Mar.
21
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Ras la pub, ras l'fût, ras la casquette, le bol et ses contraires




http://antipub.org/spip.php?article253

Quel est le candidat le plus perméable aux lobbies publicitaires ?
Quel est celui qui se dit résolu à agir contre l'agression publicitaire ?

La pub, nous le savons, c'est pour préparer le cerveau à se gaver de coca et de smartphone  

sous la pub' la plage ... en 68, en 1968, au siècle dernier,  " je vous parle d'un temps que les moins de 44 ans ne peuvent pas connaîîîîîîîîître " , on disait:  "sous les pavés, la plage ", n'ai jamais compris le sens de cette phrase absconse, j'ai gratté quelques pavés dans la ville voisine, je peux vous affirmer que je n'y ai jamais trouvé ni grain de sable, ni vaguelette, ni parasol, ni mec en monokini, ni crème solaire, ça m'a valu une nuit au poste, le poste étant pas loin de la poste, ai pu le lendemain matin y poster une lettre de la poste, pour le poste, c'est déjà ça

sous les pavés, y d'la caillasse,  des graviers, des canalisations, des étrons,  et pis c'est tout, font chier les poètes


alors, vous la jetez quand, votre télé ??


Ce lien ci-dessus précédemment pré-cité m'a été transmis par Fakir, car à la fin c'est nous qu'on va gagner, dis, tchiot fakir, puis-je ajouter à ton slogan que je suis ben fatiguée et que l'éternité c'est long, surtout à la fin ? pffpfffff ... 

Tous les commentaires

04/04/2012, 13:46 | Par Bob 92 Zinn

Le plus perméable à la pub... je cherche. Non, vraiment je ne vois pas.

Sarko Lepen ? Jean-Paul Bayrou II ?

04/04/2012, 13:51 | Par la dame du bois-joli

intéressant ce lien, hein ? si on avait besoin de plus d'arguments pour voter gauche toute ..

04/04/2012, 13:57 | Par Bob 92 Zinn en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 04/04/2012 à 13:51

Bon, je vote pas mais, même si je voulais voter contre cette charogne à talonnettes, par sursaut antifasciste, je pourrais pas vu le voisinage hautement radioactif... Sourire Les barbouzes sont dans la place...

04/04/2012, 14:50 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de Bob 92 Zinn le 04/04/2012 à 13:57

oui c'est vrai qu'ils sont contaminants, en plusieurs mots

ou cons et minants, j'enlève le ta

le tas

tu ne votes pas ? je n'ai pas voté une fois dans ma vie, je ne savais pas pour qui alors j'ai zappé, et le vote blanc tu votes pour ou contre ? Surpris

04/04/2012, 15:56 | Par sourisgrise en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 04/04/2012 à 14:50

Dites donc, canaille, alors comme ça on vote pas.

Ce coup ci si !!!!! sisisisisi

Non mais c'est vrai, quoi, c'est le moment où jamais !

Sinon, on va pas s'en sortir ! Pfffffffffff. Surpris

04/04/2012, 17:37 | Par Bob 92 Zinn en réponse au commentaire de sourisgrise le 04/04/2012 à 15:56

Le problème chère souris grise est voter pour qui à gauche, je veux dire à gauche de Hollande ?

04/04/2012, 17:27 | Par Bob 92 Zinn en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 04/04/2012 à 14:50

Non je ne vote plus, mais j'ai déjà voté. Pour absolument aucun résultat. Le vote blanc et nul devraient être comptabilisés si nos institutions monarchiques prenaient un peu moins les gens pour des imbéciles. Sourire

04/04/2012, 17:18 | Par la dame du bois-joli

je crois que le bob se déplacerait pour un référendum pour ou contre le nucléaire, me trompj? Clin d'œil

04/04/2012, 17:28 | Par Bob 92 Zinn en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 04/04/2012 à 17:18

ah, là oui. direct.

04/04/2012, 17:29 | Par Bob 92 Zinn en réponse au commentaire de Bob 92 Zinn le 04/04/2012 à 17:28

Vous me surprenez un peu plus chaque jour lady of the cute wood Sourire

04/04/2012, 17:45 | Par la dame du bois-joli

à gauche de hollande, il y a poutou, mélenchon, eva joly, nathalie artaud

à la gauche de la gauche de hollande, je ne vois pas .. Cool

 

04/04/2012, 18:09 | Par Bob 92 Zinn en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 04/04/2012 à 17:45

Incertain ça me rappelle qu'en Italie il y a plus de pubs qu'en France. Je me demande quelles sont les pubs les plus débiles, pas évident... 

