Sam.
22
Nov

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Chère Christine Boutin, Cher François Lebel, interdisons le mariage pour tous

Lettre ouverte à nos amis "pas homophobes" mais "quand même jusqu'où s'arrêteront-ils?".

 

Suite à vos propos tout bonnement hallucinants sur la "pente glissante" où vous passez du coq à l'âne en dépit du bon sens, au détriment de toute rationalité, insultant aux passages non seulement des millions d'individus de par le monde dont le seul tort est de n'aimer pas comme vous, mais aussi vos fonctions républicaines (non parce que que les curés s'excitent et délirent, ce n'est pas bien grave au fond, ni tout à fait nouveau - le délire -, mais des élus de la république, là ça dépasse un peu), suite donc à ces débordements dont je note au passage qu'ils ne semblent pas mobiliser outre mesure la communauté mediapartique, sans doute convaincue que les vrais problèmes sont ailleurs (la crise, les fraudes, etc...), ignorant de manière assez spectaculaire pour des "intellectuels engagés" à quel point le genre est au coeur du politique et du social, de la domination et de la libération, suite à tout cela, donc, je ne relèverai pas l'hypocrisie et l'irrationalité de votre réthorique (des liens entre homosexualité et polygamie, inceste ou zoophilie que rien n'autorise, des références au règne animal non seulement inexactes mais sans aucun doute déplacées (de quoi les animaux sont ils le nom??)), et je vous propose d'aller au bout de votre logique "reproductive" (mais pourquoi diantre ne demande-t-on pas aux jeunes mariés des certificats de fertilité??), allons y:

 

interdisons le mariage aux couples stériles, aux femmes ménopausées, aux personnes non-vierges (elles se sont probablement reproduites en dehors des liens sacrés du mariage), aux femmes ayant déjà pratiqué l'avortement, aux multirécidivistes du divorce (et donc du mariage), aux personnes qui n'ont pas les moyens financiers d'élever des enfants, aux membres de communauté susceptibles d'etre traditionnellement polygames (la liste est longue), ben oui parce que c'est la porte ouverte à tous les débordements, interdisons le mariage aux personnes ayant déjà des enfants d'autres mariages, aux personnes pratiquant fellation, cunnilingus et autres doigtés rectaux, aux personnes se mariant sur un coup de tete, à Las Vegas, à Britney Spears, Eddi Barclay ou Lisa Minelli, aux couples mixtes (n'entendions nous pas, à l'époque, les memes arguments "et pourquoi pas avec les chiens?"), et puis tant qu'on y est, interdisons le mariage à ceux qui n'ont pas le bac, aux illettrés, aux pauvres, aux ouvriers, aux femmes de ménage, aux immigrés, aux employés du tertiaire, aux athées, aux lecteurs de Sade ou de Genet, à ceux qui écoutent de la mauvaise musique, à ceux qui ont aimé Festen ou Salo, et puis tiens, interdisons le mariage à tous ceux qui ont déjà maté un porno sur internet, aux échangistes, aux naturistes, aux sadomasochistes, aux fétichistes, aux onanistes, aux anarchistes, aux transformistes, et puis aux acteurs et actrices (après tout on peut pas vraiment savoir s'ils s'aiment vraiment ceux la...), et puis aux femmes actives (mauvaises mères!), aux femmes passives (feignasses!), aux femmes à la santé fragile (mauvaises génitrices!), aux femmes qui boivent et qui fument, aux femmes vénales (se marient elles vraiment pour faire des enfants), et aux hommes vénaux aussi, il y en a, aux hommes à "troubles érectiles", aux femmes à petite poitrine (mauvais ratio hanche/poitrine, signe d'un faible taux de fécondité selon certains :), aux hommes au sexe trop petit, ou trop gros, aux consommateurs d'OGM ou de fast-food, à ceux qui ne prennent pas de petit dejeuner, ou qui regardent trop la télé, bref interdisons le mariage pour tous, à tous. Et qu'on n'en parle plus.

 

En vous remerciant de me faire sentir tellement bien, tellement légitime, tellement égal à tous dans mon droit d'aimer et de voir mon amour reconnu par tous, par mes proches, par l'état, aux yeux du monde, je compte sur vous pour remettre de l'ordre dans tout ça.

 

Je ne voudrais pas devenir impoli

Le Gay Tapant.

