Ven.
31
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

«En direct de Mediapart»: Pour une nouvelle République?

À quelques jours de la marche citoyenne pour la VIe République, organisée le 5 mai à Paris par le Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon sera l'invité d'un nouveau « En direct de Mediapart » jeudi 2 mai à 20 h 30. Le leader du Front de gauche débattra avec Pascal Durand, secrétaire national d'Europe Ecologie-Les Verts, puis répondra aux questions de la rédaction.

Le Front de gauche et EELV sont tous deux pour une VIe République. Mais la direction du parti écologiste n'appelle pas à manifester dimanche. Eva Joly, le député Sergio Coronado (lire ici) et l'aile gauche des Verts seront cependant dans le défilé. Peut-on infléchir la ligne du gouvernement de l'intérieur ? Les écologistes doivent-ils quitter le gouvernement ? La stratégie de Jean-Luc Mélenchon est-elle la bonne ? Ce seront les questions centrales du débat entre Mélenchon et Durand.

Ce débat sera suivi des questions des journalistes de Mediapart à Jean-Luc Mélenchon. 

Avant cela, à 18 heures, Dominique Cardon viendra nous parler de démocratie et d'internet. Sociologue, Dominique Cardon est auteur de La démocratie internet – Promesses et limites (éd. La République des idées, sept. 2010) et de la préface de Aux sources de l'utopie numérique de Fred Turner, (éd. C&F, déc. 2012). Dans ce dernier ouvrage, chroniqué ici par Mediapart, Fred Turner, directeur des études au département des sciences de la communication de l’Université de Stanford, éclaire les tensions et les ambiguïtés qui traversent nos perceptions et nos usages d’un outil numérique devenu hégémonique, en retraçant le parcours d’un petit groupe d’hommes passés des communautés rurales et psychédéliques du wild west américain aux arcanes économiques et politiques du wide web mondial. 

Puis à 19 heures, notre “retour sur nos enquêtes” portera sur le mariage pour tous, leçons politiques d'un débat qui a traversé toute la société française. Aux côtés de nos journalistes, LaptiteBlan, dessinatrice, blogueuse sur Mediapart et animatrice du collectif « Oui oui oui », qui défend l'ouverture à toutes et tous du mariage, de l'adoption et de la procréation médicalement assistée.

 

 Le programme complet :


  • 18h – 18 h 45 : La démocratie à l'heure d'internet

Présenté par Edwy Plenel

Invité : Dominique Cardon, auteur de La démocratie internet – Promesses et limites et de la préface de Aux sources de l'utopie numérique 

 

  • 19 h – 19 h 50 : Retour sur nos enquêtes : Mariage pour tous, la réforme à l'arraché

Présenté par Frédéric Bonnaud

Avec Jérôme Hourdeaux, Mathieu Magnaudeix et Marine Turchi de Mediapart

Invitée : LaptiteBlan (Collectif “Oui, oui, oui” et blogueuse sur Mediapart)

 

  • 20 h 30 – 22 h : Pour une nouvelle République ?

Présenté par Frédéric Bonnaud et Edwy Plenel

Invités : Jean-Luc Mélenchon, Pascal Durand

20 h 30 – 21 h 15 : Débat Durand-Mélenchon

21 h 30 – 22 h 30 : Mélenchon face à la rédaction

Tous les commentaires

30/04/2013, 19:17 | Par morvandiaux en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 30/04/2013 à 17:32

Jean Ferrat - La porte à droite...jusqu'où EELV et la gauche socialiste cautionnerons la politique de droite de ce gouvernement ?

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=qPBfqvUWY2g#!

http://www.dailymotion.com/video/xzfdcq_tous-a-vos-balais_news?start=17

01/05/2013, 12:43 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de morvandiaux le 30/04/2013 à 19:17

Merci pour les liens ! Rigolant

02/05/2013, 15:59 | Par Crossing_News en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 01/05/2013 à 12:43

Et QUID dans le débat avec MÉLENCHON de Mrs MONTEBOURG  - PEILLON les fondateurs il y a 13 ans de la Convention pour la 6ème République et de son  président Paul ALLIES ?

Cela n'aurait-il pas été intéressant,  Mrs PLENEL et MÉLENCHON, pour faire enfin avancer ce projet de 6ème République dans "ENSEMBLE tout simplement" ..?

169385_14044612_460x306.jpg 
Plenel, Alliès, Montebourg, juge Flam - C6r Jarnac  août 2010 -

La C6R prend en particulière considération la manifestation du Front de Gauche le 5 mai prochain pour l’avènement d’une 6° République et estime qu’il faut débattre sans attendre du contenu d’une nouvelle Constitution et des voies et moyens de son adoption, avec ou sans une assemblée constituante  


Paul Alliés, Président de la Convention pour la 6° République 22 avril 2013

02/05/2013, 00:03 | Par Sophie Lambilliotte en réponse au commentaire de morvandiaux le 30/04/2013 à 19:17

"Oublier nos folies d'avant 81" ou oublier nos folies d'avant 2012 ? Quel texte d'actualité (Merci à Jean Ferrat et à DE Andrade de nous rappeler à nos mémoires)

Voici une autre chanson "Insurrection" (à chanter le 5 Mai ?) : 

http://www.youtube.com/watch?v=SNuMyVgTM9k

 

 

02/05/2013, 09:43 | Par morvandiaux en réponse au commentaire de Sophie Lambilliotte le 02/05/2013 à 00:03

bravo....et en échange :

Cyril Mokaiesh - Communiste

http://www.youtube.com/watch?v=QNCT-rge8k4



02/05/2013, 00:25 | Par LPA2407 en réponse au commentaire de morvandiaux le 30/04/2013 à 19:17

Le problème avec la porte à gauche, c'est qu'elle devient celle de droite quand on fait demi-tour et qu'on revient sur ses pas.

30/04/2013, 20:34 | Par Philippe Nobili en réponse au commentaire de aurore mathé le 30/04/2013 à 20:18

Pourquoi vous faut-il argumenter ad personam ? Ce procédé ne laisse pas de m'étonner.

02/05/2013, 17:14 | Par Myrelingues en réponse au commentaire de Philippe Nobili le 30/04/2013 à 20:34

Où voyez-vous une argumentation "ad personam" (ou ad hominem ... c'est tellement chic !) ?

Il s'agit d'une constatation qui se répète, hélas, trop souvent. Ce Cohen, salarié du service public, en prend un peu trop à son aise,

et il est d'une partialité crasse vis à vis de JL.Mélenchon (qui m'intéresse, mais dont je ne suis pas une groupie inconditionnelle, ce qui

me permet de m'exprimer en toute liberté !)

En conséquence, on peut oser espérer que ce débat sur MDP sera d'une autre tenue que les rodomontades , à bon compte, de ce Cohen

grassement payé avec nos impôts !

01/05/2013, 12:46 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de whisky le 30/04/2013 à 22:35

"FRANCE INTER, LA VOIX N'EST PLUS LIBRE !"

Tout commentaire un tant soit peu critique (tout en restant correct) est censuré.

02/05/2013, 17:42 | Par Gastonduf en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 01/05/2013 à 12:46

Il reste Mermet, mais jusqu'à quand?

06/05/2013, 10:12 | Par Degrangier en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 01/05/2013 à 12:46

Celà se remarque en effet, sur les chaines publiques (TV/Radio), on voit que derrière les vitres des studios, ca donne des directives dans les oreillettes...

06/05/2013, 10:12 | Par Degrangier en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 01/05/2013 à 12:46

Celà se remarque en effet, sur les chaines publiques (TV/Radio), on voit que derrière les vitres des studios, ca donne des directives dans les oreillettes...

02/05/2013, 12:09 | Par sklaerenn en réponse au commentaire de whisky le 30/04/2013 à 22:35

Ces présentateurs ont les chevilles enflées:grassement payés par les redevances de l'audio-visuel,ils considèrent leur média comme leur fief et non comme un service d'information au service du public,avec une éthique de journaliste.Fréquentent aussi le Cercle?Se prennent pour des stars?Nul n'est irremplaçable!

02/05/2013, 18:19 | Par Valérie Albertine en réponse au commentaire de whisky le 30/04/2013 à 22:35

Je fais partie des personnes qui n écoutent  plus France inter. 

Has been 

Par perversité je vérifie 10 Secondes si sur la 5, P.Cohen mange encore hé oui, il se porte bien.Bien sur pas le vendredi c est week end !

 

 

 

01/05/2013, 12:41 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de aurore mathé le 30/04/2013 à 20:18

Patrick Cohen... ce petit despote qui a déclaré à F. Taddeï qu'on n'avait pas le droit de penser ce qu'on voulait...Pfff !

Ca fait un an que je n'écoute plus la matinale de France Inter, pure propagande pour le PS.

 

02/05/2013, 12:10 | Par sklaerenn en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 01/05/2013 à 12:41

Propagande pour la pensée néo-libérale plus généralement.

02/05/2013, 17:19 | Par Myrelingues en réponse au commentaire de sklaerenn le 02/05/2013 à 12:10

C'est marrant comme on perçoit les choses !

France-Inter est encore à la dévotion de la droite ! Ca me fait assez bouillir certains jours !

Beaucoup de complaisance pour les ex du président-talonettes

Quelle drôle d'idée a Pizzicalaluna de penser qu'on y fait de la propagande socialiste ...

02/05/2013, 12:47 | Par sklaerenn en réponse au commentaire de aurore mathé le 30/04/2013 à 20:18

Ceux qui ont vu le film récent:"les nouveaux chiens de garde"savent,plus que jamais que les médias français(chaînes télé,radios,presse,dans leur presque totalité) sont détendus par les plus puissants groupes industriels et/ou financiers;Bouyghes,Lagardère,Bolloré,Dassault,Rothschild....)non pour leur rendement mais pour contrôler en continu l'opinion publique.Même les médias publics!Chaque vendredi soir,les patrons du CAC 40,les cooptés se rencontrent au club très fermé du Cercle à Paris dont Pujadas,Arlette Chabot,Yves Tardi,les dits experts inamovibles en économie et politique,qui se sont trompés sur la crise(savourer les déclarations d'Alain Minc,juste avant et après 3 mois de crise).A huit-clos

Un journaliste de média doit être LA VOIX DE SON MAITRE sinon dehors!

PS;30 "experts" tournent dans toutes les émissions,jusqu'à 300 fois/an.Présentés avec seulement leurs titres universitaires alors qu'ils sont,surtout,consultants de grands groupes dont....,entre autres,. Areva.Gagnant plus de 10 000 Euros/mois.Et oui,l'austérité prônée est toujours pour le bas peuple,qui les écoute" dans le temps de cerveau disponible".

01/05/2013, 08:10 | Par gygde en réponse au commentaire de whisky le 30/04/2013 à 22:52

« Pourquoi n'entendons nous plus Jacques Génereux? »

On l'a entendu récemment... (et il était toujours aussi tonique) 

01/05/2013, 21:03 | Par whisky en réponse au commentaire de gygde le 01/05/2013 à 08:10

Merci pour le lien !

02/05/2013, 16:26 | Par jacques soyer en réponse au commentaire de gygde le 01/05/2013 à 08:10

Merci pour le lien. De très bonnes interventions de Jacques Généreux.

01/05/2013, 12:48 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de whisky le 30/04/2013 à 22:52

+ 1 !

02/05/2013, 15:33 | Par Franck77 en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 30/04/2013 à 17:32

 

ça va pêter ? Là n'est plus la question. Il FAUT que ça pête. Ils ne nous laissent plus que ce choix.

http://www.youtube.com/watch?v=LbvVxW1npNE

30/04/2013, 19:02 | Par Ivan Villa

"aile gauche des Verts" (sic) ???? : terme ridicule inventé par les journalistes formatés à la sauce merdiatique (*)... chez les écolos, il n'y a que des écologistes qui débattent (la démocratie est inscrite dans leurs gènes), qui se chamaillent parfois sur la tactique, mais qui savent toujours se retrouver dans l'action, dans les valeurs et les enjeux fondamentaux ainsi que dans les objectifs essentiels et stratégiques à atteindre.

