Ven.
22
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Une Coupe du monde qui en oublie beaucoup

Manifestation à RioManifestation à Rio © Thomas Belet

À un mois du match d'ouverture entre le Brésil et la Croatie, la colère des Brésiliens autour de la tenue de la Coupe du monde dans leur pays persiste. Entre passion pour le ballon rond et contestation sociale, les Brésiliens balancent.

A Rio, la Coupe du Monde ne fait pas l'unanimité

A trois mois de la Coupe du Monde, annoncée en grande pompe comme l’événement footballistique des quatre dernières années et des quatre à venir, les Brésiliens voient aussi le revers de la médaille. Indiens expulsés d’un bâtiment qu’ils occupaient historiquement à proximité du stade Maracana, hausse du prix des transports, prix des places inabordables pour le Brésilien moyen... Et un durcissement des lois.

Newsletter