Tous les commentaires

04/10/2012, 18:38 | Par LEON et PAULETTE

et roule ma poule !

Christine m'invite à la polygamie

04 octobre 2012 Par LEON et PAULETTE

... En gros, Christine Boutin annonce que je vais pouvoir avoir plusieurs femmes grâce à François Hollande. Et que Paulette pourra s'adonner à la polyandrie si elle le désire.
Punaise, je ne pensais pas que le vote utile des autres pourrait redonner aux hommes la manifestation de leur puissance..."

05/10/2012, 00:03 | Par pinso6091 en réponse au commentaire de LEON et PAULETTE le 04/10/2012 à 18:38

@Leon    Finalement vous êtes un homme bien ...vous donnez la permission à Paulette de s'adonner à la polyandrie . Je ne suis pas sûre que le mari de Christine soit aussi bien ?

05/10/2012, 17:06 | Par SERGE MIGNARD en réponse au commentaire de pinso6091 le 05/10/2012 à 00:03

Mais si, il a l'esprit large, il la partage déjà sa bonne femme  avec le père, le fils et le saint esprit.

Partouze sacrée, dont elle ne parle jamais, cette coquine.

Chez les jésuites le mensonge par omission n'est pas considéré comme un péché.

Ego te absolvo!

06/10/2012, 20:15 | Par pinso6091 en réponse au commentaire de SERGE MIGNARD le 05/10/2012 à 17:06

@serge mignard Rigolant

04/10/2012, 19:16 | Par madelon

Peur quand tu nous tiens...C'est de l'hystérie pure ! Ah! la domination masculine remise en question par le mariage pour tous. 

04/10/2012, 19:20 | Par oblà

Je ne vais pas tout recopier, mais ce petit texte pourrait plaire à Ste Christine :

http://brouillonsdeculture.wordpress.com/2011/08/07/a-tous-les-homophobes-citant-la-bible/

05/10/2012, 17:38 | Par Eric Evrad en réponse au commentaire de oblà le 04/10/2012 à 19:20

Merci, pour ce lien... il m'a donné m'a bien diverti !...

04/10/2012, 19:23 | Par Art Monica

Boutins-la ! 

05/10/2012, 00:52 | Par aires.isabelle@wanadoo.fr en réponse au commentaire de Art Monica le 04/10/2012 à 19:23

Là quand tu nous prends par les sentiments , soeur Christine de la compassion, morts de rire, nous sommesBisou

04/10/2012, 20:13 | Par Cacochyme

Les us et coutumes veulent que le mariage soit l'union entre un homme et une femme, tant sur les plans civil que religieux. Il suffirait d'étendre aux personnes unies par le Pacte civil de solidarité (PACS) les mêmes droits que confère le mariage (en matière de succession, de dissolution, de droit de la famille et d'autorité parentale) Ainsi les susceptibilités et les principes de certains seraient ménagés.

Le mariage est l'acte juridique reconnaissant une union entre personnes dont le but est de construire un cadre de vie conjugué.

Etymologie de mariage : "Mariage" vient du latin "mari-agere", composé de "mas" ou "maris" qui signifie : "mâle"et du latin "agere" signifiant faire, acte, agir
Ce mot "mari" provient de l'indo européen "`mari " le héros et du sanskrit "Marya" le héros, le conquérant, qui donnera le mot Hittite "Maryannu" désigant un "combattant de char".

Ne pas se marier est un luxe! En matière de succession vous serez pénalisé, les enfants héritent seuls pas le concubin(e), la pension de retraite de reversion n'est pas reversée aux concubins, si votre concubin a eu une épouse d'une précédente union, même 2 ans de mariage, c'est elle qui touchera la totalité de la retraite.

Vous avez fait des testaments, vous paierez 60% de droits de sucession sur la quotité disponible.

Voici me semble-t-il les bonnes raisons que devraient revendiquer les couples homosexuels, plutôt qu'un ersatz de mariage hétéro avec casseroles au cul de la 2cv et C'est la chenille qui redémarre et la Danse des canards...