.

(*) les mêmes désignaient, hier, Eva Joly de centriste et d'agent du Modem .... Et Jacques Perreux, Alain Lipietz, etc. qui n'appellent pas à cette mascarade du 5 mai, ils représentent quoi pour nos journalistes formatés à la sauce merdiatique ? L' aile ultra-gauche, centriste, droitière ?? Pfff! Cool

 

.

 

01/05/2013, 13:51 | Par Lénaïg Bredoux en réponse au commentaire de Ivan Villa le 30/04/2013 à 19:02

Cher Ivan Villa,

La motion Envie, ce n'est pas "l'aile gauche" des Verts? Par ailleurs, ce terme, même s'il était maladroit, vaut-il vraiment un tel énervement?

Bon 1er mai,

Lénaïg Bredoux

 

 

01/05/2013, 18:27 | Par Ivan Villa en réponse au commentaire de Lénaïg Bredoux le 01/05/2013 à 13:51


"Envie" est une motion créée à un moment donné par rapport à certaines problématiques comme cela est le cas avec les autres motions;  et celles-ci n'ont pas  vocation de s'ériger en des structures internes organisées et rivales et encore moins ad vitam aeternam. Demain, les signataires des anciennes motions se retrouveront avec d'autres signataires d'autres motions, et tant mieux; de plus, pour votre info, vous avez même des non-signataires d'aucune motion dans le parti/coopérative des écolos.
Concernant l'énervement, on le sent, en effet, dans votre réponse à mon commentaire, mais, ne vous inquiétez pas, les raisons (vos raisons) ne n'intéressent pas.

Cependant, bon muguet également, à vous. ;-)

IV

02/05/2013, 10:42 | Par XipeTotec en réponse au commentaire de Lénaïg Bredoux le 01/05/2013 à 13:51

Je pense qu'il ne faut pas être sourd à ce que disent les écologistes eux-mêmes : Duflot et avant elle Voynet ont toujours rappelé que les écologistes n'étaient pas de gauche, mais "écologistes".

30/04/2013, 17:50 | Par Ivan Villa

"Jean-Luc Mélenchon sera l'invité" : mais pas Pascal Durand ? Pffff!!!! ????

30/04/2013, 18:27 | Par Ivan Villa en réponse au commentaire de Rodolphe P. le 30/04/2013 à 18:06

Ce déséquilibre dans la présentation et dans les temps d'interventions de ces responsables politiques est ridicule... la 6è République mérite mieux dans un débat au sein de médiapart.

01/05/2013, 10:11 | Par didier BORIE en réponse au commentaire de Ivan Villa le 30/04/2013 à 18:27

http://www.politis.fr/L-ecologie-petrogazierede-Cohn,21828.html?archives=2013-03

Ah ! Ce "cher Dany" quel grand écolo-visionnaire !

01/05/2013, 16:29 | Par Simon ZANETTA en réponse au commentaire de didier BORIE le 01/05/2013 à 10:11

Bon ce n'est peut-être pas assez explicite dans la bouche de DCBD ! Chypre risque fortement, dans le contexte actuel, de miser sur le tourisme, et l'exploitation des combustibles fossiles... je crois que c'est ce que dit DCBD (dans un langage presque incomprehensible j'en convient)... Mais sa phrase de conclusion ouvre sur le véritable problème...

Je vais le dire avec mes mots :

Oh eh les écolos (et j'en fait partit même si je ne vote plus pour eux mais pour le FG)...

COMBUSTIBLE FOSSILES = CO2 FOSSILE DANS L'ATHMOSPHERE !!! = HAUSSE DE L'EFFET DE SERRE !!!

On sais aujourd'hui produire du bio méthane en faisant fermenter les déchets organiques... Nos décharges émmettent d'ailleurs du méthane dans l'atmosphère, car cette fermentation à lieu spontanément dans la nature... Ce méthane, on pourrait le récupérer si on remplaçait les décharges à ciel ouvert par un passage dans des digesteurs anaérobie... ce qui est un PROCESSUS EPROUVE (déjà 7000 digesteurs en Allemagne) A BILAN CARBONE NEUTRE !!!

IL FAUT ARRETER DE BRULER DES COMBUSTIBLES FOSSILE !!!

Chypre est une île, ça m'étonnerais qu'il n'y ai pas de vent, pas de soleil, pas de vagues et pas de courants marins... Donc il faut les financer pour développer une économie écologique... ET PAS LES INCITER A NOUS FOURNIR DU PETROLE ET DU GAZ FOSSILE !!

Ce sont les spéculations sur les marchés financiers et le lobbying qui draine toute la richesse mondiale et empêchent de faire les investissements indispensables à la conversion écologique de l'économie !!!

D'ailleurs DCBD le dit à la fin de son allocution, mais à demi mots (?) : 

"Vous voyez que nous devons, ici, ensemble, aller beaucoup plus loin que de discuter simplement d'une chose nécessaire, à savoir un nouveau modèle de gestion des banques."...

Donc, je propose :

1) Etablir la Règle Verte.

2) Interdire les paradis fiscaux et le secret banquaire.

3) Taxer les transactions financières et/ou reprendre le pouvoir de création monétaire.

OBJECTIF : Financer la méthamorphose écologique du monde.

 

01/05/2013, 18:47 | Par Ivan Villa en réponse au commentaire de Simon ZANETTA le 01/05/2013 à 16:29

@didier BORIE : la moindre sottise* balancée par le PG devient un outil pour vos commentaires. Continuez... on rigole !

.

PS: pour en savoir plus *, prenez la peine de lire ce billet : "Retour sur Chypre" http://lipietz.net/?page=blog&id_breve=483

01/05/2013, 22:22 | Par Simon ZANETTA en réponse au commentaire de Ivan Villa le 01/05/2013 à 18:47

Bonjour,

Avez vous vue le film "une vérité qui dérange" avec Al GORE ?... Il FAUT cesser de bruler des combustibles fossiles ! Alors oui, aider les pays qui renoncent à ce type de ressources est une pure sagesse collective à mon sens...

Le problème actuel étant que le système financier draine tous les fruits d’une croissance économique réelle au profit d’une sphère spéculative virtuelle et que le lobbying lié aux banques et au carburants fossiles notamment, empêche de prendre les décisions collectives qui devraient s’imposer pour une croissance tourner vers la métamorphose écologique de la société humaine...

En exigeant l’austérité, les états, et donc les peuples par l’entremise de leurs représentants, n’ont plus aucune marge de manoeuvre pour assumer la transition énergétique, sans jeter dans la misère TOUS ceux qui ne roulent pas sur l’or. Cette précarité semble peut-être exagérée vu du parlement européen, mais pour des millions de gens, cela va devenir insupportable... Les raisons officielles de l’endettement des états sont fallacieuses et la présidence de N. SARKOZY a exacerbé les tensions sociales dont le président HOLLANDE fait les frais en ce moment (il est pris entre des tensions sociales énormes et une pression énorme des marchés financiers, c'est beaucoup trop pour un seul homme)... dans l’incompréhension, les groupes ethniques, sociaux et nationaux risquent de se rejeter mutuellement la responsabilité... L’histoire montre bien que des tensions de ce types, accompagnées d’une profonde récession, sont un terreau idéal pour les replis nationalistes et xénophobes, ce qui est exactement l’inverse de ce dont nous avons besoin...

Le FG a au moins le mérite, dans un contexte délicat certes, de présenter le réel coupable de cette crise... un système dont les fondements théoriques et idéologiques sont issu d’un monde dans lequel la conscience de la finitude des ressources et de l’impact global de l’activité humaine sur l’équilibre de l’écosystème planétaire, était absente... (la conscience écologique est venue bien après les théorisations libérale et communiste, avec la première photo d'un levé de Terre depuis l'espace)

C’est cette conscience de l’obsolescence du système qu’il est urgent de diffuser partout en même temps que la connaissance des moyens qui permettront à l’humanité de passer ce cape... pour que l’adhésion aux profonds changements collectifs qui s’annoncent puisse advenir sans sombrer dans la barbarie... Cela fait près de 20 ans que je vote Les Verts, je suis adhérant d’une AMAP, j’ai entrepris une rénovation énergétique de ma maison... mais je suis à présent plus enclin à voter pour le front de gauche... La colère et l’incompréhension sociale qui existe dans la population (que vous le vouliez ou non) doivent, à mon sens, trouver une expression politique capable de proposer à cette énergie collective une perspective respublicaine constructive et éclairée... sinon, cela sera un désastre humain et écologique...

Je crois donc important, dans la mesure des convictions de chacun, de tenter de s’extraire des affrontements partisans, des jugements de personnes et des petites phrases médiatiques pour identifier et partager ce qui nous rassemble sur le fond...

L'analyse que vous proposez en lien (j'ai pris le temps de la lire) de ce qui s’est produit pour Chypre est certainement fort pertinente mais tout ceci (et tous les évènements analogues) ne sont que des conséquences de l’obsolescence de notre système économique et social face à la finitude des ressources planétaires et à la dégradation de l’environnement. Il faut parvenir à le faire évoluer en profondeur... a le refonder... La Règle Verte et le partage des richesses me semble être les seuls leviers convaincant pour ce grand défi collectif...

En espérant que mon message ne soit pas reçu par vous comme "un trait d’esprit"...

Fraternellement.

02/05/2013, 09:59 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de Simon ZANETTA le 01/05/2013 à 22:22

Merci pour votre commentaire.

02/05/2013, 10:04 | Par Ivan Villa en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 02/05/2013 à 09:59

Très comique le PG. :)))

02/05/2013, 10:08 | Par Ivan Villa en réponse au commentaire de Simon ZANETTA le 01/05/2013 à 22:22

"Le FG a au moins le mérite (...)de présenter le réel coupable de cette crise... un système dont les fondements théoriques et idéologiques sont issu d’un monde dans lequel la conscience de la finitude des ressources et de l’impact global de l’activité humaine sur l’équilibre de l’écosystème planétaire, était absente"  ????? : Pour votre info, renseignez vous de plus près sur la (les) position(s) fumeuse(s) du FG et notamment via sa composante principale, le PCF-FG... et relisez le billet d'Alain ainsi que la déclaration de Dany sur le sujet, please!

.

Et pour lutter contre l'obsolescence programmée il est vrai que le PCF est très fort pour cela, également.... la preuve, il veut augmenter la durée de vie de nos centrales nucléaires! Grosse rigolade !:))

01/05/2013, 22:15 | Par Simon ZANETTA en réponse au commentaire de Ivan Villa le 01/05/2013 à 18:47

Rigolant

02/05/2013, 09:06 | Par sophie renault en réponse au commentaire de Rodolphe P. le 30/04/2013 à 18:06

Un accord rouge-vert ou vert-rouge est à trouver pour les municipales - en la forme d'un engagement co-signé sur le problème majeur qu'est le nucléaire industriel en France. L'urgence est telle que les sujets fondamentaux de notre projet commun de Démocratie (et ses budgets publics d'application constitutionnelle pleine et entière) sont gravement remisés alors même qu'il est question là d'une énergie génocideuse annoncée !!!. NON JE NE MANIFESTERAI PAS le 5 mai prochain dans la capitale mais en région normande et certainement pas pour un chiffre de la République mais pour une 5e rénovée en profondeur : Représentative et Participative à la Royal. Par exemple, pour voir enfin renaître de ses cendres le Parlement de Normandie par une participation à la proportionnelle locale des citoyen-ne-s. Nous verrons bien si c'est l'austérité et la finance qui y donneront de la voix. :@.

02/05/2013, 10:44 | Par XipeTotec en réponse au commentaire de Ivan Villa le 30/04/2013 à 17:50

Il s'agit d'une mise en scène. Mélenchon a toujours voulu se rapprocher des écologistes. Il avait commencé par un appel du pied à DCB, qui lui avait infligé un terrible soufflet.

