Mer.
03
Sep

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Thématiques du blog

 

Modernité, réflexion sur le modèle économique de Mediapart.

une apparté d'un des rédacteurs de Mediapart, vous savez le censeur en chef, à l'encontre d'un journaliste du canard enchaîné, sur le sujet de la presse écrite-numérique, l'accusant de conservatisme, m'a laissé pensif.

Je me suis demandé ce qu'on appelait conservatisme en matière de modèle économique de la presse.

Si l'on regarde  ce qui existe, simplement ce qui existe, la seule différence entre les deux est la disparition des ouvriers dans le process de production et la disparition des intermédiaires de distribution pourvoyeuses aussi d'emplois.

Moderne, qu'est-ce être moderne, constituer des groupes, des clans, de personnes hautement qualifiés, concevoir entre soi un produit immatériel et le vendre à des semblables et se fondre dans le move anti-impôts alors que cette collecte permet précisément de redistribuer les richesses en direction de ces déclassés, des ces pauvres, précaires qu'on n'emploie plus, qu'on n'emploiera jamais plus et à qui en plus on refuse toute contrepartie.

Derrière les tombereaux de morale et de grands principes, faire aux autres ce qu'on ne voudrait surtout pas que l'on fasse à soi-même, les priver de toute solidarité sociale et construire sa propre réussite sociale là dessus, telle est la réalité des Edwy Plenel et consorts.

Une belle tartufferie très ancrée dans ce monde qui se nourrit cyniquement des reportages sur la misère humaine et des larmoyantes complaintes sur la désindustrialisation et sa cohorte de chômeurs n'hésitant pas à pointer du doigt ces patrons cyniques qui fuient la fiscalité pesante et licencient au nom de la productivité, sans examen critique de sa vonté de se mettre à l'abri du lien social que constitue l'impôt en cherchant à se faire reconnaître d'utilité publique, une optimisation fiscale si décriée et pourtant si "dans l'air du temps".

S'inscrire dans ce monde cynique d'accumulation d'égoïsmes forcenés qui déconstruit de fait tout lien social de solidarité n'a rien d'exceptionnel, c'est tristement ordinaire et puis c'est tout.

La gauche n'a plus de pensée, de langage, ni de pratique, elle est moderne.

Pas Bel du tout?

Levée de l'immunité de sénateur de Dassault.

Jean Boyer a précisé que le président du Sénat avait demandé aux membres du bureau du Sénat de ne pas indiquer le sens de leur vote, organisant donc l'omerta actuelle. Jean Pierre Bel a organisé le vote à bulletin secret, sortant ainsi selon ses propres mot du droit commun, pouvait-il le demander à main levée,  si oui alors pourquoi avoir si savamment organisé le secret de ce vote qui en cas de résultat négatif ne pouvait qu'entraver le cour de la justice?

une vision de la stratégie militaire aérienne chinoise

Un billet a attiré mon attention, il portait sur les drones, les commentaires allaient bon train sur les drones chinois. De fait ils ont construit l'équivalent du drone israëlien avec comme particularité de ne pouvoir emporter que 150 kg de charges utiles alors que les grosses versions des drones américains peuvent emporter 2 à 4 tonnes de charges utiles, en particulier jusqu'à 4 missiles de haute précision.

Après ils nous diront qu'ils ne pouvaient pas savoir...

J'étais en colère, je ne suis plus que remonté comme une pendule.

Test des intolérances alimentaires de mon fils.

Résultats principaux caséine, gluten.

J'effectue des recherches, la caséine et le gluten produisent par effet de digestion des petides opioïdes qui suractivent les récepteurs d'opium et de la morphine, or chez un enfant qui a un intestin non hermétique, comme donc pour la plupart des enfants autistes, ces dérivées d'opium passent dans le sang et par voie de conséquence agissent sur le cerveau.

Le lien social

l'état socialiste à rééquilibré le budget, il lui reste, pour satisfaire les marchés, à réduire son endettement qui est fait pour l'essentiel de protection sociale qu'aucun parti politique n'a voulu couvrir depuis 40 ans pour ne pas se mettre à dos les français. Les deux tiers sont liés aux dépenses de santé. Il n'est qu'à voir la réforme sur l'assurance mutualiste obligatoire qui oblige chaque entreprise à souscrire secteur par secteur à une assurance et pas à une autre sans liberté de choix aucune (pour cause de nécessaire constitution de grands groupes aux assises financières solides aux mains des syndicats du fait de la légitime méfiance envers les fonds privés), pour comprendre que nous sommes devant l'avènement du changement radical de modèle social où ce n'est pas l'état qui garantira l'ensemble de  notre couverture santé mais seulement l'argent de nos cotisations, ce qui élimine dans le cadre mutualiste toute possibilité de déficit avec pour conséquence qu'en pareil cas ce serait automatiquement des couvertures qui se verraient diminuées exposant chacun de nous aux limites de sa propre épargne.

Bref une vague de déremboursement et de transfert de charges va, tel un tsunami, déferler lentement mais puissamment sur notre couverture santé, compensée peu ou prou, selon l'étendue du secteur d'entreprises auquel on appartient par les mutuelles.

Une atteinte à la liberté de choix doublée d'une rupture d'égalité, liée au fait que sinon c'est l'avenir du pays qui serait en cause....>

A un cinéaste qui n'a pas compris la parabole

Du paysan malien qui préfère faire travailler sa fille dans l'eau de la rivière qui contient de l'or plutôt que de la vendre comme bonne à la ville parce que ça rapporte 380€ par mois au lieu de 80 € par mois.....,

Mediapart poujadiste.

Très drôle, paradoxale, contradictoire, l'attitude de Mediapart qui se refuse de payer pleinement sa tva.... et dénonce le poujadisme des agriculteurs bretons qui en font de même sur l'éco-taxe.

Refuser aux autres ce que l'on s'accorde à soi-même, drôle de morale républicaine qui ressemble plus à la défense d'un privilège, obtenu par l'épaisseur d'un carnet d'adresses, qu'un souci d'égalité de traitement.

Au nom de quoi, après, s'attaquer à un Tapie?

A poujadiste, poujadiste et demi, c'est l'histoire de la paille et de la poutre...et du traditionnel mépris pour ceux qui travaillent la terre.

Sempiternelle histoire du fais ce que je dis, ne fais pas ce que je fais, fin d'une exemplarité.

Roms, à lire d'urgence

A lire de toute urgence un texte intelligent, brillant et distancié sur les Roms et leur utilisation par les pouvoirs économiques et politiques:

http://blogs.mediapart.fr/edition/roms-et-qui-dautre/article/141013/etre-rom-en-bulgarie-1

Accord sur le budget et la dette au Sénat américain, tout le monde il est content...sauf que

Sauf que l'accord sur le relèvement du plafond de la dette n'est valable que jusqu'au 7 Février,

sauf que sur le budget l'échéance de renégociation est au 15 janvier,

sauf qu'il faut que le Congrès vote le texte du Sénat dans les mêmes termes, C'est fait ce jour.

sauf que les USA vont vivre, tant que le système de soins d'Obama sera en place, avec un pistolet sur la tête entourés de députés qui s'amuseront à jouer à la roulette russe. 

Sauf que le shutdown a couté 24 milliards de dollars et que l'opposition de républicains si elle se renouvelle va coûter plus cher que les préléèvements pour l'ObamaCare

Newsletter