Mer.
26
Nov

MEDIAPART

Connexion utilisateur

La dernière arnaque d'EDF !

Velveth a déjà publié un billet sur l'arnaque effectuée par EDF avec son "fameux" compteur Linki, moi j'en ai une autre petite toute chaude à laquelle se livre notre chère entreprise nationale (qui nous sera de plus en plus chère), elle concerne la mensualisation des paiements.

C'est comme pour les impôts, on paye un dixième chaque mois (basé sur la consommation de l'année précédente) de janvier à octobre, un relevé de compteur étant effectué ce mois là.

Si la consommation a été nettement supérieure, un nouveau prélèvement bancaire est effectué en novembre égal au maximum aux paiements précédents, et le solde est réglé éventuellement en décembre, ce qui est assez rare.

Nouveautés cette année (je viens de recevoir mon échéancier pour l'année 2011) :

- Première surprise, il y a onze mensualités !

- Deuxième surprise, 2011 commence en décembre 2010, date du premier prélèvement !

Cette petite arnaque permet à EDF de gagner un mois de trésorerie au détriment des clients. Qui ne se laissent pas faire, tout ce qui est accessible par téléphone croule actuellement sous les réclamations, visiblement EDF s'y attendait, car après vérification auprès de voisins et d'amis, ce sont toujours les mêmes arguments qui sont donnés, donc un argumentaire avait été préparé.

C'est le mépris et l'arrogance qui dominent dans l'argumentation du genre : "nous faisons ce que nous voulons" ou "vous pouvez faire appel à une assistance sociale si cela vous pose problème" !

J'espère que les personnes qui répondent au téléphone ont honte de faire ce boulot, bien sûr ce n'est pas leur faute, elles sont peut-être dans une situation précaire, mais tout de même !

Ne soyez pas surpris si des familles dont le budget est ric-rac ne fêtent pas Noël cette année, EDF a kidnappé le Père Noël et a déjà encaissé la rançon !

 

Tous les commentaires

05/11/2010, 12:47 | Par GMM

Moi j'ai eu un prélèvement en Avril de 650 € sans jamais pouvoir obtenir la facture correspondante, sans réponse non plus au courrier recommandé leur demandant le remboursement de la somme prélevée sans justificatif. EDF se permet tout à l'instar de Sarkozy et de son gouvernement. La loi du plus fort, la loi de la jungle. nous allons devoir nous brancher nous mêmes et court circuiter le compteur. Devoir de désobeïssance.

05/11/2010, 13:53 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de GMM le 05/11/2010 à 12:47

Vous n'avez pas fait appel à une association de consommateurs ?

 

05/11/2010, 14:21 | Par GMM en réponse au commentaire de Emmanuel Esliard le 05/11/2010 à 13:53

Non mais c'est dans les tuyaux je ne me suis pas encore renseigné sur la question mais si vous avez une bonne adresse merci en MP ..... et a l'office de la repression des fraudes .

05/11/2010, 19:06 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de GMM le 05/11/2010 à 14:21

C'est fait !

 

08/11/2010, 16:40 | Par Olivier MOI en réponse au commentaire de Emmanuel Esliard le 05/11/2010 à 19:06

Je veux bien l'adresse aussi, s'il vous plait.

08/11/2010, 17:36 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de Olivier MOI le 08/11/2010 à 16:40

Je vous conseille de vous adresser à l'Union Fédérale des Consommateurs (UFC-Que Choisir), dont je vous donne l'adresse du site internet :

http://www.quechoisir.org/l-association/ufc-que-choisir-ufc-que-choisir-qui-sommes-nous

Vous pouvez avoir les coordonnées de l'association locale la plus proche de chez vous en cliquant sur :

Contactez l'association locale la plus proche

 

05/11/2010, 13:14 | Par chantal messines

j'ai toujours refusé le prélèvement !!!

05/11/2010, 17:53 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de chantal messines le 05/11/2010 à 13:14

Oui, mais à partir du moment où vous optez pour la mensualisation, c'est quasiment indispensable, tout comme la mensualisation si vous avez le chauffage électrique !

 

05/11/2010, 14:14 | Par Velveth

Arnaque, effectivement, qui permet à EDF-Proglio de se faire de la trésorerie...

J'ai toujours, également, refusé les prélèvements.

05/11/2010, 14:33 | Par Jean REX

 

EDF/LOI NOME : ATTENTION A VOS FACTURES D'ELECTRICITE ! NE SIGNEZ RIEN !


