Jeu.
30
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Matin Chagrin

Comme un complexe d'infériorité.Comme un complexe d'infériorité. © D'après la caméra de F.C.

Ce matin, grand moment de radio: Dans sa chronique Les idées claires,Marie Darrieussecq, à 7h 38, se met bizarrement à citer un vieux discours. http://www.franceculture.fr/emission-les-idees-claires-de-marie-darrieussecq-0  Dans le discours qu’il prononce à Dakar le 26 juillet 2007, le Président de la République Française Nicolas Sarkozy, expose, sous la plume d’Henri Guaino, une vision de l’homme Africain dont je voudrais rappeler ici quelques extraits. Le discours commence par une critique des méfaits de la colonisation et de l’esclavage, critique qui occupe 10% du discours total, pour rappeler que la colonisation à aussi apporter, je cite :  « Des ponts, des routes, des hôpitaux, des dispensaires, des écoles, des terres vierges rendues fécondes », et conclure : « Pour le meilleur comme pour le pire, la colonisation a transformé l’homme africain et l’homme européen. » Déjà il est pour le moins discutable de placer ainsi à égalité le meilleur et le pire de la colonisation. Si la colonisation était un mariage, il était du genre forcé. Elle s’amuse en démontant le texte. Elle le fait bien, avec un peu de mauvaise foi polémique. Je n’ai pas compris tout de suite pourquoi elle revenait sur le texte. La réponse à ma question, est arrivé immédiatement après, à la fin de la séquence, http://www.franceculture.fr/emission-les-matins-les-invites-politiques-de-la-semaine-henri-guaino-et-olivier-besancenot-2012-03- Et la radio se transforme alors sur le site de  France Culture en télévision. Jusqu’à 7h46, Henri Guaino est en pleine crise d’apoplexie (symptôme détecté à l’écoute, comme s’il avait une difficulté soudaine à trouver les mots ou à les exprimer) et il en perd le souffle, avec une voix plus aigue que d’habitude. Il est rare à la radio d’entendre un homme de pouvoir dans cet état. On sent chez Guaino l’expression de l’agacement, après un crime de lèse majesté. Ce n’est pas la première fois qu’on lui reproche son texte, et il sait que cela ne sera pas la dernière, il parle de piège qui lui serait tendu. Le dialogue avec Marie Darrieussecq, l’insolence de celle-ci, les invectives d’Henri Guaino font de cette séquence un vrai petit morceau d’anthologie, à écouter et à conserver dans son ordinateur. Il m’a semblé que Marie Darrieussecq ait été exfiltré, comme une vulgaire terroriste intellectuelle, du studio un petit moment après, une enquête est à faire, de ce point de vue. Toujours est-il que son numéro ressemblait à un vrai moment de jubilation soixante-huitarde, un instant où le pouvoir ne tient plus face à l’ironie et le rire de cette intellectuelle qui n’a pas froid aux yeux. On en redemanderait. Ensuite la première question d’Hubert Huertas est négociée d’une manière assez alambiquée : Vous allez me croire sur parole, ce matin en arrivant, nous ne savions pas que nous allions vous posez cette première question. Le journaliste visiblement gêné est bien dans la politesse, si ce n’est la connivence. Je cite : Simplement un Journal italien, publie ce matin une information, je vous vois froncer les sourcils (Henri Guaino le fait effectivement) J’espère que vous l’avez vu ? Non répond la plume de Sarkozy. Alors on va parler de Toulouse. Marc Goinché prend le coupe: Cela a été mis en ligne assez tard hier soir, c’est le journal ilfoglio Source: http://mob.ilfoglio.it/soloqui/12819 L’heure indiquée de publication est 6h57, c’est-à-dire moins d’une heure avant la question pause par Hubert Huertas. Le journal italien prétend que Mohamed Merah serait un indic de la DGSE ce serait entre autre pour cela qu’il serait entré en Israël. Guaino ne répond à rien, et je regrette l’absence de Marie Darrieussecq qui aurait probablement précisé la question, en racontant que selon l’article italien, Merah aurait reçu un faux passeport fourni par les services français pour effectuer ce voyage. Je crois vraiment qu’il n’y a pas assez de femmes insolentes à la radio et à la télévision. Je crois qu’on ne nous dit pas tout à propos de l’affaire Merah.

