Lun.
22
Déc

MEDIAPART

Connexion utilisateur

89. La Juva4

Je me souviens de Pâques à Saint Démon où nous allions en Juva4. Seul le Père conduisait. Sara suivait sur la carte. Nous trois à l'arrière.

Estrosi, les Youyous et nous.

Estrosi, maire de la bonne ville de Nice demande à ce que les youyous soient traduits en langue française lors des mariages dans sa mairie.

Regretter Sarkozy ?

Un ami m'écrit :

"Il semble que certains regrettent Sarkozy. Avec lui, tout était plus simple, on pouvait toujours lui tomber dessus, on avait toujours raison."

88. Le Musée des Armées

Jeanne dit à Lila, le Musée des Armées célèbre le cinquantenaire de la Guerre d'Indépendance.

 

Lila dit, l'Armée française se souvient des Guerres en Algérie. 

88. Rumeurs de plasticage

Jeanne se souvient qu'un jour, il a été question d'un projet de plasticage dans l'immeuble de la Cité. Ce devait être vers la fin de l'année soixante. 

87. Les parachutistes

Je me souviens quand les parachutistes se sont installés dans la Cité, ils avaient réquisitionné le Garage sous le terrain de tennis. 

86. Louise

 

Entre Sara et le Père, on parlait de mésalliance, et la religion commune n'y faisait rien.

 

85. Salah Guemriche

 Je lis "Alger la Blanche" biographies d'une ville de Salah Guemriche.

 

Les écrivains du XIXè font de la Ville une femme ou une bête fauve, ensorceleuse, Circé d'Afrique.

Salah Guemriche, auteur d'Alger la Blanche. pages 11 à 13 un entretien d'Algérie News

En cliquant sur le lien ci dessous, le fichier pdf d'Algérie News qui permet de lire un entretien avec l'écrivain Salah Guemriche, auteur de Alger La blanche Biographies d'une ville paru aux éditio

Insécurité identitaire : quelle terrible notion !

Ce matin sur France culture, j'entends énoncée la notion d'"insécurité identitaire" et dire que cette notion diviserait la gauche !

Newsletter