Mar.
21
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Maîtriser ses données personnelles: campagne "Degooglisons l'internet" (Framasoft)

Connaissez-vous l'association Framasoft?  Née officiellement en 2001, elle fait partie de ces groupes de bénévoles qui oeuvrent à propulser le "Logiciel Libre" hors de la zone de confidentialité où le maintiennent à la fois les grands "ténors" du numérique (Kro$oft, la Pomme, FB, Gogol et Cie)... et l'ignorance du grand public.

Pendant ce temps-là, au Brésil...

Au printemps, juste avant le début de la Coupe du Monde,  la 2 a diffusé pendant le journal d'Elise Lucet, un reportage dans lequel l'envoyée au Brésil s'offusquait quelque peu que certains chauffeurs de taxi ne sachent pas parler pas anglais.
Cet épisode montre bien à quel point la classe "moyenne-supérieure" (et plus généralement les "relais d'opinions") de notre pays (comme, n'en doutons pas, de la plupart des pays du monde) sont  aveugles au sujet du "T.I.N.A linguistique" et de son injustice sociale.   Dans cette classe aisée, on n'imagine pas combien il peut être problématique pour n'importe quel travailleur de base du monde, n'ayant pas forcément fait de longues études... d'acquérir en quelques mois (ou même années), les rudiments d'une langue telle que l'anglais.

Un rapport destiné aux Suisses rectifie quelques mythes linguistiques

Le professeur François Grin vient encore de frapper (*), avec un rapport destiné aux Suisses, mais dont le contenu écorne quelque peu les mythes linguistiques et la vision "dominante" (que j'appelle "Ordre Linguistique" ou "TINA linguistique").
Ce document mérite d'être lu dans son entier, mais contentons - nous de souligner ces deux points:  non, les Européens ne parlent pas tous l'anglais (seulement un tiers grand maximum, à des degrés divers de compétence, parfois médiocres) et 64% d'entre eux ne le savent pas du tout!
Par ailleurs, il n'est pas forcément indispensable pour les enfants d'apprendre très tôt une langue étrangère.  Il y a trop de facteurs entrant en ligne de compte pour qu'on puisse l'affirmer.   "L’enseignement et l’apprentissage des langues s’inscrivent donc dans un champ extraordinairement complexe dont aucune recherche n’a, à ce jour, complètement démêlé l'écheveau. En la matière, il faut absolument éviter les simplifications et les jugements à l’emporte-pièce.'" écrit-il.   

Même pas peur! Renzi parle anglais

Rappelez vous: les tenants de la soumission au "T.I.N.A linguistique" se sont gaussés de Hollande (qui, soulignons-le au passage, l'avait bien cherché) quand il avait parlé anglais à je ne sais plus quelle occasion. Sarko ne faisait pas mieux (au contraire), auprès de Hillary Clinton : il utilisait le mot "time" au lieu de "weather" pour s'excuser de la météo médiocre !!!...
Eh bien, dans le genre "ils osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît", le Président du conseil italien Matteo Renzi tient une excellente place sur le podium de tous ceux qui, ne voulant pas admettre les difficultés de l'anglais (et donc utiliser les services d'un interprète...),  se ridiculisent aux yeux d'une bonne partie du monde.

Robert Phillipson traduit en italien

En 2011, l'ERA (Esperanto Radikala Asocio, branche des Radicaux italiens) a tenu un colloque pour présenter la version en italien de la traduction du livre de Robert Phillipson "Linguistic Imperial

Selon la Libre Belgique, "les entreprises plebiscitent l'anglais"

Le "T.I.N.A" linguistique a hélas encore de beaux jours devant lui, comme toutes les idéologies dominantes (citons  pour mémoire en vrac  le besoin de nucléaire, de croissance,  l'impérieuse nécessité de rembourser la dette, les OGM pour nous sauver de la faim, et la migration de l'Homme dans le Cosmos, etc etc...).
La libre Belgique nous apprend ainsi que :
"Le monde de l'entreprise plaide pour une utilisation plus large de l'anglais dans les formations universitaires. "La connaissance de l'anglais à un niveau académique est indispensable en vue d'une future croissance économique",

Ne ĉiuj Francoj estas faŝistoj (La Parisienne Libérée)

La Parisienne Libérée nous a fourni cette semaine une petite chanson d'excuses envers les autres Européens pour avoir envoyé 24 députés FN au P.E
Ce texte, en anglais et français, valait la peine de traductions supplémentaires. Voici celle en espéranto, corrigée.. et expliquée.

Pourquoi ont-ils appris l'espéranto?

Les cours d’espéranto gratuits sur Internet (http://ikurso.esperanto-jeunes.org) rassemblent des élèves de différents âges, différents lieux et portés par des motivations différentes. Nous avons choisi ici de vous faire part de ces motivations, car elles sont touchantes, drôles ou originales, et montrent que les actions de communication des différentes associations d’espéranto portent leurs fruits petit à petit.

Newsletter