Tous les commentaires

27/03/2012, 13:14 | Par Hélène Genet

Matin brun...

27/03/2012, 13:27 | Par Art Monica

Plus c'est gros, plus ça passe. Jusqu'à ce qu'un jour ça casse. L'heure est venue que ça casse. Que l'autre se casse. Avec ses sbires, sa putréfaction, son imposture. L'affaire Merah était trop grosse pour être ce qu'on nous en disait. Il y a eu non seulement instrumentalisation médiatique, mais probablement dysfonctionnement en amont. On a laissé faire (au mieux), quel que soit le prix humain à payer. Horreur.

27/03/2012, 13:47 | Par MARIE CAROLINE PORTEU en réponse au commentaire de Art Monica le 27/03/2012 à 13:27

Encore pire que çà Art ... 

En dehors de la déclaration de BONNET , ex DST à la Dépêche du Midi , déclaration sans appel et vu la personne qui l'émet , on ne peut plus avoir de doutes sur le sujet . 

http://www.ladepeche.fr/article/2012/03/27/1316372-les-considerations-mediatiques-l-ont-emporte-sur-tout-le-reste.html#xtor=RSS-6

Ce qui, personnellement, me paraît poser question, c'est que le garçon avait manifestement des relations avec la DCRI comme on l'a appris à travers les déclarations de Bernard Squarcini lui-même. C'est-à-dire qu'il avait un correspondant au Renseignement intérieur. Alors appelez ça « correspondant », appelez ça « officier traitant »… je ne sais pas jusqu'où allaient ces relations, voire cette « collaboration » avec le service, mais on peut effectivement s'interroger sur ce point.

Pour mettre un mot sur les choses, était-il un indicateur de la DCRI ?

Eh bien voilà… c'est exactement ça le problème. Car ce qui interpelle, quand même, c'est qu'il était connu de la DCRI non pas spécialement parce qu'il était islamiste, mais parce qu'il avait un correspondant au Renseignement intérieur. Or avoir un correspondant ce n'est pas tout à fait innocent. Ce n'est pas anodin.

 

Grâce à Danyves .. je viens de tomber sur ce passage d'un article de Haaretz 

http://www.haaretz.com/opinion/france-s-gift-to-global-jihadism-1.420805

 

et personnellement j'estime que c'est ce que l'auteur dit qui est nauséabond , par la manière dont la France a traité cet acte .. dont on ne sait plus si c'est un ou plusieurs tueurs , un acte de fou ou une sordide histoire de barbouze rejeté par sa direction .. 

As if this is not enough, a nauseating ritual is being reenacted: Under pressure from its liberal and Muslim constituencies, Sarkozy and the local government have publicly rededicated themselves to upholding democratic ideals, restating the unshakeable unity of the populace and admonishing its citizens against overstating the dangers of lone jihadists.

This rhetoric is a dangerous illusion: the motivation to maintain the peace is coming at the price of staring the threat squarely in the eyes. It is a modern version of the biblical denunciation “have you killed and also taken possession?” which appears now to be the bon mot in France's political culture.

 

On veut créer un état d'esprit chez nous .. et c'est contre cette volonté effroyable qu'il faut se battre .. C'est cet état d'esprit qui vient d'entrainer la mort d'une mère de 5 enfants aux USA, au seul prétexte qu'elle était Irakienne donc terroriste !!!

La France est un pays laic ... 

 

27/03/2012, 13:45 | Par Agnès GOUINGUENET en réponse au commentaire de Art Monica le 27/03/2012 à 13:27

@ART MONICA (27:03 à 13h27).

-

Ah vous êtes là. Parfait.

-

C'est ce que l'on appelle "des dégâts collatéraux (volontaires ou non) nécessaires pour atteindre le but recherché", chère Art Monica.

-

Comme vous dites, l'horreur.

-

Sourire

27/03/2012, 13:45 | Par Marie Lavin

Merci, sans vous je ratais ce moment, Guaino s'enfonce de mieux en mieux....J'y vois une raison d'espérer.

