Sam.
23
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

77. Cessez le Feu

Les folies prennent les couleurs du temps.

 

Et puis, les fous prennent la couleur du temps.

Je me souviens des Accords d'Evian et du Cessez le Feu. 

76. Histoire

 

Lila prend des notes devant la télévision.

 

 

"Le 1 novembre est le déclenchement de la phase armée de la révolution."

 

75. Abderahman Farès

Je me souviens avoir entendu, souvent, deux noms : Aberahman Farès et Ferhat Abbas. Le frère de Sara les prononçait en parlant avec le Père.

 

74. Louise et David

Je me souviens que Louise et David habitaient au cinquième étage d'un immeuble de Bab el Oued.

 

Louise et David habitaient dans un deux pièces avec leurs quatre enfants.

73. Enfants dans la guerre (4)

Dans un pays en guerre, il n'y a pas que des héros.

 

Dans un pays en guerre, ceux qui ne sont pas des héros ne sont pas forcément des lâches.

 

72. Le métro d'Alger

Rachid écrit à Lila : Ca y est. J'ai pris le métro d'Alger !

Une speakerine annonçait d'une voix joyeuse, en arabe puis en français les arrêts distants d'une minute.

71. La visite de nuit

Je me souviens de la voiture qui roulait dans la nuit.

 

Je me souviens que le frère de Sara conduisait la Citroën et que nous sommes sortis du Village de Asphodèles.

Courriel d'un ami d'un ami algérien : origines ?

Depuis ce matin, le tueur de Toulouse est présenté par tous les médias, TV, radios,  en ces termes: Français d'ORIGINE ALGERIENNE. Tous insistent, mine de rien, sur cette origine alors qu'il est né en France et n'a pas la double nationalité.

Ni les officiels, ni les candidats, ni les représentants du Crif n'ont évoqués l'origine du tueur, même Marine le Pen l'a évité.

Newsletter