04/04/2012, 17:55 | Par elisa13

J'ai jeté ma télé et mon cerveau est de plus en plus dispo... Mais je continue à acheter du coca, ça désolée, mais j'peux pas décrocher... Sourire

 Très intéressant à lire les réponses du Front de Gauche. 

04/04/2012, 17:56 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de elisa13 le 04/04/2012 à 17:55

coââââââââââââ^âââââ^ââââââ ???? du coca ? espèce d'addict d'elisa, tiens

sais-tu que ça fait des trous dans les tuyaux et dans le cerveau, comme la pub ?..

pourquoi pas des chips gras pendant qu'on niait ?

04/04/2012, 18:10 | Par Bob 92 Zinn en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 04/04/2012 à 17:56

en plus le coca light les édulcorants c'est Monsanto... Quelle misère. 

04/04/2012, 22:52 | Par WataYaga en réponse au commentaire de Bob 92 Zinn le 04/04/2012 à 18:10

Et le coca bio alors ? Et le coca équitable ? Et le coca Breton ? Ces cocas là je les adore mais j'suis pas une référence vu que j'aime pas le goût du produit de la marque qui a fait la promotion du vieux barbu qui effraie les enfants et leur crée un choc quand ils apprennent que c'est pipeau  § Cie et qu'on les a bien berné pendant des années (quand on ne leur a pas fait le coup de la vidéo fesse sait faire (pas citer de marque !)  qui leur demande s'ils ont été assez sage cette année pour mériter un cadeau (je connais un enfant qui se la passait en boucle devant ses parents ravis quoiqu'un peu surpris de ce succès jusqu'à ce qu'il découvre que c'était paske leur gamin voulait vérifier que les boules de loto donnait toujours le même résultat : l'angoisse ! du coup ils ont fini par lui avouer que le barbu bedonnant à la trogne fleurie n'exitait pas !). Bon, parfois je ne sais pas comment commençant par un truc j'en arrive à parler de tout autre chose ! Mais ça a un lien, hein ? Surpris

04/04/2012, 18:15 | Par elisa13 en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 04/04/2012 à 17:56

Bon, je fume pas, je picole pas... Faut bien une tite addiction, toute petite non ? Et en plus, j'élimine dans les randos... Non, les chips j'aime pas. Je préfère les fruits secs. Tu vois, chuis pas si catastrophique. 

Bon, c'est pas l'addiction le sujet, mais la pub et les candidats... Rigolant

05/04/2012, 09:03 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de elisa13 le 04/04/2012 à 18:15

oui revenons à nos brebis ! et le plastique autour de vos cocas plus ou moins trafiqués ? je dirais  " plus " en fait, plutôt plus trafiqués

plus nous sommes pubés, plus nous achetons, plus nous achetons plus nous avons fait tourner des usines qui tournent avec de l'énergie plutôt nucléaire, plus nous avons acheté des produits crétins, coûteux et plus nous ne savons quoi en faire quand ils sont en fin d'usage même pas de vie car nous gaspillons, plus nous devons faire du tri, de l'élimination de ces déchets, plus nous devons payer pour ce tri, plus nous enterrons les déchets enfouissables, plus nos sols, notre, air, nos eaux ( nos os !! ) sont pollués, sales, intraitables

oui, je serai intraitable ! j'ai l'os intraitable, et de jardin !

et quand je suis dans une ville, je ne vois que béton, bitume, béton, quelques fleurettes courageuses qui arrivent à pousser dans les interstices, je ne peux pas voir correctement dans le ciel urbain, avec ces immeubles immensément hauts, la conjonction lune, jupiter, vénus, merde alors !

c'est à en tomber malade.. tant de laideur, tant de laides heures ...

 

04/04/2012, 18:20 | Par WataYaga

Bon, la pub, chui pas contre Bouche cousue mais pas dans le trom (pouquoi on devrait se la fader alors que cela ne fait même pas qu'on peut voyager gratos (y devraient même nous payer pour la supporter !) et en plus si on écrit sur leurs affiches et qu'on se fait gauler, c'est double ration pour la RATP : et le droit de réponse ?, le droit d'expression ? Y a que ceux qui ont du fric qu'ils dépensent pour s'en faire encore plus qui y ont droit ?

