Jeu.
24
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Attention, Paul Jorion peut vous gâcher les vacances!

Pour ceux qui attendent, en serrant les fesses que la crise se termine le plus tôt possible, écoutez bien cet économiste qui est un des rares à l'avoir annoncé dans l'indifférence générale en 2006.

Dans cette France mollassone qui se fait faire les poches pour sauver les banquiers, qui ne veut pas voter, qui baille devant des infos révoltantes, ce genre de voix devrait en aider certains à réfléchir.

Juste réfléchir, c'est tout ce qu'il reste...pour l'instant.

Tous les commentaires

06/06/2009, 10:58 | Par Vertubleu

Normal qu'il est tout vu le Jorion, car il était dans la Matrice, c'est en effete un des anciens dirigeants d'Indymack avant que cet organisme de crédit immobilier ne fasse faillite. Il a effectivement raison sur l'amplitude réelle de la crise que l'on nous masque actuellement en France. Les Subprimes sont une chose, mais il reste tout de même les murs des maisons qui étaient gagés, alors que les crédits "ALT A" et "Options A" sont une toute autre chose, car il n'y a vraiment plus rien à récupérer du tout, aucun gage. Il faudra donc prendre en considération tous les délais de latence de chacune des créances considérées, et ça va être très long et pas bon du tout. @ +NEO-

06/06/2009, 12:09 | Par berdca

Le blog de Paul Jorion est un régal d'intelligence et de pertinence. Je le conseille à tout le monde. Voilà un très grand analyste économique, d'une ampleur etd'une acuité de vue exceptionnelles, qui plus est avec une grande humilité peu commune dans cette profession d'experts économiques où pullulent les trissotins et les charlatans.

06/06/2009, 13:06 | Par alfe

Oui, vraiment très intéressant. J'irai voir son blog. Par contre, je ne sais pas si son allusion à la Chine était du deuxième degré ou pas , quand il dit que la Chine sauvera le monde....

06/06/2009, 13:18 | Par alfe

Ah oui et aussi en ce qui concerne les infos révoltantes dont vous parlez, il y a aussi cette idée de vaccination obligatoire pour la grippe ! Si personne ne réagit là dessus en France, alors là je crois vraiment qu'on aura atteint le zéro absolu de la conscience, et l'infini de la connerie universelle !

06/06/2009, 13:55 | Par profil_inactif_93458

Merci tout d'abord à jean marie padovani pour ce lien si précieux et à France Info pour oser (!) donner la parole à Paul Jorion. La question à mon avis est la situation de déni que nous connaissons aujourd'hui dans notre société. Le rejet de la contestation de la version officielle du 11 septembre 2001 est un bon exemple avec la crise financière, voir mon blog. Une très large majorité d'entre nous refuse de voir la réalité d'une nécessaire "refondation du monde" telle que présentée par Paul Jorion. Arriverons-nous à sortir de ce niveau de conscience hyper-individualiste de type "après-moi le déluge" ?

06/06/2009, 14:07 | Par gilù

Remarquable!!! surtout dans son analyse de l'oligarchie américaine qui n'a rien a envié à sa consoeur russe si j'ai bien compris. Je file sur le blog de Paul Jorion

06/06/2009, 14:13 | Par Thierry T. d'Ouville

La majorité à 47% comme le dit Jorion : UMP + PS !

06/06/2009, 15:58 | Par JoHa

Quelques perles... Particulièrement savoureux cette répartie à Il y a très peu de riches, donc, si on leur prend quelque chose, ce sera très peu de choses ! Pas du tout, pas du tout, répond Jorion, ça fera beaucoup ! Tant ils concentrent de biens entre leurs mains... Intéressante aussi la difficulté d'Obama de constituer une équipe parce qu'ils exige des gens honnêtes ! Quelques perles "noires" aussi : si on veut éviter guerres et dictatures... Une video qui a le mérite de ne pas être exclusivement franco-française.

08/06/2009, 06:42 | Par ACNM en réponse au commentaire de JoHa le 06/06/2009 à 15:58

erreur

06/06/2009, 17:41 | Par emile1111

Bonsoir, Je connais Jorion depuis fin 2006, et j'ai lut l'ensemble de ces livres. J'ai un blog ou j'ai mis cette vidéo ce matin( plutôt le lien car elle pèse). Mais Jorion n'est pas le seul, mon ami Bill Bonner ( il est américain) auteur " la fin de l'empire américain" en 2004 l'a fait dans un autre registre, et beaucoup d'autres, même des "anonymes". Ceci dit réserver son prochain livre " le jour ou la vérité et la réalité furent inventé" sortie prévu en septembre 2009 Petit reproche a Médiapart, "peu mieux faire" en économie et finance, parler plus de ce nouveau "Monde" . Merci quand même et continué car je sais que cela n'est pas facile.

