Sam.
20
Déc

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Racisme, connerie ou mauvais goût?

La Ministre de la Culture suédoise, Lena Adelsohn est devenue célèbre en quelques heures sur le net en se contentant de manger un bout de gâteau.

black_cake-thumb-400xauto-34115.jpg 

2254046_520_292.jpg

Apparemment l'installation du musée d'art moderne avait pour objectif de dénoncer l'excision... toujours est-il que ces images  d'un groupe de blancs se marrant en train de découper et de manger une femme noire donnent tout simplement envie de vomir. On s'étonne que personne n'ait pu penser qu'elles pourraient choquer. Est-ce du racisme? J'aurais tendance à penser que oui. Remplacez juste la femme noire par un bébé ou un vieillard blanc, et bien peu de gens auraient eu envie d'y goûter. Le plus choquant est que cela ne choque personne de traiter de la sorte une représentation humaine.

D'autres info ici.... et un peu partout sur la toile...

 

Tous les commentaires

18/04/2012, 22:03 | Par JoëlMartin

Répugnant, en effet.

Mais pas tellement plus que l'exhibition de la Vénus Hottentote.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Saartjie_Baartman

18/04/2012, 22:12 | Par Oliv92 en réponse au commentaire de JoëlMartin le 18/04/2012 à 22:03

Oui, exactement, cela fait revenir en mémoire tous ces comportements dégradants.

19/04/2012, 11:09 | Par ++++++ en réponse au commentaire de JoëlMartin le 18/04/2012 à 22:03

Comment traitez vous la question de l'excision ?

19/04/2012, 12:36 | Par Paul BERNARDIN en réponse au commentaire de JoëlMartin le 18/04/2012 à 22:03

Navrant.. mais tout le monde sait que l'homme est un cannibale

C'est évidemment du racisme, mais le sanctionner serait-il opportun ?. Cà ne fait que mesurer la bétise humaine...

18/04/2012, 22:52 | Par a6parterre

Dans les mots à suffixe isme, je n 'emploie que esthétisme, donc je vous laisse vos deux offres en choix. Sottes s' il y' a isthme à la sortie du port vous allez naufrager les sardines et non suffrager.
Anchois Premier Quinte floche.
Royal Coucou.

19/04/2012, 09:53 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de a6parterre le 18/04/2012 à 22:52

Je me demande si ce commentaire de"Ah, sers pastis" est du faux second degré ou du vrai crétinisme...

19/04/2012, 11:55 | Par Claude Paris en réponse au commentaire de JoëlMartin le 19/04/2012 à 09:53

Ce n'est qu'un caca nerveux de plus... il en a déjà tellement fait que je crois que c'est là-dessus qu'il est maintenant assis.

19/04/2012, 14:24 | Par Mithra-Nomadeblues_ en réponse au commentaire de JoëlMartin le 19/04/2012 à 09:53

Image très choquante. ...Ils ne savent pas ce qu'ils font...

 

19/04/2012, 20:24 | Par oregon en réponse au commentaire de a6parterre le 18/04/2012 à 22:52

 

Exorcisme

 

18/04/2012, 22:53 | Par k'awol

J'ai vu cette photo plusieurs fois sur le net, très rapidement j'avoue, sans en comprendre l'explication ; faut dire qu'il n'y a que chez Médiapart que je décortique l'info... quand j'en ai le temps.

Merci pour l'explication.

1/ Ecoeurant, bien sûr.

2/ Toujours sidéré de me rendre compte à quel point ceux qui sont au pouvoir sont déconnectés de la réalité. Tôt ou tard, on verra "fleurir" à leur côté des postes de Mr ou Mme réalité (un peu comme les "gouteurs" de l'ancien temps).

 

19/04/2012, 11:09 | Par ++++++ en réponse au commentaire de k'awol le 18/04/2012 à 22:53

Comment traitez-vous la question de l'excision ?

19/04/2012, 13:28 | Par walou en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 11:09

Très difficilement, c'est certain. Par une parole pacifiée et sans équivoque. Adressée, avec pudeur, aux personnes concernées.

Que l'on peut rencontrer par exemple dans les CHRS, les établissements d'accueil etc... Interrogez donc les "spécialistes" qui y travaillent

18/04/2012, 23:30 | Par a6parterre

J'ai vu cette photo plusieurs fois sur le net, très rapidement j'avoue, sans en comprendre l'explication

déconnectés de la réalité.

Ne cherchez pas.
La réalité est continue, il n'y a pas d'ancien temps ni de rembobinage. La lecture est chronologique, le virtuel  c'est une copie que l 'on se repasse en boucle.

La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent.Albert Einstein.

Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
Albert Einstein

Rien n'est plus proche du vrai que le faux.
Albert Einstein.

Il est hélas devenu évident aujourd'hui que notre technologie a dépassé notre humanité.
Albert Einstein ((1879-1955)
Qui ne regardait pas des marionettes, il lisait.

19/04/2012, 10:34 | Par Larbi Oucherif

C'est du cannibalisme au trente sixiéme dessous: "je mange mon ennemi, mon adversaire pour acquèrir sa force, ses vertus" Chacun sait que les suédois, danois, norvégiens ne sont pas racistes ( rires )

Swift disait beaucoup aimer les enfanst" mais frits"!

19/04/2012, 08:34 | Par ++++++

Vous avez dit que le but était de :

"... dénoncer l'excision ..."

La question est de savoir si l'excision vous indigne ou ne vous indigne pas ?

Comment, dans des luttes interculturelles, faire comprendre l'inadmissibles aux pays tenant de telles culture, pour les inciter à arrêter leurs pratiques et à s'aligner sur les standards internationaux de l'ONU, sinon de la morale universelle qui en l'espèce n'existe pas.

Cette voie suédoise, par l'absurde était-elle la bonne ?

L’excision se pratique-t-elle, en Afrique, avec une pelle à tarte ?

19/04/2012, 09:56 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 08:34

Quelle perverse façon de "dénoncer l'excision" en mangeant une réplique du corps d'une Africaine !

Ces crypto anthropophages sont complètement tordus.

19/04/2012, 10:23 | Par ++++++ en réponse au commentaire de JoëlMartin le 19/04/2012 à 09:56

Vous qui êtes un physicien de haut  niveau, êtes vous :

  1. pour ou contre l'excision ?
  2. Trouvez-vous normal qu'une ministre de la culture suédoise s'occupe de cela ?
  3. S'agit-il d'un problème culturel ?
  4. S'agit d'une question féministe ?
  5. S'agit d'une question morale ?
  6. S'agit-il d'une question civilisationnelle ?
  7. S'agit-il d'une question politique ?
  8. Etes-vous favorable au fait de fermer les yeux ?
  9. Etes-vous favorable à ce que ça change en Afrique à ce propos ?
  10. Si oui, comment ?

 

 

19/04/2012, 13:49 | Par Axel J en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 10:23

+1000

Triste que vos questions et votre insistance sur ce fil restent sans echo.

-

Il suffit de se dédouaner de penser, en s'offusquant panurgiquement du cliché-banania à la con, et on oublie tout le reste. Le principal.

