Ven.
18
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Monsieur « Moi, Président », pour la France, prenez du « VIAMAIGR » !


C’est contre l’IMPUISSANCE !

C’est l’équivalent du « Viagra » mais pour le NÉOCORTEX !

En plus il a une double action, il évite de devenir « toujours plus » bouffi.

(Une suggestion : Pendant les manifs de mai 2013, promenez des pancartes par ex. du genre :

« HOLLANDE, du VIAMAIGR et non pas MOU et GRAS !»

 * Tous les jours vous prouvez que vous êtes ou devenez t. p. « impuissant »

 ** Vous ne pouvez même pas aider Madame Aline Rigaud 2 fois victime : -d’un harceleur sexuel, -de l’abrogation de la condamnation de celui-ci par le Conseil constitutionnel qui a osé un coup de force ou de Jarnac deux jours avant le scrutin présidentiel

 *** Vous préférez attendre que la France soit condamnée par la Commission Européenne de Justice (Si elle ne se reniait pas …)

Vous aurez alors encore meilleure mine ! ! !

 

QUELLE IMPUISSANCE !

Monsieur « Moi, Président », vous n’êtes même pas capable de remettre en cause une abrogation totalement anormale, délirante, dans VOTRE PAYS  ! ! !

*Mais n’était-ce pas vous qui aviez promis, avant d’être élu, de faire modifier la décision allemande au Parlement européen ? ! ! !

Vous, impuissant dans « votre pays », que pouvez-vous espérer obtenir ailleurs ? !

Ne confondez-vous pas le rôle de Président avec les fantasmes ou délires de Don Quichotte ? !

**Si vous ne vous en sentez pas le courage, pensez au moins à votre compagne Valérie Trierweiler qui ne doit pas être très fière de devoir constater que vous laissez tomber lamentablement Madame ALINE RIGAUD !

***Cela dit, inutile de parler plus de la situation de la France : TOUT EST CLAIR !

Vous venez d’inventer dans votre imagination cette miraculeuse « boîte à outils »

OK !

Mais, enfermé dans votre bureau de l’Élysée, vous possédez une imprimante 3D et êtes en train de réaliser cette fabrication, sauf que la matière première utilisée étant constituée de papier mâché, le résultat demeurera de l’enfantillage …

JE SUIS MÉDISANT, pourquoi pas !

Selon la presse étrangère, c'est fini pour Hollande

Par France Presse Infos - Le Gaulois 

 Revue de presse étrangère – Pendant que nos petits journalistes aux ordres tentent de minimiser le mandat catastrophique de Hollande et la multiplication des scandales, la presse étrangère, elle, ne se gêne pas et prévoit très vite la fin de cet individu.

Quelques exemples

En Espagne, El Pais considère que François Hollande « se trouve en première ligne des critiques, accusé d’ingénuité excessive dans le meilleur des cas, et de complicité dans les mensonges de son ministre, au pire ».

En Allemagne, le Frankfurter Allgemeine Zeitung parle d’une « odeur de fin de règne [qui] plane au-dessus de François Hollande avant même qu’il n’ait achevé la première année de son mandat ».

En Allemagne toujours, « Jusqu’à quel point la France est-elle pourrie ? » s’interroge également le Süddeutsche Zeitung, qui estime que « la plupart des Français ne croient plus que le président socialiste François Hollande arrivé au pouvoir il y a moins d’un an puisse stopper le déclin ».

En Irlande, le Irish Times considère que le scandale est « au moins aussi dommageable pour le socialisme français » que pour le président de la République.

En Angleterre, le Financial Times estime que ce genre d’affaires,« en France ont trop souvent été accueillies avec un haussement d’épaule fatigué (…). La tolérance publique est en train de s’épuiser ».

