Jeu.
27
Nov

MEDIAPART

Connexion utilisateur

La fraude fiscale estimée à 80 milliards d'euros par an par le principal syndicat des Finances Publiques.

De 60 à 80 milliards d'euros d'impôts fraudés selon Solidaires Finances Publiques!

La  dernière estimation de la fraude fiscale par le principal syndicat d'agents des Finances Publiques va-t-elle s'imposer comme la nouvelle référence dans cet art complexe qui consiste à mesurer ce que les fraudeurs cherchent à cacher ?

La publication du rapport, en lien ci-dessous, est en tout cas un événement largement repris par les médias qui ont souligné :

- l'importante augmentation par rapport à la précédente fourchette calculée par le syndicat (entre 42 et 51 milliards dans le rapport de 2008) ;

- le poids de la fraude des entreprises en matière de TVA et d'IS ;

- le rôle et la place que les pouvoirs publics donnent au contrôle fiscal.

Fort de sa représentativité à Bercy et dans les services de la Direction Générale des Finances Publiques (ex Impôts et Trésor), Solidaires Finances Publiques met ainsi à la disposition de tous, élus, presse, corps intermédiaires et citoyens une étude complète intitulée "Evasions et fraudes fiscales, contrôle fiscal".

pour suivre le lien, cliquez ci-dessous

http://solidairesfinancespubliques.fr/nosfinancespubliques/index.php?post/2013/01/22/Selon-le-syndicat-Solidaires-Finances-Publiques%2C-la-fraude-fiscale-co%C3%BBterait-80-milliards-d-euros

Tous les commentaires

23/01/2013, 07:24 | Par AA Bradley

Ce gouvernement envisage-t-il de faire quelque chose ? Je pose naïvement cette question en sachant très bien que non. Et pour cause, j'accuse ce gouvernement et tous ceux qui l'ont précédé depuis celui de Pompidou, d'en être directement à l'origine Tout cela ne vise qu'à démanteler l'Etat et à convaincre la population d'accepter l'idée d'un fédéralisme européen qui serait supposé faire beaucoup mieux. Au vu de ce qui se passe depuis plus de trente ans de libéralisme et de la manière dont ils s'y prennent pour nous conduire dans leur Europe, celle de la concurrence effrénée, de la compétitivité et autres joyeusetés confraternelles promises par le patronat, il est permis d'en douter très fortement.

23/01/2013, 20:09 | Par Pierro Juillot

Heureusement que vous êtes là...! Là..., est le pavé dans la chaussure qui va sérieusement gêner la marche forcé d'une austérité..., oups..., d'une rigueur à la Française..., basée sur une erreur monumentale..., qui nous conduit à toute vitesse maintenant vers ce mur d'une épaisseur dont on ne soupçonne pas encore..., et qui causera des dégâts incommensurables.., si le frein n'est pas actionné à temps...! MERCI...!

03/03/2013, 18:19 | Par hantz

Réclamons d'urgence l'embauche massive de fonctionnaires aux finances pour renflouer les caisses de l'Etat, car  le premier poste budgétaire est la fraude fiscale.

http://blogs.mediapart.fr/blog/antoine-peillon/100312/ces-600-milliards-qui-manquent-la-france-enquete-au-coeur-de-levasi

Newsletter