Jeu.
24
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

L'archipel de la vie, Jacques Blondel.

Ciel de limaille, froid électrique, je me réchauffe à la lumière du poste. France Culture pour célébrer l’année nouvelle avec Continent sciences a invité le biologiste Jacques Blondel dans un entretien passionnant à l’occasion de la sortie de son essai sur la diversité biologique et une éthique de sa pratique, L’archipel de la vie, publié chez Buchet/Chastel.  Selon lui, La biodiversité est le fondement même de la vie et de nos sociétés enracinées dans leur environnement. La diversité des cultures et des langues y est intimement liée. En réduisant la biodiversité l’homme  appauvrit son champ linguistique et culturel et  participe à la dévalorisation de la conception qu’il a de lui-même. La crise biologique est indissociable d’une crise de civilisation. L’agression menée par l’homme  sur  la biodiversité est une atteinte à l’accomplissement de tous les possibles biologiques et compromet l’évolution même de l’espèce humaine. Pour que l’évolution se poursuive, il faut s’appuyer sur l’existant. Or l’homme, du haut de son anthropomorphisme conquérant sape soigneusement son habitat. Heureusement, la vie est résilience et régulatrice de la diversité. Tout n’est pas perdu. Le ciel s’ouvre vers une résistance qui tarde à venir . Un émission à réécouter:

http://www.franceculture.fr/emission-continent-sciences-enjeux-d%E2%80%99une-ethique-de-l%E2%80%99environnement-2013-01-07

 

Tous les commentaires

29/01/2013, 14:05 | Par ISABELLE GANNE CARON

Jolie chanson! Merci!

Et dès que j'ai un moment, j'écoute cette émission.

Newsletter