En Belgique, même les belges nous prennent pour des pigeons et prennent Hollande pour un incompétent. « Economie en berne, manque de leadership, cote de popularité au plus bas auxquels viennent s’ajouter un scandale de corruption et de mensonge devant l’Assemblée nationale, la France est en pleine crise du pouvoir », s’indigne ainsi Le Soir, tandis que La Libre Belgique titre « Cahuzac ébranle Hollande ».

Aux Etats-Unis, les observateurs sont scandalisés par la gouvernance socialiste française. « Même dans un pays qui a une longue histoire de débauche à haut niveau, l’impact politique (des retentissantes confessions de l’ancien ministre du budget) est dévastateur », souligne le Times.

Heureusement que Hollande nous jure qu’il met en place une République moralement irréprochable. On n’ose imaginer ce que ça aurait donné sinon…¢

Un complément sur ALINE RIGAUD

Ce qui est noté entre les crochets a été extrait du JDD

[[Il y a un an, 2 jours avant le jour du scrutin présidentiel, alors que tout le monde pensait (of course) que M. Sarkozy allait être réélu (Lui le « président du PEUPLE »), le Conseil constitutionnel décidait d'abroger, avec effet immédiat, la loi sur le harcèlement sexuel]] ! ! !

[[C’était le 4 mai 2012. La question prioritaire de constitutionnalité (QPC) avait été soulevée en Cour de cassation par Gérard Ducray, adjoint à la sécurité de Villefranche-sur-Saône (Rhône), condamné en 2010 pour harcèlement sexuel suite à la plainte d'Aline Rigaud, salariée de la mairie. Une victime habitée par un terrible sentiment d'injustice. En dépit de deux condamnation, l'élu est aujourd'hui "présumé innocent" aux yeux de la loi. …

"Cet homme n'avait pas le droit de me toucher" …

INTERVIEW - C'est l'histoire d'une femme, qui a eu le cran de porter plainte contre un élu qui avait posé les mains sur elle. L'histoire du harcèlement sexuel ordinaire racontée dans Il a fait de moi sa proie* …

 … nous sommes plus de 2.000 femmes à ne plus pouvoir poursuivre notre harceleur au pénal au nom du principe de non-rétroactivité de la loi. Je me sens annihilée, comme je l'ai été par l'homme qui m'a harcelée sexuellement. Quand je lui disais d'arrêter, il ne m'écoutait pas, ne me parlait pas. Le harcèlement sexuel, c'est une forme de déshumanisation avancée. Je suis à nouveau niée en tant qu'individu …

Vous avez saisi la Cour européenne des droits de l'homme. Pourquoi?
Je ne peux pas poursuivre M. Ducray au civil mais je peux encore me battre. Je me retourne donc contre le Conseil constitutionnel parce qu'il n'y a pas de motivation, pas de délai suspensif et 2.000 femmes qui n'ont pas de recours possible. Sans parler de toutes celles qui n'ont pas pu porter plainte et ne le pourront plus jamais.

*Aline Rigaud, avec Adeline Fleury (journaliste au JDD), Flammarion, 264 pages, 18 euros  (en librairies le 2 mai)

Lire aussi notre tribune de Me Pierre Mury : Pourquoi la France pourrait être condamnée.

Christel De Taddeo - Le Journal du Dimanche     samedi 27 avril 2013]]

 Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. Ce nouveau médicament n'est pas allemand !

Tous les commentaires

02/05/2013, 15:41 | Par mauwa09

Encore un article réduit à une colonne étroite à droite de l'écran!

02/05/2013, 21:58 | Par Monkeyman

Je ne sais pas comment parvenir à rendre lisible par toutes et tous le texte.

Pendant un temps, je recopiais celui-ci dans les commentaires ... mais ce "truc" a été critiqué ...

Suite à la remarque,

voici un duplicata.

Monsieur « Moi, Président », pour la France, prenez du « VIAMAIGR » !

02 mai 2013 Par Monkeyman

 


C’est contre l’IMPUISSANCE !

