Sam.
20
Déc

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Courrier du maire de Gennevilliers sur le territoire dans la métropole

Monsieur Le Préfet,

La réflexion sur la pertinence des futurs territoires de la « Métropole du Grand Paris » ne peut ignorer la diversité des situations sociales, économiques et urbaines, ni la force des dynamiques au regard du nécessaire équilibre et viabilité de chaque territoire.

A cet égard le devenir de la Boucle Nord des Hauts de Seine, et notamment de Gennevilliers, ne peut être isolé des perspectives du pôle de la Défense élargie.

La Défense, entendue comme l'ensemble du territoire de l'EPADESA, est un pôle économique à nul autre comparable en Île-de-France de par sa puissance, sa richesse et son rayonnement. La Boucle Nord et Gennevilliers notamment portent également un dynamisme économique et urbain reconnu et respecté.

Non au holdup de l’Etat dans les caisses des collectivités locales

Avec l’ensemble des maires de France, le maire de Gennevilliers, dénonce la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités locales.

C’est irresponsable et injuste.

Irresponsable, car la baisse des dotations entrainera une baisse de l’investissement public. Les entreprises privées qui développent leur activité grâce à cet investissement, particulièrement dans le secteur du BTP, verront leurs marchés se réduire. Cela va à contrecourant d’une bonne politique de lutte pour développer l’emploi. Cela va à l’encontre du besoin de construction de logements en Ile-de-France.

Un courrier à tous les maires d'Iles-de-France pour la libération de Marwan Barghouthi

Ces dernières années, des villes d’Ile-de-France se sont engagées en Palestine avec des villes ou des camps de réfugiés. Cet engagement politique s’est accompagné de la création du réseau Barghouthi qui regroupe les villes qui ont honoré Marwan Barghouthi (député palestinien détenu depuis 2002 en Israël) de la citoyenneté d’honneur.

28 novembre 2014 - Gennevilliers - Meeting de soutien aux prisonniers politique Palestiniens

Avec vous le 28 Novembre :Gennevilliers Solidaire
Meeting à 19h, à la Salle des Fêtes pour la libération des prisonniers politiques palestiniens

Ce meeting s'inscrit dans la lignée de la solidarité internationale dont Gennevilliers a fait preuve ces 80 dernières années. Nous sommes attachés aux actions des peuples en lutte pour leurs droits les plus fondamentaux. Comme pour l'Afrique du Sud et le combat pour la libération de Nelson Mandela, nous sommes solidaires des prisonniers politiques en Palestine.

Inauguration de l'allée Mehdi Ben Barka à Gennevilliers

Inauguration de l'allée Ben Barka - Discours de Patrice Leclerc - 28 octobre 2014

Mesdames et Messieurs,
C'est un grand honneur pour la Municipalité d'inaugurer aujourd'hui l'allée Ben Barka en la présence de Bachir Ben Barka, fils de Mehdi Ben Barka et en votre présence à tous.

Nous mettons en œuvre aujourd'hui, une promesse qu'avait fait Jacques Bourgoin maire à l'ATMF dans le cadre de notre travail sur la mémoire. Jacques Bourgoin est un homme de conviction et d'engagement, nous tenons cet engagement.

Il y a des noms qui traversent l'histoire et qui sont des symboles intemporels et des exemples pour nous tous. Des noms qui ravivent la flamme de la liberté et du combat juste pour une société d'hommes égaux et libres.

Mehdi Ben Barka appartient à ces hommes d'honneur et de lutte.

Réforme territoriale : les communes sont-elles vouées à disparaître ?

L'humanité du jeudi 20 octobre 2014 a publié ma réponse à cette question.

Non, mais tout est fait pour les faire disparaître. Je pense qu'il y a une convergence d'analyse entre les libéraux et les sociaux libéraux : pour eux la commune n'est pas adaptée à l'Europe, elle est un frein au détournement de l'argent public vers la spéculation financière. La commune est aussi le lieu de proximité échappant au bi-partisme en permettant des expérimentations politiques en proximité. Elle est un enjeu stratégique car la ville, le territoire, est devenu l'espace de socialisation de la majorité de la population, rôle que tenait au XXe siècle l'entreprise.

