Ven.
04
Sep

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Les choses sont claires, votation contre confiscation.

Cambadelis refusant une enquête parlementaire sur l'affaire SG-Kiervel, le démantèlement du service public de la sncf au profit de la route, l'abandon des autoroutes au privé, le lynchage de la grèce au profit des banques françaises et allemandes, le démantèlement du droit du travail sans véritable réforme de la formation professionnelle, le soutien financier aux entreprises quelque soit leur politique vis à vis des salariés, de l'emploi ni de l'investissement, le refus de piloter une justice qui devient folle et se met aux services des puissants et d'un pouvoir qui devient ainsi absolu, la messe est dite, les français ne veulent plus de socialistes au pouvoir ni de sarkozystes aussi haineux que malins et diviseurs.

Résultat un grand gouffre où seul s'agite la marionnette des vendus du FN qui ont fait la preuve avec la russie que l'on pouvait acheter leurs convictions patriotiques- c'était le sens de la phrase de jean marie le pen sur la trahison de sa fille.

Migrants et coworking

Un projet coworking à 99€/mois via Kickstarter dans le XIV°

trouvé sur Kickstarter, ce projet sans retour d'investissement possible, a pour but d'aménager pendant deux ans dans un étage dans l’ancien hôpital Saint Vincent de Paul des espaces de travail informatisés destinés aux créateurs d'entreprise, pour 99€/mois.

j'aime bien le XIV, j'y suis né y ai passé les 27 première années de ma vie, à chaque fois que j'y reviens, j'en retombe amoureux, les gens y travaillent, toutes les couches sociales se côtoient, il y a quelques semaines j'y étais, il pouvait y avoir des sdf mendiants ou cherchant dans des poubelles, personne ne les rejetait, pour moi le XIV c'est ça et ça toujours été ça, bref un coup de nostalgie, avant que ça devienne des immeubles résidentiels au milieu de quleques anciens bâtiments conservés au patrimoine de Paris avec extension de la fondation cartier pour l'art contemporain, et chemins verdoyants, bref un bel endroit pour bobos branchés.

Au vu de l'article sur les migrants expulsés de la porte de la Chapelle et surtout du nombre croissant qui arrivent il faudrait un projet kickstarter pour qu'ils aient un endroit où dormir dignement et cet hopital me semble un lieu idéal même si il n'est utilisable que pendant deux ou trois ans, vu le peu de dépenses à faire pour réhabiliter les chambres dès lors que la ville de Paris confie les locaux pour une somme symbolique.. L'idéal étant d'avoir les deux, là on retrouverait le XIV.

Pour que Paris de demain soit organisé à l'image de ses habitants d'aujourd'hui, aimant leur ville et les autres.

Obscurantisme judiciaire

un site qui analysait les failles du WIFI et préconisait des outils pour s'en  prémunir a été considérée comme un site incitant à hacker

en résumé publier un article sur la sécurité informatique est tout aussi illégal que de se livrer à un acte de piratage.

Le petite juge ignare qui a rendu ce jugement s'est livrée en plein tribunal à une comparaison qui démontre qu'il se livre à un procès d'intention et non à un examen des faits:

"Le juge a évoqué les blogueurs irresponsables qui enfreignent la loi, évoquant les vidéastes qui dépassent les limites de vitesse au volant ou la pédophilie"

article complet ici

http://www.logitheque.com/articles/il_est_illegal_de_parler_de_securite_informatique_en_france_909.htm

Comme ont dit les gendarmes à l'interessé, vaut mieux faire héberger son site à l'étranger.