Et on garde sa bonne conscience intacte.

19/04/2012, 14:04 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de Axel J le 19/04/2012 à 13:49

+1

ça titille fort tous ces racistes qui s'ignorent et qui se tartinent de bien-pensance !

Cependant : à quoi ça sert de bouffer du gâteau en Suède pour lutter contre l'excision ?

Sauf si on vend le gâteau 10.000 couronnes la part et que le fric sert à envoyer des femmes, sur place, pour questionner les femmes sur cette mutilation sordide, en leur faisant rencontrer, sur place, d'autres femmes, d'autres ethnies de mêmes religions, qui ne pratiquent pas l'excision. Contre l'excision, je crois, une seule solution : parler, montrer, parler, montrer, parler, montrer, parler, montrer, et une génération plus tard, légiférer.

19/04/2012, 14:41 | Par ++++++ en réponse au commentaire de Axel J le 19/04/2012 à 13:49

19/04/2012, 13:49PAR AXEL J

Merci vous êtes gentil.

J'apprécie votre soutien au plus haut point.

Merci encore.

19/04/2012, 15:11 | Par walou en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 14:41

Ainsi la finalité de vos questions... se révèle.

19/04/2012, 15:56 | Par ++++++ en réponse au commentaire de walou le 19/04/2012 à 15:11

Je ne sais pas si vous savez ce qu'est la courtoise et l'amabilité.

Peut-être serait-il souhaitable que vous sortiez d'une morale apprise dans le rapport de force qui conduit à faire des sous-entendus.

Le nazisme et stalinisme fonctionnaient comme ça, entre autres.

19/04/2012, 16:55 | Par walou en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 15:56

Votre aimable et courtoise remarque sous-entend que j'ai adopté ici un raisonnement de nazi. Soit. Mes commentaires étayent-ils vraiment votre jugement ?

19/04/2012, 14:55 | Par walou en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 10:23

Il s'agit d'une "coutume tribale", peut-être ancestrale, mais qui n'est ni généralisée, ni civilisationnelle, ni même politique ou religieuse.

Croyez-vous que l'onanisme intellectuel fasse évoluer les mentalités ?

19/04/2012, 16:00 | Par ++++++ en réponse au commentaire de walou le 19/04/2012 à 14:55

Pour l'instant nous parlons de ce que font les suédois pour lutter contre l'excision.

L'auteur du billet initial n'a pas compris ce contre quoi il était choqué.

Le billet initial est donc faux et mal conçu, comme vos réactions.

19/04/2012, 17:10 | Par walou en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 16:00

Il me semble que ni les commentaires, ni ce billet ne se limitent à "ce que font les suédois", sans vouloir vous offenser davantage. Vous avez posé des questions, auxquelles vous n'avez pas répondu, et vous vous flattez de l'avoir fait en jugeant les autres "moralisateurs" ou "ringuards" Quelle est donc la "bonne et véritable" conception qu'il faudrait avoir sur le sujet, quelle est la vôtre ?

19/04/2012, 15:12 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 08:34

ce n'est pas les "états" qu'il faut convaincre, mais les femmes individuellement, les "états", ce sont les puissants, qui n'en ont rien à foutre, de l'excision, qui ne s'intéressent, comme les nôtres qu'au pouvoir.

19/04/2012, 15:22 | Par walou en réponse au commentaire de pmmabéché le 19/04/2012 à 15:12

Oui, les femmes individuellement, et les hommes aussi.

19/04/2012, 08:50 | Par Lirina Bloom

 Les suedois nous dénoncent! Aurions nous tué et dévoré l'Afrique noire ? Seulement la Noire ?

 

19/04/2012, 10:51 | Par ++++++ en réponse au commentaire de Lirina Bloom le 19/04/2012 à 08:50

A Lirina Bloom - Oui bien vu !

Les vikings qui détestent être appelés vikings jouent leur rôle international de pays neutre comme ils le peuvent.

Le billet est intéressant.

La réaction des lecteurs aussi.

En cela, ils montrent, l'un et l'autre, un conformisme d'indignés de gauche bienpensante et moralisatrice à souhait, en mettant cette morale en avant comme les autruches se cachent la tête dans le sable pour ne pas voir.

http://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/211111/catherine-arditi-cabaret-mode-demploi

Les indignés, les offusqués, les rombières emperlousées, comme dirait Antoine Perraud, la gauche morale médiapartienne, enfilent ses bottes et foncent têtes baissées dans tous les murs de la convenance, sans réfléchir, tout en demandant de l'art et de la culture avec Emmanuel Tugny, qui vient d'apporter son soutien, au passage à gauche d'Aillagon.

Les civilisations sont égales mais l'excision continue.

En France où ça se pratique, les juges sont démunis. Ils absolvent le plus souvent. Que peuvent-ils contre des traits culturels profondément ancrés ? Vont-ils casser des familles et ajouter du drame au drame, en éloignant les petites filles de leurs parents ?

Comment la quasi-unanimité des lecteurs de ce billet traite cette question ?

La ministre suédoise fait de la provocation.

Si un lieu artistique ne sert même pas à ça, où cela peut-il être fait ?

Vos réactions en France, dans un support français sont empreintes de ringardise sans limite.

Je comprends mieux maintenant les ressorts de la politique culturelle de Staline.

Elle avait une base populaire.

 

19/04/2012, 13:59 | Par Axel J en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 10:51

Je vous approuve à 100%.

Merci de mettre en mots ce que pas plus tard qu'hier j'ai bien failli expérimenter sous la forme d'un coup de batte de base-ball.

Moi qui allais voter Mélenchon pour envoyer un message fort de coup-de-barre à gauche, raté, ils se sont dévoilés trop tôt ces tondeurs de pauvres connes, ces lyncheurs de voisins jalousés, et ces minables frustrés qui s'en prennent aux esclaves tout en laissant tranquilles leurs bourreaux-exploiteurs.

Hier j'ai reçu en un instant toute la leçon que j'avais pourtant comprise du temps où je faisais moi-même partie de ces grandes structures informes de fonctionnaires, dominées et gangrénées à mort par des syndicats corrompus:

Qu'y a-t-il de pire que la Loi du Plus Fort?

Réponse: la Loi du Plus Faible...

-

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 09:20 | Par Arthur Porto

Merci pour ce billet dont les images choquent par ce qu'elles suggèrent mais aussi ce qu'elles sont effectivement.

Et quel symbole, c'est bien ainsi que le monde occidental a dépecé l'Afrique! (et continue à le faire pas seulement en art moderne...)

19/04/2012, 14:51 | Par walou en réponse au commentaire de Arthur Porto le 19/04/2012 à 09:20

Oui, quel symbole, quel révélateur (et pas seulement photographique). Et quelle honte !

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 09:59 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de passifou le 19/04/2012 à 09:52

"Les artistes ont toujours raison.

Surtout quand ils font mal.

Il faut savoir à qui, et pourquoi."

Oui, à qui cette image fait-elle mal ?

Je crois pour ma part qu'elle fait surtout mal aux femmes africaines.