27/03/2012, 14:12 | Par pol

Je cite l'article italien, avec d'abord sa traduction et enusite l'original

Le cas du jeune Français d'origine algérienne qui a revendiqué la responsabilité de l'assassinat de sept personnes à Toulouse et Montauban au nom d'Al-Quaida, a ouvert une guerre entre services secrets. Selon des sources de renseignement qui ont parlé avec la Gazette, la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE) - l'agence française en charge de l'espionnage et du contre-terrorisme à l'extérieur du pays-  a obtenu pour lui - en tant qu'informateur - une entrée en Israël en Septembre 2010, à travers un poste de contrôle à la frontière avec la Jordanie.
Le français Mohammed Merah est entré en tant que "touriste", est resté trois jours et est ensuite retourné en Jordanie, où il s'est envolé pour l'Afghanistan.

Son entrée en Israël, couverte par les services secrets français, aurait dû prouver au réseau djihadiste sa capacité à passer à travers la frontière avec un passeport européen.

Cette information manque de preuves officielles, mais on en trouve une confirmation indirecte dans une note dissonante qui a paru hier dans le journal Haaretz, citant des sources du Shin Bet, les services secrets israéliens. L'article paru dans Haaretz, comme d'ailleurs le nouveau gouvernement israélien, confirme l'entrée en Israël de Merah, mais il ajoute que, selon le Shin Bet il n'y a aucune trace de l'arrestation du tueur à Jérusalem parce qu'en possession d'un couteau, comme le prétend le Monde dans un entretien avec Bernard Squarcini, chef de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) - le contre-espionnage français.
Il est également difficile de savoir si oui ou non Merah a aussi visité les zones contrôlées par les Palestiniens. En bref, dix-huit mois plus tard, il y a deux versions qui ne coïncident toujours pas. On ne sait pas si le Français a été arrêté ou non, ni où il s'est rendu… Les services internes israéliens démentent les dires du chef de l'intérieur français.  
 
 Or, cela se produit également avec le renseignement militaire du Pakistan. La semaine dernière, lorsque les journaux français ont écrit les premiers que Merah avait voyagé au Pakistan à deux reprises et s'était entraîné dans les camps du Waziristan, le gouvernement pakistanais a nié : "Nous n'avons aucune trace de ses entrées dans le pays." Dimanche en revanche, les Talibans pakistanais et les services secrets pakistanais, qui ont démontré à plusieurs reprises être liés entre eux par tout un réseau d'alliances et de services rendus, sont devenus particulièrement loquaces.
  Un porte-parole des talibans dans la région du Waziristan, Ahmed Marwat, a téléphoné à Reuters et à l'Associated Press pour dire que, oui, Merah s'est bien entraîné avec eux, réfutant ainsi le gouvernement français qui a fait valoir officiellement que le jeune "n’a pas été formé ni a été en contact avec des groupes djihadistes. " Marwat a toutefois ajouté: "Nous ne savons rien des attaques en France, qui n'ont rien à voir avec nous. " Le même jour, deux responsables des services pakistanais ont contacté Ishtiaq Mahsud, correspondant de l'Associated Press à Dera Ismail Khan, une petite ville du Waziristan, pour expliquer pourquoi les services de renseignement français auraient un intérêt vital à entretenir et à infiltrer des informateurs avec le profil d'un Merah : au moins 85 jeunes français ont été formés - ou sont actuellement en cours de formation - dans la région du Waziristan du Nord au cours des trois dernières années. Les hommes sont pour la plupart français d'origine arabe et ont formé un groupe appelé "Jihad et Islam". Ils ont un commandant français qui se fait appeler Abou Tarek, et cinq d'entre eux sont rentrés en France en Janvier 2011 pour trouver de nouvelles recrues. "Il n'est pas clair ", disent-ils tous deux, si Merah faisait partie des 5 qui sont revenus - une reconnaissance implicite de sa présence sur le territoire.