La justice fonctionne très bien en France, puisqu'un juge responsable des errements de l'affaire Outreau a été promu, après avoir fait condamner nombre d'innocents, qu'un autre nomme comme expert dans un scandale sanitaire (Depakine), quelqu'un qui est en instance de jugement sur l'affaire Servier, qu'une cour d'appel vient de donner le droit aux maires sortant de faire rédiger des articles à leur gloire et de distribuer le torchon gratuitement sans que ce soit intégré aux comptes de campagne (Montauban, aucun article dans Mediapart sur cette jurisprudence du conseil d'état) ni que ce soit considéré comme faussant le scrutin, qu'on peut se revendiquer d'un tract sans être responsable des propos diffamatoires qui y sont tenus, qu'une preuve tronquée ne peut donner lieu à un réexamen du jugement (SG-Kiervel), que la ministre de la justice impassible laisse faire attendant les grandes causes pour faire entendre sa belle voix afin de nous faire croire qu'il en est autrement, pendant qu'Amazon pour ne pas prendre de risques inutiles a fini par payer ses impôts en allemagne mais persiste à ne pas le faire en France, sûr de la complicité passive dans ce qui est reconnu ailleurs comme une affaire d'évasion fiscale, ambiance généralisée qui permet à un député PS de faire une quenelle aux plus pauvres et handicapés en toute impunité sans être inquiété ni par la justice ni par son parti qui a depuis longtemps renoncé à sa morale sociale laïque et républicaine (rapport Mobilité21 et propos tenus à ce sujet).

Les  donneurs de leçon du Panthéon n'ont  toujours pas proposé à Snowden l'asile politique, normal, on est dans une maison de fous où l'arrogance cynique du pouvoir se pare des attraits de la vertu des principes.

S'informer pour comprendre, EL-arabie saoudite-Iran-sunnites-chiites

un article d'atlantico qui nous montre que la lutte Arabie saoudite-Iran comporte des aspects géostratégiques, donc économiques, politiques et de communautés religieuses sunnites-chiites et que les moyens mis par l'arabie saoudite jusqu'en juin 2014 au profit des islamistes radicaux ne sont plus de mise, à part des soutiens ponctuels pour faire pièce au soutien iranien à Assad,vu le risque de les voir se retourner contre ce pays pour de motifs de dévoiement religieux.

http://www.atlantico.fr/decryptage/tque-resterait-etat-islamique-arabie-saoudite-avait-mis-autant-moyens-militaires-en-irak-et-en-syrie-que-face-au-yemen-alexandre-2163034.html

SNCF Mobilité 21, la discrimination anti-pauvres et handicapés

Des élus et experts veulent supprimer des inter-cités, ça coute 350 millions d'€ par an, dans la mesure où il existe des TER ou autres qui font les liaisions. Au passage ils ne connaissent pas la liaison Bordeaux Toulouse, s'ils les suppriment on sera entassé. A noter que les TER sont achetés par les régions, on voit la manoeuvre...

Retraites, travailler 4 jours de plus gratuitement pour ne pas retarder son départ

On nous dit qu'il n'y a pas d'autre solution que de retarder le départ à la retraite à 67 ans si l'on veut sauvegarder notre régime.

Sinon le déficit d'ensemble complémentaire et régime général serait de 120 milliards en 2030.

Ramené à échéance à 15 ans, 120/15 = 8 milliards par an.

8 milliards ce sont le sommes collectables pour 4 jours de travail gratuits par an. (2,4 milliards collectés pour la journée de solidaité)

Travailler 4 jour de plus par an pour continuer à partir à la retrait à l'âge de 62 ans et demi plutôt qu'à 67 ans ça se discute, même à mon avis fortement vu que passé cet âge j'ai du mal à continuer et que je ne dois pas être le seul.

Si l'on ne se préoccupe que du régime général c'est à mon avis 3 jours de plus qu'il y aurait à aller au turbin.

A dchipoter sur le taux de dégrèvement, les syndicats et le patronat préfèrent essorer les anciens jusqu'à les faire crever de fatigue, presser le citron jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de jus, ils crèveront plus tôt et profiteront moins de leur retraite. Place aux jeunes qu'ils disaient. La conséquence c'est que comme maintenant les entreprises se débarasseront de leurs salariés bien avant, ce sera d'autant plus facile avec le nouveau droit du travail et ce sera la caisse d'allocation chômage qu'il faudra renflouer.

Foutu monde de bruts.

Pour s'en sortir il faut lancer une pétition référendaire afin que nous puissions décider de notre sort en la matière.

Lettre aux jeunes, et aux moins jeunes, contre la guerre

j'ai trouvé ce que j'essayais d'écrire depuis quelques temps, c'est ici:

Lettre aux jeunes, et aux moins jeunes, contre la guerre

publié par le journal le temps en suisse, texte de Mario Cifali.