 

Ni à hauteur des enfants, parce que c'est pas cool pour eux de se trouver nez à nez avec des monstres gluant (je ne parle pas du yoyo sur talonnette, encore que...), un pistolet braqué sur eux ou toutes sortes de choses pas cool mais cela n'a l'air de gêner personne et personne ne prend cela en compte dans les cauchemars des enfants et dans leur sentiment de sécurité ravagé (ni les infos regardées en famille, par ailleurs)

 

Par ailleurs, je suis aussi pour la suppression des bandes annonces de film d'adultes et des publicités effrayantes, car quand on amène son bambin de trois ans voir les bisounours on n'a pas envie de le retrouvé tétanisé sur son fauteuil par une scène de massacre à la tronçonneuse et c'est parfois difficile de rater une séance parce que la salle est déjà pleine quand vous arrivez à l'heure pile de la séance de faire comprendre au tout petit que c'est pour le protéger (m'enfin, si la salle est déjà pleine qu'est-ce que ça lui fait au directeur de la salle qu'un gamin surprotégé n puisse pas voir le film, tant que le pognon est dans sa caisse, tout roule ma poule !)

Et puis qu'ils arrête un peu de mettre des femmes aguichante pour vendre tout et n'importe quoi (ou même de beaux mecs !) C'est de la vraie info qu'on veut : comment sont traités les ouvriers qui ont fabriqué le produits (conditions de travail, salaire et tout et tout) S'il est fabriqué sans polluer et sans produits toxiques et quelles etc, etc...

Et combien on paye sur le produit pour financer cette campagne publicitaire

Mais là on n'appellerais plus cela de la pub mais de l'info et je ne suis pas sûre que cela plaise beaucoup aux enfumeurs...

 

04/04/2012, 20:20 | Par JJMU

Juste que je voudrais te dire, La Dame, que tu peux être fatiguée de t'agiter en attendant ces lendemains qui ne viennent jamais. Tu peux l'être, autant que nous tous ici, et tu as le droit de faire la pause aussi, et de te reposer un moment. Te roser, c'est encore ce que chacun peut faire de mieux contre le vent et le temps quand ils s'en vont et s'en viennent sans aucun égard pour nos énergies fluctuantes. Se roser, rien qu'un peu. Une fois ou deux de Tanzantan... Tu peux roser et te peroser autant que tu voudras. J'en connais toujours au moins un qui sera près de toi.

Moi. 

Jean-Jacques M’µ

05/04/2012, 08:50 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de JJMU le 04/04/2012 à 20:20

je voudrais surtout me reposer les eux le soir dans les grandes villes et voir les étoiles ! quand ces putains d'éclairages crétins, coûteux et inutiles auront fini de m'agresser la rétine, la tétine aussi ! je veux voir des étoiles, je veux fermer les centrales ucléaires, je veux du soleil, de l'eau, je n'ai pas besoin d'acheter toutes ces conneries qu'on veut me vendre ! 

un simple droit humain

je veux un monde dépollué dans tous les sens du terme, sans pub, dépubé !

04/04/2012, 21:01 | Par Corinne N

74355843.jpg

 

 

((Rigolant))

(euh, il parle de quoi ce billet ?!....)(Rigolant)

Bisou

05/04/2012, 08:52 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de Corinne N le 04/04/2012 à 21:01

RigolantRigolant il parle de ce que nous voulons ce billet, my dear

pauvre éva ! pauvres nous, citoyens verts, jardineurs  et les anti-nucléaires, sa campagne est un désastre

faut dire que beaucoup ont éteint sa lumière ... mais il est des lumières naturelles que je souhaite garder !!!

 

04/04/2012, 22:04 | Par Corinne N

...jeter votre télé, .....jeter votre télé...

525928_305930089475698_100001761295796_7

04/04/2012, 22:18 | Par Bob 92 Zinn en réponse au commentaire de Corinne N le 04/04/2012 à 22:04

oh, que c'est beau la campagne... Sourire

05/04/2012, 08:55 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de Bob 92 Zinn le 04/04/2012 à 22:18

temps de quitter la ville, Bob, tu es contaminé! ... en un mot ! ...

