Ven.
18
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

L'Amérique face à une 3e Al Qaida ?

Un certain Bruce Reidel, ancien officier de la CIA spécialisé dans la lutte contre Al Qaida, estime que la zone du Sahel a vu se constituer une 3e génération d'Al Qaida (dite Al Qaida 3.0) qui serait bien plus dangereuse que les précédentes.

 Il fait pression pour que les Etats-Unis s'engagent militairement plus efficacement que ces derniers mois pour contrer des attaques djihadistes qui partant du Sahel pourrait mettre en danger de nombreux intérêts non seulement européens mais américains en Afrique.

La réponse de l'administration américaine était jusqu'à ce jour que l'Amérique doit éviter de s'engager dans une nouvelle guerre internationale, compliquée par un terrain qu'elle connait mal et une multitude de groupes et de stratégies bien plus complexes que ceux affrontés en Afghanistan. Il reste qu'elle est bien plus présente dans la zone qu'il n'apparait. Un U.S. Joint Special Operations Command y opère , gérant notamment des vols de surveillance par moyens classiques et drones dans le cadre d'un programme secret déjà ancien nommé Creek Sand (http://www.globalsecurity.org/intell/systems/creek-sand.htm) . Le tout est désormais inclu dans la stratégie plus générale supervisée par l'AFRICOM, commandement militaire en Afrique basé en Europe. Les analystes pensent que les Américains pourraient sans difficulté organiser des frappes sur des sites djihadistes à partir de drones porteurs de missiles rattachés à des bases se situant au Maroc, Burkina Faso, Mauritanie et Niger. Ces frappes seraient coordonnées au sol par des forces spéciales apparemment nombreuses, dont certaines prises en charge par des sous-traitants privés.

Ce mode d'intervention a été encouragé par le président Obama au Pakistan, en Afghanistan, en Somalie et au Yemen. Reste à savoir comment les Etats de la région les accepteraient, si elles devaient se généraliser. A commencer évidemment par l'Algérie. Comment par ailleurs seraient-elles compatibles avec les efforts de la coalition militaire que la France s'efforce actuellement de promouvoir sous le mandat de l'ONU et de la CDEAO. Toute frappe trop ouvertement marquée de la main de l'Amérique risquerait de renforcer un sentiment anti-américain déjà présent, que les groupes djihadistes exploiteraient pour justifier une guerre sainte anti-occidentale. Les forces françaises ne seraient sans doute pas convaincues de l'intérêt d'une telle assistance, compliquant encore un arrière-plan déjà complexe.

Tous les commentaires

22/01/2013, 17:56 | Par Danyves

  1. Bruce Riedel - Wikipedia, the free encyclopedia

    en.wikipedia.org/wiki/Bruce_Riedel

    Bruce Riedel (born 1953) is one of America's leading experts on U.S. security, South Asia, and counter-terrorism. He is currently a senior fellow in the Saban ...

    Biography - Honors - Publications - Personal life

    You visited this page on 1/16/13.

  2.  

     

    Bruce Riedel | Brookings Institution

    www.brookings.edu/experts/riedelb

    Bruce Riedel is a senior fellow in the Saban Center for Middle East Policy at the Brookings Institution. He retired in 2006 after 30 years service at the Central ...

    Commentary - Media - Books - Events

  3. News for bruce riedel


    1.  

       

      Brookings' Bruce Riedel urges intensified US support for Saudi despots

      The Guardian ‎- 3 days ago

      Glenn Greenwald: Every now and then, leading mavens of the Foreign Policy Community have an uncharacteristic outburst of candor.

Newsletter