"«Au cours de l’histoire des hommes, il y a toujours eu des guerres, et donc cela continuera», dit-on.

A cette objection, Gandhi répondait: «Pourquoi ne pas commencer une nouvelle Histoire?»

Aucune terreur ne met fin à la terreur, aucun terrorisme ne met fin au terrorisme. C’est une illusion néfaste de le croire. Pire: c’est persévérer dans le drame du bain de sang et son histoire sordide. L’heure est venue de contester toute politique guerrière de quelque Etat marchand que ce soit.

Si nous aimons la vie, il nous faut choisir les moyens de la paix."

 

Un autre scandale type Mediator? Dépakine et "malformations"

Le dépakine pris par la mère durant sa grossesse en cas d'épilepsie peut être à l'origine de troubles autistiques et de malformations

"les problèmes de développement apparaissent chez 30 à 40 % des enfants exposés au valproate in utero (retard de la parole, de la marche...) et le risque de malformations congénitales est de 10%, d’après l’agence européenne."

ils ne disent rien sur les conséquences de la prise de Dépakine sur les spermatozïdes du père, épileptique prenant du Dépakine chrono, j'ai un enfant autiste. Le valproate de sodium aurait des conséquences pour le développement de l'enfant mais aucune sur l'appareil reproducteur du père, j'ai un doute, la toxicité a de ces frontières que le manque de crise budgétaire explique, jusqu'au prochain scandale?

http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/3220398/anti-epileptique-et-malformations--depot-d-une-premiere-plainte#.VV5Io0_tlHw

"Le problème de la Dépakine, c'est que la littérature scientifique commence à aborder la question des effets secondaires sur le fœtus en 1982 (Lancet), puis très largement dans les années 1980. Pis, une publication de 1994 de Developmental Medicine and Child Neurology note que «toutes les mères épileptiques traitées devraient être averties du risque tératogène du valproate pendant la grossesse, de façon à ce que le traitement puisse être éventuellement remis en question». Mais dans le Vidal, et ce, jusqu'en 2006, on pouvait lire au paragraphe concernant la grossesse: «Chez une femme épileptique traitée par le valproate, il ne semble pas légitime de déconseiller une conception.» Ce n'est qu'en 2007 que cette mention disparaît, pour être remplacée par «si une grossesse est envisagée, toutes les mesures seront mises en œuvre pour envisager le recours à d'autres thérapeutiques»."

L'agence française n'a rien fait c'est l'agence européenne qui les a secoué.

«Comme dans le dossier Mediator, il aura fallu des années de combat des associations et l'intervention de l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour qu'il soit recommandé de cesser de prescrire ces produits à des femmes en âge de procréer, déplore Me Charles Joseph-Oudin, l'avocat des familles. Selon l'EMA, les problèmes de développement apparaissent chez 30 à 40 % des enfants exposés à la Dépakine. Soit un surrisque deux à trois fois plus important que pour le Mediator.» Et l'avocat de s'interroger sur«le comportement de l'Agence française, qui tarde systématiquement à prendre les mesures nécessaires pour éviter l'émergence de nouveaux scandales sanitaires».

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/05/20/23753-antiepileptique-dans-tourmente

Addendum:

La question est de savoir si il s'agit d'un "empoisonnement"in utero lié au fait que personne n'a prescrit de changer de traitement pendant la grossesse ou si la prise de ce médicament provoque aussi une altération du matériau génétique avant l'ovulation. Pour l'instant ce qui est établi c'est le lien entre prise de Depakine pendant la grossesse et autisme et malformations, donc seulement les conséquences d'une prise par la mère durant la grossesse de valproate de sodium sur le développement in utero.

Se noyer dans une flaque d'eau

Au moment où l'affaire Boulin ressurgit, l'on peut lire que se noyer dans 20 cm d'eau est très suspect, ainsi une puérultrice, pas convaincue par les conclusions des enqêteurs a retouvé les auteurs de la mort de sa tante:

http://www.europe1.fr/faits-divers/trois-ans-apres-elle-permet-delucider-la-mort-de-sa-tante-941660

Rappel sur l'affaire Boulin:

http://www.lesinrocks.com/2015/05/19/actualite/la-fille-de-robert-boulin-pourra-t-elle-relancer-lenquete-sur-la-mort-de-son-pere-11748905/

Justice des hommes..