05/04/2012, 09:17 | Par Bob 92 Zinn en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 05/04/2012 à 08:55

En plus ou j'habite c'est babylon de chez babylon. Entre la permanence de l'UMP et le QG de Sarko Lepen, on peut pas faire pire... Le grand air, vite ! Criant

05/04/2012, 09:21 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de Bob 92 Zinn le 05/04/2012 à 09:17

va te falloir un petit passage à la mer, toi ou tu vas breakdowner nerveusement et sérieusement

mais sans rire, vous les urbains, pourquoi vivez-vous en ville ? doit y avoir une raison Sourire 

mais laquelle est-ce ?

le laquais laisse le quai, lassé

05/04/2012, 09:27 | Par Bob 92 Zinn en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 05/04/2012 à 09:21

Pas trop envie de me marrer... 

05/04/2012, 09:35 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de Bob 92 Zinn le 05/04/2012 à 09:27

dans ma vie en ce moment, je n'ai aucune raison de me marrer mais je tente

ça repousse légèrement la galère

un sourire alors dans le gris matin gris ?

 

05/04/2012, 09:57 | Par Bob 92 Zinn en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 05/04/2012 à 09:35

Sourire

05/04/2012, 10:06 | Par JJMU en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 05/04/2012 à 09:35

Comment recycle-t-on (recycle ton) énergie ?... En s'adaptant à l'évolution piège à con, bien sûr !...

Jean-Jacques M’µ


l'adaptationl'adaptation © Évolution

05/04/2012, 10:20 | Par WataYaga en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 05/04/2012 à 09:21

Pourquoi on habite en ville, jolie dame sylvestre ? Par goût bien sûr ! Pask'on adore se faire des snifs de pots d'échappement, voir des murs partout et le ciel dépeuplé d'étoile. Et puis, la douce musique des sirènes de la police et l'éblouissante lumière de leurs gyrophares, je ne vous dit que ça pour vous faire encore plus envie !

Je suis coincée en ville par des casseroles que je me traine à cause de projets loupés mais que je ne regrette pas d'avoir tentés.

Je hais la ville depuis ma plus tendre enfance qui m'y a vu naître, parce que ma mère était une immigrée économique du Limousin occidental (Bouche cousue), mais je ne hais point ses habitants et surtout les enfants - en grande partie immigrés - dont je m'occupe.....

 

Et comme je ne peux rien y changer, je fais du mieux que je pneux ! Et je pneux pneu ce qui fait que je ne roule pas vite, mais tant pis !

05/04/2012, 12:55 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de WataYaga le 05/04/2012 à 10:20

emmenez ces enfants à la campagne, qu'ils apprennent les gestes de jardiner, et regardent les étoiles ! 

cultivez les plate-bandes en ville, plantez cerisiers, pommiers, pruniers, salades, tomates, semez des radis, partagez les jardins ouvriers, alors, si vous devez rester en ville

il y a beaucoup d'espaces inutilisés en ville, beaucoup de potagers abandonnés qui ne demandent qu'à revivre et à vous donner leurs bienfaits, faut juste les dénicher ces paradis terrestres, et puis c'est en ville qu'on déniche le plus d'abeilles m'a dit un apiculteur, d'où le miel ... miammiam ( il a un je ne sais quoi dans le parfum ... pot d'échappement ? Clin d'œil )

une femme a créé ce site, cela pourrait-il vous servir ? http://www.plantezcheznous.com/index.html

 

 

 

05/04/2012, 15:02 | Par WataYaga en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 05/04/2012 à 12:55

A Paris existent les jardins partagés, mais c'est pas favile d'y accéder = + de demande que de places disponibles. C'est un rappel des jardins ouvriers, mais pas question de cultiver des friches comme ça : c'est illégal ! Quant aux enfants dont je m'occupe, hélas le contexte ne s'y prête pas ! Sur mon tapis, on ne peut pas faire pousser grand chose à part de la chaleur humaine et j'interviens dans des squares, mais même là, ça ne s'improvise pas : il y faut plein d'autorisations, et c'est jamais gagné ! Pays de liberté d'apparence où quasiment tout est réglementé, interdit, où le spontané est hors la loi ! Tout cela bien sûr, pour éviter les abus....

Faut voir comme ils se battent à Montreuil pour sauvegarder les murs à pêche par exemple !

http://mursapeches.free.fr/

 

05/04/2012, 08:54 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de Corinne N le 04/04/2012 à 22:04

une oeuvre d'art ??

et comment recycle Thon ces vieux téléviseurs ? possible de récupérer toutes les matières premières contenues pour refaire d'autres .. non pas des télés, pitié! seigneur si tu existes !!

