Sam.
26
Jui

MEDIAPART

Connexion utilisateur

QUELLE TRISTESSE!

Quelle tristesse ! Encore une fois, Haïti est ravagé par des ouragans. Encore une fois le travail de ceux qui luttent avec courage contre la misère est anéanti .Ce pays n’intéresse pas les Grands, bien sur, (peu de ressources, pas de pétrole…) à part pour ruiner son économie en exportant chez lui des produits alimentaires (comme du riz, par exemple) à un prix inférieur à ceux qu’il produit.

Quelle tristesse, la pauvreté de ces haïtiens qui ne mangent pas souvent à leur faim, de ces familles parfois contraintes de donner leur enfant en adoption dans l’espoir d’un avenir meilleur pour lui.

Quelle tristesse, que ce peuple qui créa la première république noire du monde, soit dirigé depuis longtemps par des tyrans despotes et manipulateurs, et que leur seul espoir soit : » Dieu y pourvoira…»

Pourtant, Haïti (et je reprends un extrait d’une chronique de Ch .Sorg dans Télérama du 25-02-04) « c’est une île ou l’on parle le créole le plus enchanteur qu’il nous ait jamais été donné d’entendre,c’est une île ou l’on peint des tableaux que seuls les innocents qualifient de « naïfs » …C’est aussi un pays ou, comme la plupart de ceux qui ont su conserver indemne leur culture, donc leur fierté, l’hospitalité n’est pas un vain mot. »

Quelle tristesse ! Pourtant, moi, vous, par un « travail de fourmi », NOUS POUVONS les aider.

Tous les commentaires

14/07/2009, 22:32 | Par F Denizot

Merci à François Bonnet de se souvenir d' Haiti dans sa série de reportages très interessants.

14/07/2009, 22:34 | Par profil_inactif_28112

Etes vous un specialiste d'Haiti ? La question que je me pose est la suivante : la situation n'était-elle pas meilleure sous Duvalier ?

14/07/2009, 22:48 | Par F Denizot en réponse au commentaire de profil_inactif_28112 le 14/07/2009 à 22:34

Tout dépend de quel point de vue on se place; la dictature est toujours redoutable. Je ne suis pas spécialiste, mais, ayant un grand fils haitien, ce pays m'interesse particulièrement; je constate que la misère semble s'accroitre d'année en année.

15/07/2009, 10:40 | Par françois périgny

.

22/10/2009, 02:54 | Par Pierre RATERRON

C'est vrai, quelle tristesse et quelle honte!...

Surtout quelle honte pour nous Français qui n'avons rien fait du temps des Duvalier pour contribuer à ramener la démocratie . Si les Tontons Macoutes n'existent plus, ils sont remplacés par des milices rivales qui font la loi. Qu'un peuple aussi attachant et talentueux que le peuple Haïtien ait été laissé à l'abandon alors que sa culture est caraïbe mais aussi fortement française, c'est une monstruosité.

A Monsieur Bébère 999, votre question correspond à celle-ci, toutes proportions gardées: Est-ce que le peuple allemand n'était pas plus heureux sous Hitler?...Débattre pour le plaisir de débattre est un loisir que peuvent se permettre ceux qui pratiquent " l'art de vivre" par opposition à celles et ceux qui sont confrontés à la " nécessité de vivre"!...

 

22/10/2009, 09:22 | Par Pointvirgule

Pour en savoir davantage sur Haïti on pourra lire deux recueils de nouvelles de l'écrivaine haïtienne Edwidge Danticat :

Le cri de l'oiseau rouge, Pocket ed. 1997

Krick ? Krack !, Pocket éd. 1998

12/11/2010, 13:19 | Par grain de sel en réponse au commentaire de Pointvirgule le 22/10/2009 à 09:22

De superbes nouvelles. Je les ai lues... Et magnifiquement traduites ce qui les rend encore plus attrayantes !

13/01/2010, 15:05 | Par F Denizot

HAITI, une fois encore anéantie...

Je suis membre actif d'une association "Accueil et Partage"qui participe depuis plus de vingt ans à l'aide sur place dans ce cher pays; nous allons nous organiser au plus vite pour aider ces hommes, femmes et enfants, dans la mesure de nos petits moyens. Dès que j'aurai des informations, je les communiquerai, pour ceux qui voudraient participer à nos actions.

http://www.aep.asso.fr/

 

13/01/2010, 16:31 | Par grain de sel en réponse au commentaire de F Denizot le 13/01/2010 à 15:05

Ce billet m'avait échappé en septembre... Il me saute à la figure aujourd'hui. Non, on ne peut pas rester les bras croisés, tu as bien raison, F ! On peut dire que le destin s'acharne !

Bien à toi...

14/01/2010, 06:35 | Par Marielle Billy

Je pense aussi à Lionel Trouillot qui dans son dernier livre - Yanvalou pour Charlie (Acte sud) - montre dans un récit polyphonique comment des haïtiens eux-mêmes sont avalés par une forme de cynisme attrapé au contact de l'ordre mondial injuste, des mirages du modèle américain, de la peur du pauvre, de l'aveuglement, toutes choses qui désarment la solidarité et bétonnent le "self made man".