Syrie, géostratégie et groupes combattants

Pour y comprendre quelque chose lisez l'article de Libération, en bref il est des islamistes syriens genre frères musulmans ex extrémistes mais avant tout nationalistes, ce sont eux que le qatar l'arabie soudite, la turquie soutiennent et pour certains plus modérés encore les usa.

Ensuite l'on peut passer à la géostratégie, le risque de voir l'iran mettre la main sur la syrie à la frontière d'israël fait bouger les lignes et constitue sans doute une ligne de fracture entre la politique américaine et au moins française si ce n'est européenne, tandis que les régimes producteurs de pétrole ne veulent pas voir l'émergence d'un concurrent régional et encore moins d'une puissance rivale venant contester leur influence d'autant que l'iran a déjà mis la main sur l'irak, dans le cadre du conflit chiite-sunnite.

http://www.liberation.fr/monde/2015/05/14/le-regime-al-assad-sent-le-vent-tourner_1309630,

l'on vous y explique tranquillement que l'iran a investi 35 milliards de dollars dans le soutien à Assad et que ses créanciers deviennt de plus en plus exigeant quant à la qualité des contreparties et des biens présentés, comme n'importe banque qui fait crédit, faut pas déconner non plus.

De là à penser que les USA dans une position d'attentisme vigilant préfèrent des entités bien stables (permettant l'émergence d'un nouvel entrant sur la marché pétrolier) quelque soit leur nature quitte à réquilibrer leurs alliances, vu le prix qu'ils ont directement eu à payer de leur alliance avec les monarchies pétrolières...

Un des secrets de la présidence Obama est la nature des négociations qu'ils ont pu avoir avec les iraniens, avec la bombe comme prétexte et le silence assourdissant d'israël qui ne semble pas si inquiet, quoique l'on comprendrait mieux les appels forcenés à l'alaya et la droitisation raciste du pouvoir comme moyen de parer à toute éventualité. Pour ceux qui ont fui la mitraille en france je leur conseille plutôt la Floride.

L'on pourrra peut être dire un jour que le premier acte de ce retournement stratégique a été signé, si ce que le journaliste américain dit est vrai, par l'assassinat de Ben Laden en pleine zone militaire pakistanaise alors qu'il était protégé par l'argent saoudien. Mais là faut attendre confirmation et l'abscence de procès fait une drôle d'impression... des fois qu'il y ait matière à déballer devant un tribunal, vous voyez le tableau.

PS imaginez plus tard les iraniens s'attaquant au détroit d'ormuz (40% du pétrole mondial y passe) pour freiner les exportations pétrolière de l'arabie saoudite et faire bondir les prix du marché afin de pouvoir investir, on aura l'air malin, on fait la guerre à l'iran vu nos alliances, notre base au Qatar en particulier et sans peut-être l'aval des américains? Il serait temps que la France sache jusqu'où aller et évite de se comporter en grande puissance en se contentant d'agir dans le cadre d'alliances plus larges.

Je rêve lisez donc ceci du 30 Avril:

http://www.liberation.fr/monde/2015/04/30/detroit-d-ormuz-les-bateaux-americains-accompagnes-par-la-marine_1280201

Comme quoi prendre parti autrement que par un non à la guerre adressé aux russes, aux américains et leurs alliés régionaux et aux iraniens qui se constituent un empire depuis leur victoire sur Saddam Hussein, c'est participer au grand jeu des grandes puissances dans leurs luttes d'influence qui s'exerce depuis 1860, prenant dans l'étau de la misère et de souffrances des millions de personnes désespérées sans que rien ni paix ni stabilité n'apparaisse jamais. Les pouvoirs ont des intellectuels qui organisent géostratégiquement le monde de demain et pendant ce temps de pseudos intellectuels soupèse le poids des religions, les dangers éventuels des flux migratoires, la nécessité ou pas de restreindre ou non les libertés, en somme d'organiser nos sociétés en fonction de ce grand jeu géostratégique. Jamais une voix ne s'élève pour dire non à ces ignominies, car ce sont elles qui assurent la croissance et la richesse des nations qui ne sont que la richesse et la croissance des gros propriétaires privés.

Newsletter