05/04/2012, 11:22 | Par Jonasz

Ben j'arrive trop tard. Tous les trucs bien ont été dits. Moi je n'ai plus que des trucs désolants, affligeants, pas thons ni truands comme vu à la télé, alors....

05/04/2012, 12:46 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de Jonasz le 05/04/2012 à 11:22

n 'est jamais trop tard comme disait la grenouille ...

05/04/2012, 23:02 | Par sokolo

A la dame du bois-joli.

Sous les pavés la plage... Slogan  de 68. J'imagine que vous faites la bête car sans doute savez-vous que la pose traditionnelle du pavé se fait sur du sable, car c'est à peu près le seul truc à être stable. Les grains étant si serrés... Longtemps les carrelages ont été posés ainsi. Mais vous provoquez, et je me laisse prendre:-))

06/04/2012, 08:06 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de sokolo le 05/04/2012 à 23:02

ah sokolo, merci de m'éclairer, je ne comprenais pas pourquoi les CRS en 68 étaient poudrés, dorés, jaunes, crissants sous la dent ! c'était le sable !

09/04/2012, 08:18 | Par WataYaga en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 06/04/2012 à 08:06

"crissants sous la dent"

 

Vous en avez mangé ? Y doivent pas avoir été nourris bio et élevés en plein air ceusses-là ! Ou bien ça s'rait-y pas que comme ils sentaient le sable chaud vous auriez craqué devant leurs charmes irrésistibles (ah ! les femmes et l'attrait de l'uniforme, m'a-t-on dit paske pour moi ce serait plutôt répulsif....mais suis-je une "vraie" femme ? )

russe12.gifBel uniforme et regard séducteur  ! Il a l'air radieux et actif en plus !

 

Bon, bon , ça va, je sors, poussez-pas ! Bouche cousue

09/04/2012, 08:21 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de WataYaga le 09/04/2012 à 08:18

je veux le même culbuto sous mes frondaisons ! d'où que vous l'avez trouvé ce parkinsonien ? fera un tabac dans mon jardin !Rigolant 

06/04/2012, 13:33 | Par Lepeuple 74

Halte à 1968, parce que le Boomerang 1968 que NS a souvent adressé au peuple, surtout dans les 2 premières années de son élection* va lui revenir dessus, peut-être avant le 22 avril 2012. Là, on est dans l'Histoire. Sans vous commander, voyez le rendez-vous de Plenel à 14 heures, mais c'est aussi à partir de la question d' Hajdenberg (chapeau le professionnalisme serein) sur les 300 millions de prêt, qu'il se trouve une mine d'autres mensonges. Solidaires avec Médiapart les lecteurs qui n'ont même plus besoin, depuis longtemps, de voir s'ajouter des faits   méritant en termes de sport un carton rouge direct vont voir cette rivière grossir. 

 

Doucement avec mon identifiant que je souhaitais changer ces jours-ci, avant la fin du match 22/4. A ce titre, il n'est toujours pas trop tard, de déchiffrer mes 2 billets d'avril.qui voulaient répondre à un billet de Patrice BERAY, qui visait/vise à explorer les possibilités de la poésie d'ntervenir dans les joutes politiques...Je pense que oui. Alors à bientôt ! Quant aux forces de l'esprit, elles sont nombreuses en toutes discplines...

A bientôt 

Bernard(o)

 

06/04/2012, 15:43 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de Lepeuple 74 le 06/04/2012 à 13:33

mais il est très bien ce pseudo , pourquoi veux-tu le chercher ?? 

06/04/2012, 15:06 | Par JJMU

En s'assurant un contrôle plus strict sur les échanges de fichiers sur Internet, les gouvernements parasitent le circuit traditionnel de la communication et s'accordent un droit de regard un peu... stressant. Rick Falkvinge, le fondateur du premier Parti Pirate, le suédois, n'y va pas avec le dos du modem dans une tribune et compare la démarche à celle de la... Stasi.

 

Si les formats propriétaires assurent aux revendeurs un utile moyen de pression face aux éditeurs, (voir notre actualitté) l'« industrie du copyright » comme la nomme Falkvinge, contreviendrait aux libertés individuelles sous le prétexte fallacieux de la protection. Pour appuyer son assertion, le créateur du Parti Pirate remonte à l'ère pré-Internet.

