Lun.
03
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Pédagogie : la désolation

Dans l’air du temps il est vrai – nous sommes en 2015, époque historiquement déprimée et déprimante -, le dispositif d’éducation routière de la France est en mode désolation.  L’étrange est

Convertis : la République n’est pas à la hauteur

Des jeunes se convertissent à l’islam. Pas pour l’islam, qui mérite mieux. Mais l’islam est le passeport indispensable au djihad en Syrie.

AUTO-ÉCOLE : si Macron a raison, aurons nous raison de Macron ?

Les syndicats auto-écoles sont unanimes : Macron est synonyme de trahison car il ferait preuve d’un « mépris profond » à l’égard de notre profession.

Quand examiner c’est casser du candidat (2)

Je discutais récemment avec un inspecteur du permis de conduire et la conversation est venue sur un de ses anciens collègues qui a sévi chez nous dans la décennie 1990.

Quand examiner c’est casser du candidat

 

Suite à l’épreuve plateau de l’examen du permis poids-lourd, un candidat veut arrêter sa formation.

Burn-out

1. Le thème de la matinale c’est le « burn-out », nous dit un animateur de radio et, pour nous l’expliquer, il a en ligne un psychologue du travail. Les auditeurs sont invités à réagir.

Le permis, le Président et le journaliste

A la lecture et à l’écoute des médias sur le coût et les délais de l’examen du permis de conduire, une question se pose : faut-il avoir honte d’être moniteur auto-école ? Assez incroyablement, on voit, par exemple, les médias faire l’éloge du « permis low cost » à 28 euros TTC l’heure de conduite. Ce qui fait moins de 23 euros hors taxe, soit moins que le seul coût horaire d’un moniteur salarié.

Newsletter