Pourquoi ? C'est une bonne question.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 10:08 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de passifou le 19/04/2012 à 10:05

@Passifou

Votre point de vue est parfaitement recevable.

Ce serait donc une forme de catharsis.

Pourquoi pas...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 11:11 | Par Marie Lavin en réponse au commentaire de passifou le 19/04/2012 à 10:52

Pasifou, me voici de votre côté (pour une fois!Clin d'œil). Le propre de l'artiste est d'oser se confronter à l'indicible, de gêner, d'appauyer où c'est douloureux. Il est très possible d'imaginer qu'il s'agit d'une provocation, justement pour faire réagir le public. Comme Serrano avec son "Piss Christ" où les bigots ont vu une insulte au Christ quand l'artiste visait les marchands du temple.

Attention quand même, n'est pas Serrano qui veut, n'est pas artiste qui veut!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 14:20 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de passifou le 19/04/2012 à 10:52

@Passifou

Il y a peut-être de très rares ethnies ayant un passé cannibale et qui pratiquent l'excision, je ne dis pas que ça n'existe pas, mais je n'en connais pas. Toutes les ethnies que je connais qui ont un passé cannibale ne pratiquent pas l'excision, ni, pire, l'infibulation ! (je connais peu l'Afrique de l'est).

Par ailleurs le cannibalisme était souvent une forme de respect, post mortem. Le cannibalisme, en Afrique noire, n'était pas le sacrifice humain, n'était pas l’anthropophagie, sauf exception. 

"Entre les deux, le malaise et c'est là que  l'artiste est éducateur et efficace."

Oui, si on bouffe le gâteau en Suède ? j'ai des doutes, et non, si on bouffe le gâteau en Afrique noire. L'insulte n'est pas un argument.

19/04/2012, 11:10 | Par ++++++ en réponse au commentaire de passifou le 19/04/2012 à 09:52

Comment traitez-vous la question de l'excision ?

19/04/2012, 14:24 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 11:10

Cependant : à quoi ça sert de bouffer du gâteau en Suède pour lutter contre l'excision ?

Sauf si on vend le gâteau 10.000 couronnes la part et que le fric sert à envoyer des femmes, sur place, pour questionner les femmes sur cette mutilation sordide, en leur faisant rencontrer, sur place, d'autres femmes, d'autres ethnies de mêmes religions, qui ne pratiquent pas l'excision. Contre l'excision, je crois, une seule solution : parler, montrer, parler, montrer, parler, montrer, parler, montrer, et une génération plus tard, légiférer.

Voilà comment je vois les choses (il y a pire que l'excision : l'infibulation) en Afrique. En Europe : une seule solution : la condamnation à de très lourdes peines et dommages et intérêts sous formes de pension à la fillette.

19/04/2012, 10:10 | Par GaM

Je suppose que le but de l'artiste était justement de créer le malaise et le débat qui s'expriment ici. Il faut comprendre que c'est un jeu symbolique et ironique qui prévoit vos réactions et par là les déjoue.

Quant à savoir si c'est de l'art ou du cochon....

On peut s'en foutre, comme une grande partie de "l'art con", "l'art content (de lui)", "l'art contemporain".

19/04/2012, 10:24 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de GaM le 19/04/2012 à 10:10

"un jeu symbolique et ironique qui prévoit vos réactions et par là les déjoue."

De la provo, en somme...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 10:32 | Par Ysabeau

J'avoue que... où est le problème ? Sur le site Instructables.com, il y a bien un tutoriel pour faire un gâteau zombie. Le modèle figure avec le gâteau d'anniversaire à son effigie, qu'il va d'ailleurs déguster par la suite.

http://www.instructables.com/id/How-to-make-a-sculpted-zombie-cake/

J'ai même vu des gâteaux décorés de bébés (blancs d'ailleurs). A part le goût douteux (quoique le gâteau zombie est amusant) de la chose (aussi au sens gustatif d'ailleurs), je ne vois pas grand chose de choquant. Hurlez-vous aussi quand vous voyez des bonbons en réglisse en forme de tête humaine (et forcément noirs) ou les bébés de guimauve dure qui fleurissent sur les étals à Noël ou encore les brioches en forme de bonhomme ?

19/04/2012, 10:55 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Ysabeau le 19/04/2012 à 10:32

Rien de comparable avec ce cadavre dépecé chocolaté  avec des lambeaux rosâtres de femme africaine étripée que des blonds aryens engloutissent avec délectation.

Beuark !

Si c'est de l'Art, Sarkozy est un grand humaniste et un homme de culture.

19/04/2012, 10:40 | Par samines

Bonjour Oliv92,

Au risque de passer pour un inculte, je découvre l'info. Embarrassé

.

Cela m'a fait penser à cette culture Trash, très en vogue il y a quelques années (plutôt moins maintenant, il me semble). De la culture post-moderne, peut-être, signifiant que la culture ayant passé l'âge mûr, elle vient d'entrer dans l'âge pourri.

19/04/2012, 10:50 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de samines le 19/04/2012 à 10:40

On peut même redouter la décomposition...

19/04/2012, 11:10 | Par ++++++ en réponse au commentaire de samines le 19/04/2012 à 10:40

Comment traitez-vous la question de l'excision ?

19/04/2012, 14:24 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 11:10

Cependant : à quoi ça sert de bouffer du gâteau en Suède pour lutter contre l'excision ?

Sauf si on vend le gâteau 10.000 couronnes la part et que le fric sert à envoyer des femmes, sur place, pour questionner les femmes sur cette mutilation sordide, en leur faisant rencontrer, sur place, d'autres femmes, d'autres ethnies de mêmes religions, qui ne pratiquent pas l'excision. Contre l'excision, je crois, une seule solution : parler, montrer, parler, montrer, parler, montrer, parler, montrer, et une génération plus tard, légiférer.

19/04/2012, 10:42 | Par GILLES WALUSINSKI

En période de vaches maigres, le cochon fait du lard.

En période de crise l'art contemporain faiblit.

En toute période la bêtise perdure et la Marine fait du gras.

19/04/2012, 11:11 | Par ++++++ en réponse au commentaire de GILLES WALUSINSKI le 19/04/2012 à 10:42

Comment traitez-vous la question de l'excision ?

19/04/2012, 16:35 | Par kakadoundiaye en réponse au commentaire de GILLES WALUSINSKI le 19/04/2012 à 10:42

les formules pètent fort, Gilles, mais je ne les crois justes.

En période vache maigre les cochons ont les miches - parce que faute de grive on mange merle-

En période crise l'art contemporain s' envole car on vous a convaincu(l) que ca va prendre de la valeur et qu'il y a toujours un voleur - celui qui prend- dans chaque amateur

Quand la Narine fait du gras il ne faut que se moucher.

Cordialement

19/04/2012, 10:53 | Par Jacques Bolo

C'est en fait plutôt la question générale de l'art moderne.

Si le but est de dénoncer l'excision, le problème est de savoir quel est le rapport avec le fait de manger un gateau, où le seul lien est celui de représenter une femme noire.

Outre le fait aussi général de croire qu'une action symbolique a un effet sur la réalité (biais constant des intellos), le pb est l'articulation du discours. On procède par juxtaposition sans construction.