05/10/2012, 12:39 | Par Marianne Antonis en réponse au commentaire de Cacochyme le 04/10/2012 à 20:13

Avec la polygamie, toutes les femmes et les enfants sont reconnus au même titre de droit et légitimité,

La plugamie a toujours existée.  Le mariage hétéro n'empêche pas que des relations se nouent hors couple et que des enfants naissent

Dans ces cas là, souvent c'est l'homme (le père) qui reste chez son épouse et rejette toute responsabilité et quand il ne la rejette pas, cette relation hors couple reste secrète.  Cette idée, en principe, de polygamie légalisée?  Ce serait bien moins hypocrite.  D'autre part nous savons très bien que le mariage c'est une institution pour garantir certains droits et toutes ces histoires peureuses et homophobes sous prétextes que les enfants etc blabla de ces couples...mais que diable les millénaires d'histoire qui nous précèdent n'ont jamais tenu compte des enfants sinon pour sauvegarder un héritage  La protection de l'enfance est toute récente et encore avec des tas de spéculations et interprétations autour  d'un certain complexe d'oedipe etc blabla  Décidément, que la société puisse transformer nos mentalités archaïques et rétrogrades et que nous puissions enfin sortir de l'obscurantisme entretenu par manque de réalité d'une société qui s'émancipe

04/10/2012, 19:32 | Par Jérôme Dautzenberg

J'ai un peu peur que vous n'ayez compris que leur problématique n'est pas d'aimer, mais de haïr.

En plus ils oublient de lire les textes originaux de la religions dont ils se prétendent les héraults, un bouquin qu'ils appellent "nouveau testament" qui cause d'un Jesus, une espèce d'anarcho-communiste, qui justifie le terme "chrétien", même si ce terme dénomme aussi une religion qui a remis au pas ces dangereuses dérives quand elle est devenue une religion d'état.

Ils préfèrent de loin l'oublier pour ne se référer qu'à "l'ancien", celui qui a plus ou moins toujours été un truc d'état malgré quelques textes en rupture, qui a toujours mélangé religion et vie civile, celui qui dit entre plein d'autres choses totalement contradictoires qu'il faut lapider ceux qui portent des vêtements avec des textiles mélangés (donc tous les textiles modernes à l'exception de quelques trucs écolo).

Dans le texte moderne ils aiment parler de Saint Paul, un ancien militaire je crois, et surtout un grand misogyne qui dit en gros que la sexualité, il faut s'abstenir ; Que si vraiment on ne peut pas, à la rigueur on peut se marier ; mais vraiment en dernier recours. Comme il a fait un texte qui reprend le mot "amour" 3 fois par ligne, qui est en réalité un mot difficilement  traductible que l'on traduisait autrefois plutôt par "charité", ce qui est probablement beaucoup plus exact, on le reprend très souvent aux mariages ce qui me fait péter de rire à chaque fois. Mais bon, ils ne sont pas les seuls à ne pas bien comprendre ce qu'ils prêchent, c'est assez courant en politique aussi.

Au fait, le mariage a été bien décoré avec des voiles blancs (représentant la virginité ou cas ou certains auraient des doutes), des pétales de roses et plein de trucs jolis, mais civilement c'est surtout un contrat d'affaire entre 2 familles qui parle d'héritage, de gros sous, d'assistance mutuelles et de descendance.

Le mariage homosexuel, je m'en fout un peu n'étant pas directement concerné avec ma femme, mais ce serait pas mal soit de faire un contrat adapté avec un autre nom, ou de faire une sérieuse réflexion sur l'existant. La deuxième solution aurait l'avantage de pouvoir intégrer des données plus modernes comme les gens qui divorcent tous les 5 ans et toutes les données connues ou encore inconnues de la société contemporaine.

Après concernant les sentiments et le tralala, je suis pour tant qu'il y a des beaux chapeaux, du champagne et des petits fours. Ah, et qu'on s'y amuse bien.

Amicalement

04/10/2012, 19:48 | Par Amsahe

interdiction du mariage pour tous, voila, l'unique loi qui assoit l'egalité de toutes et de tous.

04/10/2012, 20:14 | Par ++++++

ils veulent aussi la légion d'honneur.

pour ça il faut faire partie du premier cercle.

04/10/2012, 20:24 | Par profil_inactif_28112 en réponse au commentaire de ++++++ le 04/10/2012 à 20:14

Ce hochet n'est plus réservé aux hétéros ou homos discrets depuis longtemps. L'histoire du premier cercle c'est juste un énième machin "Mediapart" qui veut racler le filon Sarkozy jusqu'à la moelle.

