Sam.
23
Mai

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Buisson, Mélenchon, la calomnie et la démocratie

Après le " parti-pris" des deux journalistes de Mediapart, et devant l'éclosion printanière de nouveaux blogueurs, sur ce site, s'adonnant au mélenchon-bashing sans aucune argumentation politique, je reproduis ici le billet de Jacques SAPIR, qui remet les choses à leur - juste- place.

A propos de « Médiapart » par Jean-Luc Mélenchon

Je vous dois un mot à propos de « Médiapart ». En effet, j’ai beaucoup été interrogé parce ce que je n’ai jamais répondu à sa violente attaque à propos de l’assassinat de Boris Nemtsov. Comme au bon vieux temps des guerres de vieux trotskistes, « Médiapart » a ressorti la méthode du marabout de ficelle de cheval de bois etc. qui m’a cantonné au rôle de soutien à Poutine. On aurait pu, par le même chemin, faire de moi l’ennemi des lapins des neiges. Je tâche de garder de l’humour. Mais je reconnais que cet article m’a meurtri. Je n’aurais pas cru « Médiapart » capable de cela. J’ai donc été pris par surprise et c’est douloureux. Cependant, je n’ai pas l’intention de polémiquer.

UFAL : lettre aux parlementaires à propos des crèches confessionnelles

L’Union des familles laïques (UFAL) demande aux Parlementaires de ne pas autoriser le financement public des crèches confessionnelles.

Non, la laïcité n’est pas le dialogue inter-religieux !

 l'UFAL le 19 février 2015 Communiqués de presse

Alors que la Charte de la laïcité, voulue par Vincent Peillon en 2013, n’est même pas encore affichée dans tous les établissements scolaires (« pour ne pas avoir d’histoires »), voilà que la Ligue de l’Enseignement a produit apparemment sa propre version, soigneusement édulcorée, mais suffisamment ressemblante avec l’original (affichée notamment sur un format identique) pour semer le doute ! Il s’agit en fait d’une véritable charte de substitution pour les établissements : au total 35 000 exemplaires pour affichage auprès des enfants, parents et personnel enseignant, agrémentés de dessins pour aider les pédagogues. Or cette « pseudo-charte » présente à tous une « pseudo-laïcité ».

« Réhabiliter les communautés » : le multiculturalisme contre la laïcité

Par Charles Arambourou le 5 février 2015

Jean-Claude Sommaire, ancien secrétaire général du Haut Conseil à l’Intégration, propose ses solutions pour la « prévention de l’islamisme » : il s’agirait de reprendre le « chantier ouvert par Jean-Marc Ayrault » à partir du rapport Tuot « pour une République inclusive » de février 2013. Rappelons que les cinq rapports « sectoriels »(1)Connaissance reconnaissance ; Faire société commune dans une société diverse ; Mobilité sociale ; Protection sociale ; L’habitat, facteur d’intégration.  qui en sont issus, proposant par exemple la suppression de la loi sur les signes religieux à l’école, avaient été discrètement retirés du site de Matignon devant les protestations des Républicains et des laïques. Les voilà de retour, édulcorés mais frappés au coin du même sociologisme – risquons le mot : sommaire…

L’OTAN : une menace pour la paix mondiale

Immanuel Wallerstein, Sociologue, chercheur à l’université de Yale

Selon la mythologie officielle, entre 1945 (ou 1946) et 1989 (ou 1990), les Etats-Unis et l’Union soviétique (URSS) se sont affrontés de manière permanente – politiquement, militairement, et surtout idéologiquement – pendant ce que l’on a appelé la « guerre froide ». C’est sur le dernier terme (froide) qu’il convient d’insister, car jamais, au cours de cette période, les deux puissances n’ont entrepris d’intervention armée directe l’une contre l’autre.

Ce soir sur Arte à 2Oh50: la dette, une spirale infernale ?

Avec Thomas Piketty, Karine Berger, David Graeber,... et  Bernard Maris notre ami d’ATTAC, 

Au lendemain de la victoire de Syriza en Grèce et de l’annonce par la BCE du rachat des dettes souveraines, une captivante enquête politico-financière aux accents de polar sur l'histoire et l'économie de la dette, qui confronte les points de vue européens sur les solutions envisageables à la crise actuelle.

Le Nouveau Manifeste des Economistes Atterrés

Notre Nouveau Manifeste est édité par Les Liens qui libèrent, sortie le 21 janvier 2015.

Quelques extraits de l'introduction:

"Déclenchée par la faillite retentissante des pratiques financières spéculatives, la crise qui s’est ouverte en 2007 a révélé au monde les turpitudes de la finance dérégulée et les impasses du néolibéralisme. Au plus fort de la tempête, les États sont intervenus. Mais ils en sont restés aux premiers secours, le sauvetage des banques et les plans de relance. Ils ne se sont pas attaqués aux racines de la crise : la finance libéralisée, la mondialisation débridée, la fuite en avant productiviste et le creusement des inégalités. Par un de ces tours de force idéologiques dont ils ont le secret, les chantres du néolibéralisme ont imputé la crise globale aux dépenses publiques excessives, à un État social trop généreux et à des entraves à la concurrence sur des marchés jamais assez libéralisés.

Quand le « Financial Times » soutient les propositions de la gauche radicale en Europe

Par Bernard Cassen  |  2 janvier 2015 

Se boucher les oreilles et se mettre un bandeau sur les yeux : face à la crise, telle est la politique de déni de la réalité pratiquée par l’Union européenne (UE), et cela plus particulièrement au sein de la zone euro. Une politique se juge non pas à ses intentions, mais à ses résultats. Et ces résultats sont catastrophiques : la zone euro est au bord de la récession et la dette publique ne fait qu’augmenter dans plusieurs pays, alors que les mesures d’austérité exigées par Angela Merkel et mises en œuvre par la Commission européenne étaient censées la faire diminuer. Tout cela au prix d’une souffrance populaire qui se généralise en raison d’un démantèlement progressif, et parfois brutal, des outils de protection sociale. Le contexte international, en premier lieu l’effondrement financier de la Russie, ne peut qu’exacerber cette spirale récessive.

Newsletter