Ven.
30
Jan

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Le Nouveau Manifeste des Economistes Atterrés

Notre Nouveau Manifeste est édité par Les Liens qui libèrent, sortie le 21 janvier 2015.

Quelques extraits de l'introduction:

"Déclenchée par la faillite retentissante des pratiques financières spéculatives, la crise qui s’est ouverte en 2007 a révélé au monde les turpitudes de la finance dérégulée et les impasses du néolibéralisme. Au plus fort de la tempête, les États sont intervenus. Mais ils en sont restés aux premiers secours, le sauvetage des banques et les plans de relance. Ils ne se sont pas attaqués aux racines de la crise : la finance libéralisée, la mondialisation débridée, la fuite en avant productiviste et le creusement des inégalités. Par un de ces tours de force idéologiques dont ils ont le secret, les chantres du néolibéralisme ont imputé la crise globale aux dépenses publiques excessives, à un État social trop généreux et à des entraves à la concurrence sur des marchés jamais assez libéralisés.

Quand le « Financial Times » soutient les propositions de la gauche radicale en Europe

Par Bernard Cassen  |  2 janvier 2015 

Se boucher les oreilles et se mettre un bandeau sur les yeux : face à la crise, telle est la politique de déni de la réalité pratiquée par l’Union européenne (UE), et cela plus particulièrement au sein de la zone euro. Une politique se juge non pas à ses intentions, mais à ses résultats. Et ces résultats sont catastrophiques : la zone euro est au bord de la récession et la dette publique ne fait qu’augmenter dans plusieurs pays, alors que les mesures d’austérité exigées par Angela Merkel et mises en œuvre par la Commission européenne étaient censées la faire diminuer. Tout cela au prix d’une souffrance populaire qui se généralise en raison d’un démantèlement progressif, et parfois brutal, des outils de protection sociale. Le contexte international, en premier lieu l’effondrement financier de la Russie, ne peut qu’exacerber cette spirale récessive.

Pour lutter contre le fanatisme, la laïcité plus que jamais nécessaire

Par Henri Peña-Ruiz, philosophe et spécialiste de la laïcité. Dernier ouvrage paru : «Dictionnaire amoureux de la laïcité » (Éditions Plon).

Paris, Place de la République, nuit du 7 janvier 2015. Des dizaines de bougies vacillent au pied de Marianne. La République est en deuil. Qui pourra dire l’accablement, cette tristesse dans tous les yeux, cette impossibilité de former des paroles qui ne paraissent pas dérisoires ? On prend soudain la mesure du crime. Les fanatiques ont voulu tuer le courage, l’humour critique, l’insolence salutaire, ces audaces de l’art et de la satire qui parlaient vrai et clair.

Attentats: le point de vue de Boris Cyrulnik

 Expliquer n'est pas justifier. Psychologiser n'est pas excuser.

Mais expliquer permet de comprendre des actes qu'a priori, on pense être commis par des fous.

Un lien entre l'affaire Charlie et le suicide du commissaire?

 Ces affaires, ces pistes du terrorisme étant très compliquées, on est en droit de se poser des questions,  en espérant qu'elles trouveront des réponses.Après tout, c'est le meilleur moyen pour éviter les " fantasmes complotistes", n'est-ce pas ?

Mais qu'un commissaire en charge du dossier de Charlie Hebdo se suicide le lendemain de l'attentat, ça semble pour le moins bizarre.

Lettre ouverte aux culs bénits - CAVANNA

Lecteur, avant tout, je te dois un aveu. Le titre de ce livre est un attrape-couillon. Cette « lettre ouverte » ne s’adresse pas aux culs-bénits. […]

Les culs-bénits sont imperméables, inoxydables, inexpugnables, murés une fois pour toutes dans ce qu’il est convenu d’appeler leur « foi ». Arguments ou sarcasmes, rien ne les atteint, ils ont rencontré Dieu, il l’ont touché du doigt. Amen. Jetons-les aux lions, ils aiment ça

Les leçons d'un massacre

8 janvier 2015 Par Jacques Sapir

Le massacre commis par les assassins au siège de Charlie Hebdo a choqué, bouleversé, indigné. Mais il nous interpelle aussi. Il est de la tâche de la police de complètement éclaircir les complicités dont les auteurs de ce crime atroce ont pu bénéficier. Ce sera l’objet de l’enquête et, il faut l’espérer, du procès à venir pour ces assassins. Mais, d’ores et déjà, deux problèmes émergent : celui de la Nation, et donc de la souveraineté, et celui de la laïcité.

Indigne, Val !!!

 Ce monsieur se répand en donnant des leçons de liberté de la presse, en cemoment même, dans " le grand soir 3".

La Grèce, la dette grecque, l'euro et ...Soros

A l'heure où les Grecs vont être appelés à voter, et où l'on parle de George SOROS pour prendre la tête ( au sens propre!) de la Banque d'Ukraine, il m'a semblé intéressant de revenir sur un billet que j'avais commis en janvier 2012.

Je n'ai pas repris les photos des personnages, juste quelques éléments de leurs CV. Et je vous propose de regarder d'abord les 30 premières minutes de la vidéo qui figure à la fin de ce billet.

Trois ans déjà ! Tout a commencé par la Grèce, et par..

 

Avant de partir.

  

Après trois ans de présence, je quitte le Club.avec un sentiment d'écoeurement. Comme tout départ réfléchi, il est le résultat de plusieurs évènements qui tous, m'ont poussée vers la sortie...

 

Newsletter