Mer.
20
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

les os usés

La séduction du marketing est infinie. Les créatifs abiment même nos rêves les plus fous. Ce petit film met en scène la complexité de notre identité. Ceux qui manifestent contre le mariage pour tous, hurleraient à la pédophilie, alors qu'il n'y a ici que la représentation simple (et trop moche dans sa modernité, sa technicité de pub) de notre complexité. Et oui notre cerveau possède, en même temps, des parts différentes d'identité. Nous sommes tous - surtout ceux qui cassent du PD, et donc qui ont peur de découvrir leur part féminine - différents à l'intérieur. Seul ceux, qui sont pour la police de l'esprit, essayent de se (de nous) fabriquer une représentation univoque.

Le film publicitaire, ici, pourrait être un film de propagande pour la liberté et la vie, c'est en cela qu'il est séduisant. Mais cela vend de l'eau, cette substance qui nous constitue, à laquelle nous appartenons et qui nous appartient ainsi de facto. Faut-il être tordu pour acheter un élément qui doit être absolument gratuit, un droit (tordu ou démuni d'eau potable à l'horizon). L'eau c'est la vie et cette vie, il faut la préserver des mains des profiteurs. L'eau c'est beaucoup trop beau pour la mettre en bouteille.L'eau c'est beaucoup trop important pour la laisser à une marque. Maintenant qu'il faut faire des économies, buvez de l'eau du robinet, imposez la gestion communale et arrêtez de donner de l'argent à une entreprise de captation des ressources naturelles qui vous appartiennent.

Je me tue à dire que pour écrire, filmer, je dois retrouver l'enfant qui est en moi. À 58 ans, mon cerveau, plastique et souple, me permet d'être en phase quelque fois avec une jeune personne (garçon ou fille), je retrouve ma spontanéité, mon envie (ce qui peut devenir assez douloureux quand on est enfermé dans sa vieille carcasse). Romain Gary disait dans un documentaire que j'ai vu récemment: "Vous ne savez pas comme c'est terrible d'avoir 19 ans dans sa tête, quand on est enfermé dans un corps de 57 ans."

La pub nous montre des êtres immatures, enfermés dans le stade du miroir, narcissiques et individuels alors que cette jolie réalité aurait pu nous donner tout autre chose. Les trucages numériques induisent l'idée que tout est possible. C'est aussi un film sur l'éternel jeunesse, l'eau de jouvence, et j'arrête là parce qu'il y a à réfléchir sur cette négation du temps, de l'âge, et cette proportion à nous faire rêver à l'immortalité...

Tous les commentaires

24/04/2013, 16:19 | Par Patrig K

l'immortalité...aquatique depuis 4 milliards d'années , la boucle perpétuelle

merci de ces précieux rappels et pour abonder

La "Coordination algues Vertes & Bleues", un groupement d'associations de la région Bretagne, qui se bat depuis des années contre l'agriculture intensive et l'agrobuisness, écrit au Ministre de l'Agriculture, M. Le Foll. [ Sylvie GOURDON Présidente ass "Sous le vent, les pieds sur terre" (Trébrivan 22340) Pour  la "Coordination algues Vertes & Bleues" ]


 Lettre ouverte à Monsieur Le Foll

Monsieur le Ministre,

Vous venez d'annoncer un plan d'avenir de la filière porcine française qui permette l'allégement des contraintes portant sur les installations classées, en remplaçant, lors d'agrandissement ou création d'élevage, la procédure d'enquête publique par un simple régime d'enregistrement. Nous nous permettons d'attirer votre attention sur plusieurs points : http://blogs.mediapart.fr/edition/la-mort-est-dans-le-pre/article/190413/lettre-ouverte-monsieur-le-foll


 

23/04/2013, 22:09 | Par JoëlMartin

Ben moi je la trouve toute mignonne cette pub...

Je sais pas pourquoi, elle me fait penser à Dorian Gray, et peut-être même à Faust...

Mais ce n'est pas pour autant que je vais me mettre à l'eau d'Evian.

C'est moins bon que le Baumes de Venise...

PS - Cela ne m'empêche pas d'approuver la lettre ouverte à Le Foll.

 

24/04/2013, 03:02 | Par pol en réponse au commentaire de JoëlMartin le 23/04/2013 à 22:09

Cher Joël Martin, vous avez tout à fait le droit de trouver cette pub mignonne... Chacun fait la lecture qu'il veut, il y a peut-être plus de projection sur une œuvre par celui qui regarde que par la projection elle-même. Juste une question Faust? Dorian Gray? vous trouvez que ce sont des réfèrences mignonnes?

24/04/2013, 12:22 | Par la dame du bois-joli

elle est bien foutue cette pub, je m'en fous je bois l'eau du robinet, pour moi c'est une simple  pub virtuelle pour faire acheter un produit pas virtuel donc je boygirlcotte  à priori le produit ci-dessus cité Rigolant

un jour, l'eau potable réelle sera plus précieuse que tous les trésors du monde et nous nous entredéchirerons pour chaque goutte volée

grrrrr, n'approchez pas, je mords 

 

( casse du PD ? ) = ( casse de l'homo ?)

 

24/04/2013, 17:59 | Par pol en réponse au commentaire de la dame du bois-joli le 24/04/2013 à 12:22

Oui chère dame du bois-joli c'est une citation.... "Casse du PD" ce n'est pas mon vocabulaire

 

24/04/2013, 12:21 | Par LILIYANNE

Je suis toujours circonspecte sur la façon de voir la pub.

Un vendeur quelconque vient et vous présente des images qui doivent vous donner envie d'acheter son produit. Il n'y a pas de piège là-dedans, c'est clair. Il y a bien d'autres manipulations dans d'autres domaines où on avance masqué.