C’est l’équivalent du « Viagra » mais pour le NÉOCORTEX !

En plus il a une double action, il évite de devenir « toujours plus » bouffi.

(Une suggestion : Pendant les manifs de mai 2013, promenez des pancartes par ex. du genre :

« HOLLANDE, du VIAMAIGR et non pas MOU et GRAS !»

 * Tous les jours vous prouvez que vous êtes ou devenez t. p. « impuissant »

 ** Vous ne pouvez même pas aider Madame Aline Rigaud 2 fois victime : -d’un harceleur sexuel, -de l’abrogation de la condamnation de celui-ci par le Conseil constitutionnel qui a osé un coup de force ou de Jarnac deux jours avant le scrutin présidentiel

 *** Vous préférez attendre que la France soit condamnée par la Commission Européenne de Justice (Si elle ne se reniait pas …)

Vous aurez alors encore meilleure mine ! ! !

 

QUELLE IMPUISSANCE !

Monsieur « Moi, Président », vous n’êtes même pas capable de remettre en cause une abrogation totalement anormale, délirante, dans VOTRE PAYS  ! ! !

*Mais n’était-ce pas vous qui aviez promis, avant d’être élu, de faire modifier la décision allemande au Parlement européen ? ! ! !

Vous, impuissant dans « votre pays », que pouvez-vous espérer obtenir ailleurs ? !

Ne confondez-vous pas le rôle de Président avec les fantasmes ou délires de Don Quichotte ? !

**Si vous ne vous en sentez pas le courage, pensez au moins à votre compagne Valérie Trierweiler qui ne doit pas être très fière de devoir constater que vous laissez tomber lamentablement Madame ALINE RIGAUD !

***Cela dit, inutile de parler plus de la situation de la France : TOUT EST CLAIR !

Vous venez d’inventer dans votre imagination cette miraculeuse « boîte à outils »

OK !

Mais, enfermé dans votre bureau de l’Élysée, vous possédez une imprimante 3D et êtes en train de réaliser cette fabrication, sauf que la matière première utilisée étant constituée de papier mâché, le résultat demeurera de l’enfantillage …

JE SUIS MÉDISANT, pourquoi pas !

Selon la presse étrangère, c'est fini pour Hollande

Par France Presse Infos - Le Gaulois 

 Revue de presse étrangère – Pendant que nos petits journalistes aux ordres tentent de minimiser le mandat catastrophique de Hollande et la multiplication des scandales, la presse étrangère, elle, ne se gêne pas et prévoit très vite la fin de cet individu.

Quelques exemples

En Espagne, El Pais considère que François Hollande « se trouve en première ligne des critiques, accusé d’ingénuité excessive dans le meilleur des cas, et de complicité dans les mensonges de son ministre, au pire ».

En Allemagne, le Frankfurter Allgemeine Zeitung parle d’une « odeur de fin de règne [qui] plane au-dessus de François Hollande avant même qu’il n’ait achevé la première année de son mandat ».

En Allemagne toujours, « Jusqu’à quel point la France est-elle pourrie ? » s’interroge également le Süddeutsche Zeitung, qui estime que « la plupart des Français ne croient plus que le président socialiste François Hollande arrivé au pouvoir il y a moins d’un an puisse stopper le déclin ».

En Irlande, le Irish Times considère que le scandale est « au moins aussi dommageable pour le socialisme français » que pour le président de la République.

En Angleterre, le Financial Times estime que ce genre d’affaires,« en France ont trop souvent été accueillies avec un haussement d’épaule fatigué (…). La tolérance publique est en train de s’épuiser ».

En Belgique, même les belges nous prennent pour des pigeons et prennent Hollande pour un incompétent. « Economie en berne, manque de leadership, cote de popularité au plus bas auxquels viennent s’ajouter un scandale de corruption et de mensonge devant l’Assemblée nationale, la France est en pleine crise du pouvoir », s’indigne ainsi Le Soir, tandis que La Libre Belgique titre « Cahuzac ébranle Hollande ».

