Sam.
26
Jui

MEDIAPART

Connexion utilisateur

L'Heure du peuple: dramaturgie ou politique concrète?

Cher Edwy Plenel, dans L’Heure du Peuple, ce «parti pris» en cinq actes, vous montrez, avec votre habituelle maîtrise du verbe, votre sens de la dramaturgie politique. Trois protagonistes dans ce drame : Sarkozy, le PS et le Peuple. En termes mélodramatiques : le scélérat, le niais, le héros. Le héros l’emportera-t-il sur le scélérat avec l’aide du déniaisé?

Hommage de Voltaire à Henri IV assassiné

Ce 14 mai 2010, voici quatre siècles, Henri IV tombait sous le poignard de Ravaillac, un illuminé fanatique persuadé d’accomplir une mission divine. Voltaire, un siècle plus tard, élève un monument littéraire à sa mémoire : La Henriade, poème épique en dix chants.

Mediapart, un média de bobos ?

Hier un article de Stéphane Alliès citant le n°2 des Verts : « nous, on bosse sans faire de l'écume médiatique […] ça n'intéresse que les bobos parisiens qui lisent Mediapart ! Bien sûr qu'on est prêt à ouvrir les statuts actuels, mais ce n'est pas ça qui intéresse les gens ! » Aujourd’hui, un billet du même pose la même question avec une vidéo filmant une altercation verbale entre Mélanchon et un apprenti journaliste (de « l’école de Science po », semble-t-il).

Le guêpier du NPA

La question soulevée par P. Corcuff (http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-corcuff/120210/le-npa-le-foulard-et-l-emancipation-avec-ilham-moussaid) est une question politico-philosophique sérieuse, même si elle est traitée dans le parti-pris (qu’il a le droit d’assumer) de mettre en avant un NPA à l’avant-garde de la modernité révolutionnaire (ce dont les Français jugeront par eux-mêmes).

Newsletter