Ven.
25
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Encore des parents pas comme les autres

A l’école primaire Joséphine Baker de Pantin (Seine-Saint-Denis), la directrice de l’école interdit aux mères de famille voilées* d’accompagner des sorties scolaires. A la maternelle, à une centaine de mètres de là, elles le peuvent. Parce que cette interdiction n’a pas de fondement juridique. Interdire quelque chose sans base juridique sur le motif d’une appartenance religieuse, cela s’appelle de la discrimination.

Elégie 70s - Reformation exceptionnelle de Malicorne aux Francofolies de La Rochelle, trente ans après

Malicorne fut ce groupe mythique du folk français des années 70, mené par Gabriel Yacoub qui continua ensuite en carrière solo. Un Yacoub parfois surnommé le Dylan français, pas seulement à cause de son chant très nasal, mais aussi parce qu'il électrifia ses instruments et choisit de ne jamais s'enfermer dans un pur décalque du répertoire traditionnel.

Maternelle « nouvelle génération » et prétextes comptables : que valent les enfants de ZEP ?

C’est une école maternelle de ZEP, au quartier des 4 chemins, à Pantin, en Seine-Saint-Denis. Le mardi de la rentrée, 14 classes accueillent près de 300 enfants à l’école Jean Lolive. Vendredi, l’inspecteur estime que les effectifs justifient que l’on supprime une classe (entendre : refondre la composition de toutes les classes) et l’annonce aux parents.

Nicolas Sarkozy, la pédagogie et les sans-papiers

Lors de son intervention télévisée, à plusieurs reprises, devant des journalistes manifestement incapables de se rendre compte de l'énormité de ce qu'il lâchait, Nicolas Sarkozy a déclaré au sujet des salariés sans-papiers réclamant une régularisation «qu'il ne suffit pas d'un contrat de travail pour devenir Français»

Newsletter