Sam.
23
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Un enfant israélien est mort

Il n’y a pas pire que la mort d’un enfant, quelle que soit la façon dont il est tué. Pourrait-on au moins se mettre d’accord là-dessus ? Pas sûr.

Président cherche solutions, désespérément

« La réduction d’impôt sur le revenu consentie par le gouvernement pour certains contribuables modestes a bénéficié à 4,2 millions de foyers, a affirmé Le Monde sur son site mardi soir. 

Bientôt on nous parlera de barbarie ordinaire

Comme on nous parle de racisme ordinaire. Sous entendu, courant, pas grave donc, puisqu’on finit par s’habituer…

Le capitaine s'est barré

Robin William, alias John Keating n’enseignera plus…Ni la poésie, ni le courage de ses opinions, ni la vraie vie…

Les Musulmans

… des hommes et des femmes comme les autres… 

Depuis que je sais penser, et ça commence à faire un bail, je me suis demandée comment on avait pu laisser exterminer les Juifs pendant la deuxième guerre mondiale, sans intervenir.

Le monde a changé

En un mois, le monde a changé

Il y a d’abord le martyr des Palestiniens. Tous ces morts et ces blessés à Gaza, en grande majorité des civils, des femmes et des enfants.

Newsletter