Sam.
04
Jui

MEDIAPART

Connexion utilisateur

De la boue entre les oreilles

Le petit Darmanin, qui n'a pas encore quitté le stade oral, a vomi son quatre heures sous forme d'une saillie bien dégueu, bien raciste et bien facho.

Boîte à musique : La Philharmonie

Il fallait bien que la "Cité" prenne du galon. C'est devenu la "Philharmonie", dans le but de faire jeu égal avec les prestigieuses salles d'Europe et d'ailleurs qui accueillent la crème de la crème. Au petit jeu des interprétations sémantiques, on a convoqué l'étymologie pour mettre en avant le côté plus "rassembleur" du mot philharmonie mais au fond personne n'est dupe : "Cité de la Musique" cela signifiait la même chose, en plus "peuple", et c'était très bien. Exit donc la "Cité". Et place à la cour des grands.

"Jeg er Charlie" aussi

Quelques images du rassemblement devant l'Ambassade du Danemark à Paris, ce 15 février

"L''Enquête" ou "Pognon + Politique = mort de la démocratie"

Vu le film : impeccable ! Distribution nickel, scénario limpide sur un sujet inextricable mais que le recul permet découper en séquences qui s'enchaînent implacablement. Il ne manque pas un bouton de guêtre à la machination.

Chagrin du jour : André Brink

© Paul Alberts

 Un turbulent silence tombe sur la littérature sud-africaine : André Brink n'est plus. Le verbe, le courage et la colère * restent.  Tout le monde, ou presque, a lu ou vu "Une saison blanche et sèche". Mais l'oeuvre entière mérite un hommage. Voici quelques titres aimés.

 

Peur et précarité à perpète

Bidonville de Stains... on en est toujours au même point : sautera, sautera pas ? Et les Roms, ils vont où si ça "saute" ?  Les femmes*, les bébés*, les enfants* ? Ils vont où ?  En plein hiver ? Pour l'instant, l'activisme des associations suffit tout juste à maintenir la pression. Mais comme au fond tout le reste de la population l'ignore ou bien le sait et s'en fout...

De l'humanisme musical

© d

De l'ordre au chaos et inversement. Musicalement s'entend. Raccourci culotté sans doute mais pas tant que les chercheurs, les créateurs qui ont, entre la fin du XVIe siècle et le début du XVIIe,  bousculé les codes structurant la musique savante depuis... Pythagore.

 A la Fondation Royaumont, le 29 janvier, une généreuse "Fenêtre sur cour[s]* intitulée "Venise 1600, Académie vénitienne" a donné à entendre et à comprendre les ressorts de ce foisonnement directement inspiré de l'effervescence scientifique et intellectuelle de l'époque.

Newsletter