02/05/2013, 12:42 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de XipeTotec le 02/05/2013 à 10:44

Heureusement que DCB a refusé ! Mélenchon serait mal, aujourd'hui, lui qui prône un développement écologique de la mer alors que DCB est pour l'exploitation du pétrole et du gaz en Méditerranée : http://www.politis.fr/L-ecologie-petrogazierede-Cohn,21828.html

30/04/2013, 18:04 | Par Maggouille

Je n'en peux plus de la marionnette Mélenchon. Par contre j'aurais bien voir Durand face à la rédaction.

30/04/2013, 18:15 | Par Maggouille en réponse au commentaire de Rodolphe P. le 30/04/2013 à 18:08

Non je ne me suis pas trompée, je persiste et je signe.

Il est tellement imbu de sa personne qu'il s'auto-tire ses fils.

Il s'agite dans tous les sens et pense qu'il est le Robin des Bois des temps modernes (cf Hénin Beaumont et maintenant il veut devenir 1er ministre).

30/04/2013, 18:26 | Par Maggouille en réponse au commentaire de Francis Baldassi le 30/04/2013 à 18:23

La preuve ...........

02/05/2013, 18:36 | Par Serge HENRY en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 18:26

Facile !

30/04/2013, 19:36 | Par Maggouille en réponse au commentaire de Max Emilien le 30/04/2013 à 19:03

Je ne l'ai jamais traité de clowm. Et ne me comparez pas par pitié à Cahuzac.

Il est un excellent orateur, je n'en disconviens pas. Il sait attirer les foules, mais son discours est à mon avis, très utopiste.

Vous avez raison pour le PS. J'irai voir votre blog.

01/05/2013, 11:15 | Par Germain Blin en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 19:36

utopiste? vous résumez votre défaut d'argumentation par cela "utopiste", cela ne veut plus rien dire aujourd'hui ça "utopiste"...

01/05/2013, 18:43 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 19:36

L'interdiction du travail des enfants, 1 jour de congé par semaine, 2 jours de congé par semaine, les congés payés, la semaine de 40 h, la semaine de 39 h, la semaine de 35 h, etc., que d'utopies en leur temps ! Beurk !

 

02/05/2013, 01:46 | Par ALAIN92220 en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 19:36

L'utopie c'est comme l'horizon, on avance sans jamais l'atteindre, mais au moins sa donne la direction où mener ses pas.

Alors oui pour des propos utopistes

.

02/05/2013, 18:40 | Par Serge HENRY en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 19:36

L'utopie, il en faut beaucoup, ça réduit à la cuisson.

Que d'utopies nous ont menées aux progrès sociaux dont vous bénéficiez, aux premiers pas sur la lune, aux opérations à coeur ouert, à l'ordinateur devant lequel vous êtes... L'humain n'est que rêves et utopies. OSEZ, bon sang !

30/04/2013, 19:45 | Par arces en réponse au commentaire de Max Emilien le 30/04/2013 à 19:03

Je suis entièrement d'accord avec vous. JLM  a complètement raison sur le fond. Il dérange beaucoup, parce qu'il ose le " parler vrai ".

Ses détracteurs n'ont pas encore compris que la droite et la gauche socialiste nous promènent depuis des décenies, chacune à leur tour.

Aujourd'hui, c'est JLM ou Marine Le Pen qu'il nous faut, en espérant qu'il ne soit pas trop tard.

Jean-luc

01/05/2013, 07:43 | Par billy91 en réponse au commentaire de Max Emilien le 30/04/2013 à 19:03

Maggouille : un pseudonyme qui en dit long sur celle qui le porte... Tout à fait représentatif du climat délétère de cette Vieme république agonisante !

Il faut du courage pour développer une argumentation intelligente face à une telle bêtise, peut-être intentionnellement provocante...

01/05/2013, 08:00 | Par morvandiaux en réponse au commentaire de Max Emilien le 30/04/2013 à 19:03

3 mai, journée de la liberté de la presse. Mais quelle presse ? Pour quelle information ? (Appel)

http://www.acrimed.org/article4058.html

01/05/2013, 12:49 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de morvandiaux le 01/05/2013 à 08:00

Excellent article, à diffuser largement !

01/05/2013, 11:25 | Par andalusi en réponse au commentaire de Max Emilien le 30/04/2013 à 19:03

Je suis d'accord avec vous sur Mélenchon, pour qui j'ai une grande admiration, mais je regrette qu'il ne fasse pas preuve de plus de sang-froid face aux journalistes hostiles des grands médias, et qu'il se laisse aller à utiliser des mots excessifs.

La semaine dernière, lors de l'émission "Des paroles et des actes" sur France 2, pas moins de 3 journalistes, David Pujadas, Nathalie Saint-Criq et Jeff Wittenberg, ont tenté de l'enfermer dans un débat stérile sur les mots. Bien entendu, c'est de leur part une stratégie délibérée pour le décrédibiliser et ne pas parler du fond de ses idées.

Ceci dit, je pense que vous oubliez un homme politique: Dominique De Villepin.

02/05/2013, 09:38 | Par vieux356 en réponse au commentaire de andalusi le 01/05/2013 à 11:25

Je suis entièrement d'accord avec vous, si j'avais été à l'émission, j'aurai calotté Pujadas pour toutes ses questions stériles; je ne regarde plus le journal de 20H. de France2. [email protected]

01/05/2013, 15:42 | Par Sycophante en réponse au commentaire de Max Emilien le 30/04/2013 à 19:03

Je ne pense pas avoir lu une hagiographie pareille d'un homme politique depuis fort longtemps.

Admettons que M. Mélenchon soit paré de toutes les qualités que vous lui prêtez.

Comment expliquez vous le fait qu'il n'ait obtenu que 11% des voix à l'élection présidentielle, que les élections qui se sont déroulées depuis n'attestent aucune croissance significative de son électorat, qu'un récent sondage lui donnerait seulement un point de plus qu'en mai dernier tandis que Mme le pen en gagnerait quatre si l'élection de mai dernier était rejouée ?  

Les cimetères sont remplis de visionnaires qui avaient raison: Philippe Séguin par exemple.

01/05/2013, 22:44 | Par Simon ZANETTA en réponse au commentaire de Sycophante le 01/05/2013 à 15:42

"un récent sondage lui donnerait seulement un point de plus qu'en mai dernier tandis que Mme le pen en gagnerait quatre"...

avec un équart type de 3 ou 4 %...? Parce-que c'est en général le degré de précision statistique auquel peuvent prétendre les sondages ponctuels avec les échantillons réduit d'individu sondés... Vous ne le saviez pas...? Surpris C'est vrai qu'on ne le dit pas souvent à la télé...Rigolant

 

01/05/2013, 23:26 | Par Sycophante en réponse au commentaire de Simon ZANETTA le 01/05/2013 à 22:44

Je pense que votre commentaire serait plus pertinent si vous aviez répondu aux autres points soulevés dans cette phrase et si vous mesuriez que l'écart type en question s'applique également aux autres personnes faisant l'objet d'un sondage, et pas seulement à M. Mélenchon. Mais vous pouvez aussi continuer à regarder la TV; en ce qui me concerne, je n'en ai jamais eue.  

02/05/2013, 00:07 | Par Simon ZANETTA en réponse au commentaire de Sycophante le 01/05/2013 à 23:26

"Ecart type (x)" veux dire, si ma mémoire est bonne, + ou - (x) % (et pas forcément dans le même sens pour l'un ou l'autre)... ce que je voulais dire c'est qu'un sondage ne veux pas forcément dire grand chose, qui plus est quand la question posée concerne un évènement du passée depuis le futur de cet évènement particulier... toutes mes excuses si mes propos vous ont blessés, ce n'était pas mon but... Avez-vous un lien vers ce sondage afin de voir qui l'a réalisé et dans quelles conditions ?

Pour information je ne regarde la télé que très ponctuellement depuis bien des années... cela dit les sondages sont également publié dans la presse et sur internet (autant pour moi)

02/05/2013, 02:11 | Par Sycophante en réponse au commentaire de Simon ZANETTA le 02/05/2013 à 00:07

Cela ne me blesse pas mais le sondage dont je parlais n'était que le dernier point figurant dans ma phrase et s'agissant d'un sondage, il est à prendre avec circonspection, ce d'autant plus que le sujet même du sondage est purement spéculatif: si c'était à refaire, comment voteriez vous ?  Cela étant dit quand ledit sondage, dont je n'ai pas recherché les données, donne M. Mélenchon à 12% et que je suppose qu'il a été réalisé sur un échantillon de 1 000 personnes, cela veut dire qu'il y a 95% de chances que si l'élection hypothétique avait eu lieu à ce moment là, il aurait eu entre 9 et 15% des voix.

En tout état de cause, toutes les enquêtes d'opinion mais surtout les résultats d'élection intervenues depuis mai dernier attestent de la même chose: le FDG n,e profite pas, ou très peu, de la désaffection qui frappe le Pouvoir et le FN en profite bien davantage. je n'en suis pas surpris pour ma part. C'est simplement la confirmation du fait que le FDG est en réalité incapable de capter les voix de l'électorat auquel il prétend s'adresser prioritairement, c'est à dire l'électorat populaire.

02/05/2013, 08:32 | Par Simon ZANETTA en réponse au commentaire de Sycophante le 02/05/2013 à 02:11

"le FDG est en réalité incapable de capter les voix de l'électorat auquel il prétend s'adresser prioritairement, c'est à dire l'électorat populaire..." C'est un défi en effet, mais j'ai bon espoir que les ouvriers et les deçus de la politique (dont je faisais partit) ne sont pas des êtres obtus et résignés...Qu'y a-t-il a faire d'autre que de soutenir le seul discours politique actuel cohérent, construit et tourné vers un avenir positif, remettant en cause le dogme du "choc des civilisations", élaboré sur une analyse profonde de notre système issus des mouvements écologistes et altermondialistes depuis plus de 20 ans...? Maintenant que ce projet à une forme politique et une audiance, je crois qu'il va interpeller beaucoup de personne dans leur fort intérieur. Le FN est à env. 20% depuis 20 ans... le FG est passé de 4 à 11 % en une campagne présidentielle... je crois que ça ne stoppera pas demain... mais c'est mon avis Sourire

De plus, ces dernières années, "l'électorat" représente une frange relativement faible de la population si l'on considère les taux d'abstentions... Si les abstentionnistes se réinvestissent, qui peut dire ce qui va en ressortir... ?

 

02/05/2013, 10:27 | Par XipeTotec en réponse au commentaire de Simon ZANETTA le 02/05/2013 à 08:32

Ce n'est certainement pas en se rapprochant des écologistes que le Front de gauche va se rallier les classes populaires. La réalité c'est que tout le monde pense ce que "Terra nova" avait préconisé pour le PS : ne pas s'adresser à la classe ouvrière mais à un panel de communautés, selon une idéologie différentialiste inspirée de la "gauche" américaine, libérale.

02/05/2013, 12:58 | Par Sycophante en réponse au commentaire de Simon ZANETTA le 02/05/2013 à 08:32

Si vous ajoutez à ces 11%, les 2% qui se sont portés sur le NPA et LO, on arrive à 13% pour une gauche radicale si l'on veut bien la dénommer ainsi. C'est moins qu'en 1995 et qu'en 2002....M. Mélenchon a syphoné les voix qui avaient l'habitude de se porter sur une pluralité de candidats suitués à la gauche du PS mais n'a nullement fait progresser le total...L'abstention a par ailleurs été historiquement faible lors des deux dernières élections présidentielles.

