Mer.
22
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Le" coup d'Alger "de Nicolas II ?

                                       -   " Je vous ai compris..." -

 

( Mon billet d'hier-soir ayant été peu accessible,sans doute, pour cause de " maintenance " informatique du site - et peut-être mal titré, je me permets de le rééditer sous ce nouveau titre...)

 

Le tournant politique du 24 Avril.

 

24 Avril 2012 Par Marc Daniel LEVY

Il ne s'agit plus , depuis les propos d'aujourd'hui de N. Sarkozy, de "syphonner" les voix du F.N., de "plumer la volaille" frontiste: le candidat -Président vient d'adouber explicitement M. Le Pen comme "candidate républicaine", interlocutrice légitime, et mezzo voce lui faire offre d'alliance.

Il ne parle parle plus à ses électeurs "par-dessus" le F.N. et son leader, mais au F.N. comme tel. C'est à notre sens un tournant politique majeur, que tout annonçait peut-être, mais l'on peut penser que rien ne sera plus comme avant. Et même comme hier.

"Ticket" gagnant ? En tout cas, probablement pour lui, une première option sérieuse pour le titre...

"Alarme, citoyens" , OUI !

 

Tous les commentaires

25/04/2012, 08:37 | Par ymig

Ok, mais pourquoi "le coup d'Alger" ?

25/04/2012, 08:40 | Par Marc Daniel LEVY en réponse au commentaire de ymig le 25/04/2012 à 08:37

13 MAI ( aïe !) 1958,  De Gaulle, au Forum d'Alger...

Et la suite...

Newsletter