Le jeune Français a fait au moins deux voyages à destination du Pakistan et deux en Afghanistan. Les sources qui ont parlé avec la Gazette disent que, dans ce cas-là aussi, il y avait un accord: liberté de circulation en échange d'informations précieuses. Squarcini, le chef de la DCRI, a déclaré que Merah, assiégé par la police dans l'appartement de Toulouse, a dit avoir été formé "par une seule personne» et non dans un champ, de sorte à ne pas se faire remarquer pour l'usage de la langue française. "

 Hier, les allégations préliminaires de complicité d’assassinat et de terrorisme à l'encontre de son frère, Abdelkader, sont tombées. Le soupçon est qu'il ait eu un rôle dans la fourniture des armes et le financement des voyages de son frère en Afghanistan. Les allégations préliminaires donnent maintenant plus de temps aux juges pour les enquêtes. Le gouvernement français, dans un premier temps, avait soutenu la non implication de son frère dans ces faits.

 
Source: http://mob.ilfoglio.it/soloqui/12819

27 marzo 2012 - ore 06:57
Lo stragista di Tolosa viaggiava all’estero con la copertura dei servizi

<mohamed_merah.jpg>Il caso del giovane francese di origine algerina che ha rivendicato l’uccisione di sette persone a Tolosa e Montauban nel nome di al Qaida apre una guerra tra servizi segreti. Secondo fonti d’intelligence che hanno parlato con il Foglio, la Direction générale de la sécurité extérieure (Dgse), ovvero l’agenzia francese che si occupa di spionaggio e antiterrorismo fuori dai confini nazionali, ha garantito per lui – come informatore – un ingresso in Israele nel settembre 2010, attraverso un checkpoint al confine con la Giordania. Il francese, Mohammed Merah, è entrato come “turista”, è stato tre giorni e poi è ritornato in Giordania, da dove è volato verso l’Afghanistan. Il suo ingresso in Israele, coperto dai servizi francesi, avrebbe dovuto provare al network jihadista la sua capacità di passare i confini grazie al passaporto europeo.

A questa informazione mancano riscontri ufficiali: ma c’è una conferma indiretta in una nota dissonante apparsa ieri sul quotidiano Haaretz, che cita fonti dello Shin Bet, i servizi segreti israeliani. L’articolo di Haaretz riprende il governo israeliano, che conferma l’ingresso di Merah in Israele, ma poi aggiunge che secondo lo Shin Bet non c’è traccia di un arresto del killer a Gerusalemme perché in possesso di un coltello, come invece sostenuto in un’intervista al Monde di Bernard Squarcini, capo della Direction centrale du renseignement intérieur (Dcri), il controspionaggio francese. Non è chiaro, inoltre, se Merah abbia o no visitato anche le aree governate dai palestinesi. Insomma: a diciotto mesi di distanza ci sono due versioni che non coincidono, non si sa se il francese sia stato arrestato o no e dove sia andato, e i servizi interni israeliani smentiscono il capo dei servizi interni francesi.

Succede anche con l’intelligence militare del Pakistan. La settimana scorsa, quando i giornali francesi hanno scritto per primi che Merah si era recato in Pakistan due volte e si era addestrato nei campi del Waziristan, il governo pachistano ha negato: “Non ci risultano suoi ingressi nel paese”. Domenica invece i servizi segreti pachistani e i talebani pachistani, che in più di un’occasione hanno provato di essere legati assieme da un intreccio di alleanze e favori fatti e ricevuti, sono diventati loquacissimi. Un portavoce dei talebani nella regione del Waziristan, Ahmed Marwat, ha telefonato a Reuters e Associated Press per dire che sì, Merah si è addestrato assieme a loro, smentendo così il governo francese che sostiene ufficialmente che il giovane “non si è addestrato né è stato in contatto con gruppi jihadisti”. Marwat ha però aggiunto: “Non sappiamo nulla degli attacchi in Francia. Non c’entrano con noi”. Lo stesso giorno due ufficiali dei servizi pachistani hanno contattato Ishtiaq Mahsud, corrispondente per Associated Press a Dera Ismail Khan, una piccola città nel Waziristan, per raccontare perché i servizi segreti francesi avrebbero un interesse vitale a coltivare e infiltrare informatori con il profilo di Merah: almeno 85 giovani francesi si sono addestrati – o ancora si stanno addestrando – nella regione del Waziristan del nord negli ultimi tre anni. Gli uomini sono in maggior parte francesi di origine araba, hanno formato un gruppo chiamato Jihad e Islami, hanno un comandante francese che si fa chiamare Abu Tarek e cinque di loro sono tornati in Francia nel gennaio 2011 per trovare altre reclute. “Non è chiaro”, dicono i due, se tra i cinque tornati ci fosse anche Merah – un’ammissione implicita della sua possibile presenza.

