le cœur à l’ouvrage et ne fait aucune différence entre ses ouailles. Dans le second tome, « Le Maître est un clandestin », il refuse de participer à un peloton d’exécution en Algérie, où on l’a expédié comme des centaines de milliers d’autres. A son tour il a besoin d’aide : le fuyard qu’il est devenu est accueilli, nourri, caché par Ousmane…

 

Dessins et écriture superbes. De quoi « interroger l’histoire du monde » en dehors des clichés. Une simplicité et une authenticité propres à combattre tous les formatages imbéciles.

 

Didier Daeninckx, rencontré le 28 mai dans une petite manifestation polardesque locale, en parle avec chaleur et lumière dans les yeux... Il nous prépare le tome 3 avec ses complices. Vivement la suite.

Tous les commentaires

29/05/2011, 17:44 | Par Cucurbitacée

Merci et Bravo,Mr DAENINCKX pour votre Generosite d'Ame,votre Ouverture d'Esprit et votre Talent!! J'ai eu l'occasion de vous rencontrer et de converser avec vous debut 2011 lors d'un Salon du Livre en Province dont vous etiez l'Invite d'Honneur; Vous etes incontestablement le Maitre du "Polar Social" et je me suis procure plusieurs de vos ouvrages que j'ai devores!! Merci,DIANNE pour ce billet qui me conforte dans l'opinion que j'ai de cet auteur libre et simple,qui n'a jamais deroge de ses convictions!

29/05/2011, 18:03 | Par dianne

Merci pour lui.

A lire d'urgence si ce n'est déjà fait : "Itinéraire d'un salaud ordinaire"

Voir aussi

http://blogs.mediapart.fr/blog/dianne/071209/daeninckx-camarades-de-classe-et-retour-sur-litineraire-dun-type-formidable

Et puis, concernant Jacques Ferrandez, sa collaboration avec Fellag pour "Le mécano du vendredi"

http://blogs.mediapart.fr/blog/dianne/151210/fellag-ferrandez-alger-1988-le-mecano-du-vendredi

03/06/2011, 19:35 | Par Ben.

Merci Dianne pour cette découverte et vivement la suite ......

04/06/2011, 15:48 | Par dianne en réponse au commentaire de Ben. le 03/06/2011 à 19:35

A offrir sans modération à tous les jeunes à partir du Cours Moyen, et à tous les autres, sans limite d'âge, parce que c'est beau, bien fait et émouvant...Clin d'oeil

Newsletter