Récemment, je disais que c'est ce que je pensais de l'humour d'Elie et Dieudonné à l'origine (et de nombreux autres commiques) qui font ce que le livre Les mouvements de mode expliqués aux parents, appelaient le "principe du double exact" où se moquer du racisme consiste à être raciste (et pas seulement mettre en scène un raciste).

Le point important de la référence est que Soral, l'un des auteurs, est devenu le conseiller politique de Dieudonné seconde manière, et que Obalk, un autres des auteurs, est lui même spécialiste d'art moderne.

19/04/2012, 10:56 | Par JoëlMartin en réponse au commentaire de Jacques Bolo le 19/04/2012 à 10:53

Qui se ressemble s'assemble.

Beuark !

19/04/2012, 11:03 | Par Jacques Bolo en réponse au commentaire de JoëlMartin le 19/04/2012 à 10:56

Le point important est que cet artiste semble attaquer les valeurs de gauche comme d'autres semblent attaquer les valeurs de droite, ou religieuses, dans les affaires récentes.

Ce que je dis, en ce qui me concerne, serait plutôt que, dans les deux cas (et ceux des humoristes), cela relève de la confusion. En art, j'ai conscience que ma position relève du "classicisme" (par rapport au romantisme qui pratiquait le mélange des genres, ou au surréalisme qui faisait appel à l'inconscient).

19/04/2012, 11:12 | Par ++++++ en réponse au commentaire de Jacques Bolo le 19/04/2012 à 11:03

Comment traitez-vous la question de l'excision ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 14:10 | Par Axel J en réponse au commentaire de passifou le 19/04/2012 à 11:21

Passifou: +1000.

Acte de barbarie et de tortures.

Coups et blessures entraînant incapacité permanente.

Incapacité physique mais aussi psychologique.

Sur enfant mineur soumis à autorité de laquelle il ne peut se soustraire.

Point-barre.

19/04/2012, 14:27 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de Axel J le 19/04/2012 à 14:10

@ Axel J

En Europe ça peut marcher, pas toujours, mais en Afrique, ça ne marche que, rarement, dans les capitales. Et ce n'est pas dans les capitales déculturées que c'est efficace.

19/04/2012, 11:08 | Par xenos

J'ai beau tenter de faire appel à toute ma mauvaise foi partisane, et vouloir profiter de cette image, certes choquante, pour fustiger encore le sentiment de supériorité ou l’indifférence des européens vis-à-vis du reste du monde, et particulièrement africain, je n'arrive pas plus que Passifou et Gam, à voir ici autre chose qu'une installation réussie : l’œuvre n'est pas seulement le gâteau, outrageusement moche, mais elle intègre aussi celle qui découpe, ceux qui mangent, nous qui regardons et qui en parlons, et, avec un peu de chance, l'indigestion d'un ou deux participants !
Ça fait bien longtemps que l'art n'est plus affaire de jolies choses à regarder et de bon goût. Je vais m'en vouloir d'assener doctement autant de truismes esthétiques, mais l'art doit choquer, dépasser l'objet, impliquer l'artiste et/ou celui qui se croit en sécurité comme 'simple spectateur', jusqu'à le faire vomir s'il le faut... et, quite à me renier et porter moi-même un jugement moral sur 'les autres', concernant l'excision et autres mutilations rituelles du même acabit, il le faut.

19/04/2012, 11:14 | Par ++++++ en réponse au commentaire de xenos le 19/04/2012 à 11:08

S'agit-il d'art ?

S'agit-il d'antiracisme ?

Apparemment il s'agit de lutte contre l'excision.

Comment traitez-vous la question de l'excision ?

19/04/2012, 12:04 | Par Jacques Bolo en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 11:14

La réponse est donnée ci-dessus. Certains croient la traiter par l'art.

Et j'ai donné ma réponse un peu plus haut: certains autres croient un peu trop que leur mobilisation a un effet sur le terrain. On peut y voir une croyance de "l'action à distance par la pensée".

Sinon, en ce qui me concerne, j'ai analysé la question de l'excision ici : "Relativisme 1 : Souvent femme varie" (sans prétendre la "traiter").

19/04/2012, 12:14 | Par xenos en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 11:14

'S'agit-il d'art ?'  : Au sens de jugement de valeur sur une œuvre, la question n'a aucun sens, ou du moins n'appelle-t-elle pas de traitement dialectique. Sur quels critères les gros jouets de Koons relèvent-ils de l'Art, la Joconde serait-elle devenu la Joconde si Léonard l'avait simplement livrée à son commanditaire au lieu de la trainer jusqu'à Amboise, mystère ! Ce qui est certain, c'est que plus on en parle, plus cette œuvre, aussi controversée soit-elle, gagne sa place dans l'histoire de l'art...

'S'agit-il d'antiracisme ?' : Pour les liens entre esthétique et politique, je vous renvoie à Adorno. Plus l'Art détonne, plus il à une résonance dans la Cité. Partant de là, les choix sont limités : racisme, antiracisme, indifférence négative ou positive (au sens d'indifférence républicaine). L'outrance de la représentation exclut l'indifférence, on pourrait même soutenir que c'est précisément l'intention de l'artiste. Le contexte, en revanche, n'exclut pas totalement le racisme : de quel droit l'Europe jugerait une pratique religieuse africaine ? J'ai dit ailleurs ce que je pensais de la condamnation de femmes voilées par notre bonne vieille justice républicaine. En quoi le problème de l'excision est-il différent ? Je ne voudrais pas retomber dans mes vieux démons par excès d'angélisme, mais la différence, c'est que ce jugement moral est fondé, non sur un quelconque progrès de notre civilisation, mais sur la pure et simple compassion. Si j'aime une musulmane et qu'elle veut porter un bout de tissu sur la tête pour faire plaisir à sa famille, ça risque de m'agacer un brin, mais je ne vais pas en souffrir outre-mesure... si en revanche, j'aime une africaine, et que sa famille veut la charcuter au nom de la tradition, là je risque ne me montrer sérieusement moins accommodant !
Alors bien sûr la compassion à ses limites (Socrates n'en avait pas pour ses esclaves, je n'en ai pas pour les milliards d'animaux massacrés pour nourrir l'espèce humaine, ce que les générations futures nous reprocheront certainement), mais bien que suédois, l'artiste, du moins je le suppose, ne dois pas être trop éloigné de moi pour qu'il ne me soit possible d’interpréter avec un raisonnable degré de certitude son œuvre comme antiraciste, au sens qu'elle m'invite justement à ressentir cette compassion.

Et je crois avoir répondu au passage à la troisième question... J'ai bon, dis, j'ai bon ?

19/04/2012, 11:20 | Par dianne

Les trois, mon capitaine...

Culture, donc.... breuark !!! Pttt !!!

19/04/2012, 11:25 | Par Grain de Sel HV

Beurk.....

19/04/2012, 12:23 | Par Le Père Vert Pépère

@Oliv92, les 3 vont souvent de concert.

L'argumentation de Passifou ne manque pas par ailleurs d'intérêt.