EDF

AUJOURD'HUI DÉBUT ET FIN DE LA SESSION PARLEMENTAIRE AU SÉNAT POUR PASSER LE PROJET DE LOI NOME.

DANS QUELQUES JOURS CE NE SERA PLUS UN PROJET MAIS UNE VÉRITABLE LOI SCÉLÉRATE AVEC APPLICATION AU 1ER JANVIER 2011.

QUAND NOS FACTURES ET CELLES DE NOS AMIS AUGMENTERONT ON NE POURRA PLUS DIRE QUE L'ON NE SAVAIT PAS.
A DIFFUSER LARGEMENT ÉVIDEMMENT !

 

APRÈS FRANCE TÉLÉECOM, LA POSTE, LA SNCF, ETC... EDF

Pour les fameux compteurs qui devraient être installés bientôt et qui devraient nous être facturés au prix très très fort (vers les 300 € ) , et qui, de surcroit, ne seraient pas fiables : il ne faudra rien signer.

On ne peut pas refuser à EDF d’accéder aux compteurs, et de les changer : par contre comme nous n’avons rien demandé, nous n’avons aucune obligation de signer quelque document que ce soit, et, du moment que nous n’aurons rien signé, EDF ne pourra pas nous obliger à payer ces compteurs…. /span>

 

Attention aux signatures : aucune, même pour la réception de travaux etc …

LES TARIFS D’ÉLECTRICITÉ VONT AUGMENTER POUR PERMETTRE LA CONCURRENCE !

À TERME, L’USAGER PEUT S’ATTENDRE À DES HAUSSES SUBSTANTIELLES DE SA FACTURE, COMME CELA S’EST DEJA PRODUIT POUR LE GAZ.

NE LAISSONS PAS FAIRE !

 

C'est la loi Nome, soit la Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité, concoctée par le gouvernement.


Le principe en est simple : constatant que la concurrence ne fonctionne pas

- plus de 96 % des Français restent fidèles à l’opérateur historique (EDF)

- le gouvernement a décidé de la créer… artificiellement.

La loi étant passée dans une relative indifférence, à partir du 1er janvier 2011, EDF aura obligation de revendre à ses concurrents jusqu’à 25 % de sa production d’électricité.

Un véritable hold-up !

Les fournisseurs d‘électricité vont se voir offrir un quart de la production, que les Français ont déjà payé avec leur facture, pour qu’ils puissent réaliser des profits, au seul bénéfice de leurs actionnaires.
C’est une première que d’obliger une entreprise, dans le monde de la "concurrence libre et non faussée", à céder une partie de ses atouts à des concurrents qui produisent peu ou pas du tout d’électricité.

www.poursavoir.fr
http://www.monde-diplomatique.fr/2004/06/ANTOINE/11276
(article de 2004 )
autres exemples de privatisations :

http://www.sudptt44.org/e107_files/public/1217412610_1_FT0_page3.pdf
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article7886

http://www.partagedeseaux.info/article300.html

Si vous êtes scandalisé, diffusez au moins ce message !
Une fois livré à la concurrence et surtout au " privé " ce sera trop tard.

 

Le prix de l'électricité sera fixé par des groupes privés qui en fait seront des filiales d'un seul et unique groupe !
Vous n'y croyez pas ?
Alors remettez vous dans le contexte de nos chères autoroutes Françaises que nos parents et grands parents ont payées avec leur impôts et qui ont été vendues et bradées à de grands groupes privés …..

Cela profite à qui ?

Et le prix à payer pour y circuler ? N'est-ce pas scandaleux ?

Mais c'est trop tard, car ce réseau routier n'appartient plus en totalité à l'état ! Et pour le reste ce sera pareil!

 

Aujourd'hui le service public coûte cher, mais ce n'est rien face à ce qui nous attend si nous le bradons à des groupes privés !
> > > > > Si vous pouvez faire circuler sans modération autour de vous ce message et cette adresse du site, alors n'hésitez pas !!


Source : Le blog de Jacques Tourtaux 

05/11/2010, 15:53 | Par Emmanuel Esliard

Merci Jean Rex de relayer toutes ces précisions de Jacques Tourtaux !

 

05/11/2010, 20:42 | Par elise david

Je crois Manu que s'i l'on fait le compte de toutes les arnaques de ce style dont on fait l'objet ,on sera effaré.

