Jeu.
27
Nov

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Le Pen cherche-t-elle vraiment ses signatures ?

Ne pas avoir accès à l'élection ne serait-ce pas le meilleur scénario pour elle ?

Elle pourrait crier à la censure, s'énerver contre le "système".

Et ce serait une façon de voter Sarko sans le dire, après tout il applique une bonne partie de son programme. La sortie de l'euro et l'anticapitalisme elle s'en fiche comme de sa première chaussette, c'est juste un argument de vente. Son idée fixe c'est l'slam. Pas de quoi se fâcher avec l'UMP.

Accéder au second tour serait la pire des catastrophes pour elle, comme cela l'a été pour son père. Etre rejeté par 82 des français, quelle gifle. Tout mais pas ça !

Ce serait aussi une excellente solution pour Sarko, son ennemi officiel, mais allié caché.

Mais bon, l'essentiel c'est le second tour, et pour eux, c'est pas gagné...

 

JME

Newsletter