19/04/2012, 12:52 | Par dianne en réponse au commentaire de Le Père Vert Pépère le 19/04/2012 à 12:23

Vrai. Mais ce "happening", si je comprends bien,  est tout à fait ignoble. Surtout à cause de la tête que font les protagonistes.

Se nourrir de symboles de ce genre ne peut pas faire avancer quoi que ce soit.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 13:10 | Par Jacques Bolo en réponse au commentaire de passifou le 19/04/2012 à 13:02

Ce qui est en jeu est donc l'illusion d'avoir changé quelque chose.

C'est ça qu'il faut changer.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

20/04/2012, 10:50 | Par Jacques Bolo en réponse au commentaire de passifou le 19/04/2012 à 19:14

J'aimais bien aussi Les mystères de l'ouest, mais ça a dû mal veillir et en refaire un remake n'est pas forcément une bonne idée. Dans le cas Will Smith, comme il a salopé I, robot, il faut plutôt s'attendre au pire.

Sinon, justement, l'erreur est qu'il y avait des Noirs dans le passé en Europe. Ce n'est pas l'art qui est en avance. En l'occurrence, il serait plutôt en retard sur ce point, spécialement en France.

L'art ne crée rien, il représente l'idéologie d'une époque.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

20/04/2012, 17:44 | Par Jacques Bolo en réponse au commentaire de passifou le 20/04/2012 à 11:59

J'ai voulu faire bref.

19/04/2012, 13:22 | Par Oliv92

Ouh là , là... que d'échanges....

C'est toujours amusant de constater à quel point les européens sont prêts à faire la lecon á la terre entière, sans être en mesure de résoudre, ni même d'admettre les problèmes énormes qui existent chez eux. Vu la tronche de nos démocraties et de la violence terrible qui existe chez nous, je pense que nous avons suffisamment à faire avant d'aller bouffer symboliquement le sexe d'une africaine pour dénoncer l'excision. Que fait-on face à l'excision? On la condamne pénalement (déjá fait), pas besoin d'aller faire un gâteau dégueu qui heurte avant tout celles qui en sont les victimes.

Alors sous prétexte que c'est de l'ART, ou que l'on se bat pour une BONNE CAUSE, on peut faire n'importe quoi et heurter n'importe qui?

19/04/2012, 13:28 | Par dianne en réponse au commentaire de Oliv92 le 19/04/2012 à 13:22

"sous prétexte que c'est de l'ART, ou que l'on se bat pour une BONNE CAUSE...."

Oui Oliv92. C'est cela qui est en question, entre autres.  Ici le "n'importe quoi" fait écho car une responsable politique de haut niveau (enfin, du coup, ça s'discute !) s'implique de manière décomplexée dans une représentation infâme. On en revient toujours à la même question : peut-on tout utiliser à toutes les fins pour abonder son propos ?

19/04/2012, 14:25 | Par xenos en réponse au commentaire de dianne le 19/04/2012 à 13:28

Euh... vous dites donc que le jugement moral et le respect de la bienséance doivent être des préalables à toute implication politique ou performance artistique ?

19/04/2012, 15:59 | Par dianne en réponse au commentaire de xenos le 19/04/2012 à 14:25

Non, c'est vous qui le dîtes. Je dis que la dignité en ces affaires n'est pas une composante superflue.

Et je pose une question.

19/04/2012, 21:53 | Par walou en réponse au commentaire de dianne le 19/04/2012 à 15:59

morale / bienséance. Merci pour ce mot juste, Dianne : dignité.

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 13:36 | Par xenos en réponse au commentaire de Oliv92 le 19/04/2012 à 13:22

Pourriez-vous me rappeler la portée d'un jugement européen sur le droit africain, en particulier coutumier ?

A moins qu'en invoquant la 'condamnation pénale' comme réponse suffisante, vous ne vous fassiez le défenseur de la juridiction universelle à l'espagnole, et donc de la supériorité de nos lois, en plus de nos valeurs, sur celles des autres...

S'il n'est nul besoin d'agir ni de penser au delà de la portée de nos lois, alors fermons vite nos frontières, et restons entre-soi !

19/04/2012, 14:58 | Par walou en réponse au commentaire de xenos le 19/04/2012 à 13:36

 

19/04/2012, 16:06 | Par dianne en réponse au commentaire de walou le 19/04/2012 à 14:58

"la supériorité de nos lois, en plus de nos valeurs"

C''est l'argument massue de tous les ethnologues à deux balles qui ont toujours tout justifié en matière de barbarie par la réponse "culturelle". Spécialement si la barbarie concerne les femmes.

19/04/2012, 18:23 | Par MG2 en réponse au commentaire de dianne le 19/04/2012 à 16:06

 

oui ! à  2  balles et qui  (ethnologues et artistes)   vendront  leur  "  piece of art"  à plus ...

19/04/2012, 18:31 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de dianne le 19/04/2012 à 16:06

@Dianne

Ce n'est pas du tout ce qu'a dit Xenos, vous vous méprenez ! Légiférer ne suffit pas, il faut éduquer, expliquer, convaincre !

 

19/04/2012, 19:28 | Par dianne en réponse au commentaire de Emmanuel Esliard le 19/04/2012 à 18:31

Certes. Mais que fait-on d'autre en ces contrées, en nos contrées,  depuis des décennies ? Quand on voit le résultat en matière de postures politiques...

Voir ici : http://blogs.mediapart.fr/blog/dianne/190412/dominique-sopo-sarkozy-bout-de-soufre

Ces gens-là s'y usent à expliquer, éduquer, convaincre... encore et encore, jusqu'à épuisement... et un massacre ici, un massacre là... toujours pour les mêmes sales raisons.

Une constante dans le genre humain : malgré tous les efforts des justes, le pire est toujours sûr.

19/04/2012, 13:42 | Par Oliv92 en réponse au commentaire de xenos le 19/04/2012 à 13:36

L'excision est condamnée pénalement dans tous les pays Africains. Sinon, reprenez vos santiags et votre schlag et allez civiliser tous ces sauvages dans leur brousse et leurs cases. Yabon.

19/04/2012, 14:12 | Par xenos en réponse au commentaire de Oliv92 le 19/04/2012 à 13:42

N'importe quoi, vous ajoutez à l’affabulation (péché capital pour un journaliste) :

En Afrique, seul le Ghana possède à l'heure actuelle une législation spécifique contre l'excision.
De nombreux autres pays ont une politique officielle déclarée contre cette pratique. Ce n'est pas le cas de la Côte-d'Ivoire, de la tanzanie, du Zaïre, de la république centrafricaine, de l'Ouganda, de la Guinée-Bissau et de la Mauritanie. En Égypte, aucune loi n'interdit l'excision mais elle est condamnée par le code pénal.

une absence totale de réflexion, voire de compréhension des limites à franchir ou pas pour concilier le respect de l'autre avec l'indifférence coupable :

La plupart des fillettes excisées sont marquées à vie dans leur chair et dans leur esprit. Nombreuses sont les victimes qui ne savent pas que leurs problèmes physiques et psychiques sont directement liés à l'excision. Elles ne peuvent oublier le traumatisme et la douleur. Beaucoup de petites filles décèdent des suites du choc, de la douleur insoutenable ou d'une hémorragie.
Nombre d'entre elles souffrent toute leur vie de douleurs chroniques, d'infections internes, de stérilité ou de dysfonctionnements rénaux. Chez les femmes ayant subi une infibulation, l'évacuation de l'urine et l'écoulement du flux menstruel ne se font que difficilement. Lors des accouchements, l'excision est à l'origine de graves complications, qui coûtent fréquemment la vie à la mère ou à l'enfant. Les rapports sexuels sont pour beaucoup de femmes - pour les hommes aussi d'ailleurs - une véritable torture.