Aux Etats-Unis, les observateurs sont scandalisés par la gouvernance socialiste française. « Même dans un pays qui a une longue histoire de débauche à haut niveau, l’impact politique (des retentissantes confessions de l’ancien ministre du budget) est dévastateur », souligne le Times.

Heureusement que Hollande nous jure qu’il met en place une République moralement irréprochable. On n’ose imaginer ce que ça aurait donné sinon…¢

Un complément sur ALINE RIGAUD

Ce qui est noté entre les crochets a été extrait du JDD

[[Il y a un an, 2 jours avant le jour du scrutin présidentiel, alors que tout le monde pensait (of course) que M. Sarkozy allait être réélu (Lui le « président du PEUPLE »), le Conseil constitutionnel décidait d'abroger, avec effet immédiat, la loi sur le harcèlement sexuel]] ! ! !

[[C’était le 4 mai 2012. La question prioritaire de constitutionnalité (QPC) avait été soulevée en Cour de cassation par Gérard Ducray, adjoint à la sécurité de Villefranche-sur-Saône (Rhône), condamné en 2010 pour harcèlement sexuel suite à la plainte d'Aline Rigaud, salariée de la mairie. Une victime habitée par un terrible sentiment d'injustice. En dépit de deux condamnation, l'élu est aujourd'hui "présumé innocent" aux yeux de la loi. …

"Cet homme n'avait pas le droit de me toucher" …

INTERVIEW - C'est l'histoire d'une femme, qui a eu le cran de porter plainte contre un élu qui avait posé les mains sur elle. L'histoire du harcèlement sexuel ordinaire racontée dans Il a fait de moi sa proie* …

 … nous sommes plus de 2.000 femmes à ne plus pouvoir poursuivre notre harceleur au pénal au nom du principe de non-rétroactivité de la loi. Je me sens annihilée, comme je l'ai été par l'homme qui m'a harcelée sexuellement. Quand je lui disais d'arrêter, il ne m'écoutait pas, ne me parlait pas. Le harcèlement sexuel, c'est une forme de déshumanisation avancée. Je suis à nouveau niée en tant qu'individu …

Vous avez saisi la Cour européenne des droits de l'homme. Pourquoi?
Je ne peux pas poursuivre M. Ducray au civil mais je peux encore me battre. Je me retourne donc contre le Conseil constitutionnel parce qu'il n'y a pas de motivation, pas de délai suspensif et 2.000 femmes qui n'ont pas de recours possible. Sans parler de toutes celles qui n'ont pas pu porter plainte et ne le pourront plus jamais.

*Aline Rigaud, avec Adeline Fleury (journaliste au JDD), Flammarion, 264 pages, 18 euros  (en librairies le 2 mai)

Lire aussi notre tribune de Me Pierre Mury : Pourquoi la France pourrait être condamnée.

Christel De Taddeo - Le Journal du Dimanche     samedi 27 avril 2013]]

 Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. Ce nouveau médicament n'est pas allemand !

03/05/2013, 00:11 | Par jdapr

Je ne comprends pas la remarque ! Le texte est bien placé . Et d'accord pour la tricherie de Ducray ! !

03/05/2013, 00:23 | Par Monkeyman en réponse au commentaire de jdapr le 03/05/2013 à 00:11

OUI mais selon le navigateur utilisé le texte est lisible ou pas ...

Moi-même selon celui qui a été choisi (Firefox, Internet Eplorer, Google Chrome), j'obiens parfois une colonne riquiqui presque illisible, tellement elle est étroite et placée à droite d ela feuillle ..

02/05/2013, 15:41 Par mauwa09

Encore un article réduit à une colonne étroite à droite de l'écran !

Mediapart m'a expliqué que cela devait être un problème de mise à jour ... mais ? ? ?

Newsletter