06/06/2009, 17:45 | Par Philips Michel

Merci pour ce très bon documentaire: il aurait dû être diffusé hier à la place de Home!

06/06/2009, 18:13 | Par motel6

06/06/2009, 18:35 | Par Sylvain Manyach

Excellent Paul Jaurion !!

06/06/2009, 19:12 | Par Alain CABOS

L'oligarchie qui "fait" dans l'opacité ... et lorsque le voile se lève on assiste aux déballages de ces comportements amoraux irresponsables etc. dont les conséquences connues et à venir font froid dans le dos ... Ne nous étonnons pas de l'état actuel de nos démocraties qu'une minorité s'applique chaque jour à verrouiller. Que peut faire un homme si compétent fut-il s'il ne peut pas s'appuyer sur un système réellement démocratique ? On ne peut que ressentir à quel point retrouver une transparence démocratique est l'urgence prioritaire ! si je puis le dire ainsi. Et que le petit pot terre qu'est Médiapart ose s'engager dans un tel combat ... qui sait ? Et Si Médiapart réussissait à ouvrir une brèche ?

06/06/2009, 19:56 | Par Bebeuss

Vous avez aimé Jorion ? vous adorerez Lordon http://La Pompe à Phynance. En plus un style remarquable et un excellent humour...

07/06/2009, 16:24 | Par JoHa en réponse au commentaire de Bebeuss le 06/06/2009 à 19:56

@ Desper, Le lien que vous avez indiqué semble ne pas fonctionner, je le recopie donc ici : http://blog.mondediplo.net/-La-pompe-a-phynance-

07/06/2009, 14:56 | Par rantanplan

Pourquoi suis-je moins enthousiaste que vous? Je ne maîtrise pas du tout la "matière" (faute de science) économique. Le fait qu'il réduise le problème de notre organisation économique à la seule spéculation, me laisse perplexe. Comment peut-on balayer d'un revers de manche le problème que pose dans le libre échangisme, les distorsions de concurrence (sociales, écologiques)? Où se trouve la prise en compte de l'écologie et de la rupture industrielle induite par les crises climatiques et énergétiques qui émergent, dans sa vision économique? J'ai du mal à saisir ce qu'il regrette et ce qu'il veut restaurer. Le système d'avant moins la spéculation ? Une sorte de libéralisme pur? Ceci dit, il est possible que je ne comprenne rien à ce qu'il raconte, (je ne serais pas la première à parler sans savoir et sans comprendre) et je serais ravie si d'autres pouvaient m'éclairer. Et les pays du Sud on leur propose aussi la décroissance ?

07/06/2009, 16:33 | Par JoHa en réponse au commentaire de rantanplan le 07/06/2009 à 14:56

@ rantanplan, Ci-dessous un article de Guy Leboutte, économiste, pas trop difficile à lire : 1929-1989-2009 http://www.cemab.be/news/2008/10/5822.php

07/06/2009, 19:43 | Par profil_inactif_93458 en réponse au commentaire de rantanplan le 07/06/2009 à 14:56

Je lis Paul Jorion depuis plus de 2 ans dans contreinfo.info . S'il y a un article que je vous conseille de lire rantanplan c'est bien "Comprendre la crise" paru en octobre 2008. http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2216

07/06/2009, 18:05 | Par jean marie padovani

rantanplan (j'aime votre humour!) en plus de l'article que vous propose Joha1008, mettez ce lien dans vos favoris et allez de temps en temps à la découverte de leurs articles, c'est là que j'avais découvert Jorion, vous verrez que petit à petit, avec eux vous allez progresser. http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2619

07/06/2009, 22:36 | Par Fred Oberson

A propos de Paul Jorion, voici un extrait du livre: Dis, Papy, c'est quoi la crise? dont la publication vient d'être annoncée dans l'édition de Mediapart sous le lien: http://www.mediapart.fr/club/edition/dis-papy-c-est-quoi-la-crise-le-dernier-livre-de-fred-oberson "Donc, malgré quelques spasmes, 2007 est une année blanche qui cache l’année noire à venir et les prédictions d’un économiste américain d’origine libanaise, Nouriel Roubini, que l’on surnomme : « Docteur Catastrophe ». Il prévoyait, en novembre 2007, un effondrement du crédit et un krach majeur du système financier. Un an plus tôt, l'anthropologue Paul Jorion publie un essai intitulé : Vers la crise du capitalisme américain ? (La Découverte, 2007). Sa thèse est explosive, presque trop énorme pour être prise au sérieux : « Le capitalisme financier aux Etats-Unis est sur le point d'imploser, victime de ses pratiques spéculatives. Mais cette crise n'éclatera pas en bourse. Elle surgira depuis le cœur des marchés immobiliers », prévient-il. Avec Roubini, il est l’un des seuls à crier dans le désert."

Newsletter