Jeu.
30
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Lu Tian Fu entre de bonnes mains

Le jeune homme errait depuis bientôt deux semaines devant la gare. Cet ancien soldat est arrivé à Pékin épuisé, les pieds rongés par la gangrène.Vos précieux conseils apportés suite au précédent billet ont beaucoup aidé. Le voici pris en charge par un hôpital public de Pékin.

Lu Tian Fu, 28 ans, souffre en silence

Lu Tian Fu est arrivé à Pékin il y a neuf jours. Assis sur la place de la gare centrale, l’homme est sale, sent mauvais et ses pieds sont en piteux état. Il n’a plus d’orteils, seuls des os qui sortent de sa chair suintante. Chaque jour, des milliers de Pékinois le croisent en faisant la grimace.

Looking for Devillers

Cet homme mystérieux, architecte français de son état, est cité à deux reprises par le Wall Street Journal, à la pointe sur la chute du clan Bo Xilai.

Chine: la presse au diapason de Baobao

Qu'un Hollande et un Sarkozy monopolisent chaque jour la Une de quotidiens français, ça vous agace? Sachez qu'en Chine, la presse suit le même chemin, à l'occasion des séances plénières des Deux Assemblées.

Ici, le premier ministre Wen Jiabao lors de son discours introductif, durant lequel il dresse son bilan ou présente les nouvelles priorités du gouvernement.

Les filles du Marché de la Soie

J’ai une amie, appelons-là Jing. Elle vient du Henan, elle est très courageuse. Elle n’est pas allée au delà du collège mais parle anglais, espagnol, russe, arabe et français.

Le meilleur flic de Chine voulait-il rejoindre l'Amérique?

Le "monsieur propre" de Chongqing,  célèbre pour avoir débarrassé cette mégapole de ses triades et autres gangsters a été mystérieusement "muté" il y a six jours. Hier soir, il aurait tenté de fuir son pays. Pékin nie, à moitié. Fiction ou réalité?

Humour chinois

10 000 commentaires, 53 000 "retweets": voici une plaisanterie très populaire en ce moment sur la toile chinoise. Et chacun, là-haut, en prend pour son grade.

Un dragon à la campagne

Chaque année, au terme d’un long périple, en train ou à moto, la main d’oeuvre bon marché peuplant les usines de la riche province du Guangdong retourne à la campagne.

Newsletter