Sam.
28
Fév

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Quelle "colère" ?

Et la "colère" de déferler dans le "monde musulman" APRES la prière du vendredi. Il fallait au moins de saintes paroles pour convaincre des foules qui n'ont pas eu le journal entre les mains.

Fanny Capel : "Mes chers élèves"

« Mes chers élèves, Comme vous le savez sans doute, je suis contrainte par des soucis de santé de vous quitter plus tôt que prévu. Je ne pouvais pas le faire sans vous souhaiter toute la réussite possible au lycée, du bonheur dans votre vie personnelle et de belles émotions de lecture…

Cette lettre a aussi un autre but, plus important encore à mes yeux. Après les événements tragiques de la semaine écoulée, je ne peux pas rester muette vis-à-vis de vous. Pas seulement comme enseignante, mais aussi comme citoyenne, comme être humain, tout simplement.

Par-dessus tout, je regrette de ne pas avoir pu mener avec vous l'étude du mouvement des Lumières que j'avais prévu de commencer en cette rentrée. J'espère que vous avez compris que ce n'est plus aujourd'hui un thème scolaire poussiéreux, mais bien une aveuglante question d'actualité.

Waleed Al-Husseini : "Blasphémateur"

Sortie demain, chez Grasset, de "Blasphémateur", livre dans lequel un jeune blogueur palestinien, Waleed Al-Husseini, raconte son emprisonnement pour blasphème.

T'es où ?

Pour les amis nombreux qui ont passé l'après-midi, la soirée à se chercher dans la foule, bienveillante, sentimentale, comme on voudra.

Quand Lepen se mange la porte vitrée

Une bouffée de rage me prend à la vision de Lepen venant pleurnicher sur son "exclusion" du deuil national. Elle ne manque pas de front ! Elle qui prêche la haine sur tous les tons depuis qu'elle a repris le fonds de commerce familial...

Je me souviens de Noël 1984

© d

La veille, en arpentant la vieille ville de Jérusalem dans tous les sens, on découvrait un monde.

Paris : des tours, des détours

Densifier. Voilà le maître-mot. L'horizon radieux dont les édiles des grandes cités vantent les couleurs suaves. C'est en densifiant que l'on va TOUT régler : les problèmes d'habitat, de chômage, d'environnement, de pollution, tcétéra, tcétéra.  Empiler, entasser, attirer vers le coeur battant des villes, vers leur proche ou moins proche couronne... Soit.

J'ai donc une petite requête à adresser aux aménageurs, aux donneurs d'ordres et à leur troupes qui phosphorent sur les lendemains qui chantent

Newsletter