05/10/2012, 00:58 | Par aires.isabelle@wanadoo.fr en réponse au commentaire de profil_inactif_28112 le 04/10/2012 à 20:24

"Vide spirituel"ou "raclure de la droite pop"Clin d'œil ! on vous parle de la valeur Sacrée du mariage , pas celle de l'église , celle de la Mairie!

Sarko, la justice s'en occupe et nous suivrons l'affaire quand bien même cela vous gène!

04/10/2012, 20:29 | Par Bitz

Supprimons le mariage ! A quoi sert-il  depuis des siècles ? A garantir la transmission des richesses pour ceux qui en possèdent, donc à maintenir les hiérarchies sociales, ce qui au bout du compte accroît les inégalités dans la société. Dans cette optique, la suppression des règles sur l'héritage, qui s'appuient sur les mêmes fondements, s'impose également : soit chacun fait alors ce qu'il veut de son argent, soit la transmission disparaît et l'Etat en dispose librement au décès des fortunés, ou l'assigne par exemple à une allocation universelle ou à un fonds de démarrage dans la vie, versements identiques pour chacun.

Le combat en faveur du mariage pour tous, si égalitaire fût-il, se révèle-t-il ainsi rétrograde. Chaque couple déclarant vivre ensemble, par exemple sur la base d'une déclaration fiscale, devrait bénéficier des droits équivalents tant que leur union dure. Les organismes de retraite s'occupant de péréquation gèreront le cas échéant les droits futurs des conjoints pro-rata temporis.

Aussi, ne gravons pas nos noms au bas d'un parchemin, supprimons le parchemin.

05/10/2012, 08:11 | Par Hamster jovial en réponse au commentaire de Bitz le 04/10/2012 à 20:29

Le mariage est une niche fiscale, et le moyen de produire les divorces qui enrichissent les avocats.

04/10/2012, 20:59 | Par Véronique HURTADO

Moi, j'ai déjà offert ma modeste contribution sur mon blog.

Je trouvais ça trop délirant !...

J'ai pas pu m'empêcher.

M. LEBEL, c'est pas beau d'être homophobe !

Pied de nez

04/10/2012, 21:01 | Par Goumont Marc

héterosexuel, je n'en lisais pas moins le "gay pied" à une certaine époque et le kiosquier me souhaitait bon week end avec un clin d'oeil en me rendant la monnaie. en fait j'espérais à cette époque un vent frais, un bol d'air de la part de cette minorité, croyant encore qu'une minorité opprimée pouvait apporter du nouveau. Las "ils-elles" ont voulu jouer au papa et à la maman, et au mariage bien de chez nous..........qu'ils elles se démerdent!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

04/10/2012, 21:04 | Par Goumont Marc

Léo Ferré : "te marie pas, te marie pas"...."quand je vois un couple dans la rue je change de trottoire"...

04/10/2012, 21:38 | Par Joël Villain

"Te marie pas, si c'est ta femme qui es là, reveille la de sa mort imagée

Fous lui une baffe comme à une qui aurait une syncope

Et barre toi

Te marie pas" Léo ferré

Léo, Léo putain, léo reviens, ils sont tous devenu fous.... Etre reconnu en ce monde , c'est avoir la possibilité de se marier, alors on se bat, pour que les uns aient le droit comme les autres d'acceder à cette institution de merde.. L'Amour ne s'empaquette pas dans le code civil, il est ailleurs, autrement.... Putain Léo , reviens!!!

04/10/2012, 21:44 | Par Amsahe en réponse au commentaire de Joël Villain le 04/10/2012 à 21:38

il n'y a plu plus rien a part interdire le mariage pour tous.

04/10/2012, 22:04 | Par Joël Villain en réponse au commentaire de Amsahe le 04/10/2012 à 21:44

Interdire? Non, juste supprimer les avantages qui vont avec....

04/10/2012, 22:55 | Par Amsahe en réponse au commentaire de Joël Villain le 04/10/2012 à 22:04

interdire c'est supprimer les avantages ,voila une loi juste.je crois?

05/10/2012, 03:10 | Par fabrizia en réponse au commentaire de L'Alchimique... le 04/10/2012 à 23:40

Tsss tsss, Rositaamado : en terme de nocivité. (Et ça va plaire à Madame Boutin, il y a "noce" dedans).