06/11/2010, 10:03 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de elise david le 05/11/2010 à 20:42

Oui, il y en a bien d'autres, mais pour EDF nous en sommes au début, il y a d'abord eu la réforme de la tarification, puis les essais du nouveau compteur (voir un peu plus haut) et aujourd'hui on avance les paiements d'un mois, 2011 commence en 2010 !

Il va y avoir de nouvelles hausses de tarif sous le prétexte de l'électricité solaire (pour moi en elle même un véritable scandale, quand on sait que le kw est payé jusque 10 fois certains prix de gros !), mais en réalité pour rendre EDF encore plus rentable, dans le but sans doute d'introduire à terme des actionnaires privés dans le capital.

 

05/11/2010, 20:44 | Par Oliv92

Fantastique !! Et ils vont pouvoir annoncer une année 2010 exceptionnelle, avec un revenu en hausse de 8%. Finalement, c'est facile de diriger une entreprise quand on se fout de ses clients et de ses actionnaires.

06/11/2010, 11:04 | Par Axel J

Pourquoi ils se gêneraient?

Quand ne serait-ce que faire un lien vers une association de consommateurs est déjà considéré tellement subversif que ça ne se fait que par message privé...

06/11/2010, 11:38 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de Axel J le 06/11/2010 à 11:04

Je vous avoue que j'ai trouvé la démarche un peu curieuse, mais comme je sais que l'abonné en question a eu des ennuis pour une histoire de corne-cul (accusé de fausse monnaie, pour avoir reproduit un billet de cent euros avec la binette de Sarkozy dessus), il est peut-être devenu un peu parano ?

 

06/11/2010, 11:15 | Par Anne Gentry

EDF se lance aussi dans les évaluations post-grenelle ..

Parmi les trois appels téléphoniques commerciaux reçus hier (vive le phoning), il y en avait un beaucoup plus sérieux que les autres, évidemment, émanant d'une société "officiellement" mandatée par EDF pour faire le diagnostic énergétique de ma maison vieille de plus de 25 ans ("votre maison a bien plus de 25 ans, n'est-ce pas ?" ça partait très mal pour que je lui réponde, à la dame ...). Or donc le Grenelle va me mettre une note entre A et D, je crois, et EDF va prendre en charge gratuitement ce diagnostic ...

Comme je lui demandait pourquoi EDF ne m'envoyait pas de courrier, plutôt que de se livrer à ces appels, elle m'a clairement expliqué qu'EDF n'avait pas que ça à faire ... : "vous imaginez bien, madame, que cela ferait beaucoup trop de frais de contacter tout le monde pour seulement une partie des abonnés".

Elle n'a pas eu de rendez-vous, du coup, peuchère ...

06/11/2010, 11:34 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de Anne Gentry le 06/11/2010 à 11:15

Et ces notes, elles signifient quoi ?

Si j'ai bien compris, la dame quelque peu arrogante (même style qu'à EDF) peut repérer les maisons concernées par le fameux diagnostic et pas directement EDF, curieux ! Ne serait ce pas plutôt que par téléphone on arrive facilement à embobiner les âmes sensibles ?

 

06/11/2010, 12:19 | Par Axel J

Arrogants, agressifs, mais aussi carrément menteurs et même méprisants: c'est les nouvelles méthodes des commerciaux et de ces illettrés qui répondent au téléphone

(après avoir tapé moult touches dièse et autres touche étoile)

ou qui font des sondages.

 

L'esprit en est simple: On n'est plus dans "le client est roi" depuis belle lurette: on est passé dans un franc et décomplexé "clients = pigeons à plumer le plus vite possible", et on est tellement dans le "plus c'est gros plus ça passe" qu'on ne se rend même pas compte à quel point on est agressé.

 

Bientôt on sera agressé physiquement. C'est la prochaine étape: comme les méthodes qu'utilisent déjà certains mendiants de rue.

06/11/2010, 12:46 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de Axel J le 06/11/2010 à 12:19

Au téléphone, si la personne est correcte, je réponds poliment que ça ne m'intéresse pas, mais si elle est agressive, je lui dis sans ménagement ce que j'en pense et je raccroche !

Pour les sondages, je présente d'abord mes excuses en précisant que je n'y réponds jamais, si la personne insiste même traitement que précédemment.

Il y a quelques années, j'ai eu un cas, j'avais à l'époque un petit magasin d'assemblage d'ordinateurs, et je me suis fait démarcher par un flic pour une pub dans je ne sais quelle publication au profit des bonnes oeuvres de la police. Dès le départ, il faisait preuve d'une certaine agressivité, appuyant lourdement sur le mot "police", l'intérêt que j'y trouverais, il a eu le don de m'énerver et j'ai appliqué le plan "raseurs"avant de raccrocher !