On a compris que vous prônez le 'chacun sa merde', ce qui en soi est l'une de ces violences des sociétés européennes dont vous vous gargarisez !

19/04/2012, 14:14 | Par Oliv92 en réponse au commentaire de xenos le 19/04/2012 à 14:12

mais n'importe quoi, reposez votre Petit larousse de 1919  et renseignez vous un peu. Vous croyez vouloir éduquer les autres alors que vous n'y connaissez rien.

Toujours facile de dénoncer la barbarie chez les autres et de ne pas voir la sienne

19/04/2012, 14:49 | Par xenos en réponse au commentaire de Oliv92 le 19/04/2012 à 14:14

cette discussion stérile, elle aussi, tournant à l'invective, et commençant à attirer les chantres de la grandeur de l'Europe contre la barbarie du reste du monde... j'en resterai là :

http://www.droitsenfant.com/excision.htm

 

19/04/2012, 18:07 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de xenos le 19/04/2012 à 14:49

Je ne comprends pas la réaction d'Oliv92 à votre égard !

C'est pourtant sur les bases que vous décrivez, que des associations locales combattent l'excision en Afrique. Ainsi est le combat d'une femme malienne à Bamako (j'ai oublié son nom), qui soutenue par le corps médical forme des infirmières qui sont chargées de convaincre les femmes dans chaque village des dangers de l'excision, car il s'agit d'une affaire de femmes, de celles qui le font faire et de celles qui le pratiquent, ils utilisent pour cela un matériel qui montre les conséquences que souvent l'excision entraine, les problèmes sanitaires, la frigidité possible, voire carrément l'infertilité, les difficultés d'accouchement, etc ... ! Elle obtient d'excellents résultats, mais il s'agit d'un travail de fourmi !

 

19/04/2012, 19:17 | Par xenos en réponse au commentaire de Emmanuel Esliard le 19/04/2012 à 18:07

Tout juste, et de nombreuses actions de ce type sont soutenues discrètement et dans la durée par l'Unicef, une organisation internationale qui sait mener des actions locales pour le bien de tous sans imposer un quelconque ordre mondial. Il n'y a pas que la pax romana ni que les Lois universelles contre les barbares.

19/04/2012, 15:05 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de Oliv92 le 19/04/2012 à 13:42

légiférer, pour se débarrasser, et pouvoir prendre son Airbus et se pavaner à NY, ou à Genève, ou à Paris, ça n'aide pas beaucoup les petites filles

19/04/2012, 23:51 | Par walou en réponse au commentaire de pmmabéché le 19/04/2012 à 15:05

Pas seulement les petites filles. Des femmes aussi, excisées à l'occasion de leur mariage. L'une s'est enfuie juste avant, elle est en France, sans-papier et de ce fait criminalisée.

20/04/2012, 08:11 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de walou le 19/04/2012 à 23:51

excisée à l'âge adulte, je n'ai jamais rencontré ça, mais je vous crois. Mariage forcé, je suppose ? Quelle ethnie ? Elle ne peut pas obtenir le droit d'asile ?

évidemment, c'est difficile à prouver !

20/04/2012, 11:04 | Par walou en réponse au commentaire de pmmabéché le 20/04/2012 à 08:11

Pas de détails ici, mais elle vient d'un monde très rural... où la situation est très critique, et la réflexion sur l'excision pas vraiment la priorité.

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 13:32 | Par Avelzo

Tout est politiquement correct, pas une cigarette, pas de pipe, pas de cigare. C'est l'essentiel.

 

19/04/2012, 13:54 | Par Art Monica

Pour dénoncer l'horreur, rien ne vaut la réalité

excisionfn0.jpg

19/04/2012, 13:55 | Par Art Monica en réponse au commentaire de Art Monica le 19/04/2012 à 13:54

Et la référence aux combats contre ces barbaries

 

non%20a%20l%20excision.jpg

19/04/2012, 14:47 | Par ++++++ en réponse au commentaire de Art Monica le 19/04/2012 à 13:55

A19/04/2012, 13:55 par Art Monica

Ouf ! merci de votre soutien et de votre action.

19/04/2012, 18:24 | Par Emmanuel Esliard en réponse au commentaire de Art Monica le 19/04/2012 à 13:55

Pour lutter contre l'excision, il ne suffit pas de légiférer, il faut surtout éduquer et convaincre les femmes là où les hommes ne sont pas partie prenante, comme je l'ai expliqué dans un commentaire un peu plus haut, en évoquant le travail remarquable effectué par cette malienne du côté de Bamako. Mais dans certains pays, c'est un peu plus compliqué, et il existe un grand pays où l'excision est massivement pratiquée avec le soutien d'une bonne partie des religieux, c'est l'Egypte, et pourtant on n'en parle généralement pas !

 

Par ailleurs, je suis surpris par l'attitude de cet abonné qui donne des leçons à tout le monde, alors qu'il ne me semble pas avoir des idées pertinentes sur la question !

 

19/04/2012, 14:34 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de Art Monica le 19/04/2012 à 13:54

je ne comprends pas que vous n'ayez que 2 reco a ct'heure

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 13:56 | Par Jean-Yves Mège

Racisme, connerie et mauvais goût vont très bien ensemble.

19/04/2012, 13:58 | Par Art Monica

Et les barbaries se multiplient...

Le Monde

 

Quelque 150 collégiennes du nord de l'Afghanistan ont été empoisonnées mardi après avoir bu de l'eau contaminée par des extrémistes hostiles à l'éducation des filles, ont annoncé les autorités éducatives de la province. "Nous sommes sûrs à 100 % que l'eau qu'elles ont bue à l'école était empoisonnée. C'est l'œuvre d'adversaires de l'éducation des filles ou d'individus irresponsables armés", a ainsi déclaré un responsable.

Une partie des collégiennes, qui ont souffert de maux de tête et de vomissements, sont dans un état grave. D'autres ont pu regagner leur domicile après avoir été soignées à l'hôpital.

FEMMES EMPRISONNÉES POUR "CRIMES MORAUX"

partir de 1996, les talibans au pouvoir avaient, entre autres, interdit aux filles d'aller à l'école au nom d'une interprétation particulièrement rigoriste de l'islam. Cette mesure avait été levée après leur éviction fin 2001. L'an dernier, le gouvernement afghan avait annoncé que les talibans avaient renoncé à interdirel'école aux filles, ce que ces derniers n'ont toutefois jamais explicitement reconnu. Des femmes et des collégiennes sont souvent sur le chemin de l'école la cible d'attaques à l'acide pour les défigurer.