 Et quand vous dites que le discours du FDG repose sur une "analyse profonde de notre système issus des mouvements écologistes et altermondialistes depuis plus de 20 ans", cela laisse augurer du pire en ce qui me concerne. Ce ne sont pas des discours ayant pour objet d'opérer un redressement du potentiel productif de l'économie, ce sont des discours critiques, souvent fondés, mais stériles car ne reposant pour ce qui est des propositions, pour l'essentiel, sur rien de sérieux sur le plan économique. Les écologistes sont hostiles à la croissance économique et veulent détruire le capital installé déjà financé en matière nucléaire par exemple. Les plus cohérents militent d'ailleurs pour la décroissance économique, et parfois pour la décroissance démographique elle même. Les plus modérés disent qu'ils veulent une "autre croissance" comme tout ce bon monde dit qu'ils veulent "une autre Europe" ou un "euro social". C'est de la foutaise et l'électorat populaire ne s'y laisse évidemment pas prendre.  

02/05/2013, 10:24 | Par vieux356 en réponse au commentaire de Sycophante le 01/05/2013 à 15:42

Si JLM. est plus faible dans les sondages que Marine Le pen, s'est que ses discourts sont d'un niveau intellectuel un peu trop élevé pour la majorité populiste qui suive les discourts de Marine qui sont rassembleurs mais qu'elle ne sera pas capable de les appliquer. Si JLM. introduisait dans ses propositions qu'il mettra en place dans la constitution pour touts les Citoyens Français qui seront considérés dès l'âge de 16 ans jusqu'à la fin de sa vie un revenu de base garanti ( le R.B.G. ) qui sera basé et calculé sur 4 critères: 25% pour le loyer d'un T1 ou F1 ch. et chauffage inclus; 25% pour l'alimentation, l'habillement et les transports du travail; 25% pour les investissements personnels et les loisirs; 25% pour les budgets des investissements collectifs et pour le budget hors fonctionnement de l'assurance maladie; qui seront prélevés à la source sur l'ensemble des sommes créditées sur les comptes bancaires de chaque Citoyen.

Celà fait partie d'un projet d'une réforme globale fiscal et de redistribution des richesses produites. [email protected]

02/05/2013, 13:47 | Par admibion en réponse au commentaire de Sycophante le 01/05/2013 à 15:42

Je vous apprends qu'une étude scientifique, sur les probabilités appliquées à un groupe social, montre qu'une idée partagée par 11% de la population, pour peu ce groupe donne à voir sa conviction inflexible, finit toujours, avec le temps, par emporter l'adhésion de la majorité.

02/05/2013, 14:25 | Par jean ai marre en réponse au commentaire de Sycophante le 01/05/2013 à 15:42

Vous écrivez :  Comment expliquez vous le fait qu'il n'ait obtenu que 11% des voix à l'élection présidentielle,

La réponse objective que je peux vous apporter est le fameux vote utile . Rappelez vous la peurde voir se renouveler la présidentielle où Jospin
a été sortie par Le Pen a pesé dans le vote des Français de gauche . Si non J L Mélenchon aurait eu un score a deux chiffres

Quelle élection nationale s'est déroulée  ? Aucune . 

02/05/2013, 18:04 | Par Sycophante en réponse au commentaire de jean ai marre le 02/05/2013 à 14:25

Ce n'est pas très crédible car durant toute la campagne M. Hollande a été en tête dans les sondages, sauf durant un  très bref moment ou M. Sarkosy a fait jeu égal avec lui, longtemps avant le vote..

A aucun moment M. Hollande n'a paru en risque de se retrouver 3ème...

..Y compris lorsque M. Mélenchon est monté à 15-16% dans les sondages un mois et demi avant l'election...

Ce n'est pas le vote utile qui explique qu'il se soit retrouvé à 11% dans les urnes, ceci n'a pu jouer que marginalement; c'est son incapacité à attirer l'électorat populaire ou il est arrivé 4ème...   

06/05/2013, 14:33 | Par [email protected] en réponse au commentaire de Max Emilien le 30/04/2013 à 19:03

entierement d'accord avec max emilien . la vraie gauche est la avec mélanchon. le peu vu a la tele et le peu entendu sur la maif du 5mai montre que notre france veut autre chose qu'une politique sociale-democrate qui echoue partout en europe .ave'c jl.melanchon et toutes les forces de la vraie gauche allons vers cette 6eme republique que les français ont besoin

30/04/2013, 18:25 | Par Maggouille en réponse au commentaire de Francis Baldassi le 30/04/2013 à 18:20

Je n'ai pas parlé de marionnette, dans le sens où on le manipule, mais parce qu'il s'agite dans tous les sens et quand je le vois, il me fait penser à Guignol, d'où le mot "marionnette".

30/04/2013, 18:53 | Par Francis Baldassi en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 18:25

Et sur les idées qu'il représente et défend, vous avez une opinion ?

30/04/2013, 19:37 | Par Maggouille en réponse au commentaire de Francis Baldassi le 30/04/2013 à 18:53

Ses idées sont bonnes mais utopistes.

30/04/2013, 20:47 | Par Philippe Nobili en réponse au commentaire de aurore mathé le 30/04/2013 à 20:22

01/05/2013, 08:46 | Par Philippe Nobili en réponse au commentaire de ermler le 30/04/2013 à 23:52

J'aime votre utilisation du vous (seul et  donc forcément en tort) et du nous (collectif et donc forcément dans le vrai), mais bon passons.

Nul besoin de vous occuper de mon crâne, je sais me forger des convictions, et je n'ai jamais prétendu qu'il n'y avait aucune alternative politique à cette gauche-là (au passage, le terme ultra-libéral est totalement inapproprié, mais c'est un détail technique). 

Ce que je juge peu lucide, c'est le fait de croire que nous sommes dans une période qui porte en germe comme vous dites un grand mouvement de poussée à gauche... Rien n'est plus faux; encore quelques % de chômeurs de plus en Europe et nous serons tout au contraire dans une séquence catastrophe proprice à l'arrivée au pouvoir de partis populistes de droite voire d'extrème droite, plus nationalistes qu'européens...

Mais vous avez le droit de croire l'inverse; j'ai du respect et même une certaine admiration pour la foi, étant moi-même plutôt enclin au doute, d'où mon soleil...

 

 

01/05/2013, 19:20 | Par ermler en réponse au commentaire de Philippe Nobili le 01/05/2013 à 08:46

Non, le collectif n'a pas forcément raison. Pas plus que les majorités issues des sondages. Certes, votre opinion vaut la mienne, même quand vous trouvez  le terme ultra-libéral "totalement" inapproprié. ! Votre vision pessimiste de l'avenir (pouvoir de droite nationaliste), n'est hélas pas improbable. C'est aussi pour éviter ça que JE me bats car rien n'est jamais décidé d'avance. Notre différence tient à ce que votre résignation vous conduit à des certitudes définitives ("rien n'est plus faux" "nous serons dans une séquence catastrophique" etc;) alors que mon refus de la résignation laisse place au mouvement et donc à un espoir de changer le cours des choses....Mais je vous concède que votre position est plus confortable que la mienne.

01/05/2013, 21:29 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de ermler le 01/05/2013 à 19:20

"Je crois simplement qu'ils n'aiment pas Mélenchon parce que celui-ci est au moins aussi intelligent et cultivé qu'eux ! Et ça, pour un intellectuel, fut-il de gauche, c'est insupportable ! Qu'un homme politique, catégorie qu'ils méprisent souvairenement - très souvent à juste titre - puisse intellectuellement, philosophiquement, culturellement sélever à leur niveau, ça doit complétement les déstabiliser ! Ca casse leurs codes et remet en cause leur conscience de la supériorité intellectuelle du penseur face à l'homme de pouvoir. Bref, leur ego en prend un coup."

Très juste !!! SourireSourireSourire

01/05/2013, 22:02 | Par ermler en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 01/05/2013 à 21:29

 

Merci de m'approuver et de me citer. Mais vous avez oublié la première phrase, sans laquelle on ne comprend pas tout à fait de qui je parle :

Pourquoi tant d'intellectuels brillants et proches des analyse du Front de Gauche, ignorent-ils Mélenchon, quand ils ne l'insultent pas ( le "gugusse" d'E.Todd) ? Je crois simplement qu'ils n'aiment pas Mélenchon parce que ...etc. 

02/05/2013, 16:48 | Par Francis Baldassi en réponse au commentaire de ermler le 01/05/2013 à 22:02

E.Todd proche des idées du Front de Gauche, vous vous basez sur quoi pour dire ça ? J'ai visionné le débat Mélenchon/Todd et je crois que les divergences sont au contraire bien marquées. Notons que E.Todd dans ce débat est plus qu'hésitant, il emploi souvent des formules du style " oui mais non" ou l'inverse. De toute manière les termes de clown ou de guguss n'apportent rien au débat de fond et peuvent être interprétées comme un manque de solidité des arguments présentés par les auteurs des ces qualificatifs.

Si vous avez un moment faites vous une idées par vous même ici : http://www.dailymotion.com/video/xi8jzz_melenchon-et-todd-la-rencontre-arretsurimages-net_news#.UYJCqso9uQI

02/05/2013, 18:26 | Par avellino en réponse au commentaire de Francis Baldassi le 02/05/2013 à 16:48

 

Ils sont déja d'accord pour dire que Hollande n'est pas (assez) de gauche ce qui est déja une bonne base d'entente malgré tout .

 

30/04/2013, 20:45 | Par piero garcia en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 19:37

il faudrait plutôt dire "bonnes ET utopistes" !! Vive le socialisme et le communisme !

30/04/2013, 21:19 | Par Maggouille en réponse au commentaire de piero garcia le 30/04/2013 à 20:45

J'ai du mal avec le communisme. Je dis merci au Front Populaire, je dis merci aux gourvenements communistes qui nous ont donné des droits.

Mais j'ai peur de ceux qui aiment le communisme russe. Mélenchon a passé ses vacances à l'ambassade à La Havane l'été dernier. Et la Cuba n'est pas réputé pour être une démocratie donc, ça me fait un peu peur. Mais je vous rassure entre voter Mélenchon et un membre de l'UMP, mon choix est vite fait. Je préfère voter un rêve utopiste que voter un cauchemar castrateur

 

30/04/2013, 22:24 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 21:19

Un lien pour vous informer sur Cuba : http://www.mondialisation.ca/author/salim-lamrani

30/04/2013, 22:58 | Par Zap Pow en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 21:19

C'est quoi le communisme russe ? Parce qu'il n'a pas été le même de 1917 à sa chute. Et Mélenchon, qui était lambertiste, était viscéralement antistalinien, ce qui ne laisse pas d'amuser chaque fois que quelqu'un le traite de stalinien, ou parle du FDG comme d'un parti stalinien.

01/05/2013, 11:21 | Par avellino en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 21:19

doublon , désolé

01/05/2013, 11:43 | Par avellino en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 21:19

" Je dis merci au Front Populaire, je dis merci aux gourvenements communistes qui nous ont donné des droits. Mais j'ai peur de ceux qui aiment le communisme russe ".

Pour vous rassurer totalement vous pouvez relire le programme du front de gauche ( référence explicite au front populaire et nom à l'urss ) qui ne propose pas d'instaurer des kholkhozes ou des sovkhozes ;  ni de supprimer les capitaux ni de supprimer les marchés mais juste de les encadrer fermement . Rappellez vous aussi que Mélenchon et le fdg fait toujours suivre "révolution" de "par les urnes" .

Sinon je ne crois pas que ce soit utopiste d 'exiger une séparation réelle des banques ... pas non plus de lutter réélement contre les prix de transfert entre filiales qui permettent aux multinationales d'échapper à l'impot en délocalisant artificiellement  les bénéfices http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-khalfa/300413/eradiquer-les-paradis-fiscaux-rendrait-la-rigueur-inutile 

... pas non plus utopiste de demander à ce que les plus riches ne gagnent pas 200 à 300 fois plus que le smic ; alors que "chez nous" pendant les "30 glorieuses" , ils ne gagnaient que de 20 à 50 fois plus , et ce n'était pas l'urss pour autant ... et je ne crois pas que ce soit idéaliste de remettre en place une politique Keynesienne , qui n'était pas communiste non plus ... et il est tout à fait possible , avec des de sortir de la logique mortifère de la compétitivité qui appliquée aux peuples , tire tout le monde vers le bas , ici et là-bas (voir les évènement au Bengladesh ... et par exemple les récents commentaires de Jacques Généreux sur france culture, économiste du pg )  http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4616226

Ne vous inquitez pas ,  quand vous voterez fdg vous voterez donc pour une politique réaliste . Il me semble même que vous seriez d'accord pour dire que l'idéalisme (dogmatique) c'est plutôt de croire que les solutions "libérales" vont pouvoir nous sortir de la crise alors que c'est justement cette politique libérale qui nous a plongés dans la crise .