Il giovane francese ha fatto almeno due viaggi in Pakistan e due in Afghanistan. Le fonti che hanno parlato con il Foglio dicono che anche in quel caso c’era un’intesa: libertà di circolazione in cambio di informazioni preziose. Squarcini, il capo del Dcri, sostiene che Merah, assediato dalla polizia dentro l’appartamento di Tolosa, avrebbe detto di essere stato addestrato “da una singola persona” e non in un campo, in modo da “non spiccare in mezzo agli altri per la lingua francese”.

Ieri sono scattate le accuse preliminari per complicità in omicidio e terrorismo a carico del fratello arrestato, Abdulkader. Il sospetto è che lui abbia avuto un ruolo nel provvedere le armi a Mohammed e nel finanziare i viaggi in Afghanistan. Le accuse preliminari ora danno ai magistrati più tempo per le indagini. Il governo francese, in un primo momento, aveva sostenuto l’estraneità del fratello dai fatti.
Daniele Raineri

27/03/2012, 15:14 | Par MARIE CAROLINE PORTEU

Pol 

Si on récapitule toutes les informations cette histoire devient de plus en plus démente .. 

On a un type qui se balade en touriste dans les régions les plus ou les moins surveillées au monde .. sur lequel les espagnols attirent l'attention des français en 2007 !!! comme islamiste radical . 

http://www.rtve.es/noticias/20120322/mohamed-merah-visito-espana-2007-viaje-turismo/509453.shtml

 

Mais qui pénètre quand même en Israel sans aucun problème d'après le Haaretz 

http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/shin-bet-security-service-confirms-toulouse-gunman-spent-time-in-israel-1.420810

 

Que de rumeurs envoient également en Syrie 

 

Auquel les USA interdisent l'entrée de leur territoire .

 

Qui va prendre des photos touristiques en Afghanistan et au Pakistan !!! 

Qui fait de la tôle en France 

Qui est l'objet de plusieurs plaintes de voisins ..pour tentative d'embrigadement sur mineur et coups et blessures sur la fille de la dénonciatrice . 

 

Qui assassine des militaires après avoir parlé à la DCRI !!! 

Et qui ensuite n'avait pas l'intention d'assassiner des enfants mais d'autres militaires !! (on se demande bien comment Squarcini sait çà !!) ... mais qui les assassine quand même . 

Qui part se promener au milieu de la Nuit pour appeler France 24 alors que toutes les polices françaises sont déjà sur sa piste , supposées entourer son appartement .. 

Qui le fait , sans que sa conversation ne soit enregistrée !!!

Qui parle pendant 3 h au Raid , avec un talkie walkie , sans non plus que personne ne prenne soin d'enregistrer .. 

Qui se prend de multiples impacts de balles  non létales à travers le corps , mais qui tel un homme bionique réussit quand même à atteindre la fenetre en tirant avec les membres supérieurs criblés ,  pour se défenestrer !!! sachant que les balles non létales laissent des douilles sur le plancher !!! 

 

L’étrange relation entre Mohamed Merah et Bernard Squarcini

Et qui envoie des videos alors qu'il est enfermé chez lui !!! puisque tout le monde se demande comment elles ont été postées du village d'à côté .. 

Et en plus les descriptions physiques des témoins qui ont vu les premiers assassinats sont maintenant en totales contradiction les unes avec les autres puisque on en est à se demander combien il y a de tueurs !!! .. 