Il annonce la couleur (c'est peut-être pour ça qu'on l'appelle annonceur), quoi de plus net ? Après, chacun se détermine : ai-je besoin de ce produit ? Si non, ai-je eu envie de ce produit ? En ai-je envie dorénavant d'avoir ce produit ?  C'est sans intérêt ! Ou pas !

J'ai vu un joli spectacle, qui me plaît ou non. C'est plus court qu'au cinéma, c'est gratos, je pourrais m'en passer, mais c'est comme un bon film que je fais l'effort d'aller voir, ou que j'attends de voir à la télé. C'est surprenant, c'est inattendu.

C'est un produit qui vante un autre produit ! Celui du publicitaire.

La somme de tous ces spots agglomérés, plus ou moins réussis, est la propagande la plus achevée du capitalisme. Vous le savez, nous le savons, ils le savent.

Mais c'est d'autant plus choquant, d'après vous, si c'est réussi.

Avez-vous pensé que peut-être dans cent ans, quand on parlera de l'art du début du XXIème siècle, on dira : l'art était dans un tel moment de déclin et de décrépitude que les artistes s'étaient réfugiés dans la bande dessinée, les spots publicitaires et le Street Art ?

Je trouve que ce spot est magnifique, parce qu'il parle avant de nous qui regardons.

Il parle de notre narcissisme et des bébés qui sont notre avenir et notre espoir dans le sens où ils ne seraient que le reflet de nous-mêmes. Ils ne parlent pas de ce que sont les enfants, une promesse d'avenir. Ils nous disent que nous ne voulons pas vieillir et que pour cela, nous sommes prêts à prendre en otage notre propre jeunesse. Je ne parle pas du mariage gay, les enfants seront de toute façon des adultes névrosés, c'est la loi de la nature. Peu importe par qui ils ont été élevés, des parents, gays ou non,  trop autoritaires qui tuent la personnalité de leur enfant à deux, ou une seule personne, ou deux personnes du même sexe ou pas , avec qui l'enfant s'épanouit.

Je parle de la façon dont on parle des jeunes (le mot souvent voulant tout simplement dire délinquant). La façon dont on les prend comme quantité négligeable.

Et c'est pour cela que je trouve ce spot génial, parce qu'il parle de l'air du temps. Pour vendre sa daube, un publicitaire sait ce qui nous agite et nous plaît, sinon il n'aurait aucun impact.

Si nous voulons penser autrement, c'est à nous de nous prendre par la main.

Surtout si nous voulons donner un avenir à nos jeunes en ignorant délibérément qu'ils peuvent remettre en cause tout ce que nous sommes.

 

24/04/2013, 18:10 | Par pol en réponse au commentaire de LILIYANNE le 24/04/2013 à 12:21

Chère Liliyane, vous posez plusieurs questions qui sont mes questions quotidiennes. Je suis certains que le regard sur les œuvres seront différentes plus tard... Les artistes se réfugient où ils peuvent, et cela fait trente ans qu'ils souffrent... Je ne suis pas certains que la bande dessinée que je pratique (un petit peu) ou les spots publicitaires (j'en ai fait quelques uns, et j'ai vite arrêté)  ou le Street art, participent de ce qui fera mémoire. Il y a d'autres formes nouvelles, sur Internet par exemples mais je n'ai pas suffisamment travaillé pour répondre ici.

Mais ce que verront les critiques plus tard c'est le jeu technique... de l'animation des bébés, et de la faiblesse d'imagination de ces animations, il me semble.

En terme de mise en scène ne croyez vous pas que des enfants se comporteraient autrement, et qu'il y a un narcissisme un peu bêta dans ce spot... Il me semble que si ce n'était pas une pub, les bébés auraient des comportements bien plus intéressants et agiraient avec les autres...

Mais effectivement vous avez raison le fait que cela ne soit pas un spot médiocre et qu'il soit efficace me fait causer...

24/04/2013, 16:24 | Par Patrig K

Au risque de choquer ..

Imaginons le meme scénario ou de cette séquence, avec comme acteurs dans la rue, les militants du front national, ou encore, un défilé à Nuremberg en 1933 qui se reflète dans une vitrine et de la sorte ... bref un truc vraiment choquant à rappeler, que bébé deviendra un salaud comme un autre ...

Quel objet les publicitaires pourraient ainsi tenter de nous vendre ?

24/04/2013, 19:00 | Par pierrounet

Insupportable niaiserie crétinisante...

Même pas pu voir en entier...

24/04/2013, 23:20 | Par jafr

La video est irrésistible. Merci POL.

24/04/2013, 23:34 | Par gérard jacquemin

Boire l'eau du robinet quand elle a un affreux goût chloré ou qu'elle contient les nitrates qui font les bébés bleus à la naissance, je comprend les gens qui achètent de l'eau en bouteille, je l'ai fait moi même pendant de nombreuses années pour les raisons évoquées ci dessus. Aujourd'hui j'ai la chance de boire une eau de source directement captée dans la montagne, vous n'imaginez pas le privilège que celà représente, un autre monde...en ce moment c'est la fonte des neiges, les torrents font un vacarme épouvantable et le panache des cascades est époustoufflant. Quand à la pub, elle est plutôt rigolote et quelconque.

cascadescascades © GJ

25/04/2013, 04:43 | Par pol en réponse au commentaire de gérard jacquemin le 24/04/2013 à 23:34

je sais bien - c'est ce qui est écrit dans mon billet.

25/04/2013, 04:36 | Par vertige

Sans doute est-ce ce que l'on appelle du travail bien fait ? Sans doute est-elle "efficace" et l'annonceur ne demande-t-il pas autre chose aux "créa" de l'agence de pub ? Oui, du bon boulot.

Mais je partage votre point de vue...

Newsletter