 

30/04/2013, 22:17 | Par philipo en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 19:37

partons de votre raisonnement toute idée bonne est elle utopiste ou existe t il des idées bonnes et utopistes ?

ou alors des idées qui sont utopistes ne sont pas tout simplement mauvaises?

30/04/2013, 22:58 | Par Maggouille en réponse au commentaire de philipo le 30/04/2013 à 22:17

Toute bonne idée n'est pas utopiste. Et je vous avouerai que je suis moi-même utopiste. Mais sur certains points, j'essaie d'être réaliste. Les richesses de la France sont telles, qu'elle pourrait vivre en autarcie.

Et puis toutes ces promesses non tenues de tous les gouvernements (actuel et précédent), vous n'avez plus envie de croire, "aux prometteux de bonjour", comme on dit chez moi.

01/05/2013, 23:21 | Par Maggouille en réponse au commentaire de Belka le 01/05/2013 à 00:45

Je ne regarde jamais TF1, je n'écoute pas non plus les économistes à la solde de l'UMP. Je suis absolument contre le FN.

J'ai cru à certaines promesses de Hollande, et je suis déçue, même très déçue. Je l'attendais comme un sauveur. Quelle déception!!!!!!!!

02/05/2013, 12:43 | Par sklaerenn en réponse au commentaire de Maggouille le 30/04/2013 à 18:04

Avez-vous suivi l'émission "des paroles et des actes"de la semaine dernière?Face à des interlocuteurs hostiles,à part J Attari qui a débattu sur le fond,à un rythme Marathon(avec sans doute quelques suspensions)Jean-Luc Mélenchon a réussi à concentrer,dans des formules brèves,des informations ,des arguments d'une grande intelligence à contre-courant des discours officiels.Une fenêtre ouverte sur d'autres alternatives,un grand bol d'air....Sans oublier la solidarité avec les plus faibles!Un grand politique dont l'absence,avec d'autres personnalités marquantes,manque cruellement à l'Assemblée Nationale.

 

Enfin....Si vous préférez les personnalités bien formatées,et les pubs bien lisses....

30/04/2013, 18:13 | Par lenips

Et Étienne Chouard, ou est-il ? Il n'est pas le bienvenu ?

Face à M. Melenchon ça aurait donné quelque chose d'intéressant !

 

 

30/04/2013, 18:28 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de lenips le 30/04/2013 à 18:13

Oui, un autre tandem très intéressant, à venir, j'espère...

30/04/2013, 20:19 | Par Jonass en réponse au commentaire de lenips le 30/04/2013 à 18:13

Bonne idée !

30/04/2013, 20:27 | Par Nicolas Guillabert en réponse au commentaire de lenips le 30/04/2013 à 18:13

J'aurais bien aimé connaitre la position de Jean Luc Melenchon sur les travaux de Chouard ? sur la convocation de la constituante, qu'en est il d'un point de vue pratique ? (si la rédaction de médiapart manque de question Clin d'œil )

 

30/04/2013, 23:04 | Par cousine 24 en réponse au commentaire de Nicolas Guillabert le 30/04/2013 à 20:27

Oui, la question très précise du tirage au sort et non d'une Constituante composée d'élus.

01/05/2013, 02:32 | Par Claude Anonymous en réponse au commentaire de cousine 24 le 30/04/2013 à 23:04

Il faut remettre le citoyen au cœur des processus de décision alors qu'avec la 5ème république et l'Europe supranationale les électeurs sont quasiment dépourvus de tout pouvoir.
Le tirage au sort n'irait-il pas contre l'implication citoyenne qu'on attend d'une constituante ?

01/05/2013, 12:31 | Par cousine 24 en réponse au commentaire de Claude Anonymous le 01/05/2013 à 02:32

 

Pas forcément. On peut tirer au sort parmi un panel de gens motivés, plein de méthodes existent.

 

Mais pour les jurys judiciaires, l'expérience montre qu'il y a beaucoup de personnes qui font très bien leur travail  de juré, même s'ils ne sont pas spécialement intéressés au départ, parce qu'ils ont une profonde responsabilité (ce qu'ils comprennent). C'est précisément parce qu'ils ne sont pas "intéressés", sauf a priori par le bien public (mais vous me direz que cela reste à voir), qu'on fait appel à des jurés citoyens (et non pas à des hommes de loi ou à des hommes politiques) : parce qu'on estime qu'ils rendront une décision conforme à l'intérêt public.

 

Par ailleurs, l'expérience montre aussi que "l'implication citoyenne" des hommes politiques, pourtant les plus impliqués, n'est guère dédiée au bien public - principale raison pour laquelle beaucoup de gens pensent qu'une sixième République est nécessaire. 

 

Nous sommes tous des citoyens. Tirer au sort un citoyen lambda en lui disant que son avis importe, n'est-ce pas la meilleure façon d'impliquer tous les citoyens ?

 

Il y a également la possibilité de faire plusieurs chambres et de synthétiser leurs conclusions, si vous avez peur des éventuelles dérives.

 

Et la Constitution qui en sortirait serait de toute manière soumise à référendum, non ?

 

01/05/2013, 19:38 | Par Nicolas Guillabert en réponse au commentaire de cousine 24 le 01/05/2013 à 12:31

en tout cas ça mérite discutions sur l’opérationnel aussi, car bien souvent le diable se cache dans les détails  (et je ne fait de procès anticipé à personne, bien au contraire, je cherche à mieux comprendre où JLM cherche à aller.).

Et la Constitution qui en sortirait serait de toute manière soumise à référendum, non ?

là aussi, un référendum sur toute la constitution ? article par article ? (ou groupe d'articles)

02/05/2013, 09:53 | Par cousine 24 en réponse au commentaire de Nicolas Guillabert le 01/05/2013 à 19:38

 

Tout est à discuter.

 

Pour ma part, je pencherais pour un vote article par article ET un vote global. Je pense que cela constitue une garantie de sérieux et d'honnêteté dans les débats confiés aux Constituants : s'ils savent que chaque article sera soumis à un vote, ils seront davantage susceptibles de regarder en direction de l'intérêt public (surtout s'il s'agit d'hommes politiques ou de personnalités médiatiques).

 

Et le fait que chaque point soit voté empêchera de faire de ce référendum une question de plébiscite ou de rejet du gouvernement en place.

 

 Il est aussi possible d'inventer un processus où toute la population serait impliquée, soit par des cahiers de doléance, soit par la rédaction de points qui semblent très importants aux citoyens, qui donneraient aux Constituants un cahier des charges pour la rédaction des articles de la Constitution. Le processus serait évidemment plus long, mais une Constitution n'est pas un texte de loi lambda.

 

Mais tout est à discuter. Ça ne marchera que si tout le monde est d'accord avec le processus. Sinon, on est bon pour une Ve République bis.

01/05/2013, 23:12 | Par Simon ZANETTA en réponse au commentaire de Claude Anonymous le 01/05/2013 à 02:32

Pour plus d'informations consultez le site : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/

30/04/2013, 18:29 | Par jocegaly

Vous avez bien préparé le live? Les circuits vont résister? Je crois bien que l'audimat va crever le plafond...
D'ailleurs, on se demande bien qui , à part le Front de Gauche, a en ce moment une vision européenne  socioécologique et économique REALISTE et des propositions (c'est à dire autre chose que des histoires pour engraisser encore et encore des financiers vampires, et fabriquer des peuples européens de  moutruches à traire et tondre) pour éviter la catastrophe du Titanic.
S'il y en a, c'est dommage qu'on ne les entende pas...

30/04/2013, 18:46 | Par chenpeneuzer

Je souhaiterais que JLM éclaircisse le point de vue du Front de Gauche quant à la position sur l'Europe et l'euro.

Jacques Généreux prône une sorte de réquisition de la Banque de France dans son livre "nous on peut" et Sapir dit que c'est une illusion car les conditions ont changé depuis l'écriture de ce livre. Qu'en est-il ?

Comme on n'entend plus Généreux, peut être la position a-t-elle évoluée ?

Je ressens pour ma part un gros malaise sur cette question ...

2è éclaircissement:

 Quelle serait la composition de la Constituante : des politicards professionnels ? des citoyens Lambda ? ça aussi c'est flou ...

Merci pour votre boulot, les journalistes et ceux qu'on ne voit jamais.

01/05/2013, 00:50 | Par Caouec en réponse au commentaire de chenpeneuzer le 30/04/2013 à 18:46

Composition de la Constituante: s'il y a bien un moment créateur et fondateur c'est bien celui d'un processus constituant; je ne crois donc pas qu'il faille attendre des recettes "clés en mains"; à nous de proposer, de réfléchir, d'imaginer... Des délégués élus qui porteront les doléances ou des propositions de citoyens; pourquoi pas une partie de ces délégués tirés au sort pour éviter les professionnels de la politique... Bref n'attendons pas les directives d'un homme ou parti providentiels...

30/04/2013, 19:19 | Par Marie TINLAND

Il y a beaucoup de convergences entre les analyses (et les propositions de solution) du Front de Gauche (souvent exprimées par Jean  Luc Mélenchon -JLM- mais aussi par François Delapierre, Alexis Corbière et à sa manière par Pierre Laurent) et Emmanuel Todd (ET): sur le protectionisme européen, la nécessité de parler "cru et dru" aux Allemands, le déphasage des élites avec la réalité, ... Le travail d'ET est extraordinaire puisqu'à partir de données expérimentales ( mortalité infantile, taux de fécondité, taux de suicide, taux d'alphabétisation, étude des sytèmes familiaux) il a pu construire un modèle qui permet 1)  de dessiner des trajectoires qui peuvent etre extrapoler (souvent avec succès semble -t-il) et 2) de comprendre des mécanismes à l'oeuvre dans l'histoire de l'humanité (les déterminants ne sont pas qu'économique.J'énonce cela car ce travail donne une vraie valeur scientifique aux conclusions d'ET, et donc valide par conséquent les analyses et les solutions proposées par JLM.

Or ET a l'air de mépriser JLM (jusqu'à le traiter une fois de "gugusse" sur une antenne de radio). Il a l'air de plus apprécier Arnaud Montebourg qui avait pourtant des thèses proches de JLM pendant la primaire socialiste.

Ce mépris me gène car, vu la qualité des personnes, il y a nécessairement une raison, ...grave ??

Pourrait on interroger JLM à ce sujet (voire Emmanuel Todd à l'occasion) ?

30/04/2013, 19:57 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de Marie TINLAND le 30/04/2013 à 19:19

30/04/2013, 20:48 | Par piero garcia en réponse au commentaire de Marie TINLAND le 30/04/2013 à 19:19

il y a un débat entre JLM et Todd sur "Arret sur images", qui date de 2011 je pense. Génial !

(Médiapart et @si ont des abonnements en commun).

01/05/2013, 02:46 | Par Claude Anonymous en réponse au commentaire de Marie TINLAND le 30/04/2013 à 19:19

Todd a toujours été un socialiste bon teint et il a même voté oui au référendum de 2005.

J'ai beaucoup apprécié le bonhomme à une époque mais je dois dire que son pari pascalien sur l'Hollandisme révolutionnaire l'a énormément décrédibilisé à mes yeux !

http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20120304.OBS2872/emmanuel-todd-je-parie-sur-l-hollandisme-revolutionnaire.html

02/05/2013, 10:34 | Par XipeTotec en réponse au commentaire de Marie TINLAND le 30/04/2013 à 19:19

Bah il l'a taité de gugusse justement parce que JLM est un gugusse et un faux "radical". J'adore le passage du débat Mélenchon-Todd où ET dit qu'il pense qu'il faut nationaliser les banques et que JLM répond, "pas moi" !