 

Je ne sais pas comment qualifier ce scénario démentiel , dont aucun metteur en scène ne voudrait .. si ce n'est avec une une pensée de compassion pour les victimes et leurs parents,  mais par contre , il est indispensable que toute la justice soit faite le plus rapidement possible sur cet invraisemblable dossier .. surtout à un moment électoral aussi important , car la réelection d'un  Docteur Mabuse n'est certainement pas ce que veulent les français , quelque soit leur origine , confession , apparence , sexe , ou couleur de peau !!!! .. 

Et à mon avis , tous ces français dont je viens de parler , n'ont qu'une envie : que la lumière soit faite et que la justice s'exerce .. par tous les moyens , y compris au plus haut niveau de l'état si c'est nécessaire .. (enquête sénatoriale ou tout autre moyen pouvant permettre de à la justice de faire son travail ) ... 

Et le meilleur moyen de les rassembler  et de ne stigmatiser personne est bien de demander à ce que toute la lumière soit faite !!! 

Et dans ce contexte , chercher comme le fait Monsieur Haselkorn dans l'autre article du Haaretz que j'ai cité , à montrer que la France fait des cadeaux au jihad islamique en considérant cela comme un acte isolé .. est une mauvaise tentative supplémentaire pour stigmatiser une population qui n'en a pas besoin , alors qu'il s'agit plutôt d'un invraisemblable combat de barbouze ou plutôt de services d'agences !!!! 

Car la réaction de plus en plus générale , après l'incrédulité , à laquelle on  se trouverait plutôt confrontée après cet hallucinant scénario , serait plutôt un renforcement de la cohésion nationale devant la gangrène au plus haut niveau de nos institutions , ainsi que la nécessité de voir la justice  prendre le relai immédiat  des médias et des politiques qui n'ont pas fait leur boulot .. mais par contre, qui ont couvert avec une veulerie insensée , une politique spectacle immonde . 

 

L'article De Haaretz , comme le commentaire d'un LECHIFFRE sur la file Une histoire française  (21H 26)

"Voila comment par calcul politique, le genre de jeremiades propose par l'article ne fait qu'appuyer sur le fait qu'il y a bel et bien un probleme "islam" en general. Le fait de dire avec des tremolos dans la voix que ce probleme percute je ne sais quel humanisme, ou que les individus concernes ne sont pas responsables ne change rien."

, et tout ce que je viens d'énoncer , donnent une consistance très particulière à un autre article paru en Juin 2011 , sur alter info  :

Présidentielles 2012: Attentats False Flag et conséquences pour les musulmans français.

Il nous a été donné d’apprendre par diverses voies et autres sources crédibles, 
Qu’une série d’attentats sur le sol français visant des populations innocentes 
« Seraient » en préparations dans le cadre de la campagne électorale présidentielle 2012 
Parallèlement aux campagnes islamophobes et racistes 
Délibérément orchestrées en sous main par des officines occultes 
Avec la complicité bienveillante des autorités françaises elle mêmes. 
Tout ce scénario ne viserait rien que moins à mettre au banc de la société française  Une frange importante de citoyennes et citoyens 
Dont la confession religieuse semblerait être subitement devenue Un sujet de controverses et de suspicions,

 

27/03/2012, 15:07 | Par Danyves

Et qui ensuite n'avait pas l'intention d'assassiner des enfants mais d'autres militaires !! (on se demande bien comment Squarcini sait çà !!) ... mais qui les assassine quand même

Selon Squarcini, l'aurait dit lors de l'appel à France 24 (ou à son/sa correspondante de la DCRI lors des négociations avant assaut)

27/03/2012, 15:29 | Par Danyves

Inside the mind of Mohamed Merah

26 March 2012 12:00 AM

Confessions by the Toulouse gunman depict a killer who found 'infinite pleasure' in the slaughter

27/03/2012, 18:26 | Par MARIE CAROLINE PORTEU en réponse au commentaire de Danyves le 27/03/2012 à 15:29

@Danyves 

Ils ont oublié une négation là ? 

 

"The President spoke immediately after Mohamed Merah's death of the importance of "national unity" and urged French people to "stigmatise" Islam."

 

27/03/2012, 22:26 | Par Danyves en réponse au commentaire de MARIE CAROLINE PORTEU le 27/03/2012 à 18:26

Oui.

not to or to not

Les lecteurs de The Independent ne rectifieront pas d'eux mêmes.