De façon générale, les violences contre les femmes sont plus fréquentes dans les campagnes, où la coutume définit les relations sociales, que dans les grandes villes, où celles-ci ont vu leur statut évoluer largement depuis la période talibane. Le mois dernier, un rapport de Human Rights Watch dénonçait la situation de 400 femmes emprisonnées pour "crimes moraux". Leur est notamment reproché d'avoir fui leur ménage ou d'avoir eu des relations extraconjugales.

 

19/04/2012, 14:37 | Par pmmabéché

Cependant : à quoi ça sert de bouffer du gâteau en Suède pour lutter contre l'excision ?

Sauf si on vend le gâteau 10.000 couronnes la part et que le fric sert à envoyer des femmes, sur place, pour questionner les femmes sur cette mutilation sordide, en leur faisant rencontrer, sur place, d'autres femmes, d'autres ethnies de mêmes religions, qui ne pratiquent pas l'excision. Contre l'excision, je crois, une seule solution : parler, montrer, parler, montrer, parler, montrer, parler, montrer, et une génération plus tard, légiférer.

(en Afrique, en Europe, condamner durement, et chercher, poursuivre, activement, et condamner au retour d'Afrique)

19/04/2012, 14:50 | Par Lirina Bloom

Makode Linde est un artiste suédois métisse qui travaille sur les stéréotypes racistes.

La tête de la "femme gâteau" est la sienne maquillée de cette manière caricaturale, sur une vidéo on voit cette tête crier au moment ou quelqu'un découpe le bas du corps gâteau !

Stereotype inversé faisant des blancs des cannibales.

L'excision dans tout ça ? 

Dire que l'artiste est un homme suffirait-il ? 

Ceci dit cette manière de faire du spectateur un acteur de l'œuvre est une manière de l'art contemporain.

L'oeuvre est donc la totalité de l'histoire vue.

Est ce que l'œuvre parvient à dénoncer l'excision ?

Elle semble plutôt se moquer de ceux qui avec leur passé scientifiquement racistes veulent aujourd'hui le bien des femmes africaines.

L'oeuvre dit peut être que l'excision est comme le racisme une mutilation.

Ou alors cette oeuvre dit-elle que les femmes africaines ont été victimes à la fois du racisme et du sexisme ?

Ou quoi encore ?

 

19/04/2012, 15:01 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de Lirina Bloom le 19/04/2012 à 14:50

@ Lirina Bloom Si le racisme est une mutilation, c'est une mutilation du cerveau du raciste

19/04/2012, 16:20 | Par ++++++ en réponse au commentaire de Lirina Bloom le 19/04/2012 à 14:50


 

"... L'excision dans tout ça ? ..."

C'est l'auteur du billet qui le dit et s'engouffre dans une critique contre le racisme qui permet à Mediapart de faire du buz auprès de sa population de lecteurs qui réagit sans lire le billet initial pour s’en remettre à la simple image de départ comme l'auteur du billet l'a fait.

"... Est-ce que l'œuvre parvient à dénoncer l'excision ?..."

Il aurait fallu voir « l'œuvre » avant qu'elle soit mangée.

Traiter d'une action forte à mener, par une œuvre consommable, en suscitant les contradictions des uns et des autres, n'est pas inutile, encore aurait-il fallu que l’auteur du billet ne se contente pas de faire de la logistique depuis l'Allemagne, en balançant cette photo, sans faire un texte davantage construit.

Une de vos dernières propositions me convient :

"... L'œuvre dit peut être que l'excision est comme le racisme, une mutilation ..."

Vous aurez remarqué que pour couper le « gâteau », c'est un couteau pour manger la viande qui est utilisé. Je l’ai suggéré plus haut mais personne ne la relevé. Comme toujours sur Médiapart nous sommes dans la réaction affective teintée de morale.


19/04/2012, 17:13 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 16:20

Bien. Parlons "Art". Pour parfaire "l'oeuvre", je suggère une AK47, pour mettre un peu de couleur, étaler un peu de viande blanche avec du rouge. Le couteau me parait nettement insuffisant.

19/04/2012, 21:58 | Par Oliv92 en réponse au commentaire de ++++++ le 19/04/2012 à 16:20

A Jacques Proute

Ce qui manque peut-être à vos méchantes allégations, c'est que

* ma femme est sénégalaise et c'est elle qui a découvert ce truc infect et tous ceux qui se marrent autour, et que c'est elle qui a été choquée, ainsi que bon nombre de ses copines. Je pense qu'elle connait mieux les conséquences terribles de l'Excision et pourtant elle s'est sentie agressée par ces images.

* vous avez le raisonnement pervers de Sarkozy : "si vous êtes contre ma solution (manger un gros gâteu dégueulasse à Stockholm) c'est que vous êtes contre le problème (l'excision)". Pourriez-vous arrêter les gamineries de ce genre? Je pense que pas une personne qui lis Médiapart ne défend l'excision, et c'est nous insulter que de prétendre le contraire.

* cette histoire n'est pas si grave que ca, on est bien d'accord. Par contre, si on cherche à se donner bonne conscience en luttant contre l'excision, il y a sans doute plus intelligent à faire que de se faire filmer dans ces conditions, surtout quand on est ministre.

 

20/04/2012, 08:00 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de Oliv92 le 19/04/2012 à 21:58

+1 évidemment !

19/04/2012, 14:56 | Par Le Père Vert Pépère

La question est: peut-on avoir une lecture au premier degré d'une expression artistique?

 

L'Art n'est-il pas d'abord un échange: une expression et ce que l'on reçoit de cette expression?

19/04/2012, 14:57 | Par Larbi Oucherif

Ce qui est plus troublant, c'est l'impasse sur le procès Breivik! Un raciste ordinaire?

19/04/2012, 16:27 | Par dianne en réponse au commentaire de Larbi Oucherif le 19/04/2012 à 14:57

Difficile de se confronter au mal absolu, surtout en "bloguant"...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 16:46 | Par kakadoundiaye

j'avoue que j'ai été un peu surpris par le déluge de commentaires sur un thème finalement anodin. Qui fréquentte les musées d 'art contemporain quand les ministres y inaugurent des "expositions ", installations et autres.?

Le racisme est certes ailleurs. Partout en fait.

Quand on fait surnager le Christ dans un flacon d'urine on ne se dit pas qu'il est blanc et on  ne demande pas si l'urine dans lequel il baigne est une urine nègre. On dit qu'il est le  Christ. Et le bois vient il du Gabon?

Qu'on fasse d'une Venus hottentote un gâteaux au chocolat ne me choque pas outre mesure. IL y a bien des religieuses. Des pets de nonne. Et lors des Premières communions des communiantes en chocolat, blanc bien sur, sur les gâteaux.

Ne cherchons pas le racisme dans le cul de ma guenon. Il est partout.

Quant à l'excision...elle fait partie d'un culte et d 'un  rituel aussi grotesque, stupide et dangereux que tous les rituels et croyances de la religion catholique, musulmane ou juive. La circonscision me parait aussi barbare. Si nous devons lutter contre l'excision  luttons contre toutes les croyances je dis toute sans exception car elles ont toutes eté toutes, mortifère et barbare.