05/10/2012, 18:09 | Par OLChantraine en réponse au commentaire de L'Alchimique... le 04/10/2012 à 23:40

Ce qui est intéressant, c'est que l'UMP soit en situation de sortir ainsi, cool, son carnet de chèque pour de telles sommes...

Il vient d'où ce fric????

Est-ce que tous la légion des médaillés du premier cercle (de l'enfer?) ont été consultés avant?

05/10/2012, 08:31 | Par beatrice.sculier@club-internet.fr

Hé oui, tous/tes ces gens qui veulent "une descendance et un-e propriétaire" ! (c'est dans une chanson de lola lafon) ! Les homosexuel-le-s ont fait avancer la société en s'appropriant le goût du marquage, "il est à moi, je suis à lui/à elle". Ma propriété, Mon héritage, Mes biens, Mon mec, Ma nana, Ma femme, Mon mari ! Bouh, quelle grande avancée. Mais bon la vrai révolution, c'est que tout le monde soit pareil, pas que tout le monde évolue  !

05/10/2012, 11:49 | Par HP

Je suis tout autant que vous scandalisé, désolé, ahuri devant les propos de François Lebel ! Et je vous fais remarquer en passant que non seulement il les tient comme élu de la République, mais, plus grave encore, il les publie dans « son » bulletin minucipal.

Cependant oui, je pense que les vrais problèmes sont ailleurs. Ça arrangerait trop Hollande et sa clique qu’on ait 6 mois de débat passionné là-dessus... plus facile d’avoir une position ferme, et bien à gauche, sur ces questions que sur la fiscalité, non ?

Mais les petits roquets comme Lebel importent peu. Ils ne sont rien ; le mariage sera bientôt ouvert aux homosexuels, parce que notre monde avance, et ce malgré leurs réflexions débiles d’ados attardés qui se croient assez vieux pour discuter société avec les adultes. Alors voilà, je dis juste : laissez courir... laissez pisser le mérinos ! Sans compter que plus vous criez, plus ils sont contents de l’effet de leurs provocations puériles.

05/10/2012, 10:12 | Par Tinus

@ Pas gai, le temps

D'une triste affaire, faire quelque chose de drôle. Je ne parlais pas de votre pseudo, épatant.

05/10/2012, 10:33 | Par Kaze tachinu

Un peu de Brassens: Embrasse-les tous, qu'on adresse aux femmes qui aiment les hommes et les femmes, aux hommes qui aiment les hommes et les femmes  ...

http://www.youtube.com/watch?v=OkbvUu8lkNk

( mais pas à ceux, Boutin, Lebel, qui n'aiment que leurs préjugés et leur réacéléctorat.)

05/10/2012, 11:30 | Par marushah

Bah, oui, personne réagit aux propros de boutins et consores, mais c'est parce que personne ne les prend au serieux à part qq arriérés de son style. Lles étudent montre que les gens sont plutot pour, au mariage pour qui en a envie.

Du coup, je trouve ca bien que tout le monde s'en foutent. Ca prouvent que ces propos ne représente plus grand monde.

05/10/2012, 12:23 | Par LeGayTapant

Ah ça y est j ai compris pourquoi la majorité mediapartique semble s'en foutre. Nos papys rescapés des luttes révolutionnaires, ex fan des 60s, nous radotent leurs vieux vinyls rayés. Le mariage, cette vieille institution bourgeoise et capitaliste qu ils n ont pas su mettre à bas et à laquelle la plupart ont fini par se soumettre, c est pas un truc de pédés! 

 

Messieurs, moi aussi j ai écouté Léo, George et les autres, moi aussi j ai lu deleuze et hocquenguem, moi aussi j ai aimé, fantasmé (et, à la différence de la plupart d entre vous, vécu) les amours à la Genet, le frisson du sexe libre, la back room internationale qui se joue des frontières de classe. Moi aussi je suis pour l abolition de la propriété en amour, pour l'interdiction du mariage pour tous.

 

Mais il faut admettre que votre grille de lecture n est plus la bonne, vos références ne sont plus d'actualité. Il est sidérant d'observer comment vous ne voyez pss l'inégalité la plus crasse sous vos yeux. L'appel a l égalité publié ailleurs sur ce site ne fait d ailleurs aucune mention de ce débat, comme si ce contrôle de l état sur la vie privée, cette régence de notre sexualité qui établit de facto une séparation entre citoyens de première et de seconde classe, n'était pas autant voire plus violente que d autres formes d'exclusions plus flagrantes. Comme si l homophobie ne tuait pas, ne détruisait pas des vies.