 

 

L'époque bénie des coupe-papier et des timbres à lécher, Rick Falkvinge semble presque la regretter : «Avant le net, si vous vouliez envoyer une copie d'un produit sous copyright, il était évident que cela était possible. Vous pouviez envoyer cette copie par la poste sans penser une seconde aux répercussions. » Une liberté de communication qui, paradoxalement, s'est restreinte avec la multiplication des réseaux lancée par le web.

 

Le seul moyen disponible pour le contrôle des fichiers échangés sur Internet est la surveillance, pour trier les usages légaux des infractions avérées : une telle solution conduirait les gouvernements à uen surveillance continue des échanges privés, contrevenant directement aux libertés individuelles des populations. Un peu comme si, pour démanteler les réseaux terroristes, on décidait de surveiller tous les échanges pour localiser les quelques fanatiques... 

 

On pourra objecter que les actions ne sont prises qu'en cas de violation du copyright, ou de la loi, selon les cas : c'est ici que Falkvinge tente la comparaison avec la police politique d'Allemagne de l'Est, la Stasi, qui ouvrait et déchiffrait toutes les lettres certes, mais, attention, n'y prélevait que les élèments nécessaires à ses enquêtes - et ses épurations.

 

Comme le note Falkvinge, la génération précédente a pu profiter d'un certain respect de la vie privée, considéré comme normal dans toute démocratie contemporaine : le combat pour les droits civiques ne réclamait rien d'autre, la liberté individuelle et le droit de mener sa vie privée comme on l'entend. Et la tête pensante du Parti Pirate de conclure : « Le fait est que le combat pour les droits civiques de base et le combat contre le monopole du droit d'auteur ne sont qu'un seul et même combat. Ils ne constituent pas deux combats identiques, il ne s'agit que d'un seul et même combat. »

 

 

Sources :
TorrentFreak

Par Antoine Oury, le jeudi 05 avril 2012 à 17:45:54

06/04/2012, 17:11 | Par Vivre est un village

sous la pub' la plage ... en 68, en 1968, au siècle dernier,  " je vous parle d'un temps que les moins de 44 ans ne peuvent pas connaîîîîîîîîître " , on disait:  "sous les pavés, la plage "

@ la dame du bois-joli

Bonjour Noble Dame du Bois-Joli,

Pour répondre à votre SOS pour ne pas mourir de soif de votre désir de savoir, j'ai le plaisir, l'honneur et la joie Innocent de vous enrichir de ce petit précis culturel : A l'époque, ça voulait dire que sous le chemin pavé d'une existence très dure physiquement, il devait y avoir des compensations ludiques symbolisées par la plage, à l'époque, difficilement accessible à la classe laborieuse Clin d'œil...!!!

En espérant que votre capital cognitif ait été résolument enrichi par ce précis, je vous tire ma respectueuse révérence Clin d'œil...!!!

A bientôt Sourire.

Amitié Étreinte.

06/04/2012, 18:38 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de Vivre est un village le 06/04/2012 à 17:11

je sais, et merci pour mon capital ... cognitif

maintenant il n'y a presque plus de classes laborieuses et le sable des plages populaires attend son ambre solaire et ses tong avachies

les riches, eux, ont des paradis, fiscaux pour barboter en toute tranquillité et en toute impunité, tout au long de l'année 

07/04/2012, 09:28 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 06/04/2012 à 18:38

maintenant il n'y a presque plus de classes laborieuses

@ la dame du bois-joli

Suis-je autorisé à comopléter par " Il n'y a plus que des classes galéreuses ? " Cool...!!!

07/04/2012, 10:23 | Par la dame du bois-joli en réponse au commentaire de Vivre est un village le 07/04/2012 à 09:28

glaireuses ?

08/04/2012, 10:10 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 07/04/2012 à 10:23

glaireuses ?

@ la dame du bois-joli

A non alors CriantCriantCriant...!!!

Pour un avis plus avisé contacter Pierre Juillot qui semble avoir un savoir des plus encyclopédiques sur le sujet Innocent...!!!