30/04/2013, 19:21 | Par Marie TINLAND

Il y a beaucoup de convergences entre les analyses (et les propositions de solution) du Front de Gauche (souvent exprimées par Jean  Luc Mélenchon -JLM- mais aussi par François Delapierre, Alexis Corbière et à sa manière par Pierre Laurent) et Emmanuel Todd (ET): sur le protectionisme européen, la nécessité de parler "cru et dru" aux Allemands, le déphasage des élites avec la réalité, ... Le travail d'ET est extraordinaire puisqu'à partir de données expérimentales ( mortalité infantile, taux de fécondité, taux de suicide, taux d'alphabétisation, étude des sytèmes familiaux) il a pu construire un modèle qui permet 1)  de dessiner des trajectoires qui peuvent etre extrapolées (souvent avec succès semble -t-il) et 2) de comprendre des mécanismes à l'oeuvre dans l'histoire de l'humanité (les déterminants ne sont pas qu'économiques.J'énonce cela car ce travail donne une vraie valeur scientifique aux conclusions d'ET, et donc valide par conséquent les analyses et les solutions proposées par JLM.

Or ET a l'air de mépriser JLM (jusqu'à le traiter une fois de "gugusse" sur une antenne de radio). Il a l'air de plus apprécier Arnaud Montebourg qui avait pourtant des thèses proches de JLM pendant la primaire socialiste.

Ce mépris me gène car, vu la qualité des personnes, il y a nécessairement une raison, ...grave ??

Pourrait on interroger JLM à ce sujet (voire Emmanuel Todd à l'occasion) ?

30/04/2013, 22:32 | Par alexos en réponse au commentaire de Marie TINLAND le 30/04/2013 à 19:21

 

Emmanuel Todd est un gentil garçon. S'il traite JLM de gugusse, c'est par jalousie. Il est complexé par JLM qui a une vision de l'histoire et de l'avenir qui ne se fonde pas sur des chiffres...

Il a une arrogance feutrée, mais celle ci s'est d'abord évanouïe dans son  "vote utile". Et maintenant, il ne sait plus comment s'en sortir en se retrouvant face à la réalisation des prophéties du Front de Gauche et de Mélenchon.

Dur ! ET n'est qu'un démographe brillant; il s'accroche à des chiffres, et çà manque de hauteur.

01/05/2013, 20:21 | Par ermler en réponse au commentaire de alexos le 30/04/2013 à 22:32

Une question que je me pose souvent : pourquoi tant d'intellectuels brillants et proches des analyse du Front de Gauche, ignorent-ils Mélenchon, quand ils ne l'insultent pas ( le "gugusse" d'E.Todd) ? Je crois simplement qu'ils n'aiment pas Mélenchon parce que celui-ci est au moins aussi intelligent et cultivé qu'eux ! Et ça, pour un intellectuel, fut-il de gauche, c'est insupportable ! Qu'un homme politique, catégorie qu'ils méprisent souvairenement - très souvent à juste titre - puisse intellectuellement, philosophiquement, culturellement sélever à leur niveau, ça doit complétement les déstabiliser ! Ca casse leurs codes et remet en cause leur conscience de la supériorité intellectuelle du penseur face à l'homme de pouvoir. Bref, leur ego en prend un coup.

02/05/2013, 10:37 | Par XipeTotec en réponse au commentaire de ermler le 01/05/2013 à 20:21

Vous ne pensez pas que c'est exactement l'inverse ? En réalité, le Front de gauche méprise absolument tout ce que peuvent dire Todd, Sapir et Lordon par exemple. Mais aime penser le contraire.

01/05/2013, 08:08 | Par M. CHALLALI

La République à sa proclamation; suite à ce que l'on sait, elle fut un contenu politique destinée à être toujours dynamique...et en mouvement permanent.

Que l'on a marchandé, progressivement, ce contenu dynamique pour le reformuler (!) à travers des chiffres afin d'assassiner l'essence même révolutionnaire de cette République, JLM avec sa sixième république participe à cela. Méllenchon est dans cette stratégie de la République que l'on a trompé, dénaturé, souillé avec des chiffres; et la sienne est semblable à ce fameux slogan de 1981: "Changer la vie".

Oui donc pour une autre/nouvelle République (qui n'a besoin ni de chiffre ni d'adjectif)  comme vous avez intitulé votre débat ici sur Mediapart (BRAVO !)

Et le 5 mai, bien sûr, soyons plus nombeux possible dans la rue, non pour la 6ème de Méllenchon, mais parce que il est urgent, c'est une alarme, le gouvernement Hollande, avec sa politique, il travaille les plus bas instincts dans la société française... Venons un peu dans le peuple pour le sentir, l'entendre et le voir...

 

 

 

30/04/2013, 20:35 | Par JeanLapin

Encore et toujours la fameuse "montée de l'insignifiance" dénoncée par Cornélius Castoriadis. La pensée unique, le fric comme seule échelle de mesure et comme but ultime, bref, la connerie, inoculée par la pub dès le plus jeune âge, avec aucun contre-feu éducatif.

Comment ne pas frissonner devant ces patrons faisant chanter le gouvernement pour ne pas se faire taxer sur les plus-values de cession de "leur boîte", montée dans ce seul objectif, grâce au copinage avec des banquiers qui d'un autre côté tapent dur sur les smicards à découvert... smicards occupant des emplois "créés" par ces mêmes petits patrons "audacieux", "qui prennent des risques" etc. et qu'on doit encenser comme "créateurs d'emplois" alors qu'ils ne sont que des prédateurs, utilisateurs de pompes à fric (informatique, téléphonie, pub et autres startups) et que les "emplois créés" ne sont que du "travail humain utilisé" et que les salaires, contrats, horaires hebdomadaires, heures sup, congés ne sont que des variables d'ajustement. Frissonner disais-je, parce que ce gouvernement dit "de gauche" leur a cédé !

TOUT le budget de l'état, je dis bien TOUT, devrait être financé par des prélèvement répartiteurs. Frein sur la TVA, sur la CSG, sur les cotisations sociales avec leurs plafonds : si les riches sont riches, c'est que la France est un grand pays, admirable et admiré, donc vous pouvez continuer à vous enrichir, mais PARTICIPEZ à la hauteur de cet enrichissement, point. Taxe à 75% : sornette. JLM qui parle de 14 tranches : sornette, oui mon p'tit Jean-Luc, il y a une courbe, je l'ai calculée, une formule très simple qui donne le TAUX Reéel d'imposition en fonction du revenu. En bas de l'échelle, c'est zéro, en haut, c'est pas limité, tout simplement, le gars continue à gagner plus net d'impôt mais le taux est plus élevé, c'est tout.

Après, les économistes, le ministre du budget (un vrai, pas un voyou) peu vent faire, OUI, des ajustements de cette formule avec surtout l'ajustement du total. Quoi ? C'est ce que je viens de reprocher aux patrons ? Mais là, il s'agit de services publics, de budget d'état, pas de la poche d'un prothésiste capillaire plus ou moins véreux, ou d'un vendeur de vent qui facture au petit bonheur une minute d'appel ou des SMS qui ne lui coûtent RIEN, messieurs.

30/04/2013, 20:56 | Par Plotine en réponse au commentaire de JeanLapin le 30/04/2013 à 20:35

... Mal placé

30/04/2013, 20:43 | Par Jean-Claude POTTIER

Hé hé! Zorro va arriver...

30/04/2013, 20:56 | Par Plotine en réponse au commentaire de Jean-Claude POTTIER le 30/04/2013 à 20:43

Personne ne vous oblige à regarder.

Jeudi soir il est fort probable que les sergent Garcia de l'ump ne se taisent pas. 

30/04/2013, 22:00 | Par Boris Carrier

y aura-t-il une séance de questions des auditeurs présentées en différé par un modérateur après sélection ? à l'heure d'internet c'est possible et ce serait démocratique, non ?

01/05/2013, 02:32 | Par martinjl1987

Bonjour

Bien dommage de pas pouvoir entendre Durand autant que Mélenchon. Il a pourtant au moins autant de choses intéressantes à dire sur la Ve et la VIe Républiques, et on a moins l'occasion de l'écouter. Ce n'est que partie remise, j'espère ?

Martin

01/05/2013, 08:48 | Par Raymond Thiébaut

Rigolant Somme toute vivement le rétablissement de la monarchie ?!

01/05/2013, 10:56 | Par Chris27

JLM, dont j'admire l'intelligence et la verve, se targue souvent d'être un analyste légitimé par la réalisation effective des évènements qu'il avait annoncés. 

Il a l'ambition de donner l'impulsion d'une révolte logique à une population qui croit n'avoir plus rien à perdre.

Pourrait-il nous décrire ses prévisions quant aux réactions de défense naturelle des autres États qui nous verraient nous retirer brutalement du jeu en modifiant les règles pour notre seule nation (en ce que nous serions, par notre exemple, un virus dangereux menaçant la soumission des peuples au "Système") ? 

01/05/2013, 11:26 | Par Serge ULESKI

Peut-on espérer que la rédac de médiapart mettra les Verts face à leur responsabilité qui est la leur en ce qui concerne cette europe à 27 et leur soutien au traité de libre échange avec les USA ?

Les Verts pour protéger leur carrière ( ils n'existent, ne mangent et ne prospèrent que dans le cadre des élections européennes) ont tout signé en Europe depuis 20 ans.

 Dans le cas contraire, ce ne sera jamais qu'un débat de plus. Et des débats, il y en a plein le petit écran.

01/05/2013, 13:12 | Par wmalaret

J'ai voté plusieurs fois Mélanchon, mais désormais je suis en difficulté. Pourquoi ?

La forme très agressive de son propos d'abord, très différente de ce que j'ai pu voir et entendre lors de son passage à Pau en meeting, où il s'est montré pédagogue, intelligent, passionné mais respectueux de ses adversaires. Il y a dans son propos une sorte de haine qui me fait peur. Je ne crois pas que l'on doive utiliser les outils que l'on reproche à l'adversaire.Non, tous les moyens ne sont pas bons ! Sauf à accepter le moment venu des dérapages, au nom de la raison d'état par exemple. Je ne suis pas de ceux là.

En second lieu, il y a les positions envers la chine, et le Tibet. Je ne peux pas accepter que l'on reconnaisse légitime l'élimination progressive de ce peuple tibétain. Cela vaut pour n'importe lequel d'ailleurs. Comment peux-t-on être de gauche et sélectionner ses indignations ?

Cordialement,

 

Williams

01/05/2013, 16:06 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de Barachois le 01/05/2013 à 14:39

+ 1

02/05/2013, 06:26 | Par Marielle Billy en réponse au commentaire de Barachois le 01/05/2013 à 14:39

Petit détail : l'argument orthographique n'a pas beaucoup de poids, n'est-ce pas ?

Mais c'est autre chose que je veux soulever comme question (sera-t-elle posée ???) : je me demande pourquoi le Parti de gauche et plus largement, le Front de gauche (pour lequel j'ai voté), est la plupart du temps représenté par JL Mélenchon ! Un changement politique doit d'abord s'illistrer dans la manière d'en "faire" : faire chuter cette idée mortifère qu'un homme (et toujours le même) représente les idées défendues - ébranler cette vision pyramidale de la société française - inventer (ré-inventer) un fonctionnement beaucoup plus horizontal, impulser une dynamique de plus forte division des responsabilités.

02/05/2013, 10:17 | Par Ivan Villa en réponse au commentaire de Marielle Billy le 02/05/2013 à 06:26

Bonne question, Marielle Billy.... mais que deviendrait le croyant de base et "militant" du comic'club Mélenchonien sur Mediapart ? Bon, je me sauve ! Langue tirée

.


