Mar.
30
Sep

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Ceux qui ont des vers dans le pied

Celui qui affirme que la poésie de Michel Houellebecq est à la fois peu de chose et trop de choses / Celle qui lit: "Tendre animal aux seins troublants / Que je tiens au creux de mes paumes / Je fe

Le chorus géant d'Alain Gerber

Gerber10.jpg

 

 

Décrire la musique avec des mots relève du grand art, rarement atteint. Parler de musique en spécialiste, ou l'évoquer poétiquement, est une chose. Tout autre chose est de la décrire en substance et en mouvement; tout autre chose d'en capter la source vive ou l'incarnation; tout autre chose encore de saisir, par les seuls mots, d'ou vient ce langage et comment il parle, à quoi il répond de notre tréfonds et quelles ailes il nous fait pousser, comment il fouaille notre chair et comment il nous en délivre - et c'est cela même de "tout autre" que nous vivons en lisant Une année sabbatique d'Alain Gerber, très beau roman d'une rédemption débordant largement, à vrai dire, la seule question du rapport liant la musique et les mots pour englober la relation profonde entre création et destinée, art et simulacre, rumeur d'époque et blues de l'Ange.  

Chiennerie d'époque

À propos de l'Honneur de DSK, des menées torves de Marcela Iacub, de l'autofiction et d'autres choses délicates... 

Une vie vaut mieux qu'aucune

À propos de Deux vies valent mieux qu'une,  dernier récit de Jean-Marc Roberts, qui vient de succomber au cancer.

Newsletter