Ajout : ce commentaire venait en écho à celui de Boddisatva ; pour dissiper tout malentendu, je rajoute que Trouillot fait un récit qui montre comment un avocat haïtien parvenu et cynique apprend, au grès d'une rencontre, à re-connaître sa terre et son peuple.

13/01/2010, 19:13 | Par Pierre RATERRON

A mon commentaire du 29-10-2009 sur ce même fil, j'ajouterai: c'est bien de ressentir et d'être émus mais que pouvons-nous faire pour aider?...

13/01/2010, 19:52 | Par grain de sel en réponse au commentaire de Pierre RATERRON le 13/01/2010 à 19:13

Déjà, envoyer des sous.... qui se transformeront en secours sur place.

14/01/2010, 13:19 | Par F Denizot en réponse au commentaire de grain de sel le 13/01/2010 à 19:52

Merci pour vos réactions.

Pour ceux qui voudraient aider les Haitiens,(nous soutenons en particulier des orphelinats et des familles démunies,mais l'argent ira là ou c'est le plus utile), on peut déja envoyer des dons sous forme de chèque à l'ordre d'Accueil et Partage avec la mention "Urgence Haiti", à :

Jacques Gentil (A et P)

82 rue Sergenteret

60750 Choisy au bac

http://www.aep.asso.fr/

12/11/2010, 12:57 | Par F Denizot

Quoi que certains en pensent et malgré le "bordel" général en Haiti du à un ensemble de facteurs négatifs (parfois meme organisés), certaines toutes petites Associations, qui agissent depuis longtemps dans ce pays, comme des gouttes d'eau dans la mer, parviennent à redonner de l'espoir et sauver une vie par ci par là . Et une vie , c'est toujours ça! Surtout si c'était la notre!

12/11/2010, 11:25 | Par grain de sel

Et le choléra qui gagne et pas d'eau potable et toujours des camps précaires de réfugiés sous la pluie et les bourrasques et l'aide qui n'est pas parvenue ou n'a pas encore été distribuée... C'est pire que le "bordel", c'est un abandon criminel, non ?

12/11/2010, 11:35 | Par F Denizot en réponse au commentaire de grain de sel le 12/11/2010 à 11:25

Oui, tout à fait; un abandon CRIMINEL!

12/11/2010, 11:55 | Par Unidentified

Etrange vie que celle de ce billet! Publié le 6 septembre 2008, il suscite deux réactions les 14 et 15 juillet 2009 (un an après!), retombe dans le silence jusqu'au 22 octobre (deux réactions à nouveau)... Relance nécessaire et bienvenue de FD le 13 janvier 2010 pour trois réactions et nouvelle relance tout aussi nécessaire par FD le 12 novembre 2010, pour une réaction!

Vous ne trouvez pas qu'il y a quelque chose de pourri dans le fonctionnement de ce Club qui condamne à l'invisibilité des appels de ce genre???

Avec toi, sincèrement, Frédérique. Moi aussi, je viens de découvrir, par hasard.

12/11/2010, 14:03 | Par sherkan en réponse au commentaire de Unidentified le 12/11/2010 à 11:55

A silence, silence et demi, puisque je viens de découvrir ce billet par le message que tu viens d'y laisser. Les ramifications du club peuvent être subtiles...

Billet toujours d'actualité, et c'est bien ce qui est triste.

12/11/2010, 19:28 | Par grain de sel

12/11/2010, 21:16 | Par F Denizot

Pour se tenir informés en direct de la situation en Haïti, quelques médias haïtiens :
http://www.lenouvelliste.com/
http://metropolehaiti.com/
http://www.alterpresse.org/
http://www.radiokiskeya.com/

12/11/2010, 23:24 | Par grain de sel

A force, F, je me demande s'il ne faudrait pas revoir le titre... et remplacer "Quelle tristesse" par "Quel scandale" ou autre chose de plus fort. Car de catastrophe en catastrophe, d'abandon en abandon, et surtout en oubli, on est bien au-delà de la tristesse. La mort.

13/11/2010, 00:05 | Par F Denizot en réponse au commentaire de grain de sel le 12/11/2010 à 23:24

Oui, peut-etre, mais des scandales il y en a tellement, partout; alors que moi,qui ait un grand fils haitien, c'est plutot des sentiments d'impuissance, de honte et de tristesse que je ressens lorsque je pense à eux.

13/11/2010, 10:36 | Par grain de sel en réponse au commentaire de F Denizot le 13/11/2010 à 00:05

Oui, je comprends, F, tu as raison. Tristesse, sentiment d'impuissance, c'est pourquoi il faut au moins lutter contre l'oubli qui menace aussi. Généralement, une fois que les gens ont donné une fois, ils ont le sentiment du devoir accompli et passent à autre chose ! Mais avec les catastrophes à répétition auxquelles est soumise Haïti....

16/11/2010, 17:06 | Par grain de sel

ALERTE INTERNATIONAL /le Monde.fr

"Selon le ministère de la santé haïtien, l'épidémie de choléra qui sévit depuis la mi-octobre a causé la mort de 1 034 personnes. (AFP)"

Newsletter