Mais l'abruti m'a rappelé immédiatement, en proférant des menaces à peine voilées, bordée d'injures de ma part et je raccroche !

Il me rappelle à nouveau, recommence son cinéma, mais clairement, sans fioritures, avec menaces d'ennuis sans fin ! Là je change de tactique, je lui précise que la conversation est enregistrée et que je vais immédiatement contacté monsieur Xxxx au ministère de l'intérieur (je cite le nom d'un conseiller que j'avais vu dans la presse quelques jours auparavant), suis un blanc et je raccroche !

Rerappel, mais en style coup de fil anonyme, avec respirations et coupure sans le moindre mot !

 

06/11/2010, 13:33 | Par Oliv92

Moi, en général, je dis que je suis chômeur, interdit bancaire, que ma femme vient de me quitter, que je vais bientôt être expulsé de chez moi, et ça les calme,

06/11/2010, 15:01 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de Oliv92 le 06/11/2010 à 13:33

Vous avez oublié, cancéreux en fin de vie ! Rire

 

08/11/2010, 18:00 | Par Axel J

Quant à moi, je suis tellement activement opposé au prélèvement automatique, que je renonce tout simplement à toutes les solutions qui le rendent obligatoire

(ce qui m'oblige parfois à opter pour des solutions à première vue moins avantageuses, mais qui s'avèrent au fil du temps revenir exactement "au même"...)

26/11/2010, 20:16 | Par ambrino H B

J'ai lu l'article dans le Canard, sur le nouveau compteur, si ils frappent chez moi pour changer mon compteur je ne leur ouvre pas !

16/12/2011, 16:05 | Par MARTINE PERRIER WU

Aventure avec EDF : RV pris pour ma voisine (85 ans, malvoyante) le 15 décembre entre 13 et 17h. Confirmation le matin même de mon N° tel pour contact. RIEN de toute la journée. J'appelle (numéro payant) à 16h45 : le RV est maintenu, simple retard probablement.... 19h : personne. Je rappelle 5 fois le lendemain en précisant que je suis offusquée par le comportement (rappel : si moi, je n'honore pas le RV c'est 35 € !) on m'offre, au 4è appel, un "geste commercial" de 30 € qui sera crédité sur la prochaine facture et on doit me rappeler pour me proposer un RV. Naturellement à 15h30 : aucune nouvelle. Je rappelle et on m'apprend que ce que je dis n'est pas possible, les RV sont donnés en direct... je demande qu'on me le donne, non on va me rappeler ... lundi ou mardi. Refus de me passer un supérieur. Que faut il faire en dehors de dénoncer le dictat d'EDF bleu ciel à la voix suave?

16/12/2011, 16:07 | Par MARTINE PERRIER WU

Aventure avec EDF : RV pris pour ma voisine (85 ans, malvoyante) le 15 décembre entre 13 et 17h. Confirmation le matin même de mon N° tel pour contact. RIEN de toute la journée. J'appelle (numéro payant) à 16h45 : le RV est maintenu, simple retard probablement.... 19h : personne. Je rappelle 5 fois le lendemain en précisant que je suis offusquée par le comportement (rappel : si moi, je n'honore pas le RV c'est 35 € !) on m'offre, au 4è appel, un "geste commercial" de 30 € qui sera crédité sur la prochaine facture et on doit me rappeler pour me proposer un RV. Naturellement à 15h30 : aucune nouvelle. Je rappelle et on m'apprend que ce que je dis n'est pas possible, les RV sont donnés en direct... je demande qu'on me le donne, non on va me rappeler ... lundi ou mardi. Refus de me passer un supérieur. Que faut il faire en dehors de dénoncer le dictat d'EDF bleu ciel à la voix suave?

16/12/2013, 12:05 | Par Jean COUCHET

Merci pour cet article. Je suis actuellement sollicité par EDF pour un prélévement mensuel... Leur courrier va à la poubelle (Caisse jaune...)

16/12/2013, 12:34 | Par Hors Ligne

Pire avec GDF que j’ai trainé avec plaisir devant les tribunaux.

C’est vrai , j’ai était surpris qu’il y ait 11 mois sans explication sauf pour le système de prélèvement européen ou je n’est rien compris.

Regarder votre contrat habitation elle couvre normalement les recours contre EDF, GDF.

Newsletter