 

CHOISIR de ne pas se marier est un luxe, mais ne pas POUVOIR se marier est une OPPRESSION

Dans le confort de vos salons de vieux mariés, ou divorcés, comment ne voyez vous pas qu'il faut vous et nous libérer du vieux cliché, vous et nous affranchir du vieux fantasme bohème du pédé forcément excentrique, à la vie décousue, la folle hystero, le prédateur sexuel, le libertin jouisseur, le vieux garçon timide et esseulé. Non, tous les homos ne sont pas des garçons sensibles ou des camionneuses. Ca c est une oppression. Faire de nous les personnages divertissants de votre comedie d'appartement. La vraie subversion aujourd'hui est d admettre cette normalité.

 

Alors oui, interdisons le mariage pour tous, mais commençons par ne pas tolérer une inégalité fondamentale, institutionnelle et injuste. Commençons par autoriser le mariage pour tous, et après peut être, pourra t on raviver vos vieux rêves d'une abolition totale de la propriété, et d une grande orgie généralisée (nous ça va, on connaît déjà...)

 

05/10/2012, 18:50 | Par profil_inactif_299302 en réponse au commentaire de LeGayTapant le 05/10/2012 à 12:23

Bravo pour votre billet et votre répartie ! Vous m'arrachez les mots de la bouche.

05/10/2012, 12:36 | Par Claude ROGER

La mauvaise blague du jour;

de quoi Lebel est il le nom?

Celui d'un fusil se chargeant par la culasse!

05/10/2012, 12:47 | Par trullard

je trouve personnellement que le mariage homo est un combat d'antan.

Le vrai combat , c'est la suppression du mariage .

Un état qui est contesté à plus de 50%  par le chemein du divorce est un mauvais état , il convient donc de le supprimer pour garantir la population .

Voilà madame boutin , ne devrait rester que le mariage des bonnes soeurs avec dieu ou celui des musulmanes avec mahomet. Je suis aussi pour que cette mesure ne soit pas rétroactive , monsieur boutin doit continuer son calvaire jusqu'au bout.

05/10/2012, 18:19 | Par JoëlMartin

Cette Boutin est de plus en plus carrée.

Moël Jartin

05/10/2012, 18:27 | Par LeGayTapant en réponse au commentaire de JoëlMartin le 05/10/2012 à 18:19

Joli!

05/10/2012, 19:03 | Par sophia21

   Que d' histoires à propos d' une institution aussi ringarde que le mariage!

Il s' agit d'une question de définition du mariage, et non d' égalité des droits. Aussi longtemps que le mariage a été défini comme une union entre un homme et une femme, aucune loi n' a interdit aux homosexuels de se marier. La plupart s' en sont abstenus, de leur propre chef, pour des raisons parfaitement compréhensibles et légitimes. S'exclure d' exercer un droit qu'on détient, ce n' est pas être discriminé. Pourquoi ne pas changer tout simplement la définition du mariage: union entre deux personnes sans mention de sexe? Arrêtons de nous prendre la tête et de nous crêper le chignon. que chacun s' arrange avec son sexe et son arbre généalogique comme il peut.

06/10/2012, 07:41 | Par ANDRE FUNDT

à christine 180 000 euros, tiens voilà du boudin.

06/10/2012, 16:52 | Par santafe 6 chords

J'imagine que ça doit faire du bien d'avoir dit tout ça. Une  véritable éjaculation à flots tumultueux. Je suis jaloux. Quel est votre secret ?

18/05/2013, 08:11 | Par ramecourtv

Moi, je ne suis pas pour le mariage pour tous mais pour le divorce pour tous.... 

J'ai lu qu'une personne plus haut citait Léo dans le texte (Eh Basta!), je vous signale, histoire de contextualiser que Léo était marié...

Dis, cher gay tapant, je n'ai qu'une chose à te dire; j'ai mal pour toi et honte pour eux. L'horreur est humaine. Tu as bien raison de fondre ton humeur dans une énergie d'humour; comme le disait mon grand père: "on ne discute pas avec les brouettes, on les pousse" et tu l'as magistralement fait. 

Longue vie à toi, frère humain. 

Newsletter