02/05/2013, 15:48 | Par jean-philippe vaz en réponse au commentaire de Marielle Billy le 02/05/2013 à 06:26

Qui décide des tribunes médiatiques? Les médias qui "imposent" (ou tente de le faire) leur format, leurs invités, les thèmes abordés...  C'est différent lorsque vous allez dans un meeting du FdG, vous aurez des syndicalistes, des associatifs, des responsables locaux (ou non) des divers partis/courants le constituant, des responsables politiques d'autres pays, etc...

 

D'autre part, les institutions de la Vème république étant ce qu'elles sont, les présidentielles revêtent un caractère majeur et par là-même les candidat(e)s qui s'y présentent...Mélenchon ayant été désigné candidat du FdG, il est invité encore "à ce titre" comme étant considéré comme représentatif...

 

D'où le souci de discréditer la personne (et donc le souci de la défendre pour les "autres"), pour discréditer tout le mouvement...Mais cela ne marche que si vous ne faites que suivre le FdG qu'au travers de l'image (quelle qu'elle soit) qui vous en est donnée, pas en allant "aux sources" des différentes expressions...Je suis adhérent au PG, admiratif du travail réalisé par Mélenchon (mais pas que lui) mais certainement pas aux ordres d'un maître (qui que ce soit)...Dans le collecif humain qu'est (entre autres) un parti, tout le monde à sa place et nous sommes tous co-responsables de ce qu'il est/devient/dit/fait...Cela ne veut pas dire pour autant que nous soyons tous aux mêmes degrès d'exposition (médiatiquement, ni pour donner ou prendre des coups), ni qu'il faille préserver tel ou telle en raison de "sa place", mais que le parti et ses composantes sont un "bien commun" à faire avancer ensemble...

 

Comment pourrions-nous être pour une constituante par et pour les citoyen(ne)s et n'être que des brebis obeïssant à un seul homme/femme? Je met de côté la personne de Mélenchon...Je parle d'une manière générale de la conception et réalisation/fonctionnement d'un collectif humain...Le fonctionnement de mon parti, de mon comité, ne sont pas parfaits (qui l'est?)...Que faire? S'en prendre à untel/unetelle considéré par moi (et/ou d'autres) comme "négatif"? Essayer de faire fonctionner mieux ce collectif dans l'intérêt général? Voyez, quel que soit "l'échelon", l'enjeu est le même, l'implication et la responsabilisation de tous et toutes, visant à un bien commun...

 

Cela peut paraitre très théorique et abstrait, mais c'est justement la pratique qui me le fait écrire...La vision (et la pratique) pyramidale dont vous parlez existe, la volonté de faire autrement aussi, en ce sens, nous sommes tous des "explorateurs", "nous" cherchons (depuis le début de la civilisation)...Pas sûr qu'on "trouvera", au moins on cherche...

 

Amitiès militantes

 

 

 

 

02/05/2013, 18:58 | Par Marielle Billy en réponse au commentaire de jean-philippe vaz le 02/05/2013 à 15:48

Merci Jean Philippe de votre réponse dont je partage beaucoup de choses, et donc que je ne répète pas. Je reprends juste uen chose (mais vous me trouverez peut être utopiste !?) : si un "front" de gauche veut impulser dans le pays un mouvement vers la 6ème et donc vers une réduction de ce fonctionnement "pyramidal", il faut (et j'insiste sur ce mot) montrer aux gens que cela a un sens dans la pratique politique elle même, et donc i lfaut que plusieurs personnes puissent répondre ds les médias pour le FDG, il faut que Mélenchon refuse d'être celui qui parle toujours, il doit impulser ce changement au sein même des pratiques médiatiques ; sinon, je vous assure qu'il est et sera perçu comme "un de plus" qui cause, qui fait son cinéma. Rien de tel que de montrer aux gens par une pratique ce que l'on développe au niveau des idées.

01/05/2013, 13:14 | Par Le journal de personne

Un exorciste sur Mediapart
http://www.lejournaldepersonne.com/2013/05/arfi/
Pour une bouchée de pain, on peut acheter quelqu'un, ou le vendre.
Il suffit d'y mettre le prix, pour que l'on vous cède son  passé et concède son avenir. Oui, avec l'argent on peut se payer tous les présents. Mais tous les absents aussi. Ce n'est plus un secret pour Personne : cette prostitution de l'homme par l'homme.
L'avoir a fini par claquer la porte au nez de l'être. On finira tous par regretter d'avoir été plus proches de l'avoir que de l'être. C'est tout notre drame : l'inconsistance... qui est une forme d'incontinence: on ne peut pas se retenir de se pisser dessus.

L'argent rend vieux et envieux... on a beau dire que ça ne nous fait pas envie... c'est toujours la vie qui a le dernier mot : les fameuses conditions d'existence qui conditionnent toute existence.
Ce sont ces riens qui représentent tout... tout ce qui nous mine et nous détermine.
Au propre comme au figuré, on n'a plus droit qu'à de l'argent sale.
On a beau sa laver les mains, nous ne pouvons se débarrasser de la représentation d'un vaste marché noir où tout s'achète et tout se vend.
Le politique à la trappe et l'éthique qui le rattrape. On n'a plus à faire qu'à un monde d'affaires. Monde manichéen divisé entre possédants et possédés.
Possession que nul ne tient ni ne parvient à exorciser... parce que aussi paradoxal que cela puisse paraître: ce sont les possédés qui nourrissent et enrichissent la figure du diable: du plus grand diviseur qui est à l'œuvre même dans le plus petit viseur.

La France a peut être raison de ne pas aimer l'argent, piège à cons pour les possédants comme pour les possédés... tour à tour ripoux ou pourris... pas tous, prétend un jeune exorciste Fabrice Arfi qui vit ou sévit sur Médiapart et qui nous révèle chaque jour un peu plus le vrai visage du monde : tous les dirigeants s'abreuvent à la même source du bien mal acquis qui ne profite à Personne en privant les dirigés de toutes leurs ressources
Il faut vraiment protéger le soldat Arfi si vous ne voulez pas le voir très prochainement abattu. C'est la loterie : la bourse ou la vie.
  

01/05/2013, 16:57 | Par Serge ULESKI en réponse au commentaire de Le journal de personne le 01/05/2013 à 13:14

Pour Arfi... admettons !

01/05/2013, 15:32 | Par Lady Spartakus

Pour la mise en place de la 6ème République, Jean-Luc Mélenchon s'engage à un processus constituant. Mais qu'est-ce qui le persuade qu'une Assemblée constituante, élue au suffrage universel, élaborerait les bases de la République parlementaire, sociale et démocratique qu'il appelle de ses voeux? Au lendemain de la proclamation de nos républiques antérieures, souvent gagnée au prix de luttes acharnées de la part des prolétaires urbains, l'ensemble du corps électoral, majoritairement dépolitisé et rural, a placé à la tête de nos institutions des monarchistes, des notables, les éternels grands possédants. 

Les Bayrou, les DSK, les Jospin, les Raffarin eux aussi se sont prononcés pour une 6ème république, elle non pas parlementaire mais présidentielle: il s'agirait de supprimer la fonction de 1er ministre et le droit de dissolution de l'Assemblée. De leur point de vue cela limiterait  l'omnipotence du Président car cela contraindrait le chef de l'Etat à s'accomoder d'une majorité parlementaire et à travailler avec elle. C'est une république à l'américaine où le Président négocie directement et âprement sa politique auprès du congrès des députés. Un nouveau régime qui accompagnerait, en somme, l'américanisation générale de nos sociétés. 

Mélenchon prône très justement un grand coup de balai. Pourtant quiconque participe au tâche ménagères chez lui sait bien que la poussière finit toujours pas revenir. A la faveur d'une constituante, n'est-ce pas ce que le Front de gauche, consciemment ou non, favoriserait?

 

01/05/2013, 17:12 | Par Serge ULESKI

Mettons cette démocrassouille sur la paille !

23 avril 2013 Par Serge ULESKI

 

 


               Avec un François Hollande qui a mené une campagne sur un programme envers lequel il ne se sentait aucune obligation de mise en œuvre, roulant dans la farine du mensonge et de la démogagie des millions d'électeurs, et de penser aujourd’hui qu’il peut en toute impunité échapper à une sanction à la fois morale et électorale...

              Une Europe qui sera dans le meilleur des cas une succursale de l’hyper-puissance étasunienne (crise économique, crise financière, suprématie militaire et chaos) , et dans le pire, la victime collatérale d’une mondialisation qui n’a pas le temps de se pencher sur le sort d’un demi-milliard d’individus à l’automne de leur espérance de progrès et de justice...


             Force est de conclure ce qui suit : à l'heure de toutes les capitulations, de tous les reniements et autres diversions ( "le mariage pour tous" en est une !), il n'est plus possible d'entretenir par nos votes des carrières de députés, de députés-maires, de sénateurs, de ministres et autres secrétaires d'Etat, de présidents de région, de département, tout un personnel politique au service d'une représentation qui n'arbore plus que les couleurs de carrières et d'ambitions sans projets et sans courage...

Aussi...

 

fuck-light-night-photography-Favim.com-4

 

FUCK leur carrière politique à tous !

 

fuck-patch-a-coudre-9x9cm.jpg

 

Le vote blanc vaincra ! Car aujourd'hui, rien n'est plus humiliant que d'élire un candidat et pour ce même candidat... rien n'est plus honteux que de se faire élire !

 

01/05/2013, 23:29 | Par Simon ZANETTA en réponse au commentaire de Serge ULESKI le 01/05/2013 à 17:12

Le vote blanc majoritaire validé en tant que résultat électoral n'aboutirait-il pas à une désorganisation socio-économique qui conduirait à la convocation d'une constituante...? Demandez donc une constituante... (http://etienne.chouard.free.fr/Europe/)

02/05/2013, 09:49 | Par Serge ULESKI en réponse au commentaire de Simon ZANETTA le 01/05/2013 à 23:29

Si. C'est le but.

01/05/2013, 18:28 | Par Cmoicb

Je ne connais pas grand chose en matière politique encore moins en économie mais j'essaie  de me soigner.

Tous ces experts, qui nous compliquent les choses les plus simples afin que nous ne puissions évaluer leurs démonstrations, en arrivent à avoir des conclusions opposées.

Alors qui croire ?

A propos d'utopie voir :

http://www.lesjoyeux.org/films-programmes/marinaleda/#Marina Dufour

Si vous désirez un monde qui fonctionne mille ans sans guerre ou crise, lisez "le talon de fer". Vous saurez pourquoi l'économie mondiale actuelle ne peut fonctionner correctement que quelques dizaines d'années. (Sans à priori idéologique)

01/05/2013, 19:16 | Par Pierre Robes

23 octobre 1991 Conférence donnée à Grenoble,  ducuments alors remis en diffusion restreinte, à analyser  mais il m'étonnerait que ce soit arrangé depuis:

la masse monétaire mondiale d'alors  450 trillions de Francs

moins de 30 représentent les transactions commerciales

420 restant  soit 90% de cette masse est de la spéculation

je serais interressé par les chiffres récents.

01/05/2013, 22:19 | Par jeremiechayet en réponse au commentaire de Pierre Robes le 01/05/2013 à 19:16

Masse Monétaire € et bilan BCE Février 2013

 

La BCE vient de publier ses données pour la masse monétaire (agrégats M1, M2 et M3) :

M3%E2%82%AC201302.png

M1 M2 M3 € et croissance sur 12 mois
Toujours en croissance, la monnaie se crée désormais à un rythme proche de 3% sur 12 mois...

Ainsi que pour le bilan mensuel de la BCE :

BilanBCE201302.png

 

 

Je n'ai pas mis les chiffres mondiaux mais je sais que: les USA ne donne plus le montant de M3 depuis 2006, et que le japon effectue depuis quelques semaines du quantitative easing sans limitation.

