Sam.
26
Jui

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Insomnie

Meunier, tu dors, comptine enfantine jamais ne m'a concerne.Le sommeil, a fui encore et comme toujours.A peine l' oeil ouvert et déjà au monde. Lucide, apte a sauter au sol.

Portrait d'un President de tranche

Ah, voila que cela me prend aussi. L'envie de faire quelques portraits d'ici. Façon eau-forte ? Non juste un croquis pour ne pas oublier, car je suis oublieuse. Par paresse.

Premier Mai

Pour ceux qui bossent voici un fatal 1 er Mai.Comme Pâques qui est une fête flottante, cette date la se devrait de l'être aussi.

Vivre en core

Pourquoi écrire encore sur ici, ici banlieue du pire, comme partout, et du meilleur aussi des fois. Et bien je vais enfin pouvoir le faire, parce que je pars. Oui je m'en vais! Vaincue, usée, sans

Chaufferie Chaufferette

On était 12, ou 15.

La salle de la mairie c'est le deuxième bureau de ceux qui s'engagent.

A voir les protagonistes on craint pour l'issue du combat.

Vivre ici

Quel temps fait-il chez vous ?

Ici le ciel se déchire en nuages de lamé d'or. Il a plu.

Le gros chêne a tête carrée est tout roux. Il le restera jusqu'au printemps vu qu'il est marcescent. C'est la vigie d'en bas.

J'ai fait silence radio pour ce premier billet.

Intimidation de la page blanche.

Alors voilà : je voudrais vous parler de cette banlieue, qu'on raconte volontiers en des termes affreux.

Newsletter