Jeu.
30
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

A Aubagne, le candidat du F d G pourrait arriver en tête!

Et si JLM passait devant FH et NS? Selon un sondage de "La Marseillaise", cela n'aurait rien d'improbable

"Selon un sondage exclusif publié par la Marseillaise portant sur les intentions de vote à l'élection présidentielle dans la commune d'Aubagne (46 000 habitants ) ce dernier crédite Jean Luc Mélenchon de 24% le plaçant en tête au premier tour de scrutin . Le candidat du front de gauche que certains "donnent troisième au plan National" confirme ainsi sa forte ascension. Dans l'enquête il est talonné par Nicolas sarkozy (UMP) 23%  lui même suivi de François Hollande (PS ) 23% !."

ZAkGlrbB2cV-O9BQzY78DDl72eJkfbmt4t8yenIm

Ce lien étant transmis par un statisticien du F d G, dont voici le billet:

http://www.placeaupeuple2012.fr/sondages-analyse-d%E2%80%99un-statisticien-professionnel-sur-%C2%AB-l%E2%80%99effet-melenchon-%C2%BB/

"Ma crainte est l’effet auto-réalisateur des sondages : les électeurs hésitent à confirmer leur choix pour un candidat que les sondages ne placent pas en tête des intentions. Statisticien professionnel depuis plus de quinze ans, les intentions de vote en faveur de Jean-Luc Mélenchon pour le premier tour de l’élection présidentielle sont, selon moi, sous-estimées par les sondages d’opinion, et pas uniquement en raison des « redressements » opérés par les instituts de sondage."  Par Jean-Claude Englebert.

 

Tous les commentaires

13/04/2012, 04:45 | Par Agnès GOUINGUENET

@DOMINIQUE C.

-

Nous verrons bien.

-

Nous ne sommes pas en guerre armée contre un autre pays (sauf pour la Libye, mais qui a dit qu'il ne fallait pas y aller ? ...), ni au bord de la guerre civile. Notre pays pourrait faire beaucoup mieux, mais bien des gens nous l'envient en réalité.

-

Sourire

13/04/2012, 09:00 | Par gonetoufar

Ah bon ?? Ben ou ce que je vote utile moi maintenant ??.....Me v'la beau, tiens ....

13/04/2012, 10:15 | Par sokolo

Je pense aussi que Mélechon est sous-estimé, enfin, son score, et le dictateur sur-estimé, lui pour tout ce qui le concerne... Finale: Hollande-Mélenchon?...

13/04/2012, 15:25 | Par Dominique C en réponse au commentaire de sokolo le 13/04/2012 à 10:15

C'est mon rêve, Sokolo!!!

Il y a seulement 3 ou 4 semaines, j'acrivais quelque part que le score à 2 chiffre ce n'était pas assez pour le F d G, qu'il fallait viser les 15% et ils y sont. Pourquoi pas rêver au 22, 23...24%???

J'ajouterai que la bande à Sarko vient encore de faire une grosse boulette avec le décret permettant à un élu de devenir avocat!!! Leus combines se voient de plus en plus comme le nez de Pinocchio au milieu de la figure du Gnome.

18/04/2012, 06:42 | Par elisa13

Je n'avais pas vu ton billet, Dominique. Hier soir, le rêve était à notre portée. Meeting avec Clémentine Autain et bien d'autres intervenantes et intervenants, dont le maire d'Aubagne.

Beaucoup de monde, beaucoup de sourires et des yeux qui pétillent. D'ailleurs, il y a un bruit qui circule : si on croise dans la rue quelqu'un qui a l'air heureux avec un sourire aux lèvres, c'est sûr : il vote utile*. Sourire

* FDG bien entendu...

18/04/2012, 09:54 | Par Dominique C en réponse au commentaire de elisa13 le 18/04/2012 à 06:42

Je monte à Paris depuis Tours demain matin. Joindre l'utile à l'agréable: distribuer des tracts parlant d'espéranto et de la pétition avant (et p-ê pendant?) le dernier meeting. Voir mon avant-dernier billet "Donner la parole aux peuples..."

Les copains trouvent que ce tract est trop long (ils ont raison je le sais) mais je trouve que c'est une erreur stratégique de dire au gens d'apprendre l'espéranto, car comment convaincre ceux qui ne perçoivent pas l'inéquité et la très faible efficacité "citoyenne" de l'Ordre Linguistique actuel? Pourquoi apprendraient-ils alors que plus de la moitié des gens éduqués ont été conditionnés à croire que "grâce à l'anglais il n'y a pas de problème" ou que "les Français sont les plus nuls du monde en langues, car ils sont arrogants et l'enseignement est mmal fait chez nous"?

Il faut savoir que le monde espérantiste est traversé par divers "courants" ou sensibilités. En l'occurence, mon ami Pierre (abonné à MDP par ailleurs) est sans doute plus "per esperanto" que moi, qui me situe autant comme soutien de "por esperanto".

Je m'explique: "per esperanto" ou --> "au moyen de l'espéranto"

"por esperanto" --> pour, en faveur, en soutien de l'Eo

Dans le premier cas, on apprend soi-même et on agit internationalement entre espérantoistes pour es idées auxquelles on croit. Dans le deuxième, on fait beaucoup d'info vers l'extérieur, pour faire progresser l'idée d'une reconnaissance officielle, d'un enseignement dans une partie des systèmes scolaires etc... C'est l'histoire de la poule et l'oeuf: qui est premier? Je crois qu'il faut les deux. Mais suivant les gens auxquels on s'adresse, si on ne s'adapte pas, on peut avoir une contre-efficacité...

 

18/04/2012, 20:54 | Par Dominique C

Ab-so-lu-ment!!! Il y a  des gens qui font les deux. Mais dans chaque "option" on trouve des gens qui mettent l'autre "option" à l'arrière-plan...

Ainsi, de mon côté, je répugne à dire à tous "Apprenez l'Eo". Je préfère leur dire: "informez-vous sur l'Eo, et agissez pour que vos enfants puissent l'apprendre un jour à l'école, s'ils le déisrent".

J'ai des amis qui disent à tous: "Apprenez" et à mon avis c'est contreproductif.

Newsletter