Ven.
24
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

François Hollande et l'Europe

Ce que propose François Hollande pour l'Europe, contrairement aux affirmations des journalistes, qui prétendent qu'il n'en dit rien, n'est pas annodin.

Proposer de revoir des accords qui concernent l'économie des pays, révision par laquelle la lutte contre la domination financière s'amorcerait, proposer que les européens s'engagent pour la croissance, s'il réussit à le faire entendre, cela pourrait changer l'économie et la politique sociale des pays européens.

La France reste un  pays moteur, et si elle donne le départ, on peut y croire. Il suffit parfois d'une amorce...et la situation devient dramatique.

Certains députés européens attendent avec espoir et impatience que F Hollande soit élu! Voici un clip où 26 députés européens l'expriment.

 http://www.dailymotion.com/video/xqfhsc_les-deputes-europeens-soutiennent-f-hollande_news

Prétendre que les dirigeants qui obéissent aux exigences de l'ultra-libéralisme se laisseront faire sans réagir, ce serait d'une naîveté coupable. Mais la situation des pays européens est telle que la raison devra triompher. 

Tous les commentaires

03/06/2012, 06:14 | Par josie francois

Avec retard, j'étais et je suis tout à fait d'accord.

D'ailleurs, depuis que F Hollande est élu, les journalistes sont plus modestes et prudents... même si très récemment encore, ils essayaient de minimiser les avancées. Sur une chaîne TV d'info, ils commentaient l'entrevue avec A Merkel comme un rafraîchissement inquiétant des relations franco-allemandes, et celle avec Poutine en la dramatisant comme un quasi échec de F Hollande. Pour un commentateur, Hollande paraissait "interloqué" de l'agressivité qu'avait exprimé Poutine lors de la conférence de presse!!! C'est faire de l'évènement à partir de suppositions sur un ressenti (que je crois faux...), donc du vent 

En réalité les deux interlocuteurs ont laissé  des ouvertures pour les discussions à venir. Du temps de Sakozy, quand celui-ci se rangeait comme un toutou derrière les plus forts, les médias auraient prétendu qu'il avait mené la barque européenne!

A l'évidence, la fermeté de F Hollande sur ses positions est au contraire à son avantage: il ne cède pas à la pression de ces deux personnalités puissantes, habituées à faire plier leurs interlocuteurs, et on peut compter sur lui pour ne pas baisser les bras et  obtenir des infléchissements.. . plus tard. Hollande ne fera pas l'erreur de croire que les consensus internationaux se font BIEN en quelques heures. 

A Merkel comme Poutine sont affaiblis en interne pendant qu'il est en position de force en France... il a une force derrière lui.

De plus, il continue ainsi de démentir le procès en mollesse que lui ont fait ses adversaires.

Newsletter