 

19/04/2012, 16:51 | Par dianne en réponse au commentaire de kakadoundiaye le 19/04/2012 à 16:46

"IL y a bien des religieuses. Des pets de nonne."

Dans un cas comme dans l'autre, le gâteau n'a pas forme humaine. Et je questionne le fait de poser l'excision sur la même étagère qu'une "croyance". C'est d'une torture définitivement mutilante qu'il s'agit.

19/04/2012, 17:43 | Par walou en réponse au commentaire de dianne le 19/04/2012 à 16:51

"Ne cherchons pas le racisme dans le cul de ma guenon". Veuillez pardonner ma vulgarité : ce n'est pas une métaphore de singe, mais de gros porc.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

19/04/2012, 22:13 | Par walou en réponse au commentaire de passifou le 19/04/2012 à 19:28

Vous avez raison, c'est à mourir de rire. Vous deviez être en mal de réjouissance, vous voilà comblé.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

20/04/2012, 11:27 | Par kakadoundiaye en réponse au commentaire de dianne le 19/04/2012 à 16:51

mais sur les gateaux de communion il y a forme humaine, Diane.

 L'excision est une barbaarie j'en suis bien d 'accord. Mais elle fait moins de victimes que la guerre que la France a mené en Cote d 'Ivoire, que la France a mené en Lybie et mène en Afghanistan. Moins de morts et de destruction des corps et des âmes que ce que pratique Israël, par ce qu'il se croit un peuple élu, en Palestine et récemment à Gaza.

Non a la lame de rasoir ! Certes, mais surtout Non au napalm et à l'uranium appauvri dont on parle si peu. Non aux missiles tirés sur le Palais Présidentiel d'Abidjan parce qu'il était occupé par des groupes , élus, dont la France ne voulait pas. La barbarie nègre est une barbarie , bien sur, mais tellement  résiduelle, tellement ridicule dans son horreur !!POURQUOI , à coté de la petite fille que l'on torture ne pas afficher aussi ces milliers de bébés nés atrophiés, avec un  oeil de cyclope , un seul bras, deux têtes, je dis les milliers, les dizaines de milliers qui naissent en Iraq suite aux bombardements de bons blancs protestants aimant un  Dieu blanc qui a horreur qu'on torture les fillettes!!! mais n'hésitent pas à utiliser, contre ses nègres, du napalm, de l'uranium appauvri, du phosphore et autres saloperies à coté desquelles, excusez moi, la lame de rasoir fait un peu ridicule!!!!!!

20/04/2012, 18:35 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de kakadoundiaye le 20/04/2012 à 11:27

Le barbare n'a pas de dieux, quoi qu'il en disent.

19/04/2012, 18:02 | Par xenos en réponse au commentaire de kakadoundiaye le 19/04/2012 à 16:46

Ce déluge de commentaires vient du fait que nous nous accusons tous les uns les autres de ne pas lutter 'correctement' contre le racisme ou la barbarie . Nous sommes tous aussi ridicules que Rokhaya Diallo en train de donner le prix y'a bon à Caroline Fourest... On fini par se déchirer plus méchamment au sein d'un même camp que face à l'ennemi !

20/04/2012, 08:07 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de kakadoundiaye le 19/04/2012 à 16:46

Rien ne prouve qu'il était blanc, rien ne prouve même qu'il ait existé, tel que ce qu'on en dit. Mettre sur le même plan "toutes les croyances", "tous les rituels" est tout simplement scandaleux. Il n'y a pas d'autre mot. J'ai attendu une nuit avant de réagir, j'étais tellement scandalisé que je ne voulais pas réagir sous le coup de la colère. Je précise : je suis athée depuis 40 ans, donc sans aucune "croyance ou rite".

20/04/2012, 11:31 | Par kakadoundiaye en réponse au commentaire de pmmabéché le 20/04/2012 à 08:07

@pmabéché,

désolé de vous avoir froissé et mis en colère. Mais je ne vois pas en quoi le fait de mettre toutes les religions sur le même étal peut être choquant.Comment ne pas voir dans toute religion une instrumentalisation et des pulsions d 'amour et des pulsions de haine? Eros et Thanathos.

20/04/2012, 18:27 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de kakadoundiaye le 20/04/2012 à 11:31

L'excision n'a aucun caractère religieux. Même si les religions servent à l'oppression, il ne faut en aucun cas faire l'amalgame. L'excision n'est rien d'autre qu'une torture d'oppression.

Les Goranes ne pratiquent pas l'excision, dans les mêmes villes, dans les mêmes savanes, les Arabes nomades, les Ouaddaï semi-sédentaires la pratiquaient. Il sont tous musulmans, et les femmes de ces mêmes ethnies ne se voilaient pas, en 70.

19/04/2012, 17:42 | Par Lirina Bloom

Piss Christ participe de cette même démarche finalement, une démarche de renversement, un retournement, une image sacrée et qui reste visuellement dans les canons du sacré, belle de surcroit sauf qu'elle a été obtenue avec une plongée dans de l'urine et cela seul le titre le dit.

Alors les intégristes catholiques détruisent l'image et deviennent eux mêmes iconoclastes.

Là aussi, retournement clichè raciste aussi laid que le y'a bon banania, et invitation des blancs à devenir anthropophages pendant que l'artiste en victime hurle d'être martyrisé par les spectateurs de l'œuvre.

Les suédois détruisent eux mêmes en la mangeant l'image raciste produite par qui ?

Il y a aussi une video sidérante.

Il faudrait en savoir plus sur les circonstances de l'exposition et le propos des organisateurs auxquels cette œuvre répond peut être.

A noter qu'elle entre dans la famille des œuvres éphémères.

20/04/2012, 08:18 | Par pmmabéché en réponse au commentaire de Lirina Bloom le 19/04/2012 à 17:42

non, ce n'est pas la même "démarche" (appeler ça démarche !), que je sache, les christs ne sont pas un milliard dont quelques centaines de millions ont la tv.

De sacré, je ne connais qu'une expression : "sacrée connerie". Heureusement, la connerie est éphémère elle aussi, comme la vie.

20/04/2012, 11:32 | Par kakadoundiaye en réponse au commentaire de Lirina Bloom le 19/04/2012 à 17:42

tout a fait d 'accord.

24/04/2012, 13:34 | Par Lefrançois

Le cannibalisme a ou avait pour fonction d'ingérer/éliminer les mauvaises personnes pour éviter que les esprits mauvais ne frappent la communauté toute entière.

Ici l'exciseur n'est pas mangé, c'est l'excisé peut-être parce que l'excisé dans la conscience occidentale bien que victime est aussi bourreau et risque de reproduire cet acte barbare et que l'assimiler symboliquement est un acte de pensée magique signifiant qu'au contact de l'âme blanche ce cycle peut enfin finir.

13/05/2012, 09:22 | Par Oliv92 en réponse au commentaire de Lefrançois le 24/04/2012 à 13:34

Merci pour ce commentaire éclairé par l'ethnologie. Magnifique.

Newsletter