07/04/2012, 14:36 | Par JJMU

Pétition : Pour le Retrait du permis de prospection d'hydrocarbures au large de la Guyane
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/retrait-permis-prospection-hydrocarbures-large-guyane-454.html

Nicolas Sarkozy dit « non » à la recherche d'hydrocarbures en Méditerranée
Le renouvellement du permis accordé en 2002 est en cours d'instruction et l'Etat doit se prononcer avant le 11 avril sur ce permis qui porte sur une zone de 9.375 km2, avec des fonds pouvant dépasser les 2.500 mètres.

Les opposants aux forages en Méditerranée remontés contre un projet au large de Marseille

Comme les promesses n'engagent que ceux qui y croient n'hésitez pas à participer à la cyber @ction
ou pour ceux qui ont la chance de se trouver pas loin aux manifestations sur la côte varoise en particulier à La Seyne 
le dimanche 8 avril 2012 à 11h aux chantiers navals

Le 8 avril : Trafalgar des pétroliers contre l’exploration d’hydrocarbures en Méditerranée
Alors que la date du renouvellement par l'Etat du Permis Rhône-Maritime, détenu par la Société Melrose Mediterranean Limited associée à Noble Energy, est fixée au 11 avril, la journée d’action du 8 avril rassemblera toutes celles et ceux qui refusent de voir la Méditerranée et le Var saccagés par des industriels pollueurs. D’autres permis d'exploration d’hydrocarbures sont à l’étude dans le Var, notamment autour de Brignoles. 


Le « Trafalgar des Pétroliers » rassemblera à partir de 12h au large du fort de Brégançon, une flottille de protection maritime de le République face aux risques de marée noire. 

Plusieurs personnalités ou associations ont déjà annoncé leur présence dans la flottille : Yann Arthus Bertrand, les navigateurs Eugène Riguidel , Florence Arthaux et Jean-Yves Terlain , les députés européens Bové et François Alfonsi. Ce rassemblement est notamment soutenu par Greenpeace . Sea Sheperd , la flotte de protection des océans la plus déterminée du monde sera représentée par plusieurs bateaux à ses couleurs. 

Alain Bougrin-Dubourg , le président de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) et la Fondation pour la Nature et l’Homme ont annoncé leur soutien. 

08/04/2012, 10:16 | Par Vivre est un village en réponse au commentaire de JJMU le 07/04/2012 à 14:36

@ JJMU

http://youtu.be/k1-TrAvp_xs

Dans Actualités AFP, le 06 Avril 2012 .

Une quinzaine d'activistes de Greenpeace ont déployé vendredi 6 avril à Marseille sur la basilique Notre-Dame-de-la-Garde, au pied de la fameuse statue de la Bonne mère, une banderole géante indiquant "Forages: touche pas à ma mer !" Durée: 00:54
SHOTLIST :
Images et sonores tournés à Marseille le 6 avril 2012 (SOURCE : AFPTV)
SONORE 1 - Anne Valette, chargée de campagne climat Greenpeace France (français, 12 secondes)
"Aujourd’hui Greenpeace a déployé une banderole sur Notre Dame de la Garde symbole de Marseille et protectrice des marins, pour demander au gouvernement et à Nicolas Sarkozy de s’opposer aux projets de forage offshore qui va se situer à 24 km de Marseille."
SONORE 2 - Anne Valette, chargée de campagne climat Greenpeace France (français, 10 secondes)
"En cas de fuites d’hydrocarbure dans ces eaux ce serait une véritable catastrophe pour Marseille, pour la pêche, pour le tourisme, pour les calanques et pour les mammifères marins."
SONORE 3 - Anne Valette, chargée de campagne climat Greenpeace France (français, 22 secondes)
"Non, notre gouvernement n'est définitivement pas conscient des dangers de l’offshore puisqu’il continue dans cette fuite en avant vers toujours plus de pétrole,
plus difficile à aller extraire, plus profond, plus cher, plus risqué, puisqu’ils ont autorisé un projet offshore au large de la Guyane, puisqu’ils pourraient autoriser mercredi un projet offshore au large de Marseille et parce qu’ils ont pas complétement abandonné les projets de pétrole et gaz de schiste."
+ IMAGES
- Divers plans de la banderole déployée sur la façade de Notre Dame de la Garde, des militants de Greenpeace
- Divers plans des militants repliant la banderole et partant accompagnés de policiers

Source : http://www.20minutes.fr/tv/afp-actus/13655-forages-petroliers-greenpeace-deploie-une-banderole-a-marseille

CriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriantCriant

Newsletter