Mer.
23
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Le PS rejoue Jules et Jim

Demain, le PS rejouera Jules et Jim avec B.Hamon dans le rôle de Catherine.Qui épousera-t-il?

Tous les commentaires

19/11/2008, 22:28 | Par Fantie B.

Comme je ne peux recommander (le bug, toujours), je recommande !

19/11/2008, 23:21 | Par peneloppe

Nadja, Jeanne Moreau étant une fervente ségoliste, c'est du détournement pur et simple-;)

20/11/2008, 08:34 | Par nadja en réponse au commentaire de peneloppe le 19/11/2008 à 23:21

Bonjour Penelope, Tous les possibles sont imaginables, j'adore détourner... Amitiés Nadine

20/11/2008, 23:57 | Par .. en réponse au commentaire de nadja le 20/11/2008 à 08:34

Bonsoir Nadja, Et merci.,Vous avez bien raison d'adorer détourner. Surtout avec le talent de Truffaut, de Jeanne, et de Rezvani... ( Jeanne , ne se cache pas, d'aimer et Ségo et.. Carla. Tout comme D.Besnéhard. Ce que la droite appelle, à tort ou à raison, la gauche caviar et qui n'a rien à voir pour d'autres, avec le socialisme..A ne pas confondre, l'engagement politique et le talent artistique .) Amitiés,

21/11/2008, 00:05 | Par grain de sel en réponse au commentaire de .. le 20/11/2008 à 23:57

Et ne pas oublier l'ovale de son visage pâle de femme fatale qui me fut fatal ! Quand on s'est connus, quand on s'est reconnus....

20/11/2008, 00:06 | Par peneloppe

D'accord, ce n'est pas aussi sexy que les vidéos pour Obama, mais c'est pas mal quand même : http://www.dailymotion.com/video/x7g7g5_votez-segolene-royal-et-toute-son-e_news

21/11/2008, 00:10 | Par grain de sel en réponse au commentaire de peneloppe le 20/11/2008 à 00:06

Hors sujet, peneloppe. Et désolée, mais j'ai cru lire il n'y a pas longtemps sous la plume de la rédaction MediaPart que la propagande était interdite. Non, ne me dites pas que vous ne l'avez pas lu, dans le fil qui suivait, vous avez même dit qqch du genre "c'est bien parfois de rappeler les règles"... Alors ?

20/11/2008, 08:20 | Par kairos

kairos Deux femmes pour un homme, Martine et Ségolène au lieu de Jules et Jim, c'est toute une époque qui est passée, comme du noir et blanc à la couleur des films.... Pour le meilleur des avenirs radieux, bien évidemment, sans oublier le pire qui est de toutes les aventures...

20/11/2008, 08:37 | Par nadja en réponse au commentaire de kairos le 20/11/2008 à 08:20

Oui, c'est toute une époque révolue et ce qui est étonnant, c'est que peu de journalistes l'ont souligné.Certes, ce n'est pas encore Obama, mais c'est tout de même une femme qui risque d'être élue à la tête de ce parti, ce sera une première.

20/11/2008, 10:03 | Par kairos en réponse au commentaire de nadja le 20/11/2008 à 08:37

kairos Dans le film de Truffaut ("l'homme qui aimait les femmes"), le double masculin ne fait que souligner l'unicité de Catherine, son absolu... Alors que le sieur Benoit est une figure parédre, un supplétif, destiné à faire la différence entre les deux seigneuries qui s'affrontent... A votre avis?

20/11/2008, 10:21 | Par Fantie B.

J'avais bien aimé lire la motion Hamon, ainsi qu'un billet présentant la démarche de la motion E. Mais quand j'ai écouté Benoït Hamon lui même (sur France Info peut-être ? je ne sais plus), rien n'a vraiment accroché mon attention. Je serai bien en peine de lui trouver une unicité, en effet ... Donc il me semble loin de Catherine. 22 ans de parti, ça vous use la légereté truffaldienne ?
Quant aux deux baronnes, je les trouve bien loin de Jules ou de Jim, aussi. Auraient-elles pu retenir l'attention d'une Catherine au masculin ? J'en doute.
Donc, ce qu'il reste effectivement de la comparaison, comme le notent Nadja ici et Marielle Billy ailleurs, c'est que grâce à Ségolène Royal, Martine Aubry a pris le pas sur ses concurrents masculins, qui semblent s'être effacés devant "l'effet-femme". Pas forcément de très bon gré au départ, je suppose :-) Le secrétaire du PS, une femme ? Là je suis incapable d'en penser grand chose, un peu tétanisée depuis belle lurette par l'effet Thatcher. Rénovation, rénovation, rénovation, disent-ils-elles tous, maintenant; J'attendrai de voir quoi sera rénové et comment :-)

21/11/2008, 09:37 | Par Serge Koulberg

Pour assurer le renouvellement du personnel politique et de son langage, je propose que les communications se fassent désormais en chanson. La forme aiderait à faire transparaître un contenu et l'oreille y trouverait son compte. Son conte? Serge Koulberg

Newsletter