Si vous n'y comprenez rien, moi pas grand chose, excepté que la masse monétaire n'a plus rien à voir avec la période à laquelle vous faites référence.

Pour plus d'info, voir avec Danyves.

Les partageux

02/05/2013, 13:03 | Par Sycophante en réponse au commentaire de jeremiechayet le 01/05/2013 à 22:19

A l'actif du bilan de la BCE, il y a environ un tiers de créances compromises, soit environ 1 000 Md€. 

01/05/2013, 19:30 | Par lambert1

Je suis très étonné du nombre de commentaires sur un débat qui n'a pas encore eu lieu! 

01/05/2013, 20:59 | Par any gaudin

Quand va t'on arreter de taper sur JL Melanchon ? nous avons un politique talentueux

qui se laisse aller quelque fois...la forme n'est que la forme personne n'est parfait.

Le fond c'est le plus important

derriere JLM il y a Genéreux , Arriès ,Testar ,et bien d'autres encore

Si Médiapart le laisse s'exprimer sans provocations stériles alors nous aurons un débat de grande qualité sur la 6eme , sur l'écosocialisme  ect ..

Vivement demain !

 

02/05/2013, 11:15 | Par Raymond Thiébaut en réponse au commentaire de any gaudin le 01/05/2013 à 20:59

Une grande qualité qui évacue le trop présent comme Veni,Vidi,Vinci dans Fakir

http://www.rue89.com/rue89-eco/zapnet/2013/04/28/les-mutins-pangee-sinvitent-a-lassemblee-generale-vinci-241876

ou http://www.lesmutins.org/

Un Fakir de ce mois à découvrir avec le dossier de François Ruffin

Le rénoncement c'est maintenant ( et depuis trente ans) avec " 1983 : la semaine où la gauche a basculé à droite.

http://www.fakirpresse.info/

02/05/2013, 08:20 | Par Gilbert Pouillart

Chaque personne humaine est à respecter, dans et pour ce qu'elle est :notre semblable . Et on peut l'aimer, la combattre, ne pas s'y intéresser , pour ce qu'elle fait, et non pour ce qu'elle est.

Et parler, c'est agir. Et parler en public, c'est agir simultanément sur un grand nombre d'autres personnes, surtout avec les moyens modernes. Ce'st un acte à responsabilité lourde que de parler en public.

Etre spectateur et "écouteur", c'est devoir s'intéresser à l'action de celui-celle qui parle, plus qu'à sa personne. On n'est en relation avec cette personne qu'au travers de mots et d'idées.. ce sont donc ces mots, ces idées, et leur effet éventuel ou constaté, qui importent à ce moment particulier de prise de parole en public. Le talent, la sympathie, les liens amicaux ou sociaux doivent alors être clairement distingués comme pouvant dévier l'analyse... Exercice difficile que celui de spectateur-auditeur. Il est bien plus facile d'échanger, en face à face ou en groupe, avec sa propre action à mener. Il est bien plus facile de lire, en recul, au calme, et avec un temps non compté...

J'espère que beaucouyp de celles et ceux qui suivront cette soirée penseront à tout cela.

 

02/05/2013, 09:24 | Par jolemanique

Jamais entendu de la part de Melenchon de laius

-sur l harmonisation fiscale et du droit de travail en Europe..

-encore moins de protectionnisme à la Colbert..

- muet sur l utilite de revenir a la monnaie commune plutot qu'à l' unique.

-une carpe sur l independance de la justice, silence sur la fraude fiscale en col blanc

-except un referendum revocatoire à la mi-presidence, rien oui pour rendre les renes de la Democratie aux citoyens a l instar de la Suisse !

En revanche, je me souviens des ravages du communisme et que Melenchon a voté 'OUI' au referendum pro-Europe des banksters en 2005.

Les individus sont d abord ce qu ils font , l'incontinence verbale n'est que vent et crachin !

02/05/2013, 10:10 | Par Pizzicalaluna en réponse au commentaire de jolemanique le 02/05/2013 à 09:24

Pour vous informer sur tous ces sujets : http://www.jean-luc-melenchon.fr/

Et Mélenchon a voté NON au referendum de 2005 et OUI à Maastricht, ce qu'il regrette, et il s'en est plusieurs fois expliqué.

02/05/2013, 12:30 | Par kirios1 en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 02/05/2013 à 10:10

j'ai fait pareil et je ne suis pas mélanchoniste.

sauf que je n'ai jamais été élu et en 1992 , j'étais innocent : je croyais les poltiques .

depuis , beaucoup d' eau a coulé sous les ponts...

03/05/2013, 10:32 | Par InternetDev en réponse au commentaire de Pizzicalaluna le 02/05/2013 à 10:10

Oui, il s'en est expliqué...
Melenchon: - Moi je les ai crus ... c'est pas moi qui voulait voté ... il m'ont eu .....

A d'autres!!! D'autant qu'en 2011 il a préféré le planqué flou à la dame des 35h.
Et tous le monde savait qu'Hollande était bien plus compatible avec Valls qu'avec Montebourg le clown, avec Cahuzac le pote de Woerth, qu'avec Jospin

02/05/2013, 10:51 | Par dume2b2 en réponse au commentaire de jolemanique le 02/05/2013 à 09:24

"En revanche, je me souviens que Melenchon a voté 'OUI' au referendum pro-Europe des banksters en 2005"

Visiblement, vos souvenirs vous jouent des tours.

 

02/05/2013, 20:36 | Par avellino en réponse au commentaire de jolemanique le 02/05/2013 à 09:24

L'harmonisation fiscale et le droit du travail en europe est dans le programme du fdg , et c'est d'ailleur pour ce sujet que Mélenchon croit encore à l'euro , ( mais bien sûr un euro avec une bce qui prête directement aux états , ce qui n'est plus du tout l'euro mortifère que l'on connait) . Quand à supposer que le fait de parler plus souvent en ce moment de l'austérité ou de la 6° serait le signe d'une complaisance envers la fraude fiscale en col blanc de la part de jlm est tout de même un drole de retournement sémantique , non ? et mélenchon a voté "non" en 2005 , ça fait beaucoup de détournement là tout de même !

 

Quand aux "ravages du communisme" et l'amalgame de ceux-ci avec mélenchon/fdg c'est carrément du n'importe quoi ( vous vous prenez pour Attali ou quoi ? ) .... vous pouvez relire le programme du front de gauche ( référence explicite au front populaire et nom à l'urss ) qui ne propose pas d'instaurer des kholkhozes ou des sovkhozes ;  ni de supprimer les capitaux ni de supprimer les marchés mais juste de les encadrer fermement . Rappellez vous aussi que Mélenchon et le fdg fait toujours suivre "révolution" de "par les urnes" .... Le fdg c'est : exiger une séparation réelle des banques comme roosevelt  ...  lutter réélement contre les prix de transfert entre filiales qui permettent aux multinationales d'échapper à l'impot en délocalisant artificiellement  les bénéfices http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-khalfa/300413/eradiquer-les-paradis-fiscaux-rendrait-la-rigueur-inutile ...  demander à ce que les plus riches ne gagnent pas 200 à 300 fois plus que le smic ; alors que "chez nous" pendant les "30 glorieuses" , ils ne gagnaient que de 20 à 50 fois plus , et ce n'était pas l'urss pour autant ...  remettre en place une politique Keynesienne , pas communiste au sens urss non plus ...

02/05/2013, 10:43 | Par jk63

Quand s'intéressera t-on au programme économique et fiscal des communistes et de Méluche? Il est complètement psychédélique. Mélenchon est le Grillo français, il fait un  show lyrique mais il ment en entretenant l'espoir d'alternatives imaginaires, comme l'on fait les communistes pendant 70 ans. Au total c'est un homme dangereux.

02/05/2013, 19:04 | Par avellino en réponse au commentaire de jk63 le 02/05/2013 à 10:43


"il ment en entretenant l'espoir d'alternatives imaginaires"

tina tatcher tina tatcher tina tatcher ....

 

02/05/2013, 16:19 | Par jamesinparis

L'Alternance...

Rose and Champagne

Rose ou Champagne ?

03/05/2013, 10:28 | Par InternetDev en réponse au commentaire de jamesinparis le 02/05/2013 à 16:19

gueule de bois

02/05/2013, 15:01 | Par labellebleue

Pas le courage de lire tous les commentaires, donc je vais peut-être envoyer un doublon.En lisant en diagonale je vois qu'il est question de monnaie, de laïcité, d'ecole...Themes importants certes mais il ne s'agit pas Constitution. Je suis assez d'accord avec Étienne Chouard, la bonne constitution doit mettre en place les moyens qui empêcheront  les élus (ou les tirés au sort !! )  d'abuser du pouvoir. La bonne constitution doit donner au peuple les moyens de se débarrasser  aisément ,et pas une fois tous les 5 ans, des dirigeants qui ont failli. Des mandats courts, non cumulables, peu renouvelables, une rotation rapide des charges, des référendums de proposition et de révocation... Etc, etc.. Je rêve d'un échange courtois et non limité dans le temps entre Jean Luc Melanchon et Étienne Chouard .

 ..  

02/05/2013, 16:04 | Par Lady Spartakus

L'Histoire républicaine et jalonnée d'alternance entre régime présidentiel et régime parlementaire, chacun apportant tour à tour son lot de progrès et d'enlisements. Le temps est peut-être arrivé aujourd'hui à un retour au parlementarisme. Néanmoins, malgrè un changement de système, le personnel politique qui nous administre actuellement sera à peu de chose près le même demain matin. Un retour à la proportionnelle peut-il vraiment nous assurer un renouvellement de personnel plus probe?

02/05/2013, 18:30 | Par Denis Meriau

Contribution au débat sur la VIème République :
PLAIDOYER POUR LE débat d’Assemblée

http://karlcivis.blog.lemonde.fr/2013/05/02/contribution-au-debat-sur-la-vieme-republique-plaidoyer-pour-le-debat-dassemblee/

02/05/2013, 19:20 | Par ralbol

Etienne Chouard dans une prochaine soirée !Je pense que nous serions très nombreux à y assister.çà serait une soirée très interessante.

02/05/2013, 21:03 | Par Paul Quenouille

Oui à une assemblée constituante ! Mais l'élection, avec la question du financement des campagnes et donc de l'indépendance, est-elle le moyen de garantir la représentation des citoyens ? Pourquoi n'entendons-nous pas la solution du tirage au sort ?

02/05/2013, 22:45 | Par lykaon

 GRAND MERCI MADIAPART GRAND MERCI JEAN LUC MELENCHON!

 c etait GENIAL! je vous adore tous!

vous avez cree une soiree merveilleuse!

 

02/05/2013, 23:07 | Par GENEVIEVE STEVENIN

je souhaite vous envoyer un dossier sans faire paraître mon nom, quelle est votre adresse?

bravo pour vos initiatives, je n'ai pas pu écouter méluche mais j'espère pouvoir le faire en "streaming", merci en tout cas pour tout ce que vous faites!

03/05/2013, 08:59 | Par Marielle Billy en réponse au commentaire de GENEVIEVE STEVENIN le 02/05/2013 à 23:07

Ecrivez en message privé à "la rédaction de Médiapart" -->voir votre rubrique "message" dans votre "espace personnel" (en haut à droite)

02/05/2013, 23:40 | Par francine gentilhomme

Enfin une émission dans laquelle J L Mélenchon a pu développer avec beaucoup de clarté et toujours autant de brio, sa conception de la 6ème république et les positions à adopter face à la "chancelière de l'austérité".

Un vrai débat de fond avec Pascal Durand ; tous deux ont donné une leçon de démocratie et montré que même si l'on est pas d'accord sur certains aspects on peut dialoguer et mettre en avant tout ce qui unit plutôt que ce qui nous sépare.

Un grand moment de pédagogie politique, d'histoire, de philosophie et d'éducation populaire.

Merci à Mediapart qui fait preuve une fois de plus de professionnalisme... Ca fait chaud au coeur !

Newsletter