Mer.
22
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

LE JOURNALISME ET L ' INFORMATION

L' information devient de plus en plus difficile à obtenir : elle va vite ; les  radios suivent comme elles peuvent , les TV publiques ont en moyenne 14 h . de retard sur les radios , sans qu'on ait la certitude des vérifications essentielles. L' "information écrite" -sauf  "scoop"- devrait retrouver du même couple so noble rôle d'analyse et/ou du commentaire . Ce n ' est pas un nouveau défit pour la démocratie , mais il devient d'une telle ampleur qu'il faut en traiter ; (au Parlement ?).

Il y a l ' info. de Médiapart , longue à sortir , mais vérifiée , analysée et commentée , de façon pertinente et avec un suivi. Ce  n 'est plus de l' info. , mais de l'analyse  de l'info. pour faire de l'info.  stricto sensu .  A l'opposé : les  chaînes de "TV publique " (disons tout de suite : une catastrophe ) et  , entre les deux , les chaînes d'info. continue : France-info ; ITV et BFMTV le "Paris-Match" de l' "info TV". 

Par "INFORMATION" , on entend ici  les choses  qui conditionnent la vie de la Nation et de TOUS ses  citoyens : les informations politiques , économiques et sociales ; l 'écologique et le culturel , restent encore , hélas , une préoccupation de nantis.

Cela étant , il est clair que si France-Info joue ce rôle - en dépit de quelques orientations ( que j'approuve ) - on est loin de l ' "objectivité "possible" de l'info." . C'est  la même chose pour les chaînes de "TV continue" ( BFM essentiellement ) , voyeuristes , philo-sémites avec excès , et essayant de jouer l'objectivité en donnant la parole à : un chroniqueur au discours simpliste et fascisant , à une pseudo-"anal"-yste , et à quelques gauchistes , pour faire bonne mesure.

En  revanche , la TV publique s'écroule , sous le poids des copains à embaucher (ou à garder ...), des contrats d'intermittents du spectacle , des moyens déployés pour rendre compte ... d'un chien écrasé , des remboursements de frais, des frais d' "arrosage" ( France- Télévision est dans le "top ten"  des consommateurs de champagne  en France - bouteilles que l'on retrouve chez les collaborateurs , pas seulement hauts-dirigeants) , et de ses fabuleux contrats de "producteurs" ( Drucker & family , Nagui , Ruquier ,etc.).  

Cette TV là , commence aujourd'hui son journal "national" (sic) de 13H ( A2) , par ... le sort d'un malheureux enfant mal traité... Combien de collaborateurs et de "cars" sur place ? de nuits d'hôtel et de repas ?. Etc.

 Quand les Parlementaires en auront le temps ... , après le mariage pour tous , mais avant bien sûr la brillante situation économique de la France , l'Exécutif devra inscrire ce sujet à l'ordre du jour des assemblées .

Ce sera aussi un bon moyen de ne pas parler des politiques de rigueur en phase de récession économique , ce qui heurte la logique d'un enfant de huit ans.  

 

Tous les commentaires

22/04/2013, 19:53 | Par Mariethé FERRISI

Et le pauvre "envoyé spécial" à l'Elysee ou Matignon qui se gèle/et ou étouffe sur le trottoir avec son micro et qui nous raconte "en direct"ce que le "speaker " peut nous dire à l’antenne ?

RIDICULE !

r doumerc

Newsletter