En fait, deux conceptions s'affrontent aujourd'hui : le libéralisme « austéritaire » et le « commune-isme ». Une conception de la société par le haut, dirigée par des élus appuyés par la technostructure, mettant en place des gouvernances, travaillant le consensus et la dépolitisation. De l'autre coté, la volonté de faire société du bas vers le haut, de développer les coopérations dans un mode de gouvernement où le conflit est le moteur de la construction de l'en commun.

Intervention au CG92 sur le THD dans les Hauts de seine

SEANCE DU CONSEIL GENERAL DU 17 OCTOBRE 2014 -GROUPE COMMUNISTE  ET CITOYEN

 Intervention de Patrice Leclerc Rapports 14.86 et 14.89 – THD

 Monsieur Le président,

Enfin ! Je pourrais me contenter de ce mot unique pour décrire le sentiment de notre groupe à la lecture de ces rapports relatif au déploiement du Très haut débit dans notre département. La majorité départementale, après 10 ans d’alerte répétée sur les incohérences de vos choix en matière de déploiement du Très Haut Débit dans les Hauts-De-Seine, réalise enfin que la délégation de service public consentit à la société Sequalum –Numéricable n’était pas une solution efficace et utile à nos concitoyens.

Pour une délégation de services attribuée en décembre 2007 prévoyant à terme le raccordement de 800 000 logements, au 21 juillet 2014, à un an de la fin du délai contractuel de déploiement, il y a seulement 113 000 prises raccordées et uniquement 19 000 abonnés pour une subvention publique versée au délégataire de 27 millions d’euros. Le résultat est loin des attentes. Nous vous avions prévenu.

Métropole : le maire de Gennevilliers membre du comité de pilotage

Ce mardi 30 septembre les 226 maires et présidents d'intercommunalités, représentants des exécutifs des conseils généraux et du conseil régional, ont élu les membres du comité de pilotage de la mission de préfiguration de la métropole du Grand Paris.
22 élus UMP, 10 UDI, 3 EELV, 11 PS et PRG, 9 PCF FDG ont ainsi été élus.
Patrice Leclerc, maire de Gennevilliers, élu dans ce comité de pilotage, note que ces résultats confirment malheureusement les nouveaux rapports de force en faveur de la droite dans la métropole du Grand Paris même si l'exclusion d'une partie d'élus UMP de sa liste par Patrick Devedjian a généré un trouble qui a fait perdre des sièges à l'UMP.

Lettre ouverte à la majorité UMP/UDI/non inscrits du conseil général des Hauts-de-Seine

La majorité départementale annonce aujourd’hui l’engagement de démarches pour résilier la délégation de service public THD Seine et réclame 45 millions d’euros de pénalités à Numéricable.

Communiqué du maire de Gennevilliers sur la visite de Najat Vallaud-Belkacem

Patrice Leclerc, Maire de Gennevilliers a accueilli ce matin Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education nationale en visite ministérielle à l’école Diderot A du quartier du Luth à Gennevilliers. 
Le maire a fait remarquer que Madame la ministre a fait preuve d’ouverture en choisissant Gennevilliers, ville dont le maire est en opposition à la politique gouvernementale et proche des chômeurs et des salariés. 


Suite aux différentes attaques racistes et sexistes dont la Ministre a fait l’objet ces dernières semaines, Patrice Leclerc a souhaité exprimer son soutien à Najat Vallaud-Belkacem, mettant en avant le caractère indigne des propos lus et entendus dans la presse. Ce rappel, dans une école de la République, symbolise la volonté des élus de lutter contre toute forme de discrimination et de racisme. « C’est à partir de l’enfance que se construit le sexisme et le racisme. Nous nous devons donc d’être vigilants », a rappelé le maire de Gennevilliers.

Newsletter