Dim.
23
Nov

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Arche d’Alliance … des maux pour le dire

Alliance … n’est-ce pas l’un des plus beaux mots pour marquer le lien, supposé éternel, entre deux individus, deux pays ou même un ensemble de pays … et, pourquoi pas, un jour, tous les pays, c'est

Ça tombe pile poil !

Pour illustrer des textes, ou même pour des messages publicitaires, chacun d’entre nous cherche dans son ordinateur la photo qu’il juge la plus adaptée, mais nous allons tous, également, rechercher

Souffler … n’est pas JOUYET

Tout le microcosme, comme aimait l’intituler Raymond BARRE, bruisse, s’indigne ou se tient les côtes de rire, se déchire à la suite du cafouillage hebdomadaire, sans lequel nous ne saurions désorma

Le paradis de Christophe de MARGERIE

Toute la vie professionnelle de Christophe de MARGERIE fut dédiée au pétrole, ce qui explique la présence du monde politique admiratif et même hagiotique à ses obsèques, en l’église Saint Sulpice,

Homo ?, vous avez dit homo quoi ?

Hier, j’évoquais les forces de la nature qui nous soumettent, en tant qu’espèce, à une incertitude majeure sur notre avenir.

La terre est vivante ... le savons-nous ?

Dans beaucoup de nos comportements collectifs, nous agissons comme si nous étions maîtres de tout et que nous n’ayons pas à tenir compte de la nature, du plus petit des organismes comme les virus e

Girouettes et ventilateurs

Naguère, Edgar FAURE, dont l’agilité intellectuelle se traduisait par des variations de positions politiques qui donnaient parfois le tournis, avait répondu à ceux qui lui reprochaient d’être une g

Un pont de la discorde

Pour mon huit-centième billet c’est une situation lyonnaiso-lyonnaise que je vais évoquer, mais n’est-elle pas représentative de quelque chose de beaucoup plus général dans notre pays ?

Plus compliqué tu meurs … et certains couchent dehors

Ce matin l’un des membres de notre association d’accompagnement de personnes mal logées assurait une session de formation au profit des bénévoles les plus récents qui nous ont rejoints.

Liberty ... no limit

Nous avons souvent du mal, nous autres habitants d’un vieux pays de la vieille Europe, à comprendre les habitants des USA. La réciproque est d’ailleurs vraie.

Newsletter