Lun.
20
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Le F.B.I. enquête

Sans commentaireSans commentaire © pol
La Tribune raconte aujourd’hui que l’assemblée des actionnaires de la Banque JP Morgan s’est tenu hier, aux U.S.A et que le  Pdg Jamie Dimon, malgré une perte de 2 milliards annoncée due aux agissement d’un courtier français, agissant à Londres et joliment surnommé la baleine.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120516trib000698774/le-fbi-enqueterait-sur-jp-morgan.html#xtor=RSS-7

Paul Jorion, dans un article, daté du 14 mai, sur son blog écrivait avec ironie que c’était bien plus que 2 milliards, je cite : Voilà donc que Mme Ina Drew était Investisseur en chef à la banque JPMorgan et que c’est elle qui avait la responsabilité de faire quelque chose d’utile avec les 356 milliards de dollars qui se trouvent sur les comptes courants des clients de la banque et qui n’ont pas été prêtés à l’un ou à l’autre. Et voilà donc qu’elle les a investis dans des choses aussi socialement utiles que des paris du genre Credit-default Swaps et autres instruments synthétiques tels que des indices sur la dette des entreprises, comme le CDX.North America.Investment Grade.9 au cœur du scandale.

Et voilà donc qu’elle en a perdu une somme qui ne fera sans doute pas moins de 2,3 milliards de dollars mais qui n’en fera pas beaucoup plus que 3 à tout casser – si tout se passe bien.

Je vous le demande : 3 sur 356, ça ne fait même pas 1% ! Et voilà pourtant que Mme Drew dont la rémunération ne dépassait même pas 1,3 million de dollars par mois, s’est pourtant vue contrainte à la démission il y a quelques heures. Allez comprendre ! http://www.pauljorion.com/blog/

La Tribune aujourd’hui qu’il y aurait une enquête du F.B.I., j’ai presque envie de prendre le même ton que Paul Jorion pour dire que nous voilà rassuré.

Jorion terminait son biller par un post-criptum judicieux : Un journaliste du Wall Street Journal a demandé au ministère de la justice américain combien de banquiers ont été condamnés en relation avec la crise des subprimes. Réponse : le ministère ne tient pas de relevés par niveau d’emploi.
Il y a pourtant eu des jugements. Aux USA, par exemple, en juillet 2011, la banque Wells Fargo écope d’une amende de presque 60 millions d’euros pour tromperies envers sa clientèle.

Si François Hollande ne veut pas recevoir une grêle de critiques, et être foudroyé par la colère populaire, il faudra qu’il se mouille un peu plus.

Si le point 7 de son programme précise qu’il veux mettre les banques au service de l’économie, il n’a pas écrit qu’il faudra que la justice passe et que les banquiers payent pour les crimes économiques qui nous ont tous mis sur la paille.

Une étude publiée par le Figaro en février dernier expliquait que le riche est porté sur la triche, http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/02/27/97001-20120227FILWWW00646-le-riche-est-porte-sur-la-triche-etude.php. L'étude, publiée aujourd'hui dans la Revue de l'Académie nationale des Sciences (PNAS), a été réalisée par des chercheurs de l'Université de Californie à Berkeley et de l'Université de Toronto, qui ont réalisé sept expériences différentes auprès d'une centaine de personnes pour chaque test. Je cite encore : Ces chercheurs relèvent que les classes supérieures sont plus indépendantes et par conséquent moins inquiètes du qu'en dira-t-on. Les plus riches sont plus portés sur la culture du résultat et ont une vision plus positive de la cupidité, ce qui peut les rendre "moins attentifs aux conséquences de leurs actes pour les autres", ont observé les chercheurs.

On attend de la gauche, au pouvoir, zéro tolérance comme disait le camarade Jacques Chirac.

Tous les commentaires

16/05/2012, 15:29 | Par Isabelle Roux

En ce qui concerne JPMorgan il est très possible que la perte soit beaucoup plus élevée que le chiffre annoncé. L'avouer aujourd'hui pourrait entraîner la faillite de la banque...Attendons.

23/05/2012, 12:03 | Par Lefrançois en réponse au commentaire de Isabelle Roux le 16/05/2012 à 15:29

Ce n'est pas une hypothèse c'est une certitude, les autres fonds en s'apercevant que la baleine engloutissait tout dans un même sens, ont fait le pari inverse, résultat, normalement le débours devrait être de six fois fois la mise, même si ils se sont couverts et que ceci réduise de moitié celui-ci..

17/05/2012, 01:42 | Par salluste

Deux milliards au fond c'est une goutte d'eau pour ces gens là ....

17/05/2012, 08:32 | Par pol en réponse au commentaire de salluste le 17/05/2012 à 01:42

Chaque goutte d'eau de ces gens-là ce sont les milliers de nos gouttes de sueur

22/05/2012, 16:27 | Par Guy Baudon

Un de mes amis banquier en retraite me disait il y a deux ou trois ans : quand je suis rentré à la banque, on faisait tout pour aider nos clients... Quand j'ai quitté la banque il fallait tout faire pour les arnaquer...

Plus rien ne me surprend. Il nous reste Hollande : va-t-il nous surprendre ?

 

22/05/2012, 19:46 | Par Fantie B.

Et si, donc, la gauche écoutait moins les riches... y compris en son sein.

Newsletter