27/03/2012, 15:54 | Par Danyves

FRANCE 15:20

 

Affaire Merah: Al-Jazira ne diffusera pas les bandes vidéos

La chaîne qatarie a confirmé ce midi qu’elle ne diffuserait pas les vidéos des tueries de Mohamed Merah, après les multiples appels en ce sens. Le jeune terroriste aurait eu des complices, selon des sources policières; en effet, ce n’est pas lui a envoyé les vidéos. Enfin, on a appris ce matin que la famille opterait pour un enterrement en Algérie, tandis que le père du terroriste s’est fait vivement rabrouer: retrouvez ici les derniers développements de l’affaire Merah

27/03/2012, 18:15 | Par 2placesassises

Devant tant de camoufflages et d'enfumage, de manipulations des émotions, de show médiatique, de zones d'ombres, que les journalistes enquêtent! Qu'on aille vérifier les infos des journaux italiens et israëliens! Et qu'on nous le dise haut et clair! 

27/03/2012, 18:24 | Par MARIE CAROLINE PORTEU en réponse au commentaire de 2placesassises le 27/03/2012 à 18:15

Tiens une chite information en plus .. qui pourrait aussi être une explication aux premières cibles :

Mohammed Merah avait voulu s'engager dans la légion !! 

http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/Toulouse-Mohammed-Merah-avait-voulu-s-engager-dans-la-Legion-actualise_a550.html

27/03/2012, 18:46 | Par Danyves en réponse au commentaire de MARIE CAROLINE PORTEU le 27/03/2012 à 18:24

Oui, mais quitte avant le premier entretien :

Mohammed Merah, auteur présumé des assassinats à Toulouse et Montauban, avait voulu s'engager dans l'armée. En 2010,  il se présente au point d'information de la Légion Etrangère de Toulouse. Selon les habitudes de la Légion, les candidats peuvent prendre un repas, une douche et passer une nuit au centre de recrutement. C'est ce que fait Merah, mais il quitte les lieux au petit matin, avant de se présenter au premier entretien. 

27/03/2012, 19:43 | Par kakadoundiaye

Tout cela est passionnant. Comme un polar.
Mais ce n'est pâs un polar

et personnellement , excusez moi d'être aussi direct, je ne vois pas comment des journalistes sans faire la moindr enquête, devenue quasi impossisble, sur des dossiers secrets peuvent se permettre avec des tonnes de conditionnels les moindres observations sinon a utiliser les fuites que les uns et les autres laissent filter pour des objectifs que l'on ignore complètement mais qui peuvent se resurmer en un semer la merde qui a toute chance d 'etre proche de la vérfité

On ne saura jamais rien sur ce dossier en dehors des fesces des crottes, colombines  et autres venettes que les uns et les autres pour des raisons qui les regardent et ne regardent qu'eux voudront mieux laisser fuiter

27/03/2012, 22:20 | Par MARIE CAROLINE PORTEU en réponse au commentaire de kakadoundiaye le 27/03/2012 à 19:43

@kakadoundiaye

Les journalistes ne font plus rien .. tétanisés  ... 

Ce sont les lecteurs qui font .. les auditeurs .. ceux qui entendent leurs invraisemblances , jour après jour , qui les notent , qui les leur rappellent et qui les forcent à sortir des omerta confortables dans lesquelles ils se sont enfermés , en pensant qu'ils continuaient à faire le métier qu'ils ne font plus ... 

L'enquête n'est pas impossible . Il faut juste le courage , le sens du métier .. la patience et l'huile de coude .. ainsi qu'une certaine notion de l'état de droit . Il leur appartient de nous prouver que cela existe encore . 

Si ils ne le font pas .. comme la Tribune récemment , ils s'étonneront d'avoir à fermer leurs portes faute de lecteurs  .. Il n'est pas nécessaire d'avoir 10 médias pour prêcher la bonne parole propagandiste , un seul suffit .. Par contre ceux qui sauront ne pas se contenter de la bonne parole , ceux là ont un avenir .. Les autres n'en ont aucun .. Mais ce sera leur choix , pas le nôtre .. 

A vous Messieurs . 

votre heure est venue ... 

 

 

28/03/2012, 01:36 | Par kakadoundiaye en réponse au commentaire de MARIE CAROLINE PORTEU le 27/03/2012 à 22:20

@Marie Caroline,

je suis bien d 'accord avec vous mais sur des dossiers aussi complexes et surtout top secret il faut, comme Pean, des années de travail, de déductions, intuitions, travail, recoupements etc.;je dis des années..aussi tout ce qui se dit aujourd'hui sur l'affaire qui nous préoccupe ne peut être que des rumeurs, des fuites, propagées par ceux là qui ont des intérêts a faire valoir
Cordialement

27/03/2012, 19:45 | Par Jean-Jacques Birgé

Oui, je sais, c'est horriblement mal écrit, mais c'était la première fois que j'en entendais parler, et c'est bourré de détails...
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-etrange-relation-entre-mohamed-113234

27/03/2012, 22:55 | Par Danyves en réponse au commentaire de Jean-Jacques Birgé le 27/03/2012 à 19:45

Avec un biais sur la citation du Monde, pour alléger d'une relation directe avec Scarcini, ce qui est faux.

Scquarcini relatait le fait d'un entretien entre Mohamed Merah et un fonctionnaire de la DCRI.

Donc le titre est le fruit d'un amalgame.

Curieux de la part de Morice qui est semble-et-il est habituelement plus précis sur Agoravox.

De la droite pro-israélienne, ou encore plus droite :

http://jssnews.com/2012/03/25/affaire-merah-malaise-dans-la-police-par-sam-fonctionnaire-de-police-a-la-dcri/

L'article est, disons, légèrement extrémiste dans son orientation, ou pour le moins extrémiste, voire un soupçon outrancier.

Quelques commentaires curieux d'internautes se donnant une expérience de technique d'assaut militaire.

 Et sous toute réserve :

http://jssnews.com/2012/03/21/une-source-policiere-a-jssnews-la-tuerie-de-lundi-aurait-pu-etre-evitee/

Une source semblable :

http://www.Dreuz.info/

Un des contributeurs

http://en.wikipedia.org/wiki/Pierre-André_Taguieff

Des tendances d'ordre extrémistes, proche de l'actuel gouvernement israélien. Donnent des indications.

Derrière l'extrême-droite :

http://www.europe-israel.org/2012/03/les-lecons-de-lengrenage-salafiste-par-jean-marc-desanti/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Riposte_laïque

 

27/03/2012, 23:00 | Par jamesinparis

Un homme de taille moyenne, assez corpulent, avec un tatouage en-dessous de l'oeil © Témoinage

27/03/2012, 23:03 | Par jamesinparis

Il est rare à la radio d’entendre un homme de pouvoir dans cet état.

Ce n'est plus un "homme de pouvoir", il ne peut plus grand chose, mais il restera toujours un homme du pouvoir, celui en place...

28/03/2012, 01:08 | Par pol en réponse au commentaire de jamesinparis le 27/03/2012 à 23:03

Cher Jamesinparis, selon le storytelling ambiant celui qui raconte le monde, dirige le monde

amicalement

 

02/04/2012, 23:32 | Par citizen can en réponse au commentaire de jamesinparis le 27/03/2012 à 23:03

Ah merci, merci beaucoup pour cet article où vous remettez en évidence cette altercation entre l'homme de l'ombre et une analyste éclairée du discours de Dakar !

Merci de nous avoir fait partager le lien vidéo qui redirige vers "les Matins" de Marc Voinchet de ce jour: quelle jubilation de voir Guaino crier " au piège" matutinalement quand on lui rappelle l'infamie du discours pondu quelques années plus tôt et dont la moindre critique le met hors de lui, c'est parlant, merci de l'avoir souligné !

Effectivement, auditeur assidu de cette matinale où les journalistes prennent du temps à réfléchir et à s'interroger, j'ai entendu ce moment mais votre rappel m'est précieux.

Et merci à la pugnacité de Marie Darrieussecq!

Newsletter